Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amoureux fou d'une fille de 15 ans de moins.

Besoin d'aide
#
Profil

yanrace

le dimanche 21 mars 2010 à 18h32

Bonjour à tous et à toutes,
Je viens de m'inscrire sur ce sit où j'ai trouvé des situations poignantes.
Je viens poster à mon tour car la situation que je vis depuis qq mois est difficile à gérer pour moi surtout concernant les absences et les manques.
Marié depuis 17 ans, mon couple a commencé à battre de l'aile suite à la dépression de mon épouse, de la routine....enfin, pour moi, tout n'est pas très clair encore aujourd'hui. Ce que je sais, c'est qu'au jour d'aujourd'hui, je n'aime plus ma femme. J'ai beaucoup souffert du manque d'intérêt de mon épouse...sur tous les plans. j'avais l'impression que je passais après les enfants, le ménage, la vaisselle, le quotidien qui devenait plus important que moi. Je ne pense pas qu'au sexe, loin de là mais de toute cette vie qui est devenue, à terme un enfer affectif pour ma part !
Depuis qq mois, j'en ai pris pleinement conscience, que le doux rêve du mariage n'était pas conforme à ce que je m'imaginais. Et je suis sûrement fautif ....je ne le nie pas.
En parallèle, il y a 8 mois, je rencontre une jeune fille de 21 ans,( j'en ai 36) suite à des vacances dans ma région d'origine. Nous fleurtons, nous nous séparons et nous continuons de donner des nouvelles par SMS ou par MSN...quelques fois par téléphone. Nous arrivons à oublier un peu l'autre pendant 4 mois.
Nous nous revoyons 4 mois donc plus tard alors qu'il n'y avait aucune prémédition qu'il se passe quoique ce soit. Nous replongeons. Nous passons une seule soirée ensemble et c'est le paradis en 4 heures de temps !
De retour dans ma région 2 mois plus tard, je la revoie plusieurs fois...nous passons toujours des petites soirées à s'embrasser, à prendre du bon temps ensemble, à profiter de l'autre et de ses câlins....(sans relation sexuelle).
Je l'emmène en week-end et là, ça déclenche autre chose. Elle m'avoue qu'elle n'a pas envie que ça devienne sérieux...2 jours plus tard, elle veut me voir et m'annonce qu'elle n'arrive plus à gérer, qu'elle est amoureuse mais que nous n'avons aucune perspective, que je suis marié, deux enfants..qu'elle n'arrivera pas à assumer la différence d'âge....
Je suis effondré alors je me bats pour garder cet amour grandissant chaque jour. Je lui dis que je ne peux pas accepter de perdre la fille que j'aime.... la soirée s'emballe, elle revient sur sa décision et nous décidons de conclure un pacte : je quitte physiquement ma femme on se voit au moins une fois par mois et elle se charge de venir dans la région. (700 km nous séparent !!! en plus !!).
Depuis ce jour-là, il y a 1 mois et demi, j'ai annoncé à ma femme que c'était terminé entre nous parce que je ne l'aimais plus. Notre divorce est à son début mais nous avons entamé les procédures juridiques car elle a, depuis, accepté la séparation.
J'ai revu mon amoureuse plusieurs fois avec qui nous nous promis d'essayer. Nous ne savons pas si ça va marcher mais nous avons envie d'essayer. je suis très amoureux d'elle mais à chaque séparation, c'est un déchirement comme si une partie de moi s'effondrait. Elle a l'air de mieux gérer. L'âge ? Je ne sais pas.
Je me suis décidé à prendre l'avis des internautes car je ne comprends pas cet état que je ne contrôle pas. je me dis que ça va aller mais à chaque fois, je suis effondré par le manque et l'absence de cette fille dont je suis éperdument amoureux.
Elle me manque au quotidien. J'ai tout simplement besoin d'elle pour vivre désormais !
Elle est sur le point de terminer ses études et 5 mois me semblent une éternité pour qu'elle se rapproche. Elle n'exprime pas beaucoup ses sentiments alors je me sens dans l'obligation de me freiner, de gérer les moments où j'ai toujours envie d'avoir de ses nouvelles par MSN, SMS, téléphone.
je ne veux pas faire le "balourd" car c'est avec elle que je veux vivre désormais.
Je m'en remets aux internautes qui peut-être prendront le temps de lire tout ça et m'aideront à gérer le manque et l'absence de cette fille.
Mille mercis d'avoir pris le temps de lire tout ceci.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 21 mars 2010 à 18h40

Bienvenue yanrace, *

Tu trouveras sans doute des éléments de réponses par rapport à l'absence dans ce fil :

Et si on parlait de l'absence...

*(et oui je souhaite la bienvenue en-dehors du fil bienvenue, ouh là là c'est Eric48 qui va être pas content du tout ^^ )

#
Profil

Paul-Eaglott

le dimanche 21 mars 2010 à 18h46

Bonjour Yanrace,

j'ai lu ton témoignage, et ta situation est sans doute délicate et pas évidente à vivre. Mais le site où nous sommes ne me semble pas du tout adapté à une discussion là-dessus : il est consacré au polyamour et aux questions spécifiques que le polyamour pose à ceux qui adoptent cette façon de vivre.

Je te souhaite de trouver des réponses, mais j'aurais tendance à estimer qu'il y a peu de chances que cela se fasse ici...

Bon courage !

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 21 mars 2010 à 18h58

Ben si, comme je le disais, il y a un fil sur l'absence.
C'est vrai qu'ayant quitté sa femme, yanrace n'est pas dans une situation de polyamour, mais le polyamour, c'est de l'amour avant tout, et je pense que certaines des réponses que nous apportons à nos problèmes peuvent valoir aussi pour les monogames...

#
Profil

ERIC_48

le dimanche 21 mars 2010 à 19h49

LuLutine
Bienvenue yanrace, *
*(et oui je souhaite la bienvenue en-dehors du fil bienvenue, ouh là là c'est Eric48 qui va être pas content du tout ^^ )

Il se trouve que je le fait parfois aussi, de souhaiter la bienvenue dans le fil courant, d'ailleurs, je pense que c'est mieux pour la personne qui entre. Et ça ne m'empêche pas de reporter le Bienvenue dans le fil du même nom.

Mais le pire, c'est que quand j'ai lu, ça m'a fait plaisir. Je me suis dit. Ah, enfin, voilà quelqu'un de bien qui souhaite la bienvenue aux nouveaux (en fait yen a qui le font déjà, j'exagère volontairement).

Et je dois avouer que ça me gonfle d'être quasiment le seul à écrire la bienvenue dans le fil bienvenue.

Et pis faudrait pas croire que je fais la police. Faut pas confondre "essayer de faire quelque chose pour les nouveaux" et "faire la morale aux anciens". Si le Bienvenu vous attaquent, attaquez le fil bienvenue. Moi, je n'y suis pour rien, je n'ai attaqué personne sur ce sujet.

Et pour monter que je sais faire des hors sujet, j'ai fait exprès d'en faire un ici, pour montrer que je suis aussi bordelique que les autres, si ce n'est pas plus, et que même quand j'ai honte de moi, je le fais quand-même. Na.

Ah, je modifie mon post, parce que j'ai oublié l'essentiel :

Bienvenue yanrace

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

ERIC_48

le dimanche 21 mars 2010 à 20h01

Personnellement, je ne pense pas que l'absence se gère. On souffre et puis c'est tout. A moins de devenir polyamoureux.

D'ou ma question : Est ce que tu est venu ici parce que tu as remarqué que l'on répond, ou parce que tu t'intéresse au polyamour ?

Soupçonne tu ton amie d'accepter d'être aussi amoureuse de quelqu'un d'autre vu votre différence d'âge, serait-elle polyamoureuse ?

Bref, ta présence ici, est-elle aussi "monogame" qu'il y parait ?

Si oui, alors, je m'en remet au point de vue de Paul-Eaglott et de Lulutine.

Si non, alors essaye de préciser pour que l'on puisse t'aider.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

ERIC_48

le dimanche 21 mars 2010 à 20h01

Excusez, j'ai fait une bourde avec ma souris, celle qui est sur ma table et que je caresse avec ma main pleine de doigts

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

yanrace

le lundi 22 mars 2010 à 14h17

Désolé si je n'ai pas posté au bon endroit.
J'ai été attiré par ce site car j'ai trouvé beaucoup d'activité.
Si je ne suis au bon endroit...désolé.
J'ai simplement besoin de beaucoup d'aide.

#
Profil

Drya

le lundi 22 mars 2010 à 14h22

Ce n'est pas que tu n'auras pas de réponse à ta question, mais elles seront sûrement biaisées par le fait que les gens ici sont plutôt axés sur une vision non exclusive du couple, ce qui élimine une partie de ta problématique; cela dit, il n'est pas question QUE de polyamour ici ;)

Correction: euh, il y a en effet des sujets qui peuvent te donner des avis sur ta problématique de l'absence (indiqué par LuLutine) - poly ou pas, le problème est traité ici :)

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

lam

le lundi 22 mars 2010 à 17h00

yanrace

Je me suis décidé à prendre l'avis des internautes car je ne comprends pas cet état que je ne contrôle pas. je me dis que ça va aller mais à chaque fois, je suis effondré par le manque et l'absence de cette fille dont je suis éperdument amoureux.
Elle me manque au quotidien. J'ai tout simplement besoin d'elle pour vivre désormais !
Elle est sur le point de terminer ses études et 5 mois me semblent une éternité pour qu'elle se rapproche. Elle n'exprime pas beaucoup ses sentiments alors je me sens dans l'obligation de me freiner, de gérer les moments où j'ai toujours envie d'avoir de ses nouvelles par MSN, SMS, téléphone.
.

Salut Yanrace,
Sans vouloir enfoncer une porte ouverte, j'ai l'impression à te lire que tu es en plein dans une phase de passion (ou amour passionnel).
Par définition, c'est hyper puissant, aveuglant, ca prends le dessus sur tout! Mais le phénomène passion est éphémère, pas comme l'amour.
Il me semble que chercher à comprendre les mécanismes à l'oeuvre dans la passion, ça peut t'aider à gérer le manque et l'absence vis à vis de ton amoureuse.

#
Profil

yanrace

le lundi 22 mars 2010 à 17h12

Je confirme que je suis dans une phase de passion absolue qui dure depuis vraiment 4 mois. Cette passion est absolument hyper puissante, aveuglante et ça prend le dessus sur tout. Oui, je reconnais là mon état.

Je me demande bien combien tout ça peut-il durer car ça ravage tout sur son passage. La distance entretient ce phénomène de passion, j'ai l'impression et ne m'aide pas dans la gestion de cette relation qui m'a conduit à mettre un terme à mon mariage même si elle n'en est pas la cause.

Mais quels sont donc ces mécanismes à l'oeuvre dans la passion ? Je n'en ai aucune idée.
Merci pour votre aide en tout cas.

#
Profil

Clown_Triste

le lundi 22 mars 2010 à 17h29

Bonjour Yanrace,

Il est en effet bien délicat de savoir faire face à une passion aussi puissante. La raison est généralement une digue insuffisante. D'une certaine façon, tant mieux, cela veut dire que tu vis des émotions très fortes. Mais il me semble utile de garder dans un coin de sa tête qu'il faut éviter de prendre des décisions drastiques sous le coup de cette passion.
Si tu était toi-même passionné pour ta femme au moment de l'épouser, peut-être vois-tu ce que je veux dire...

Tu as raison d'essayer d'être prudent, de ne pas être un "balourd". Il faut se rappeler que pour vivre avec quelqu'un, il faut que les deux le désirent. Et aimer une personne ne garantit en aucun cas que l'on puisse cohabiter avec elle.
Cette jeune femme est... jeune, justement. Garde cela à l'esprit. Aussi mature soit-elle, il est raisonnable de penser qu'un jour ou l'autre elle souhaitera connaître d'autres hommes, d'autres histoires, d'autres amours. Comment le vivras-tu ? Là, peut-être que le polyamour peut t'aider.

De manière très concrète, je te conseille de lire attentivement les ouvrages de Lucy Vincent sur l'amour, notamment "Comment devient-on amoureux ?". Celui-ci pourra peut-être t'aider à mieux comprendre ce qui t'arrive. Et comprendre est une bonne première étape pour reprendre (un peu) le contrôle.

Bon courage à toi !

C.T.

#
Profil

Romy

le lundi 22 mars 2010 à 17h30

Les mécanismes à l'oeuvre dans la passion? La nouveauté. L'occasion d'être qui on veut, de se percevoir fort et beau à travers les yeux de l'autre. De faire ressortir ce qu'on croit être le meilleur de nous même. L'impression de faire du bien à l'autre, de lui apporter quelque chose. L'impression que l'autre nous trouve merveilleux, qu'on révolutionne sa vie, qu'elle révolutionne la nôtre.

Tout ça, c'est vraiment super et je suis la première à dire qu'il faut en profiter. Mais il faut réaliser aussi que c'est effectivement éphémère. Au bout d'un certain temps, l'autre apprend à nous connaître, le naturel revient, on se revoit soi-même comme on s'est toujours perçu, avec nos complexes et nos angoisses. Les rencontres que l'on fait peuvent nous aider à nous épanouir, mais il faut plus que la passion...

Je vois ça comme une drogue. C'est agréable de se droguer. Mais si on persiste à croire que l'effet intoxicant dure toujours et que c'est ça la vraie vie, on se leurre. C'est la vraie vie le temps que ça dure (alors vivons à fond la passion), mais après ça se termine. L'expérience s'impregne en nous et nous transforme.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

lam

le mardi 23 mars 2010 à 12h12

yanrace
Je me demande bien combien tout ça peut-il durer car ça ravage tout sur son passage.

Mais quels sont donc ces mécanismes à l'oeuvre dans la passion ? Je n'en ai aucune idée.

Alors il parait que ça dure 3 ans au maximum, je ne sais pas si ça te rassure mais c'est une durée limitée quoi qu'il arrive.
Ici un article sur La passion amoureuse peut-elle durer ?

Et sinon sur les mécanismes profonds qui nous poussent à agir, j'ai bien aimé ce site www.redpsy.com/infopsy/ où il y a pas mal d'articles sur l'engagement, la jalousie, la dépendance affective....

Attention, si tu regardes derrière le panneau de la passion, il y a une chance que, peut-être, tu voies que tu aimes toujours ta femme...?

#
Profil

Pinklady

le mardi 23 mars 2010 à 14h53

yanrace
Désolé si je n'ai pas posté au bon endroit.
J'ai été attiré par ce site car j'ai trouvé beaucoup d'activité.
Si je ne suis au bon endroit...désolé.
J'ai simplement besoin de beaucoup d'aide.

Bonjour et bienvenu,
je pense que tu n'es pas si mal tombé ici. On peut en effet s'imaginer qu'en frappant à cette fenêtre on va trouver ici des gens qui ne jugeront pas le fait d'oser quitter sa femme parce qu'on est amoureux. Les polyamoureux sont poly amoureux parce qu'ils aiment tomber amoureux , ils aiment le temps de la passion et de la decouverte de l'autre.
La rupture est difficile à cause de la culpabilité qu'elle génère et du jugement des autres : tous ceux qui aimeraient peut etre franchir le pas parce qu'ils aiment aussi ailleurs en parallèle ou bien n'aime plus leur conjoint.
Je comprends ta recherche.
Vis pleinement ta passion, delecte là c'est si effemère cet etat ...
La difference d'age a pour risque à mon sens le fait que les attentes ne soient pas les même . A 20 ans on a parfois le reve du prince charmant unique , et pour la vie , le reve d'avoir des enfants.... Tous ces rêves que l'on a deja realisé à 35 . Attention de ne pas tomber ds l'ecueil de faire des choses pour plaire ou faire plaisir à l'autre notemment le mariage et les enfants.
Soit claire dans tes attentes et vis pleinement ta relation. Nous ne connaissons pas notre devenir.

#
Profil

yanrace

le mardi 23 mars 2010 à 15h07

Je ne me suis peut-être pas trompé d'endroit tant que ça...
J'apprécie vos réponses. On se sent moins seul.
La différence d'âge nous gêne de moins en moins. J'ai été présenté à ses copines et moi j'ai présenté aux miens. Elle en a parlé à sa famille...moi j'attends de la voir. J'en éprouve le besoin désormais.
Concernant les attentes de cette fille, il y aura les enfants bien sûr...je l'ai déjà senti et ça ne fait absolument pas peur... Il n'y a pas de tabous si l'amour est bien là de chaque côté.
Je pense vivre pleinement cette relation passionnelle et souhaite son rapprochement dès cet été..la distance m'étant insupportable. Je suis encore gêné de peut-être trop lui demander et trop vite. Je ne sais pas...j'ai des doutes sur ma gestion de cette relation.
Merci pour vos contributions en tout cas.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion