Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

4ème jeudi à Lyon 28 mai 2015

Le jeudi 28 mai 2015 à 19h30 à Lyon en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

bouquetfleuri

le vendredi 24 avril 2015 à 14h58

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de venir le 23 avril, le prochain café poly de Lyon est programmé !

Vous pouvez déposer ici les thèmes d'atelier qui vous intéressent, nous choisirons ensemble ceux que nous aborderons ce jour-là

Je suis impatient de vous rencontrer.

#
Profil

unsuffitpas

le mardi 26 mai 2015 à 14h20

Moi je me posais des questions... inspirés par l'annonce des soirées...
"... pour tirer parti de la vulnérabilité de certaines personnes en souffrance."

Qu'est ce qui fait que beaucoup de poly aient du mal à vivre leurs vie avec zen? Pourquoi il est si difficile de s'accepter en tant que différent des autres? Pourquoi les normes sociales ont elle autant de poids? Pourquoi est ce si difficile de faire un coming out? Pourquoi le "que diras t on" est il si important? Pourquoi cette souffrance alors qu'on inspire uniquement à l'amour multiple? ...

#
Profil

coquelicot

le mardi 26 mai 2015 à 14h30

Tous n ont pas la meme facon de le vivre
tous n ont pas les memes barrieres
tous n ont plus de peurs a s afficher , a partager , a diffuser

mais tous ont accompli un long travail sur soi pour en arriver la !

Et aussi : l amour multiple n est pas une solution sans problemes

Joli debat en perspective

#
Profil

unsuffitpas

le mardi 26 mai 2015 à 16h08

coquelicot
Tous n ont pas la meme facon de le vivre

tous n ont pas les memes barrieres

tous n ont plus de peurs a s afficher , a partager , a diffuser

mais tous ont accompli un long travail sur soi pour en arriver la !

Et aussi : l amour multiple n est pas une solution sans problemes

Joli debat en perspective

C'est certain que tout le monde n'habite pas à la grange... et ne vit pas ouvertement...et si sereinement que vous le polyamour ! Peut être au fil des années et de l'expérience...
Mais j'ai toujours été interloquée par le message-en début de café et ici- de "bouquetfleuri" sur les gourou... n'en ayant heureusement pas vu aux dernières soirées... mais je me suis demandé si cet souffrance dont il parle n'est pas un bon sujet pour jeudi...

#
Profil

coquelicot

le mardi 26 mai 2015 à 16h47

Bien sur que le sujet est bon ....

alors a Jeudi !

#
Profil

bouquetfleuri

le mercredi 27 mai 2015 à 10h27

unsuffitpas
...n'en ayant heureusement pas vu aux dernières soirées...

hihihi, c'est bien pour cela que j'en parle, pour qu'on ne les voit pas apparaître par mégarde !

Ma première priorité est d'éloigner du groupe de parole les "spécialistes" qui utilisent certaines techniques de communication et d'emprise pour capter l'attention des participants et proposer des solutions toutes faites qui sont toujours alléchantes et confortables mais qui ne règlent rien.
En général, ces personnes, qui sont rarement idiotes, s'évanouissent dès qu'elles comprennent qu'une certaine vigilance s'exerce à leur endroit.

Et puis, parce que rien n'est simple, tous ceux qui réfléchissent depuis longtemps aux problèmes qui émergent et nous assaillent (y compris moi) peuvent aussi être tentés de dire ce qu'il faut penser et de se laisser investir d'une attente démesurée de la part de personnes qui rament avec leurs soucis.
Tous les "gourous" ne sont pas forcément méchants et l'intention peut paraître louable, de vouloir "guider" les polyamoureux fraîchement ouverts à cette problématique.
Mais je fais partie de ceux qui pensent que le polyamour est une construction personnelle et qu'il est l'expression de son être. Aussi, aucune idée, aucune pensée, aucun exemple extérieur si séduisants soient-ils ne peuvent être transposés en l'état, comme une procédure infaillible ou une recette magique.
Cela nous emmène à accepter certains efforts, cribler les paroles entendues au filtre de son propre parcours, resituer en permanence ses actes et ses dires par rapport à sa structure mentale qui change au gré des rencontres, stigmatiser sa complaisance face à l'exigence de l'éthique que l'on bâtit.

C'est le sens de mon avertissement présidant chaque café poly. Mais ce n'est pas une coquetterie, je crois cela nécessaire. Mon souhait est que chacun arrive à construire sa propre parole au lieu d'utiliser le discours des autres...

Je trouve ton sujet très bon. Si tu veux on le développe tous ensemble jeudi

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 27 mai 2015 à 13h03

unsuffitpas
Qu'est ce qui fait que beaucoup de poly aient du mal à vivre leurs vie avec zen?

Moi c'est avant d'être poly que je me sentais mal !

Mais comme rien ne se fait en un jour, oui on peut voir des gens qui sont dans "l'entre-deux", qui n'ont pas encore trouvé ce qui leur convient et sont rassurés de se raccrocher à des paroles de personnes semblant "plus expérimentées"...

Quand on dit quelque chose on parle de notre expérience, notre façon de vivre les choses, mais chaque expérience est unique.

Par exemple hier soir on était au moins deux au café poly parisien à dire que l'étiquette de "couple" n'avait pas vraiment de sens pour nous.
Qu'on avait tendance à la rejeter et à se concentrer plutôt sur les projets communs et engagements (c'est mon vécu, j'espère ne pas trop trahir celui de l'autre personne qui m'a semblé assez proche si ce n'est que pour ma part je me projette plus facilement qu'elle, plus loin dans le temps, mais pour le reste je partageais assez son point de vue il me semble).

Pourtant, d'autres poly accordent une importance à la notion de couple (cette notion qui je le répète n'a plus de sens pour moi, dans ma vie, aujourd'hui).

Donc pour poursuivre cet exemple, un "gourou"* qui dit ou laisse (plus ou moins subtilement) entendre "Vous devez absolument vivre une expérience de couple" a tort.
Un "gourou" qui dit ou laisse (plus ou moins subtilement) entendre "Vous devez rejeter toute notion de couple" a tort aussi !

Enfin en gros. ;)

Et donc oui il y a des gens pas encore bien à l'aise qui ont besoin je pense qu'on les aide à se "protéger" de certaines personnes...

* "gourou" : j'entends par là quelqu'un qui, sans nécessairement se présenter ainsi, se pose en guide, par exemple dans le genre "attends moi je sais j'ai l'expérience je vais te dire comment on fait tu n'auras plus aucun souci" etc.

#
Profil

retour

le jeudi 28 mai 2015 à 18h04

oui, mais on a parfois ausi envie d'entendre des experiences d'autrui, qui ont parfois memé à des impasses, affin de ne pas reproduire
junon disait, a strasbourg, et je l'avais aussi lu ici, qu'un amoureux "exclusif" etait certainement le seul cas qui la ferait s'abstenir...
on en a fait un peu l’expérience..

#
Profil

LuLutine

le vendredi 29 mai 2015 à 02h08

retour
oui, mais on a parfois ausi envie d'entendre des experiences d'autrui, qui ont parfois memé à des impasses, affin de ne pas reproduire

Je crois qu'on n'apprend vraiment que par sa propre expérience...tout au plus peut-on se méfier lorsque d'autres nous disent "attention, le truc que tu fais là, moi je m'y suis cassé la g.....".

De toute façon on peut partager son vécu sans se la jouer gourou. Entendre les expériences des autres, c'est exactement ce qui se passe en café. Mais on évite de dire "pour moi c'est comme ça donc ça doit être pareil pour les autres"...

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion