Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Y-a-t-il des monogames vivant avec un polyamoureux ou une polyamoureuse parmi vous?

Monogamie
#
Profil

Katouchka

le lundi 09 avril 2012 à 17h16

Depuis 8 ans en couple, mon amoureux est tombé amoureux il y a 6 mois d'une autre fille. Il nous aime toutes les 2.
Ce site m'aide beaucoup à réfléchir à tout ça mais malgré tout c'est souvent douloureux comme situation à vivre. Cela m'arrive de participer à certaines discussions mais je vois peu de monogames vivant avec des polyamoureux s'exprimer.
Dommage car je trouverais intéressant de discuter avec eux.
Par exemple, j'aimerais savoir si parmi vous il y a des polyamoureux/ses qui auraient depuis très longtemps une relation avec un/e monogame, comment ça se passe, si c'était dur au début, comment ont-ils réussi à ce que ça marche?
J'ai du mal à croire que cela est possible...
Je pense que si la règle du jeu est donnée au départ, ok, pourquoi pas mais sinon j'ai du mal à y croire.

#
Profil

mar28

le lundi 09 avril 2012 à 19h41

Bonsoir,
Je viens de lire votre histoire, j'aimerai discuter avec vous. En effet je suis tombée amoureuse d'un homme polyamoureux et ce n'est pas simple tous les jours avec sa femme...
Cela m'aiderait si nous pouvions échanger nos points de vu, qui sait cela nous sera peut être profitable à toutes les deux...

#
Profil

Katouchka

le lundi 09 avril 2012 à 20h51

Oui quelle bonne idée! Je vous envoie un message privé.:-)

#
Profil

mar28

le lundi 09 avril 2012 à 21h16

Je vous ai répondu mais je ne suis pas sûre que cela ai fonctionne. N'hésitez pas à me dire si jamais vous n'avez rien reçu

#
Profil

mar28

le lundi 09 avril 2012 à 21h41

Je n'arrive pas à vous envoyez les mails ...

#
Profil

LuLutine

le lundi 09 avril 2012 à 23h21

Bonjour,

J'ai une relation avec une personne exclusive, mais nous ne vivons pas ensemble.
Cela dit, vivre ensemble ne serait pas forcément exclu à moyen terme (j'ai notamment un autre amoureux, plus ou moins poly, avec qui j'ai déjà des projets de vie, et par fidélité je le considère comme prioritaire, évidemment !).

Ce n'est pas facile pour mon amoureux exclusif, malgré cela nous sommes ensemble depuis plus d'un an (à noter que nous nous sommes connus par le passé, à une époque où j'étais encore exclusive, et avons eu une relation assez longue, avec projets de vie etc.).

Il est trop tôt pour dire si le fait de vivre une relation avec une polyamoureuse lui conviendra. A l'époque où nous étions en couple exclusif, j'étais très fusionnelle et lui me trouvait sans doute trop collante puisqu'il cherchait à s'éloigner de moi (ce qui nous a séparés à l'époque). Aujourd'hui, j'ai pris mon indépendance, cela devrait en théorie mieux lui convenir, sauf que je ne l'ai pas prise qu'à moitié (!), et le fait que je puisse avoir d'autres relations amoureuses, ça lui convient tout de suite moins...

Je le comprends, mais je ne peux pas revenir en arrière et aller contre ma nature.

Quand il vit mal certaines situations, nous en discutons et essayons de trouver des manières de mieux le vivre, mais parfois je me dis qu'il devrait aussi trouver une personne neutre pour en parler.
Quand je dis neutre, je pense à quelqu'un qui n'a pas de jugement négatif sur le polyamour, parce que je pense que pour la plupart des gens, la réponse serait : "Es-tu sûr qu'elle t'aime vraiment ? C'est normal que tu souffres, elle ne se comporte pas bien avec toi, c'est une profiteuse, elle doit faire un choix,..." d'autres et j'en passe...

(Comme si exiger de quelqu'un qu'il restreigne sa liberté était normal dans une relation de couple...)

#
Profil

Katouchka

le mardi 10 avril 2012 à 00h40

lulutine
Quand il vit mal certaines situations, nous en discutons et essayons de trouver des manières de mieux le vivre, mais parfois je me dis qu'il devrait aussi trouver une personne neutre pour en parler.
Quand je dis neutre, je pense à quelqu'un qui n'a pas de jugement négatif sur le polyamour, parce que je pense que pour la plupart des gens, la réponse serait : "Es-tu sûr qu'elle t'aime vraiment ? C'est normal que tu souffres, elle ne se comporte pas bien avec toi, c'est une profiteuse, elle doit faire un choix,..." d'autres et j'en passe...

C'est pourquoi je pense qu'il serait intéressant d'organiser une rencontre entre monos en couple avec des polys.
Partager nos ressentis, nos souffrances, nos stratégies pour les surmonter.
Moi je serais ravie de discuter avec lui s'il a envie. C'est vrai que je ne suis pas neutre vu que je vis une situation similaire mais je ne pense vraiment pas que les polys soient des monstres qui font souffrir sciemment leurs "amoureux victimes"... Mais j'ai l'impression que mon partenaire poly ne comprend pas toujours la douleur qu'il cause et moi aussi je voudrais pouvoir en parler avec quelqu'un qui me comprenne sans me plaindre exagérément et sans condamner mon amoureux.

#

Presque poly (invité)

le mardi 10 avril 2012 à 06h09

Bonjour,

Nous sommes marié depuis 11 ans. Il y a 4 ans, mon épouse m'annocait éprouver des sentiments pour un autre, sans pour autant vouloir me quitter. 4 ans, c'est le temps qu'il m'a fallu pour comprendre ce qu'elle voulait me dire. 4 ans, c'est le temps qu'il m'a fallu pour me débarrasser de mes peurs( je passe sur les crises). 4 ans, c'est le temps qu'il m'a fallu pour lire, découvrir ce site, me renseigner, entendre que c'était possible, comprendre ce qu'est le polyamour.
Il y a quelque mois, je l'ai poussé à aller le rejoindre. Depuis je suis heureux, car je la sent plus épanoui, plus heureuse, et toujours, voir plus, amoureuse de moi.

#
Profil

LuLutine

le mardi 10 avril 2012 à 17h34

Katouchka
j'ai l'impression que mon partenaire poly ne comprend pas toujours la douleur qu'il cause

Tu sais, si ton partenaire est comme moi, il est au contraire probablement très conscient de ta souffrance.
A cela près que ce n'est pas forcément lui ou son comportement qui serait systématiquement la cause de ta douleur. Je pense que ta propre façon de réagir joue énormément. (Et je dis cela pour avoir moi-même été à ta place - même s'il n'était pas vraiment question d'autre amoureuse - dans d'autres circonstances.)

Exemple : Il veut passer une soirée avec une autre amoureuse alors que vous n'aviez rien de prévu ensemble ?
Il n'est donc pas en train de te délaisser, serait-ce différent s'il allait passer cette soirée avec des amis ?
Je pense que ce genre de questions peut aider.

Par contre, s'il annule une soirée que vous aviez prévue de passer en amoureux, que ce soit pour aller voir des amis ou bien une autre amoureuse, là je peux comprendre que ça te blesse, et en ce qui me concerne ça me blesserait aussi : le pire, c'est lorsque les gens ne respectent pas un engagement pris ! Mais je ne pense pas que ton compagnon agisse de la sorte, si ?

S'il est fiable sur ses engagements, et donc littéralement fidèle, je ne vois pas pourquoi vous n'y arriveriez pas. :)
Même si ça prend du temps.

#

(compte clôturé)

le mardi 10 avril 2012 à 20h26

bonsoir, katouchka.
je suis avec un polyamoureux depuis deux ans, et je suis une monogamme libérée;). je m'explique, je ne pense pas être polyamoureuse dans le sens que je ne pense pas pouvoir aimer amoureusement deux ou plus personnes à la fois, mais je suis libérée dans le sens dans ma relation j'ai la possibilité si j'en ai envie d'avoir d'autres relations diverses et variés. je dis possibilité car cela fait deux ans que je suis avec mon ami et deux ans que je n'ai pas eu envie d'autres relations...

Quand j'ai rencontré mon ami, il avait une relation avec une polyamoureuse, mais lui n'avait jamais aimer deux femmes en même temps. Il devenu polyamoureux avec moi ;), mais voilà qu'un mois après notre rencontre, il rencontre une autre jeune femme,et tombe amoureux. Même si ta situation de base est différente, peut être avons nous des vécus similaire.

Et si tu as envie de discuter n'hésite pas à me contacter par mp. Car désolée je n'ai pas très envie de parler de moi perso ici.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Katouchka

le mardi 10 avril 2012 à 22h49

LuLutine
ce n'est pas forcément lui ou son comportement qui serait systématiquement la cause de ta douleur. Je pense que ta propre façon de réagir joue énormément.

J'en suis consciente mais ma douleur se décline de diverses manières, il y a les douleurs conséquentes à certains événements puis il y a celle qui est là, constante, depuis le début, je la ressens plus ou moins selon les moments mais je la ressens tout le temps, c'est la douleur due à la perte de "notre histoire" telle que je la vivais, telle que je la sentais, telle que je l'envisageais, c'est la douleur du deuil. J'aimais notre histoire, dans ma conception du bonheur: elle était parfaite. Elle n'est plus et cela me fait mal. Cela va passer, je veux bien croire que je serais de nouveau heureuse, parfaitement comblée mais il faut faire le deuil. Et oui, j'ai tendance à penser que c'est lui qui a causé cette douleur-là.
Et cette douleur là, elle est difficile à comprendre pour lui car pour lui rien a changé vraiment c'est une continuité.

LuLutine
S'il est fiable sur ses engagements, et donc littéralement fidèle, je ne vois pas pourquoi vous n'y arriveriez pas. :)
Même si ça prend du temps.

Il ne l'a pas toujours été mais maintenant ça va mieux...

#
Profil

yellow

le mardi 10 avril 2012 à 23h10

En lisant ceci, je me dis que tu as de la chance d'avoir eu ce sentiment d'être "parfaitement comblée" dans une "histoire parfaite"... et que ça doit être difficile d'y songer comme à une perte.
Mais je me dis ensuite que, peut-être, est-ce son futur de polyamoureux qui a (à 50 %) rendu votre histoire aussi chouette, et que (à100%) tu l'aimais pour ces (futures) qualités là!
Pour être plus claire il me semble que les polyamoureux (hommes, mais femmes sûrement aussi dans leurs atouts, parfois les mêmes..) mettent une énergie particulière dans les choses de l'amour et tous ses aspects (après c'est question de caractère, d'envies...) et que cela les rend terriblement attirants, puis intéressants au quotidien. Quand on ne leur court pas après... mais c'est le jeu, cette liberté de part et d'autre!
Bon.. allez.. courage.

#
Profil

Katouchka

le mardi 10 avril 2012 à 23h29

yellow

Pour être plus claire il me semble que les polyamoureux (hommes, mais femmes sûrement aussi dans leurs atouts, parfois les mêmes..) mettent une énergie particulière dans les choses de l'amour et tous ses aspects (après c'est question de caractère, d'envies...) et que cela les rend terriblement attirants, puis intéressants au quotidien.

Je n'avais jamais pensé à voir les choses de cette façon. C'est très intéressant! Merci!
Cela ne diminue pas la douleur mais tu as raison j'ai eu bcp de chance d'avoir connu ça et j'ai toujours de la chance d'être aimée de lui et peut-être que ma conception du bonheur évoluera encore...

#
Profil

petite_fleur_verte

le mercredi 11 avril 2012 à 17h45

Bonjour,

je me retrouve énormément dans ce que tu écris.

Meme sensation d'avoir connu un bonheur parfait pendant de longues années. Meme sentiment de perte.

Mon histoire est un peu plus vieille, cela fait 2 ans que mon mari est tombé amoureux d'une autre.
Mais je ne suis pas au bout du chemin :)

Si tu veux, on peut en parler.

#
Profil

dr.house

le mercredi 01 mai 2013 à 00h04

Chez toi ou chez moi déclaré ? Oui moi.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

Dan 73 (invité)

le samedi 25 juillet 2015 à 13h07

Bonjour,

Je découvre ce site et je fais le constat que je me sens très concernée par ce qui y est partagé.
Mon conjoint et moi avons vécu une histoire parfaite pendant 8 ans puis il est tombé amoureux d'une femme il y a un an et demi. Comme nous avions une relation exclusive, il a cherché à me faire comprendre les choses de façon sybilline mais je n'avais pas les écoutilles ouvertes ni le cœur prêt à accepter cette ambivalence. Je suis parfaitement convaincue qu'il n'est pas un infidèle dans l'absolu mais la liaison qu'il a commencé à entretenir m'a été cachée et malheureusement dévoilée par des "on dit". Lui même a eu des actes manqués, notamment en m'appelant par le prénom de l'autre femme ou en m'envoyant un sms qui lui était destiné! Oups! J'ai donc pris la posture de la femme trompée, humiliée et trahie. Il m'a avoué plus tard qu'il avait toujours senti qu'il était capable d'aimer deux femmes en même temps. Je suis aujourd hui habitée par le doute, la colère d un côté et par une compassion à son égard du fait qu' il n'est pas responsable de ses sentiments. Je serais très heureuse et soulagée de parler avec certains ou certaines d'entre vous, monogames vivant avec un polyamoureux pour partager nos ressentis ou évoquer la manière dont on peut vivre cette situation sans se détruire soi même à petit feu ou son couple tout court.

#
Profil

bonheur

le samedi 25 juillet 2015 à 14h38

A Dan73 (invité),

L'amour sentimental : tout un programme !!!

Peut on vivre plusieurs amours affectifs simultanément et avoir une vie de couple heureuse ? Oui, tout à fait. Il n'est de surcroît pas nécessaire que l'élément mono deviennent poly.

Par contre, dans mon vécu, il y a toujours eu que de l'explicite. Dire qu'il n'y a pas eu de périodes plus brumeuses que d'autres, serait mentir. Après la brume, le soleil revient, si on le désire et si on avance à deux, à trois...

Personne n'est responsable de ses sentiments, de ses émotions, sauf si l'intellect décide de réduire à néant toute nouvelle rencontre qui chamboule. Est-ce par contre pertinent de se mettre des œillères et d'une certaine manière se mentir à soi-même ?

Quant aux "on dit", ils ne sont pas à l'intérieur de ceux qui vivent la situation.

J'avais initié un fil de discussion pour que les monos s'expriment, enfin ceux qui sont concernés par une relation affective amoureuse avec une tierce personne poly, mais cet espace "réservé" avait donné suite à beaucoup trop de controverses et peu (pas) de personnes mono c'était exprimées à l'époque (il y a quelques mois seulement).

#
Profil

LuLutine

le dimanche 26 juillet 2015 à 01h41

Bonjour Dan 73,

S'il y a des cafés poly près de là où tu habites (ou bien si tu en proposes un tout simplement, parfois cela suffit), c'est une excellente solution pour discuter avec plein de personnes qui vivent toutes ce genre de situation différemment et donc t'apporteront très rapidement une diversité et une richesse de points de vue.

#

Dan73 (invité)

le dimanche 26 juillet 2015 à 02h50

A bonheur et lulutine...

Bonsoir,

Merci à vous pour votre réponse si rapide...

A Lulutine: Je suis française et j'habite en Afrique noire, donc difficile d'organiser des cafés poly, pas très en vogue dans le coin (!)... Ici, nous serions davantage dans des problématiques autour de l'infidélité et de la polygamie... Infidélité tout autant masculine que féminine d'ailleurs, malgré l'apparente docilité de ces dernières. Polygamie quelle que soit la religion des époux... Vous comprendrez donc le sentiment de solitude que je peux ressentir face à cette situation nouvelle dans l'équation de mon couple...

A Bonheur: je ne saisis pas bien le concept du bonheur pour un monogame en vivant avec un polyamoureux... Surtout si le contrat de départ n'était pas celui-ci.... Comment opérer la bascule, psychologiquement, sociologiquement, amoureusement ?? Je vais peut être vous heurter mais je me pose la question du lien possible entre polyamour et narcissisme exacerbé ou encore sur l'incapacité du polyamoureux à accepter l'imperfection de l'être aimé, sa finitude?

Je vous remercie encore de m'accorder votre temps et votre attention.

#
Profil

Katouchka

le dimanche 26 juillet 2015 à 08h31

Il y a plein d avantages à partager son compagnon avec une autre. D abord, tout ne repose pas sur tes épaules. Il est vrai qu il y a quelque chose de grisant à se dire que tu es l "unique" élue de son cœur mais si tu fais appel à la raison, tu peux aussi te dire que d être cette "unique" peut être à double tranchant. Ça pourrait te mettre la pression, tu es la seule à "devoir" le satisfaire. Chez les polyamoureux, ce rapport est renversé: tu n es pas responsable du bonheur de l autre, tu y contribues certes mais surtout chacun est responsable de son bonheur. Tu ne dois rien aux autres mais à toi même.
Donc en gros quand tu es l unique tu peux te sentir obligée de faire des trucs et ce n est plus le cas quand tu ne l es plus. C est cool déjà non?
Autres avantages possibles: c est pas une obligation et ça dépend aussi de l autre personne aimée mais... Tu peux te faire une nouvelle copine!!! C est comme quand on est enfant unique et tout d un coup on a un frère ou une sœur qui se pointe, parfois il y a des jalousies, même au début on recommence à faire pipi au lit tellement ça vexe mais ça peut mener aussi à de belles relations entre frères et sœurs... Ou pas. Ça ça dépend mais c est génial quand ça marche. Perso je trouve ça plus grisant encore que d être l unique.
Et enfin et je pense qu il faut y songer sérieusement : tu es libre. Alors oui tu n es pas obligée toi aussi de te trouver qqn d autre mais tu pourrais si vous changez le contrat. Si lui peut alors toi aussi. Et même si tu ne souhaites pas user de cette liberté elle est là. Te dire que tu peux regarder un autre homme sans culpabiliser. Le trouver beau et attirant. Te dire que tu peux sourire à un homme sans risquer de perdre celui avec qui tu es. C est chouette aussi.
Voilà dc quelques pistes...
Pour avoir vécu ce changement, de manière progressive, je rajouterai que de jouir de cette liberté en entier en ayant à mon tour d autres relations c est génial: mon bonheur est multiple (bon ok certains soucis aussi mais pour le moment ça vaut le coup :-)) et surtout je comprends tellement mieux mon compagnon maintenant.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion