Polyamour.info

laurent59

laurent59

Lille (France)

zesensei.wordpress.com

Participation aux discussions

Discussion : Besoin d'aide... Je n'arrive plus à gérer ma relation

Profil

laurent59

le vendredi 05 juillet 2019 à 11h21

Bonjour @Marinelsl,
Merci pour ton témoignage.
Je crains de ne pas pouvoir donner un avis sur ton histoire dans son ensemble, ne m'en sentant pas la légitimité.
Par contre, une partie de ton récit me fait réagir.
J'ai actuellement deux femmes dans mon cœur. L'un d'elle aimerait que je fasse du jardinage avec elle. Elle m'en a fait plusieurs fois la demande. Ça ne s'est jusqu'à présent pas concrétisé.
La seconde m'a invité chez elle et m'a amené à replanter un arbre, version permaculture.
Il n'est pas question de comparer ces deux personnes. Je peux juste constater qu'avec l'une certains de mes 'blocages' semblent sauter 'naturellement' alors qu'avec l'autre ce sont d'autres portes qui tombent tout aussi 'naturellement' (je veux dire par là sans sembler me demander d'effort, et en m'épanouissant).
Je ne peux pas l'expliquer autrement que par leur natures différentes qui m'amènent à réagir différemment avec l'une ou l'autre.
Pour en revenir à ton histoire, je pense que si tu échanges avec X sur pourquoi il ne fait pas les choses que tu lui a demandé avec toi vous pouvez probablement avancer sur ces points ensembles (les causes peuvent être multiples).
Voilà ma modeste contribution en réaction à ton histoire (et ce n'est pas grave si je suis à côté de la plaque, c'est juste un témoignage).
Je pense aussi qu'il est important de se focaliser sur ce que l'on a plutôt que ce qui manque ou qu'on voudrait. Mais c'est une généralité et parfois difficile à appliquer si tes sentiments sont à vifs.
Bon courage.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme, 2ème édition, au fin fond de la Bourgogne

Profil

laurent59

le mercredi 03 juillet 2019 à 11h50

Oups, mea culpa je n'avais pas tout lu. Merci pour l'info en tout cas.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme, 2ème édition, au fin fond de la Bourgogne

Profil

laurent59

le mercredi 03 juillet 2019 à 09h59

Bonjour,
Ce message n'est pas un message d'impatience.
Savez-vous quand vous validerez la liste des participants aux cessions (surtout quand vous pourrez informer les candidats s'ils sont participants ou non) ?
C'est uniquement une question pour l'organisation personnelle.
Dans mon cas ma participation ou non entraine des conséquences sur les emplois du temps d'autres personnes et par considération et amour pour celles-ci j'aimerais les informer au plus tôt.
Je ne suis pas pressé, je demande juste l'information, si elle existe ou peut être fournie (i.e: si cette info n'est pas divulguable c'est ok aussi).
Bonne journée

Voir dans le contexte

Discussion : Agressions sexuelles. La parole (manquante) des hommes.

Profil

laurent59

le lundi 01 juillet 2019 à 16h45

bonheur
[...] Je voulais juste dire que l'incitation est peut être moins possiblement à réfréner que chez une femme. [...]

J'interprète cette phrase comme un propos sexiste encourageant la culture du viol.
Non, les hommes n'ont pas moins de possibles à se réfréner que les femmes lorsqu'ils sont incités, quel que soit la situation (sauf à légitimer la culture du viol comme quoi les femmes sont par défaut consentantes et les hommes ont par défaut le 'droit et devoir' de prendre les devants).
Je ne rentrerai pas dans un débat qui a lieu ailleurs dans la sphère féministe et humaniste.
Je crains qu'on ne soit tombés dans des échanges tels qu'@Artichaut voulaient éviter (encore une interprétation perso).
Personnellement, je chemine actuellement par rapport au sujet de ce fil de discussion aussi et je rejoins l'auteur du fascicule mentionné plus haut et certains propos d'artichaut concernant la nécessité première de reconnaitre que certains de mes agissements passés furent des agressions sexuelles, même si la personne qui les a subi n'a pas porté plainte, n'a pas dis non, ou a pu ressentir du plaisir au cours de ceux ci.
Il est important que j'en ai conscience, que j'y associe une qualification juste, pour modifier mon comportement en conséquence et certains mots lus dans ce fil me semblent souligner la nécessité de ce point.

Voir dans le contexte

Discussion : Agressions sexuelles. La parole (manquante) des hommes.

Profil

laurent59

le lundi 01 juillet 2019 à 10h18

Bonjour,
@bovary3, je trouve tes propos subversifs (cela n'engage que toi) et inutilement polémiques. C'est juste mon avis subjectif.
L'argument anatomique me semble par contre totalement fallacieux car s'il est mécaniquement possible de provoquer une érection chez un homme (et encore, suivant le contexte cela peut être impossible) cela ne signifie en rien qu'il fournit alors son consentement pour une quelconque relation sexuelle.
De plus, la formulation de ta phrase est équivoque puisque sous prétexte de dénoncer des anti-féminismes tu utilises un argument afin de démontrer qu'un des arguments de certain.e.s féministes 'égalité homme-femme' (je n'ai jamais entendu de féministe réclamer une humanité uniforme, ça m'aurait choqué, mais je ne suis pas sociologue ou en contact permanent avec des milieux féministes, c'est juste mon expérience) est impossible (je cite 'ton exemple montre que c'est impossible'). Et de ce fait j'interprète ta phrase comme anti-féministe.
Pour en revenir au sujet, je plussois la réflexion de @bidibidibidi, la définition légale des termes 'agressions sexuelles' (délit) et 'viols' (crime) sont très clairs (et c'est un des points qui me fait enrager lorsque les juges requalifient un viol en agression sexuel, apparté perso) je pense que dans le cas de @gdf ce serait plus qualifié d'abus sexuel (donc une agression sexuelle) que de viol (je précise que je n'y connais rien au niveau juridique, je me suis juste retrouvé une fois confronté à ce problème de sémantique et ses conséquences légales).
Pour ce sujet de discussion je pense donc qu'il est important pour respecter ce que j’interprète comme une des volontés d'origine du sujet lancé par @artichaut à savoir une grande prudence dans les mots et un phrasé au plus explicite, clair, assertif, compréhensible avec le minimum interprétation.

Message modifié par son auteur il y a 15 jours.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'aide? ou comment se présenter à vous?

Profil

laurent59

le mercredi 26 juin 2019 à 11h36

Bonjour Loulouga,
Peux tu nous en dire plus sur ton cheminement personnel vers le polyamour ?
Lectures, cafés, échanges, accompagnement (ou solitude) ?
Peux tu aussi nous dire comment tu vois le futur de ton couple ? (ça semble redondant avec ce que tu as écrit mais c'est pour savoir si ta décision est prise, limitée aux seules options que tu décris ou si tu envisages d'autres voies)
Que penses tu du développement personnel, pour toi ?
A bientôt,

Voir dans le contexte

Discussion : [Livre] Des BDs sur le polyamour ?

Profil

laurent59

le vendredi 14 juin 2019 à 10h48

Bonjour,
La BD en elle même n'est pas poly mais comporte un personnage qui me semble s'en rapprocher :
Ranma 1/2 de Rumiko Takahashi.
Le personnage auquel je pense est Kuno, qui est amoureux simultanément d'Akane et de Ranma, et qui a aucun moment ne peut choisir entre l'un(e) (car le personnage principale Ranma est fille et garçon suivant le moment de l'histoire) ou l'autre.
C'est une comédie légère, donc pas de réflexion sur le polyamour en lui même mais le fait d'aimer deux personne simultanément est explicite.

Voir dans le contexte

Discussion : Eclipse du désir dans le couple

Profil

laurent59

le jeudi 06 juin 2019 à 11h21

Bonjour,
@bovary3
Je trouve les réactions précédentes à ton message dans le jugement (c'est juste mon opinion), je te laisse répondre ou non à celles-ci. Il est vrai que le sujet n'a pas forcement de rapport avec le polyamour mais je pense qu'on peut en trouver d'autres tout aussi éloignés sur le forum.
J'aimerais centrer le sujet sur ta demande :
<quote>
4 Par contre, je peux décemment espérer trouver des personnes qui aimeraient échanger sur des expériences similaires, ou simplement me faire part de leurs réflexions.
</quote>
Demande à laquelle je ne peux répondre pour plusieurs raisons (jeunesse, contexte personnel très différent).
Je te souhaite qu'un ou une membre du forum pourra te répondre.
Est ce que le critère d'age te semble important pour qu'on te réponde ou la durée sans rapport, ou le type de non rapport vécus ?
Peut--être auras tu aussi envie de rassurer les autres membres en précisant que tes relations avec ta compagne sont dans le consentement mutuel, même si leur expression peut les choquer (j'extrapole mais rien dans ton récit ne me semble indiquer le contraire)?
Bienvenue sur le forum.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de me confier

Profil

laurent59

le mercredi 29 mai 2019 à 15h34

Sophie72
[...] Il m'a serré dans ses bras et m'a embrassée. [...]

Je suis hyper ému de lire ça. Je trouve ça beau (je n'ai pas d'autre adjectif).
Bravo à vous deux (je sais que vous n'avez pas besoin de félicitations ou d'accord extérieur, j'ai juste envie de témoigner de mon empathie par rapport à ton témoignage).

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Demande de témoignages

Profil

laurent59

le lundi 27 mai 2019 à 12h17

Bonjour bonheur (tiens, ça pourrait faire un titre de livre ;) ),
Je trouve que la plus grande force de tes interventions est la simplicité de tes phrases et mots. Les interventions de ta part que j'ai lues sont rarement des réflexions philosophiques ou tirées par les cheveux, virement vers le généralisme à outrance (je ne juge rien). J'ai donc un ressenti d'une personne qui s'impliquer personnellement dans ses réponses et a à cœur d'être comprise et de faire du lien avec sa/son interlocuteur/trice.
Dans le même ordre d'idée, une autre des forces de tes retours est ton implication personnelle sur celles-ci, tu t'appuies sur ton vécu (ton passé ou ta situation actuelle) pour fournir des conseils et aides, même si ce discours ne va pas dans le sens des autres réponses ou d'un consensus du 'milieu' polyamoureux. Je trouve que ça ancre tes réponses dans le réel et le présent et les renforce.
J'apprécie aussi le fait que tu ramène tes interlocuteurs/trices vers leurs émotions et ressenti en premier lieu et la capacité de non jugement qui accompagne la plupart de tes mots, même lorsque tu exprimes des ressentis de colère sur certains posts.
Je n'ai plus souvenir d'avoir explicitement demandé de l'aide sur ce forum ou en avoir reçu de ta part, mes retours sont donc peut être peu pertinents ou déplacés, ce que je peux assumer facilement.
Je te souhaite du bonheur (justement) dans ta réorientation.
Belle journée aussi à toi.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'aide

Profil

laurent59

le lundi 27 mai 2019 à 10h55

Bonjour,
@Queen77, est ce que tu as lui a déjà demandé ce qu'il ressentait pour toi ?
Est ce qu'il dit t'aimer ?
La langue française est bien pauvre en mots pour ce sentiment qui peut qualifier bien des situations et ressentis.
Je te conseille de lire le livre 'La salope éthique' de Dossie Easton et Janet W Hardy (en faisant abstraction de la partie sexuel si ça t'encombre). A l'intérieur je me souviens de quelques passages qui déconstruisent le mythe de l'amour romantique, éternel, exclusif. J'ai aussi souvenir d'avoir apprécié que le mot 'amour' y soit dépossédé de hiérarchie, ce qui permet d’appréhender d'autres manière d'aimer de manière plus sereine.
Sur ce sujet la BD 'Les Sentiments du prince Charles' est bien aussi.
Peut être ne mettez vous pas le même sens sur le mot 'amour' (ce qui n'est pas grave en soit, mais mérite d'être mis au clair pour que vous puissiez vous comprendre et moins souffrir).
Et de fait, peut être que ce qu'il peut t'offrir ne correspond pas (complètement) à ce dont tu pourrais avoir envie/besoin dans ta vision de l'amour.
Je te conseil de lui parler de tes ressentis, tes limites, tes sentiments et aussi de tes désirs et besoins.
S'il t'écoute il aura en mains pas mal d'informations pour pouvoir contribuer à ton bonheur (ou t'expliquer en quoi ça lui est difficile dans sa situation de vie actuelle).
Dernier mot: Queen77, le problème ne vient pas de toi ou de lui. Vous pouvez avoir chacun vos propres forces et faiblesse, vos blessures personnelles qui influent sur votre relation. Cela peut générer des problèmes. Mais chacun de vous a ses responsabilités, sans être coupable. La magie viendra de ce que vous ferez ou non (je n'aime pas les obligations) pour composer avec vous mêmes et chercher ensemble (ou pas, cf autre parenthèse) le bonheur.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme, 2ème édition, au fin fond de la Bourgogne

Profil

laurent59

le lundi 27 mai 2019 à 10h06

Bonjour,
Je ne pense pas avoir reçu de mail de confirmation non plus (je viens de jeter un œil dans mes mails).
En vu du dernier message, je crains de n'avoir zappé une étape (validation du mail, du formulaire, j'ai une mémoire de poisson rouge).
J’espère que le formulaire a été bien reçu tout de même.
Bonne journée

Voir dans le contexte

Discussion : [Livre] Des BDs sur le polyamour ?

Profil

laurent59

le jeudi 23 mai 2019 à 13h13

Bonjour,
J'ai lu 'Extases' de Jean Louis Tripp, Tome 1.
Je recommande ce livre à tous (d'abord), ça raconte le parcours amoureux et sexuel de l'auteur (parcours qui semble riche).
Pour le moment, on n'est pas franchement dans le poly même si l'auteur aborde le problème de la jalousie dans les échanges libertins/libres et relate des épisodes d'amours à plusieurs.
Le personnage principal se décrit lui même (avec sensibilité, justesse et humour, je trouve) comme un coeur d'artichaut ne comprenant pas les règles qu'on voudrait lui imposer sur ses relations (de mémoire).
Pour moi il y a peu de doutes que la suite n'aborde pas des formes d'amours plurielles (et du tantra, vu le titre).

Voir dans le contexte

Discussion : Mal être et doute

Profil

laurent59

le mardi 21 mai 2019 à 16h02

Bonjour Enrico,
Je suis d'accord avec les autres intervenants: je pense qu'il faut que vous trouviez un moyen d'échanger de manière constructive sur vos visions de l'amour. Elles seront peut être différentes et ce n'est pas une catastrophe.
Je te conseil de lire les livres 'Compersion' ou 'La salope éthique' qui donnent plein d'exemples et de petits 'trucs' pour aborder ce genre de discussions.
Je pense qu'il est important que tu arrives à lui exprimer tes souffrances et limites sans pour autant la culpabiliser (si en plus tu arrives à ne pas te culpabiliser au passage, ce serait top ;) ), en insistant sur tes ressentis.
C'est un chouette chemin que tu entreprends avec elle (avis subjectif), mais rien ne t'y oblige, respecte aussi tes limites, avance à ton rythme, et si tu dois abandonner à un moment, bravo d'avoir essayé.

Voir dans le contexte

Discussion : Le rayonnement en disgrâce ?

Profil

laurent59

le mardi 21 mai 2019 à 14h37

@bonheur
Je ne t'ai pas rencontré IRL mais vu le sujet du fil de discussion et tes échanges j'ai tiré cette conclusion.
Je parle d'ésotérisme car il est important pour moi de prévenir que si je discute d'énergie, de chakras, rayons, sensibilités au subtils... ce n'est pas du prosélytisme et c'est OK si ça ne parle pas aux lecteurs de mes mots. C'est d'ailleurs assez récent dans ma vie pour que je ne puisse même prétendre utiliser les 'bons' mots face à mon vécu. Si ce n'est pas ésotérique pour toi, tant mieux :)
Je confirme que la personne rayonnante dont je parle semble être allé loin dans la recherche et l'acceptation d'elle même, dans sa globalité (et je l'imagine très bien sauter au cou d'un quasi inconnu comme tu te décris).
Je vais noter ces références et en prendre connaissance si l'énergie m'y amène.
Merci beaucoup pour ton témoignage enrichissant.

Voir dans le contexte

Discussion : Belgique

Profil

laurent59

le mardi 21 mai 2019 à 14h14

Bonjour,
Peut être faut il plutôt essayer ce site :
https://polyamour.be
Si vous n'êtes pas trop loin de la frontière, je vous invite à nous rencontrer à Lille, aussi.
Belle journée à vous.

Voir dans le contexte

Discussion : Le rayonnement en disgrâce ?

Profil

laurent59

le mardi 21 mai 2019 à 10h19

bonheur
Je met volontairement dans le thème "jalousie".

Etre rayonnant m'apparait comme mauvais. Quelqu'un qui donne sourire, joie, bonheur, positivité, est la bête noire des personnes jalouses.

Je ne parle même pas des coups de foudre inattendu qui provoquent des réactions toutes aussi inattendues ! Je parle uniquement d'une interaction heureuse, spontanée, avec des personnes lambdas.

Quand être naturellement heureux, bien dans l'interaction avec d'autres personnes se voient revenir à la figure son attitude... doit-on à l'avenir devenir froid et neutre en public ?

Doit-on se conformer à ce monde inexpressif, neutre, inhumain pour ne "blesser" personne ?

Je reste dans le sujet mais je sors de la globalité.
@bonheur es une personne rayonnante.
J'ai croisé une personne rayonnante il y quelques mois. Ayant ma sensibilité et mon parcours de vie, je suis actuellement en mode 'sans carapace'. Et ce qui pouvait arriver arriva, je me suis pris un coup de foudre en bonne et dû forme. Je le vis bien. Dès notre troisième rencontre je lui au exposé mes sentiments et émotions avec simplicité, ce qui l'a fait rire, embarrassée et lui a laissé la liberté de répondre ce que son énergie lui guidait.
Warning arrivée d'ésotérisme (aucun lecteur n'est tenu d'adhérer à mes propos).
Je vous passe les détails de cette histoire d'amour actuellement en sens unique (j’insiste je le vis bien, avec simplicité et épanouissement).
J'aimerais avoir le témoignage d'autres personnes rayonnantes par rapport à mon type de réaction, qui doit arriver parfois: un.e individu.e lambda tombe amoureux par sensibilité à l'énergie d'amour dégagé par la personne rayonnante.
Est ce que ce type de réaction inquiète, amuse, lasse, réjouis...
J'imagine bien que chaque cas est particulier mais l'expérience doit amener à avoir quelques opinions sur ce type d'aventures.
J'en suis curieux.
Pour l'anecdote, la personne rayonnante que j'ai rencontré m'a expliqué que je ne pouvais être amoureux mais que j'étais attiré par son énergie de vie, ce qui lui arrivait souvent. Je sais que c'est vrai, aussi. Mais cette info ne me semble personnellement pas incompatible avec le fait de tomber amoureux. Peux t'il s'agir d'un type d'amour particulier ?
Dans le passé j'ai déjà entendue une shaman avertir sur 'les faux sentiments amoureux' qui sont des resonnances énergétiques entre personnes rayonnantes et sensibles aux énergies. Faux et vrai amours ?
Si vous avez des éclairages, expériences, je suis preneur.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme, 2ème édition, au fin fond de la Bourgogne

Profil

laurent59

le vendredi 17 mai 2019 à 10h24

artichaut
…et pour mémoire, je redonne le lien vers le compte-rendu de l'année dernière.

Bonjour,
Merci d'avoir mis le lien vers le compte rendu de la précédente session, ça donne envie.
Avant de cliquer sur le lien pour demander à y participer je vais essayer de m'organiser d'un point de vue logistique, pour ne pas prendre le risque de bloquer une place qui pourrait être disponible pour une autre personne.
Je vous souhaite une belle journée.

Voir dans le contexte

Discussion : [Livre] Avez-vous lu "Les sentiments du Prince Charles" ? de Liv Strömquist

Profil

laurent59

le lundi 13 mai 2019 à 11h31

Personnellement j'ai préféré 'les sentiments du prince Charles' à 'L'origine du monde' (que j'ai lu hier).
Le premier, malgré son apparence pessimiste, laisse beaucoup de pistes d'améliorations pour les couples ou la déconstruction de l'amour passion ou sociétale, dans les émotions et sentiments éprouvés.
A l'instar du 'Prince' de Machiavel, si on cherche à déconstruire ce qui est dénoncé ce livre est une bonne ressource pour moi.
Le second (L'origine du monde) m'a plus fait l'effet d'un manuel d'histoire et de mise en lumière du pourquoi et comment on en est parfois à des situations ubuesques concernant le sexe de la femme (et j'aime le fait que l'auteure remette en question le genre, tout en se gardant d'être ce qu'elle n'est pas). J'y ai moins trouvé de pistes d'améliorations dans mon comportement ou ma vision de la réalité.
Je confirme par contre que les deux sont à avoir dans sa bibliothèque car regorgeant d'informations utiles et d'éclaircissements, toujours avec humour.

Voir dans le contexte

Discussion : [Livre] Avez-vous lu "Les sentiments du Prince Charles" ? de Liv Strömquist

Profil

laurent59

le vendredi 10 mai 2019 à 13h48

Bonjour,
J'ai fini de lire cette BD hier soir et je me permets de donner mon avis (première fois que je donne un avis sur une BD).
En premier lieu, merci à Artichaut pour le lien vers Wikipedia qui décrit de manière relativement juste et exhaustive le contenu du livre.
Concernant la forme, je ne suis pas très friand des romans graphiques aussi chargés en texte. Je suis assez sensible à l'esthétique des images et celles-ci ne m'ont pas aidé à rentrer dans l'objet (l'impression de lire un fanzine, notamment). Sauf utilisations volontaires du noir plat je suis en général 'plombé' (au sens de déprimé, impression de lourdeur, de fatalité, idées noires) par une surcharge de cette couleur dans les planches et trop de texte. Ce fut le cas. Voilà pour la forme uniquement.
Pour le fond, comme Simline j'ai été très bousculé par ce livre. Parfois c'était complètement angoissant pour moi de découvrir que ce que je pensais être des caractéristiques qui m'étaient propres étaient en fait très caractéristiques de la représentation de mon genre dans la société, et donc participant de manière insidieuse à renforcer la domination patriarcal. Gloups.
J'averti aussi que je rejoins ce que j'ai lu sur Wikipedia que vu d'avion la vision sur l’amour de l’auteur semble pessimiste. Je pondère par le fait que ce sont surtout les dérives de l’amour en tant que passion ou en tant que représentation et mise en application du pouvoir patriarcal qui sont mises en exergues (entre autre, le sujet est étudié de plusieurs points de vue).
Quoi qu’il en soit j’ai trouvé ce livre très intéressant, fourmillant de références pour vérifier les dires de l’auteur et plein d’humour (acerbe, parfois, mais humour quand même). Ce fut une lecture enrichissante (beaucoup) auquel je regrette juste l’absence d’exemples d’amours qui fonctionnent (parce que la page finale qui souhaite bonne chance, après deux cents pages à dénoncer tout ce qui ne va pas sur le sujet, faut la digérer).
Je pense que cette référence a complètement sa place dans la bibliothèque de toute personne désireuse d’assainir ses relations amoureuses (poly ou mono) et la conseille à tous, ne serait-ce que pour la culture (au bémol près des gens qui ne peuvent que lire des BD sans trop de texte ou très aérées).

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion