Polyamour.info

laurent59

laurent59

Lille (France)

zesensei.wordpress.com

Participation aux discussions

Discussion : Comment en parler à mon mari?

Profil

laurent59

le mardi 08 octobre 2019 à 14h14

Bonjour @EmmanuelleN,
Je te conseille que vous lisiez ensembles 'Aimer plusieurs hommes' de Françoise Simpère, puis 'Le nouveau Guide des amours plurielles' du même auteur. Ça me semble être ce qui colle le plus à votre situation.
A titre personnel, je trouve ça très chouette que tu fasses cette démarche d'évoluer de l'infidélité vers le polyamour car ça va dans le sens de l'apaisement, de l’honnêteté et du positif pour tous (mais je répète ce que tous-toutes ont dit avant moi: ce n'est pas facile, ça demande beaucoup d'énergie humaine et d'être deux dans la démarche, même si vos rythmes sont différents).

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme 2019

Profil

laurent59

le mardi 24 septembre 2019 à 14h26

Bonjour,
Voici mon retour perso sur cet événement.
J'étais présent du vendredi soir au dimanche.
Le lieu était super, en pleine nature (pour un urbain métro/boulot/dodo comme moi, c'est salvateur) avec beaucoup d'espace et une configuration qui permettait de s'isoler si besoin ou de former des groupes en différents endroits sans promiscuité.
C'est la première fois de ma vie que je faisais un tel trajet en voiture et je suis prêt à recommencer vu ce que ça m'a apporté.
Ce week-end fut l'occasion de belles rencontres humaines.
Je me suis senti accueilli comme j'étais, au sein d'un groupe de personnes que je connaissais pas. Et c'est aussi la première fois que je vivais ça (et ça m'a fait beaucoup de bien).
Les discussions, formelles et informelles, étaient toujours intéressantes et la parole de chacun respecté.
Je confirme qu'on a bien mangé.
J'ai apprécié la souplesse de l'orga, la diversité des ateliers et la bienveillance qui flottait partout dans l'air.
Je suis sorti de ce week-end apaisé dans mes choix et mon vécu, grandi des échanges que j'ai pu avoir et heureux, joyeux, profondément enrichi.
Je remercie encore les orga d'avoir rendu ce moment possible et d'avoir contribué (beaucoup) à la magie de celui-ci.

Voir dans le contexte

Discussion : Fluctuation du désir

Profil

laurent59

le mercredi 18 septembre 2019 à 11h40

Bonjour,
En rapport avec ce sujet je vous partage cette vidéo qui est un Ted d'Isabelle Constant-Excoffier, psychothérapeute, sur ce sujet :
https://www.youtube.com/watch?v=HJ1zVPf9uWs
Peut être que ça peut éclairer. Moi ça m'a parlé (je précise que ça ne signifie pas que je cautionne pour autant son contenu, chacun son vécu perso).

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Voir dans le contexte

Discussion : [Outil] Un kit pour café poly (fiche-pratique) ?

Profil

laurent59

le mercredi 18 septembre 2019 à 11h06

Bonjour,
Je suis aussi preneur d'aide au cas où je voudrais filer un coup de main ou organiser un café dans un lieu qui n'en a pas.
Le truc de base: je ne suis pas le genre à faire de l'impro à l'oral. Si il y a un texte qui rappelle l'introduction que j'entends parfois dans ces événement (définition du cadre, bienveillance, non jugement, parler pour soi, pas de discrimination, respect du temps de parole...) ça pourrait être utile.
Une liste des sujets en lien avec le polyamour pour lancer certaines discussions (tout le monde n'est pas à l'aise à communiquer de sujets perso avec des inconnus) serait super aussi.
Ou des fiches sur la définition de certains sujets ou termes, comme la définition du consentement éclairé.
Toute référence à des événements récents de ma vie n'est absolument pas fortuite.
Comme écrivais @artichaut, welcome.

Voir dans le contexte

Discussion : [Texte] La responsabilité affective est un mensonge – Alba Centauri – Blog « El diario de Eva », août 2019

Profil

laurent59

le mardi 03 septembre 2019 à 14h08

Bonjour,
Est ce toi qui a traduit le texte ?
J'ai repéré plusieurs fautes de français et j'aimerais pouvoir envoyer à l'auteur.trice de la traduction une version annotées pour éventuelle correction.
A ce détail (quasi rien) près le texte est très intéressant même si comme le faisait remarquer @artichaut le texte me donne l'impression de ne pas avoir été fini (une impression de constat, d'expérience raté). C'est juste une impression, pas une critique.

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour… liberté ou inconscience ? — 2ème....

Profil

laurent59

le lundi 02 septembre 2019 à 14h11

Bonjour @juliettebleuciel,
Je prends le temps d’écrire un mot un peu plus construit que mes précédents.
Je ne rentre pas dans un débat pour/contre le polyamour dans l’absolu. Je ne cherche à convaincre personne. Je ne parle qu’en mon nom, avec la subjectivité de mon expérience de vie limité.
Je suis par contre intéressé par ton parcours de vie car je pense qu’il peut éclairer tous les lecteurs de ce fil en éclairant certains passages.
Peux-tu me confirmer que les communautés dont tu parles sont ‘contact improve’ et ‘Rainbow Family’ ?
« 
vous croyez que c'est en ayant plusieurs partenaires que l'on résout la question de la possessivité en profondeur ? ce n'est qu'un palliatif qui vise à se masquer encore et encore les zones d'immaturité affectives que nous n'avons pas résolues.
»
Les échanges que j’ai pu avoir avec des personnes polyamoureuses (ou lutines) est qu’en général elles ne cherchent pas dans la pluralité une réponse au problème de possessivité (d’ailleurs le problème se pose parfois en sens inverse : certaines de ces personnes questionnent ce problème en le rencontrant et se confrontant à celui-ci et font un voyage vers la paix intérieur, développement personnel, afin pouvoir vivre le sentiment d’amour tel qu’il leur semble juste).
Plusieurs fois dans ton discours tu regrettes l’énergie à déployer pour vivre en polyamorie, la complexité, le fait que cette perte d’énergie est au détriment d’autre chose. Mon expérience me pousse à reconnaitre que ce n’est pas forcément le cas en permanence (les premiers temps, pour ajuster son mode de vie, probablement/toujours, dans la durée, moins).
Je te rejoins sur la beauté de l’union entre deux êtres qui peut permettre de transcender chaque ombre/lumière personnelle vers un amour plus grand qu’humain mais pour moi cela n’exclut pas la possibilité d’arriver à cette transcendance avec plusieurs personnes (partant du principe que je ne suis pas d’accord sur la notion de perte d’énergie, immaturité, systématique des relations multiples).
Je suis sensible à ce qui m’entoure (comparaison = poison, je ne compare à personne), et la rencontre avec l’autre m’enrichit de diversité. Si cette rencontre est teintée d’amour cet enrichissement est en général pour moi plus rapide et plus agréable, me permet de me rencontrer dans mon ombre et ma lumière (dans la joie ou la peine, la douceur ou la douleur, nous sommes humains).
Je recherche à atteindre l’amour absolu du tout originel (je crois que c’est la raison du A majuscule quand tu écris parfois amour) mais j’ai l’intuition (j’ai peu de certitudes) que la variété de mes amours (avec des a pas majuscules mais que je chéris sans distinctions) fait partie de mon chemin.
C’est pour cela que j’écrivais que je suis touché par une partie de ton discours. Oui, je pense que le but de notre vie est de nous réaliser nous-même, en tant que nous même. Pour toi cela implique d’éviter le polyamour, pour les raisons que tu as évoquées. J’ai tendance à croire actuellement que pour moi c’est le vivre. Toute expérience m’enrichi.
J’ai croisé des êtres rayonnants, des couples rayonnants, qu’ils soient mono ou poly. La seule conclusion que je crois pouvoir en tirer est que je ne peux rien conclure.
Quant aux injonctions qui pourraient circuler dans une communauté, je m’en méfie presqu’autant que les généralités sur celle-ci (par exemple je pense que la philosophie lié au polyamour peut apporter au collectif), donc je ne rebondirais pas dessus.
C’est juste mes réflexions du moment.

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour… liberté ou inconscience ? — 2ème....

Profil

laurent59

le vendredi 30 août 2019 à 11h49

Bonjour @juliettebleuciel,
Je te remercie d'avoir pris le temps d'écrire ce post et créer un nouveau sujet pour l'occasion (ton post précédent ayant dérivé par la suite sur un autre sujet).
Ton propos y est beaucoup plus clair et en grande cohérence avec ton message précédent.
D'un point de vue personnel, il me parle plus, même si je peux ne pas être d'accord en partie avec les idée soulevées (car mon parcours de vie, mon cheminement ne me permets pas d’appréhender certains de tes ressentis et certains raisonnements que tu décris avec ton recul et ton vécu, je crois).
J'aurais plaisir à revenir sur les différents points que tu soulève pour échanger dessus si tu es d'accord.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour… liberté ou inconscience ?

Profil

laurent59

le mardi 27 août 2019 à 18h40

Ha oui, si c'est du second degré, c'est moi qui suis à côté de la plaque. Et c'est ok, j'aime bien rire de moi :)

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour… liberté ou inconscience ?

Profil

laurent59

le mardi 27 août 2019 à 13h56

@ourscalin : Je ne vois pas en quoi il y a du courage à lâcher une bombe dans un environnement bienveillant puis de laisser les membres du dit environnement la gérer.
Depuis la semaine dernière j'ai compris que le message d'origine du fil est juste un troll, avec ce qu'il faut d'élégance dans la forme pour éventuellement faire planer le doute.
Dire que le polyamour n'est pas facile, n'est une solution à rien, dans le cadre d'une histoire personnelle est une chose mais écrire une telle déferlante de jugements absolus en est une autre.
La tolérance et le respect me semble plus être d'accepter la différence de chacun (certains témoignages de ci, de là sembleraient aller dans le sens d'un possible vécu heureux de situations polyamoureuses ;), et même si on n'est pas d'accord, pas concernés, s'enrichir des ces retours) que dans la condamnation de cette pratique dans sa globalité (je cite le post d'origine "[...] Voilà la fonction d'une relation amoureuse, et POURQUOI IL EST IMPORTANT DE S EN TENIR A UNE [...] C'est pourquoi la relation sexuelle hors d'une relation engagée finit par nous perdre. [...] ").
Bref :
Don't feed the troll!

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour… liberté ou inconscience ?

Profil

laurent59

le vendredi 23 août 2019 à 09h13

Bonjour,
Je vous prie de m'excuser pour le fond de mon post (même si ça n'excuse rien) peu constructif. Je vais faire court.
Je trouve le premier post de ce fil très dangereux (c'est le seul mot qui me vient) dans sa forme et dans son fond. Sous couvert de question il me semble qu'il s'agit d'un étalement d'idées que je ressens comme sectaire et limitant (utilisation de phrases énonçant des vérités absolus, de majuscules pour appuyer les propos, champ lexical de la culpabilisation) qui ne peut en rien déboucher sur un débat mais pour moi ce n'est ni plus ni moins qu'une condamnation de la polyamorie (même si la volonté de l'auteur est de faire débat la forme ne prête pas à un débat serein).
Pas mal de mon ressenti est dans cette phrase qui est le paroxysme de ce texte avec une double injonction contradictoire puis une clôture de toute éventuelle contradiction.
"
Alors voilà, je sais que nombre d'entre vous vont être dérangés par ces mots, .... le mensonge n'aime pas être mis à jour
"
Peut être si l'auteur du post étaye ses propos d'expérience humaine et personnelle je me sentirais plus concerné et moins critique.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'aide... Je n'arrive plus à gérer ma relation

Profil

laurent59

le vendredi 05 juillet 2019 à 11h21

Bonjour @Marinelsl,
Merci pour ton témoignage.
Je crains de ne pas pouvoir donner un avis sur ton histoire dans son ensemble, ne m'en sentant pas la légitimité.
Par contre, une partie de ton récit me fait réagir.
J'ai actuellement deux femmes dans mon cœur. L'un d'elle aimerait que je fasse du jardinage avec elle. Elle m'en a fait plusieurs fois la demande. Ça ne s'est jusqu'à présent pas concrétisé.
La seconde m'a invité chez elle et m'a amené à replanter un arbre, version permaculture.
Il n'est pas question de comparer ces deux personnes. Je peux juste constater qu'avec l'une certains de mes 'blocages' semblent sauter 'naturellement' alors qu'avec l'autre ce sont d'autres portes qui tombent tout aussi 'naturellement' (je veux dire par là sans sembler me demander d'effort, et en m'épanouissant).
Je ne peux pas l'expliquer autrement que par leur natures différentes qui m'amènent à réagir différemment avec l'une ou l'autre.
Pour en revenir à ton histoire, je pense que si tu échanges avec X sur pourquoi il ne fait pas les choses que tu lui a demandé avec toi vous pouvez probablement avancer sur ces points ensembles (les causes peuvent être multiples).
Voilà ma modeste contribution en réaction à ton histoire (et ce n'est pas grave si je suis à côté de la plaque, c'est juste un témoignage).
Je pense aussi qu'il est important de se focaliser sur ce que l'on a plutôt que ce qui manque ou qu'on voudrait. Mais c'est une généralité et parfois difficile à appliquer si tes sentiments sont à vifs.
Bon courage.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme 2019

Profil

laurent59

le mercredi 03 juillet 2019 à 11h50

Oups, mea culpa je n'avais pas tout lu. Merci pour l'info en tout cas.

Voir dans le contexte

Discussion : Rencontres à la Ferme 2019

Profil

laurent59

le mercredi 03 juillet 2019 à 09h59

Bonjour,
Ce message n'est pas un message d'impatience.
Savez-vous quand vous validerez la liste des participants aux cessions (surtout quand vous pourrez informer les candidats s'ils sont participants ou non) ?
C'est uniquement une question pour l'organisation personnelle.
Dans mon cas ma participation ou non entraine des conséquences sur les emplois du temps d'autres personnes et par considération et amour pour celles-ci j'aimerais les informer au plus tôt.
Je ne suis pas pressé, je demande juste l'information, si elle existe ou peut être fournie (i.e: si cette info n'est pas divulguable c'est ok aussi).
Bonne journée

Voir dans le contexte

Discussion : Agressions sexuelles. La parole (manquante) des hommes.

Profil

laurent59

le lundi 01 juillet 2019 à 16h45

bonheur
[...] Je voulais juste dire que l'incitation est peut être moins possiblement à réfréner que chez une femme. [...]

J'interprète cette phrase comme un propos sexiste encourageant la culture du viol.
Non, les hommes n'ont pas moins de possibles à se réfréner que les femmes lorsqu'ils sont incités, quel que soit la situation (sauf à légitimer la culture du viol comme quoi les femmes sont par défaut consentantes et les hommes ont par défaut le 'droit et devoir' de prendre les devants).
Je ne rentrerai pas dans un débat qui a lieu ailleurs dans la sphère féministe et humaniste.
Je crains qu'on ne soit tombés dans des échanges tels qu'@Artichaut voulaient éviter (encore une interprétation perso).
Personnellement, je chemine actuellement par rapport au sujet de ce fil de discussion aussi et je rejoins l'auteur du fascicule mentionné plus haut et certains propos d'artichaut concernant la nécessité première de reconnaitre que certains de mes agissements passés furent des agressions sexuelles, même si la personne qui les a subi n'a pas porté plainte, n'a pas dis non, ou a pu ressentir du plaisir au cours de ceux ci.
Il est important que j'en ai conscience, que j'y associe une qualification juste, pour modifier mon comportement en conséquence et certains mots lus dans ce fil me semblent souligner la nécessité de ce point.

Voir dans le contexte

Discussion : Agressions sexuelles. La parole (manquante) des hommes.

Profil

laurent59

le lundi 01 juillet 2019 à 10h18

Bonjour,
@bovary3, je trouve tes propos subversifs (cela n'engage que toi) et inutilement polémiques. C'est juste mon avis subjectif.
L'argument anatomique me semble par contre totalement fallacieux car s'il est mécaniquement possible de provoquer une érection chez un homme (et encore, suivant le contexte cela peut être impossible) cela ne signifie en rien qu'il fournit alors son consentement pour une quelconque relation sexuelle.
De plus, la formulation de ta phrase est équivoque puisque sous prétexte de dénoncer des anti-féminismes tu utilises un argument afin de démontrer qu'un des arguments de certain.e.s féministes 'égalité homme-femme' (je n'ai jamais entendu de féministe réclamer une humanité uniforme, ça m'aurait choqué, mais je ne suis pas sociologue ou en contact permanent avec des milieux féministes, c'est juste mon expérience) est impossible (je cite 'ton exemple montre que c'est impossible'). Et de ce fait j'interprète ta phrase comme anti-féministe.
Pour en revenir au sujet, je plussois la réflexion de @bidibidibidi, la définition légale des termes 'agressions sexuelles' (délit) et 'viols' (crime) sont très clairs (et c'est un des points qui me fait enrager lorsque les juges requalifient un viol en agression sexuel, apparté perso) je pense que dans le cas de @gdf ce serait plus qualifié d'abus sexuel (donc une agression sexuelle) que de viol (je précise que je n'y connais rien au niveau juridique, je me suis juste retrouvé une fois confronté à ce problème de sémantique et ses conséquences légales).
Pour ce sujet de discussion je pense donc qu'il est important pour respecter ce que j’interprète comme une des volontés d'origine du sujet lancé par @artichaut à savoir une grande prudence dans les mots et un phrasé au plus explicite, clair, assertif, compréhensible avec le minimum interprétation.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'aide? ou comment se présenter à vous?

Profil

laurent59

le mercredi 26 juin 2019 à 11h36

Bonjour Loulouga,
Peux tu nous en dire plus sur ton cheminement personnel vers le polyamour ?
Lectures, cafés, échanges, accompagnement (ou solitude) ?
Peux tu aussi nous dire comment tu vois le futur de ton couple ? (ça semble redondant avec ce que tu as écrit mais c'est pour savoir si ta décision est prise, limitée aux seules options que tu décris ou si tu envisages d'autres voies)
Que penses tu du développement personnel, pour toi ?
A bientôt,

Voir dans le contexte

Discussion : [Livre] Des BDs sur le polyamour ?

Profil

laurent59

le vendredi 14 juin 2019 à 10h48

Bonjour,
La BD en elle même n'est pas poly mais comporte un personnage qui me semble s'en rapprocher :
Ranma 1/2 de Rumiko Takahashi.
Le personnage auquel je pense est Kuno, qui est amoureux simultanément d'Akane et de Ranma, et qui a aucun moment ne peut choisir entre l'un(e) (car le personnage principale Ranma est fille et garçon suivant le moment de l'histoire) ou l'autre.
C'est une comédie légère, donc pas de réflexion sur le polyamour en lui même mais le fait d'aimer deux personne simultanément est explicite.

Voir dans le contexte

Discussion : Eclipse du désir dans le couple

Profil

laurent59

le jeudi 06 juin 2019 à 11h21

Bonjour,
@bovary3
Je trouve les réactions précédentes à ton message dans le jugement (c'est juste mon opinion), je te laisse répondre ou non à celles-ci. Il est vrai que le sujet n'a pas forcement de rapport avec le polyamour mais je pense qu'on peut en trouver d'autres tout aussi éloignés sur le forum.
J'aimerais centrer le sujet sur ta demande :
<quote>
4 Par contre, je peux décemment espérer trouver des personnes qui aimeraient échanger sur des expériences similaires, ou simplement me faire part de leurs réflexions.
</quote>
Demande à laquelle je ne peux répondre pour plusieurs raisons (jeunesse, contexte personnel très différent).
Je te souhaite qu'un ou une membre du forum pourra te répondre.
Est ce que le critère d'age te semble important pour qu'on te réponde ou la durée sans rapport, ou le type de non rapport vécus ?
Peut--être auras tu aussi envie de rassurer les autres membres en précisant que tes relations avec ta compagne sont dans le consentement mutuel, même si leur expression peut les choquer (j'extrapole mais rien dans ton récit ne me semble indiquer le contraire)?
Bienvenue sur le forum.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de me confier

Profil

laurent59

le mercredi 29 mai 2019 à 15h34

Sophie72
[...] Il m'a serré dans ses bras et m'a embrassée. [...]

Je suis hyper ému de lire ça. Je trouve ça beau (je n'ai pas d'autre adjectif).
Bravo à vous deux (je sais que vous n'avez pas besoin de félicitations ou d'accord extérieur, j'ai juste envie de témoigner de mon empathie par rapport à ton témoignage).

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Demande de témoignages

Profil

laurent59

le lundi 27 mai 2019 à 12h17

Bonjour bonheur (tiens, ça pourrait faire un titre de livre ;) ),
Je trouve que la plus grande force de tes interventions est la simplicité de tes phrases et mots. Les interventions de ta part que j'ai lues sont rarement des réflexions philosophiques ou tirées par les cheveux, virement vers le généralisme à outrance (je ne juge rien). J'ai donc un ressenti d'une personne qui s'impliquer personnellement dans ses réponses et a à cœur d'être comprise et de faire du lien avec sa/son interlocuteur/trice.
Dans le même ordre d'idée, une autre des forces de tes retours est ton implication personnelle sur celles-ci, tu t'appuies sur ton vécu (ton passé ou ta situation actuelle) pour fournir des conseils et aides, même si ce discours ne va pas dans le sens des autres réponses ou d'un consensus du 'milieu' polyamoureux. Je trouve que ça ancre tes réponses dans le réel et le présent et les renforce.
J'apprécie aussi le fait que tu ramène tes interlocuteurs/trices vers leurs émotions et ressenti en premier lieu et la capacité de non jugement qui accompagne la plupart de tes mots, même lorsque tu exprimes des ressentis de colère sur certains posts.
Je n'ai plus souvenir d'avoir explicitement demandé de l'aide sur ce forum ou en avoir reçu de ta part, mes retours sont donc peut être peu pertinents ou déplacés, ce que je peux assumer facilement.
Je te souhaite du bonheur (justement) dans ta réorientation.
Belle journée aussi à toi.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion