Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Présentation.

Communauté
#
Profil

hesekiel

le mercredi 04 novembre 2015 à 13h11

Bonjour à toutes et tous,
Je m'appelle Charles, j ai 33 ans, je vis en province et travaille sur Paris.
Je profite d'une remise à zéro de ma vie tant privée que professionnelle et géographique pour recentrer mes priorités. Mes cercles d'amis et de connaissances en font partie ... Après avoir eu plusieurs échecs de polyamours avec des personnes croyant pouvoir l'être mais ne l'étant pas fondamentalement, il est clair pour moi désormais que faire connaissance avec des gens partageant ma vision et ma philosophie de vie ne sera que positif.
Je suis tombé sur ce groupe au fur et à mesure de mes recherches et c'est avec joie et enthousiasme que j'aimerais m'y intégrer.
Je vous salue donc tous et j'espère échanger voir même vous rencontrer bientôt ! :)
Bisous

#
Profil

bonheur

le mercredi 04 novembre 2015 à 16h21

bonjour
Perso, Paris, je fuis.
Il se trouve qu'avec la médiatisation, le polyamour est un nouvel "effet de mode". Donc nombreux sont ceux qui s'y essaient et s'y cassent les dents. Car, en effet, tout le monde n'est pas fondamentalement poly. Soit ça apparait comme une évidence au cours de notre vie, soit il vaut mieux s'abstenir.
Par contre, poly, veut tout et rien dire, y compris sur ce site et dans les cafés (ou autres "rencontres") poly. Je t'invite donc à ce propos, à prendre connaissance du premier post de la discussion se nommant "polyamour quantique" afin d'avoir un aperçu global et comprendre qu'il n'y a pas ici une vision et une philosophie unique.
Moi-même (clique sur mon pseudo pour en apprendre un peu plus) n'aspire certainement pas à ta vision et à ta philosophie... ou peut-être que oui... ou plus ou moins...
N'être QUE positif, ben je crois que j'y aspire également, mais que la vie est faite de nuances, et nous sommes tous des apprentis de la vie et ceci jusqu'au bout.
Ton pseudo me fait penser à la bible, évidemment. Un rapport ?

#
Profil

hesekiel

le mercredi 04 novembre 2015 à 16h38

Bonjour Bonheur
Etre nouveau sur le site ne signifie pas nouveau dans cet état d'esprit. Je ne découvre pas , j'ai été 5 ans en couple libertin qui, comme le polyamour revêt autant de sens et déclinaisons qu il y a d'individus...
Je voulais juste dire qu'il était plus simple d'échanger, voir rencontrer avec des gens qui connaissent le sujet , s'y intéressent, ont un minimum d'ouverture d'esprit...
Pour mon pseudo, quoique biblique sous sa forme "Ezekiel" il ne l'est pas ici. La seule chose que je peux éventuellement partager avec les religions est "aime ton prochain" ^^
Pour moi, si le polyamour devait avoir une définition (ce à quoi je me refuse en pratique) ce serait celle-ci:" Expression assumée de sa liberté d'aimer qui l'on veut et comme l'on veut indépendamment des normes sociétales et/ou morales"

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bonheur

le mercredi 04 novembre 2015 à 17h54

hesekiel
Après avoir eu plusieurs échecs de polyamours avec des personnes croyant pouvoir l'être mais ne l'étant pas fondamentalement, il est clair pour moi désormais que faire connaissance avec des gens partageant ma vision et ma philosophie de vie ne sera que positif.

Je faisais référence à cette phrase. Ces personnes sont peut être d'ailleurs les mêmes que certaines inscrites sur ce site.

Pour ma part, polyamour et libertinage nécessitent en effet une belle ouverture d'esprit et de renvoyer les normes au placard d'où elles sont sorties. Par contre, je ne vois pas, pour moi, le rapport entre les deux. Je veux dire, on peut être l'un ET l'autre, mais c'est à mes yeux deux notions différentes. Les personnes rencontrées dans le cadre du libertinage n'ont pas vocation, pour ma part, d'entrer sentimentalement dans ma vie. Ce sont des personnes que je respecte, mais en aucun cas des personnes que j'aime d'amour. Je sais que certaines personnes font un mix de tout ça, tu fais peut être partie de celles-ci. Comme tu as initié ce fil de discussion sous l'appellation "présentation"... et que tu n'as rien défini dans ton profil... ma démarche peut permettre aux autres membres de te situer.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 06 novembre 2015 à 10h54

hesekiel
(...)et comme l'on veut indépendamment des normes sociétales et/ou morales.


Message modifié par son auteur il y a 2 jours.

Hello et bienvenu
ce passage me semble un peu utopique sur les bords, ne serait-ce que parce que les personnes que tu vas rencontrer (libertines ou poly inclus) ont forcément une éthique minimale ou divergente.
La seule personne vraiment détachée de toute norme/éthique que je connaisse est sociopathe.
Et moins je la vois, mieux je me porte...

#
Profil

bonheur

le vendredi 06 novembre 2015 à 14h21

Il y a une autre discussion intéressante sur la "liberté" et sur son "partage", qui pourrait venir compléter ce fil.

Perso, je respecte une norme si elle me parait pertinente (comme ne pas prendre un sens interdit ou m'arrêter au stop, exemples tout con qui me viennent à l'esprit). Par contre, en effet, m'imposer de ne pas aimer (je parle de mon ressenti intérieur), ben là, la norme n'est plus pertinente, car elle fait intrusion justement à ma liberté sentimentale, que personne n'a le droit d'approuver ou désapprouver (pas même la personne concernée, d'ailleurs). Il en irait de même pour mes pensées ou le touché de mon corps (par moi ou par autrui), dans le sens où ce touché impacte directement ce qui se passe à l'intérieur de moi.

Je reprends ce que j'indiquais sur l'autre fil de discussion, ma liberté est avant tout un état intérieur et personnel et il est parfois possible de le partager, bien que ce partage ait ses propres limites.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion