Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Fortune : Citations sur le polyamour

#
Profil

oasis86

le mardi 06 décembre 2011 à 12h28

bouleversifiante
ou bien dans le genre métaphorique :

" ce n'est pas parce qu'on a un arbre dans son jardin qu'on ne peut pas aller se promener en forêt" ;)

(mais je pense que cela peut être interprété comme se rapprochant plus du libertinage ...)

Ben pas forcément du libertinage... tout dépends de la manière dont on entretien nos arbres :P

#
Profil

Evavita

le mercredi 14 décembre 2011 à 04h06

Pierre Choderlos de Laclos
Je l'aime trop pour en être jaloux. J'ai pris le parti d'en être fier.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 05 février 2013 à 12h42

C'est pas exactement sur le polyamour, mais c'est voisin...

Ambrose Bierce, Le dictionnaire du diable
Abstinent : Personne faible qui cède à la tentation de se refuser un plaisir.

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 février 2013 à 17h04

Deja lu quelque part sur ce site:
Cest pas parcequ on aime les eclairs au chocolat
qu on vas pas gouter aux tartes aux pommes!!!!!

#
Profil

Cendre

le mardi 05 février 2013 à 18h17

Si on y va dans les citations des membres d'ici, voici les deux que j'ai conservé (toutes de Siesta - désolé pour les autres, c'est pas fait exprès, c'est juste que ses formulations me donnent particulièrement envie de les consigner...)

Siestacorta
Pour moi, les gens d'ici savent partir et revenir vers les personnes qu'ils aiment. Si ce n'est pas de la fidélité, qu'est ce que c'est ?

/discussion/-O-/amertume-deception-et-colere/#msg-...

Siestacorta
On aime les gens imparfaits, sinon, vouloir être aimé serait désespéré ou mégalo

/discussion/-Dl-/Rencontre-avec-sa-femme/page-2/#m...

#
Profil

Cendre

le dimanche 12 mai 2013 à 13h18

Je continue avec celles des gens d'ici, parce que c'est pratique quand j'ai envie de les retrouver.

Tentacara
En général, les gens nous aiment pour des raisons qui nous échappent totalement et qu'on ne comprendra jamais.

/discussion/-Ew-/Besoin-de-chaleur/page-2/#msg-489...

#
Profil

Plusssdamour

le dimanche 12 mai 2013 à 16h55

« Quand je vois tous ces couples fidèles je me dis que tout le monde peut se tromper. »
de Roland Bacri

#
Profil

Anarchamory

le dimanche 12 mai 2013 à 17h11

Pour poursuivre sur Goldmann, et là c'est toute le chanson (Je l'aime aussi) qui parle de polyamour donc je vais la mettre en entier :

On devrait pas croiser dans les rues
Les beaux regards des belles inconnues
Surtout ne plus entendre les voix
De ces sirènes aux parfums hors la loi
J'ai pas tué, pas nié, pas volé
Pas même réussi à regretter
Quand j'suis contre elle, c'est pas contre toi
Et quand on aime, d'abord, on n'compte pas
On pardonne un jour tous les faits de guerre
On n'oublie guère les effets de l'amour

[Refrain] :
Banale histoire anormale, amorale
Illégal écart entre bien et mal
Belle et blasphème la même nouvelle
Primo je t'aime, t'aime

Mais qu'y puis-je si j'l'aime aussi ?
On n'aura jamais de train pour l'amour
Jamais d'horaires, de rails, sans détours,
La vie, j'l'aime aussi
Et Rome sermonne et clochers carillonnent
Y en a pourtant tant qui n'aiment personne

Si l'homme occidental est monogame
Sait-on si l'amour l'est aussi ?
Pas loin d'ici, à quelques kilomètres
L'on dit que le "game est poly"
Jules et Jim et Jeux interdits
Quand les musiques en trio sont jolies
Dites-moi qui, qui mérite ici
L'exclusivité de toute une vie ?

[Refrain]

Mais qu'y puis-je si j'l'aime aussi
On n'aura jamais de train pour l'amour
Jamais d'horaires, de rails sans détours,
La vie, j'l'aime aussi
Et Rome sermonne et clochers carillonnent
Y en a pourtant tant qui n'aime personne

La vie, j'l'aime aussi
Dans les marées basses du manque d'amour
Bénis les vivants même à double tour d'envie
J'l'aime aussi
Où et quand, à qui, de quoi s'excuser
Y en a tant qui haïssent à volonté

#
Profil

tsampa

le dimanche 12 mai 2013 à 21h34

Dans le thème musical y'a aussi "Part time lover" de Stevie Wonder

« We are strangers by day, lovers by night
Knowing it's so wrong, but feeling so right »

Le rapport avec le polyamour, c'est que la chanson se termine par

« I guess that two can play the game
Of part-time lovers »

Il se rend compte que sa femme fait pareil, et à partir de là... qui sait ? :-)

www.azlyrics.com/lyrics/steviewonder/parttimelover...

#
Profil

dominik

le mercredi 24 juillet 2013 à 17h34

Note : message déplacé (sujet en doublon)


une citation d'Alexandre Dumas , citation qui , déjà à l'époque , mettait un bon coup de rapière de mousquetaire à une institution dont il est parfois question ici .. hum ... de temps en temps ...

LES CHAINES DU MARIAGE SONT SI LOURDES QU' IL FAUT ETRE DEUX POUR LES PORTER .... ET PARFOIS TROIS ...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

dominik

le mercredi 24 juillet 2013 à 17h35

Note : message déplacé (sujet en doublon)

PASTEUR :
La chance favorise les esprits préparés

je l'aime bien aussi celle là , associée à un contexte de type relation à l'autre , aux autres ... relation amoureuse , découverte de l'autre , etc, elle prend une tournure assez sympa je trouve ..

------------------------------------------------------------------

et une de moi ( rassurez vous , yen a qu'une.. pour le moment ! )

quand un garçon pas courant rencontre une fille pas courante , c'est une affaire qui marche ...

bé oui , j'aime bien prendre mon temps ...
à élargir aux rencontres homme/ homme où femme /femme , et bien entendu aux rencontres poly ...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 24 juillet 2013 à 19h01

"2 (I)
L'amitié peut subsister entre des gens de différents sexes, exempte même de toute grossièreté. Une femme cependant regarde toujours un homme comme un homme ; et réciproquement un homme regarde une femme comme une femme. Cette liaison n'est ni passion ni amitié pure : elle fait une classe à part.
3(I)
L'amour naît brusquement, sans autre réflexion, par tempérament ou par faiblesse : un trait de beauté nous fixe, nous détermine. L'amitié au contraire se forme peu à peu, avec le temps, par la pratique, par un long commerce. Combien d'esprit, de bonté de coeur, d'attachement, de services et de complaisance dans les amis, pour faire en plusieurs années bien moins que ne fait quelquefois en un moment un beau visage ou une belle main !"

(La Bruyère, Les Caractères, Du coeur)

Le premier paragraphe me semble être une reconnaissance de l'existence d'une frontière floue, plusieurs siècles avant que la philosophie du polyamour ne reprenne le concept.
Le second paragraphe est de portée plus générale. mais je l'aime bien. D'une certaine manière, cependant, il contredit un peu le premier.

#
Profil

Cendre

le lundi 24 février 2014 à 18h17

Françoise Simpère
Je préférerais te voir heureux et vivant avec une autre, même si j'en ai du chagrin, plutôt que malheureux ou mort près de moi.

Depuis que j'ai lu cette phrase dans Aimer plusieurs hommes, je m'en suis très largement imprégnée, mais elle semble difficile à comprendre pour certains...

Et puis, dans le thème musical, je remercie Ty de m'avoir donné, il a quelques mois maintenant, cette là :

Dido, Hunter
If you were a king up there on your throne,
Would you be wise enough to let me go
For this queen you think you own
Wants to be a hunter again,
Wants to see the world alone again
To take a chance on life again, so let me go, let me leave
For the crown you've placed upon my head feels too heavy now
And I don't know what to say to you but I'll smile anyhow
And all the time I'm thinking, thinking
I want to be a hunter again,
I want to see the world alone again
To take a chance on life again, so let me go.

#
Profil

Phoenix

le lundi 24 février 2014 à 22h00

Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Quand j'ai envie de rire
Oui je ris aux éclats
J'aime celui qui m'aime
Est-ce ma faute à moi
Si ce n'est pas le même
Que j'aime chaque fois
Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Que voulez-vous de plus
Que voulez-vous de moi

de Prévert

#
Profil

Anarchamory

le lundi 24 février 2014 à 23h12

Phoenix
Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Quand j'ai envie de rire
Oui je ris aux éclats
J'aime celui qui m'aime
Est-ce ma faute à moi
Si ce n'est pas le même
Que j'aime chaque fois
Je suis comme je suis
Je suis faite comme ça
Que voulez-vous de plus
Que voulez-vous de moi

de Prévert

J'aime bien, mais je me demande si Prévert ne parlait pas d'une prostituée.

#
Profil

Anarchamory

le lundi 24 février 2014 à 23h13

Sinon, pour faire un peu d'humour :

La punition du péché de bigamie ? Deux belles-mères ! :P

#
Profil

Phoenix

le mardi 25 février 2014 à 07h18

La force des poèmes qu'on retient, c'est qu'ils parlent de nous sans que l'auteur soit forcément comme nous, pour moi.

#
Profil

bohwaz

le dimanche 16 mars 2014 à 21h34

J'ai fait bien attention avant de tout quitter que le plus petit rien soit mis sous les verrous d'une porte d'acier fermée à double tour.
Car aujourd'hui je veux continuer le voyage et laisser à garder mes brillants mes joyaux mes fausses perles et mes bijoux de pacotille afin que si jamais je reviens quelque jour, que je retrouve tout ce que j'avais confié aux gardiens vigilants des souvenirs jaloux sauvé des ravisseurs, épargné des vautours.

Mais vous près de qui les diamants sont bagatelles vous le meilleur de moi et mon pire défaut vous mon seul réconfort, ma plus vive inquiétude vous je vous laisse en proie aux vulgaires voleurs de mots et de désirs, aux faussaires du cœur.
Au lieu de vous cacher au fond d'un de mes coffres pour vous tenir tout près de moi à chaque escale, je vous abandonne à de nouvelles amours.

Et pourtant je voudrais que vous soyez là où vous n'êtes pas, enfermés dans mon coeur, dans la prison chaude et douce de ma poitrine sans gardien ni barreaux, où on est libre de sortir et revenir, selon son bon plaisir. Mais là aussi je crains que tu me sois ôté que de plus belles voix t'appellent à leur secours, que ton désir alors réponde aux inconnus et qu'on te vole à moi.
Mais je laisserais faire sans rancune et sans haine et sans cri de révolte.

Car toi près de qui les diamants sont bagatelles, toi le meilleur de moi et mon pire défaut, toi mon seul réconfort, ma plus vive inquiétude, toi je te laisse en proie aux voleurs généreux qui pour te posséder donneraient sueur et sang.
Je ne t'emporterai donc pas dans mes valises et même si l'oubli est la prochaine escale je serai quelque part dans tes autres amours.

C'est une traduction assez libre des « Sonnets » de Shakespeare (du coup difficile d'identifier le sonnet originel, chantée par Norah Krief.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 26 mars 2014 à 19h23

« Celui qu'entoure la flamme de la jalousie, celui-là en fin de compte, pareil au scorpion, tourne contre lui-même son dard empoisonné » Nietzsche, dans Ainsi Parlait Zarathoustra

#

(compte clôturé)

le jeudi 27 mars 2014 à 10h11

Ouf ! je suis scorpion mais pas jalouse :-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion