Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de votre avis Trouple

Poly/Mono
#
Profil

DVT

le mercredi 29 avril 2020 à 17h33

Bonjour,
En couple depuis 19 ans, mariée depuis 3 ans. Enfants 15 et 18 ans.
Je suis tombée amoureuse de l'ami de mon mari. Pendant des mois j'ai ressenti beaucoup de trouble face à cette situation. Plus le temps passé plus les sentiments grandissaient. Je me suis demandé pourquoi lui, est ce que je n'aimais plus mon mari, ... pour finalement arrivé à la conclusion que j'avais beaucoup de sentiments pour les deux. Mon mari et moi étant ouvert d'esprit avons déjà eu beaucoup de conversation sur l'ouverture de notre couple, mais nous ne sommes jamais passé à l'acte. J'ai alors annoncé à mon mari mes sentiments, puis à cet ami. Mon mari m'a dit avoir ressenti trahison et excitation. L' ami m'a annoncé qu'il ressentait une attirance pour moi, intellectuelle, sentimentale et physique. Ils m'ont demandé ce que je désirais, et j'ai répondu que dans l'idéal je voulais continuer ce que j'ai avec mon mari et avoir cet ami avec nous et le voir seule aussi, mais que nous devions parler ensemble pour savoir ce que chacun désirait. La réponse de mon mari est radical il ne veut pas, parce qu'il pense que sentimentalement une sélection naturelle se fera et qu'il ne veux pas tout perdre. Pendant des semaines et j'ai gardé contact avec notre ami par message. Puis ils se sont rencontrés à deux reprises sans moi, et finalement notre ami pour préserver notre couple n'a rien dit à mon mari concernant son attirance pour moi. Mon mari suite à ces rencontre m'a dis que j'avais interprété ce que je désirais de ces échanges avec notre ami. Du coup pour lui prouver je lui ai lu les messages échangés. Ensuite il m'a demande de couper les ponts, ce que j'ai fait malgré quelques dérapages juste pour prebdre des nouvelles, que j'ai tout de suite avoué a mon mari. Dans les prochains jours ils doivent se voir, et mon mari compte lui demander des explications concernant les messages. Je ne sais pas ce que je dois faire. J'ai peur qu'ils se disputent. J'ai envie de m'imposer dans ce tête à tête. Je ne veux pas quitter mon mari mais je ne veux pas renoncer à mon second amoureux.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Diomedea

le mercredi 29 avril 2020 à 18h01

Bonjour @DVT
et bienvenue.

Pour le tête-à-tête prévu entre ton mari et son ami, j'écrirais un message en l'adressant à tous les deux, en y mettant :
1. tout ce que tu viens de nous dire ici
et
2. que tu aimerais être présente avec eux car la situation n'a nullement besoin d'une éventuelle et regrettable 'confrontation entre mâles'!... elle a besoin d'amicaux, clairs et empathiques échanges entre vous trois à l'égalité, comme tu le souhaites. Ça te concerne!

C'est essentiel afin d'éviter des inévitables différences des 'versions' de chacun.

J'espère que ton mari pourrait y trouver assez de rassurance qu'une 'sélection naturelle' ('survie du plus fort' Darwiniste! ) n'est pas une fatalité si vous trouvez une bienveillance à trois, où l'esprit competitif n'aurait pas de place.

Bonne chance! :-)

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

DVT

le samedi 02 mai 2020 à 10h52

@Diomedea

Merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre. J'ai n'ai pas pu répondre avant.

Les choses ont beaucoup changé malheureusement mais pas comme je l'aurais espéré. Mon mari après une énième discussion qui s'est terminé en dispute, où chacun défend bec et ongles sa position, m'a dit que j'avais le choix de rester ou de partir ... Je suis restée. Ne plus parler de CA et continuer notre vie. Voilà ses dernières paroles ce soir là. Tous les jours je cache se que je ressens... mais je ne veux pas le perdre. Je n'ai plus le choix. Ne plus reprendre contact avec mon second amoureux. Et je continue au côté de mon mari. Il ne comprend pas l'amour plurielle, c'est impossible. Un couple, deux personnes, rien d'autre. Je l'ai profondément blessé.

Pour lui il est hors de questions que j'assiste à la confrontation , petite précision, notre ami n'est pas au courant que mon mari souhaite le confronter.

La seule chose qu'il me reste à faire ce de lui prouver que quoi qu'il se passe cela ne change rien à ce que je ressens pour lui. En ce qui concerne mon second amoureux, nous n'avons plus aucun contact, et j'enrage parce qu'ils sont encore en contact, comme si il ne s'était rien passé.

Bien triste comme situation.

#
Profil

bonheur

le samedi 02 mai 2020 à 12h43

Bonjour @DVT,

Dans un combat de coq, les deux perdent des plumes.

Je crois que ce que tu vas perdre, c'est avant tout TOI. Je ne peux rien te "conseiller". L'ouverture d'esprit, nombreux sont ceux celles qui l'ont… finalement pas tant que ça. Entre une théorie parfois "fantasmée" et la réalité, il y a plus d'un pas. Il y a un univers de découvertes et d'apprentissages. Surtout un univers de perpétuelles remise en question.

Je souhaite que finalement, la confrontation ne prenne pas la forme d'un combat de coq.

Je t'envoie soutien et positivité pour l'avenir !

Sincèrement.

#
Profil

Diomedea

le samedi 02 mai 2020 à 16h01

Bonjour @DVT
Merci pour ta réponse.
Désolé de lire que le partenaire que tu aimes tant te confronte, se défend, et que vous n'arrivez pas à trouver la complicité pour chercher une solution où chacun se sentirait aidé par l'autre. Là il n'y qu'un 'gagnant' et une 'perdante'... où plutôt deux, sinon trois, perdant.e.s. Une telle situation a très peu de chances de durer, d'être la fondation d'un couple heureux.
De toute manière, le polyamour n'y a pas lieu d'être, encore moins un trouple : comme pour toute relation heureuse, le PA ne peut pas se bien construire sans transparence, bienveillance, consentement et confiance entre tous les participants.
Même pour continuer "comme avant", même si l'ami ne reste que dans son rôle d'antan, cet évènement révèle que vous (toi et ton mari) avez besoin d'une révision de votre relation, de vous retrouver, vous redécouvrir, vous redéfinir, de renouveler votre amour.
Bon courage, j'espère que vous trouverez comment communiquer paisiblement (pas facile par ces temps incertains, en plus).
*******
PS nous partageons ton enthousiame pour cette possibilité de vie - nous n'avons eu qu'une assez brève expérience d'un trouple (et nous étions tous les trois des habitué.e.s de la monogamie, même de la jalousie, auparavant) ; cette sympathique période s'est terminée très amicalement ; notre couple, et notre amitié avec la proisième personne, continuent très bien.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

PointG

le samedi 02 mai 2020 à 22h42

Bonsoir @DVT

Ta position n'est pas simple
Mais tu as eu le courage de te confier à ton mari sur les sentiments que tu éprouves pour l'ami de ton mari, sur tes besoins, ... Alors bravo

Après tu exposes les réactions de ton mari face a cette situation nouvelle pour lui. Mais avez vous déjà discuté de ce qu'il ressent ? Pourquoi il agit de la sorte ? Il semble avoir peur mais de quoi ?

Il doit aussi faire son introspection et poser ses besoins. Je parle de besoins, pas de conditions. L'amour ça n'est pas du chantage.

Et après vous prendrez les "mesures qui s'imposent" si je puis dire.

Mais je suis d'accord avec @Diomedia pour l'instant se lancer dans cette aventure, ce mode de vie est compliqué. Et vous risquez d'y perdre beaucoup

#
Profil

DVT

le dimanche 03 mai 2020 à 10h21

Merci à vous pour vos réponses

@bonheur
J'ai conscience que la perdante pour l'heure, c'est moi... mais le combat de coq nous fera tous perdre des plumes... Si on en est là c'est parce que j'ai surestimé l'ouverture d'esprit de mes hommes. Entre dire des choses et les mettre en pratique, il y a un long chemin.

@Diomedea
Pourtant mon mari et moi avons tant de complicité pour tout et rien, mais pas dans ce cas précis. J'ai bien conscience qu'un danger plane sur notre couple. La révision de notre couple avait commencé bien avant, conscients  il y a quelques mois de certains problèmes, nous avons toujours eu cette 'force' de se parler et de se réinventer. Mais avec cette histoire nous avons fait un retour en arrière.
Quand tu dis : comme pour toute relation heureuse, le PA ne peut pas se bien construire sans transparence, bienveillance, consentement et confiance entre tous les participants.
J'en avais pleinement conscience et c'est ce qui a fait que j'ai préféré parler au lieu de faire une 'bêtise'. J'ai étais honnête dès le départ, le mensonge ou manipulation ne m'aurais jamais aider, ce qui de toute façon sont des choses dont j'ai horreur. Et ils ont reconnu tous les deux que je n'ai jamais menti ou manipulé pour obtenir ce que je voulais. Au moins je suis fière de ça.

@PointG
Ce que ressent mon mari ? Et bien disons qu'il a vécu une histoire avant moi qui a laissé des traces. 4 ans de relation, tromperie et abandon. Seulement même si il est conscient que je ne suis pas elle, il a peur. Pour l'instant, je l'ai complètement déstabilisé, et je lui laisse du temps. Quand à  ses besoins,  il n'en parle pas mais je sais qu'il faut que je reste auprès de lui que je ne l'abandonne pas.

Notre ami m'a dit un jour, aujourd'hui ce que tu veux c'est impossible, mais on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve.

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 mai 2020 à 14h08

Considérer comme impossible, revient à être abandonné d'emblé. L'amour est naturel, et pourtant il est mal vu, déconsidéré, honteux.
C'est cette injustice qui m'est impossible à admettre et qui m'a amené à devenir qui je suis.
Cette façon de considérer l'amour comme merveilleux si l'on est célibataire et pourri si on aime déjà. Pourquoi ? L'amour venant détruire l'amour.

#
Profil

PointG

le dimanche 03 mai 2020 à 15h11

@DVT

Il faudrait que ton mari arrive a te parler de ses besoins. Il doit faire preuve de transparence a ton égard également. Car visiblement il semble effrayé. Sûrement a t il peur de perdre quelque chose de très important pour lui. Mais tu sembles réellement disposer a l'écouter. Et ce n'est qu'en affrontant ses peurs et ce qu'elles cachent que les choses pourront aller mieux.

#
Profil

Petitcrapaud

le dimanche 03 mai 2020 à 15h30

bonheur
Considérer comme impossible, revient à être abandonné d'emblé. L'amour est naturel, et pourtant il est mal vu, déconsidéré, honteux.
C'est cette injustice qui m'est impossible à admettre et qui m'a amené à devenir qui je suis.
Cette façon de considérer l'amour comme merveilleux si l'on est célibataire et pourri si on aime déjà. Pourquoi ? L'amour venant détruire l'amour.

Tellement vrais. Tellement d'accord avec toi.

Merci pour ce commentaire...

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 mai 2020 à 20h41

J'avais à une époque pensé à une forme de "campagne" informative sur le polyamour.

Je visualisais un couple dans un jardin public mais dont on ne verrait que la silhouette d'une des deux amoureux. Et la même chose, par exemple cocooné dans un canapé devant la TV. On laisse le spectateur-trice découvrir et se faire son opinion de ses deux scènes. Et puis on clarifie et on permet de reconnaitre, l'inconn-e commun-e des deux scènes, qui est la même personne (soit avec un tous ensemble, soit sur les deux scènes, mais je préfère le tous ensemble… c'est plus dans l'esprit du polyamour. Par exemple, dans le jardin public, la troisième personne peut venir rejoindre les amoureux (on élargi le plan de vue) et dans la maison, et bien la troisième personne est sur un fauteuil, tout près. Là encore on élargi le plan de vue.

Ca me trotte dans l'esprit depuis longtemps. Je n'ai pas cette possibilité de réaliser car je suis nulle dans des domaines comme la photographie. Il faudrait que ce soit bien fait et pro.

C'est en tout cas cette injustice qui m'a toujours porté principalement et qui est à l'origine de mon évolution et si je devais revendiquer, ce serait cela.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion