Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pourquoi continue t il à mentir ?

Besoin d'aide
#
Profil

Lollipop

le lundi 09 mars 2020 à 12h12

Bonjour à vous,
Comme beaucoup j'ai longuement parcouru le site avant de me décider à écrire afin de trouver d'éventuelles réponses. Je vais essayer d'être brève dans les raisons qui m'ont emmenée ici afin de vous exposer rapidement les raisons de mon mal être.
Voilà j'ai commencé il y a presque 1 an une relation avec un homme. J'étais célibataire et aujourd'hui nous vivons ensemble. C'est lui qui a d'ailleurs très rapidement fait part de cette envie. Étant passée par des phases très difficiles pendant plusieurs années après ma séparation d'avec le père de mes enfants j'étais en recherche de confiance et de bienveillance et de communication. Cet homme a abordé le polyamour assez rapidement lors de conversations sur nos précédentes histoires. Me disant qu'il avait vécu une histoire douloureuse. Il voulais je pense savoir qu'elle était mon ouverture d'esprit. Aimer 2 personnes j'avais déjà vécu. Mais toujours une en secret. La sapio sexualité est qq chose qui me parle. Pourtant j'avais toujours des sentiments pour l'un qui primaient sur ceux pour l'autre. Tout ça pour dire que je peux comprendre un bon nombre de nuances et suis prête à réfléchir sans pour autant être polyamoureuse.
Depuis plusieurs semaines je "sens" des choses vis à vis de mon compagnon. Je sais également qu'il continue d'entretenir une relation à distance, notamment professionnelle avec ce que je pense être son ex relation polyamoureuse avortée. Je sais d'ailleurs qu'ils vont bientôt être amené à se voir. Cela m'a mise dans une détresse énorme.
Et ce uniquement parce qu'il n'avait jamais abordé le sujet avec moi. Je lui ai alors clairement demandé s'il y avait qq un d'autre dans sa tête. Il a répondu par la négative et s'est fermé. Ma question est pourquoi continuer de nier alors que je tente une discussion ? Je suis profondément blessée par son silence que je prends comme un mensonge. Dois je le croire et respecter qu' il ne m'en parle pas? S'agit il d'une relation purement tendre et amicale comme j'ai pu en connaître avec un amour regretté ?
Je suis certainement loin d'avoir tout dis. Merci pour vos réponses qui m'aideront à mieux le comprendre et à moi même aller mieux.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Caoline

le samedi 14 mars 2020 à 10h51

Bonjour Lollipop

Lui faire part clairement de tes doutes et lui poser clairement les questions que tu nous pose plutôt que ta question générale et bateau me semble le moyen le plus efficace d'avancer. Comment veux tu qu'il ose te parler si toi tu n'oses pas. Il doit se dire que si tu n'en dit pas plus c’est que tu préfères ne pas savoir et te satisfait de cette réponse. Ou peut-être qu'elle est exacte et que tu te fais un film. En tout cas laisser la situation en l'état me semble douloureuse pour toi donc malsaine.

Bon courage et bonnes discussions.

#
Profil

Lollipop

le samedi 14 mars 2020 à 14h14

Merci pour ta réponse Caoline. Toutefois je n'avais pas l'impression que mes questionnements soient d'ordre général ou pire bateau. J'ai tenté une discussion et lui ai posé clairement la question. Ce que je cherche à comprendre c'est pourquoi il n'a pas accepté l'occasion. Je souhaite parler en toute bienveillance.et si je n'insiste pas c'est parce que je pense respecter le fait qu'il ne veuille pas aborder le sujet. Ses raisons lui sont propres. J'aurais juste aimé avoir l'avis de ceux et celles qui auraient été dans sa situation.

#
Profil

Caoline

le samedi 14 mars 2020 à 16h00

Lollipop
Merci pour ta réponse Caoline. Toutefois je n'avais pas l'impression que mes questionnements soient d'ordre général ou pire bateau.

Je parlais de la seule question que tu lui as posé.

Comment peux tu savoir qu'il ment sans en parler plus précisément ?

#
Profil

bonheur

le dimanche 15 mars 2020 à 09h36

Bonjour Lollipop,

J'avoue ne pas bien comprendre également. Tu parles de mensonges alors que tu indiques que vous pouvez parler de tout ? Est-ce toi qui a une perception de doute et qui interprète une attitude comme mensongère ou le mensonge est avéré.

L'imaginaire joue trop souvent un rôle qui transforme en concret et évident, ce qui parfois existe, mais aussi ce qui parfois n'existe pas… sauf dans l'imaginaire.

Je suppose que ça nous est tous arrivé un jour de mal interpréter une attitude, un mot ou autres.

Tu parles de confiance. Comment instaurer une confiance si on considère être floué de la réalité. Et d'ailleurs, la réalité n'est pas quelque chose de figé. Chacun-e a la sienne. On peut vivre le même évènement et ne pas en retenir les mêmes choses.

Un exemple tout bête. Un voyage de groupe, par exemple. Là où les personnes malade dans les moyens de transport utilisés se rappelleront uniquement du désagrément, d'autres se rappelleront du paysage comme ceci ou comme cela. Je ne m'étends pas, ce n'est que démonstratif pour expliquer.

TU considères qu'il est dans une attitude liée à un mensonge. Rien n'indique dans ton récit qu'il ment.

#
Profil

Lollipop

le dimanche 15 mars 2020 à 12h49

Merci pour ta réponse Bonheur. Le fait qu'il entretient une relation à distance (avec des rencontres prévues pour raisons professionnelles) est avérée. Mais cette relation n'a pas toujours été ainsi. Je sais également qu'il s'agit bien de son ex histoire polyamoureuse.
Je ne suis pas jalouse et je ne veux pas m'embarquer dans des scénarios. Je cherche juste à comprendre pourquoi il ne m'a pas parlé de cette relation qui continue. De façon nébuleuse. J'ai moi même vécu cela. Et je lui en ai fait part.
Je souhaiterais juste éclaircir les choses c'est tout. Et je ne comprends pas son silence alors que j'ai tenté une ouverture. Du coup j'avoue hésiter beaucoup à insister.

#
Profil

bonheur

le dimanche 15 mars 2020 à 13h30

@Lollipop,

C'est justement le fait qu'un silence soit interprété qui me chagrine. Par expérience, je sais désormais qu'il ne faut pas présupposé ce qui émane d'autrui.

En ce qui me concerne, je ne conçois pas que si l'on aime, on transforme en amitié, juste parce que ça "arrange". Pour moi, l'amour une fois ancré, demeure pour toujours. Le yoyo du "je t'aime" à "on est ami" à... me met mal à l'aise. Toutefois, ce n'est que moi. C'est juste un exemple.

Pour ton compagnon, il n'y a peut être aucun silence. Tu as posé une question à laquelle il a fourni une réponse (si j'ai bien compris). Si pour lui cette communication n'a pas d'objectif amoureux, il ne voit pas ce qu'il y a débattre. Pour lui, c'est clarifié… mais pas pour toi.

Je ne dis pas avoir raison. Pas plus que toi, je ne suis pas en lui. J'ignore ses ressentis, j'ignore ses pensées. J'extrapole.

Exprime lui tes inquiétudes, sans remettre en cause ses propos et son attitude (puisque tu ne sais pas si tes impressions sont justes ou non). Dis lui que tu ressens le besoin d'aborder ce sujet plus précisément.

Ce que tu sais du passé est un fait, qu'il t'a relaté. Mais le présent est interprétation et le futur non prévisible.

Tu dis avoir vécu une situation similaire et tu emplois le terme "nébuleuse" pour qualifier. Serait-il possible que pour lui, cette nébuleuse puisse exister mais pas s'exprimer. Et quand on ne peut exprimer, on n'exprime rien… et ça s'appelle du silence (puisque sans communication).

Tu désires des éclaircissements tout "pondus". En est-il seulement capable. Pour indiquer des éclaircissements, il faut que ce soit clair en amont.

Après, tu peux l'aider à y voir clair, mais pas dans l'optique qu'il soit un menteur. Les deux ne peuvent se concilier.

Ce que je peux aussi dire de mon expérience, c'est que quand mon chéri aborde un sujet qui m'est compliqué, et qu'il choisi le moment, me prenant au dépourvu, et bien c'est le meilleur moyen pour que je ne puisse rien exprimer. J'ai besoin d'évacuer l'effet de surprise et de digérer (cogiter) la demande pour restituer de la bonne façon. Sinon, il est possible que je me détache du sujet et que je réponde d'une façon trop désinvolte, puisque d'une façon non muri, non adaptée.

Demande lui, par exemple, s'il désire quand il s'en sentira capable, de cette relation qui est pour toi floue. Perso, quand je me sens acculé et mise au pied du mur, je fuis la discussion car elle ne sera pas positive, du fait même de cette "obligation" de répondre.

#
Profil

Lollipop

le dimanche 15 mars 2020 à 14h55

Bonheur, tu as raison sur plusieurs points. Notamment le fait que cette relation ne doit pas totalement clarifiée pour lui. Il m'a dit être en train de se remettre de cette rupture. Il en a souffert. Et le fait de devoir garder des contacts pour le travail ne doit pas aider. Sa difficulté à savoir exactement où il en est est sûrement la raison de son silence. C'est le seul point qui peut m'inquiéter. J'ai réussi à ne plus y penser tout le temps. Je me focalise sur notre relation.
Ne pouvant présager de l'avenir mais sachant qu'à aujourd'hui il m'aime profondément, c'est au présent et à ce qu'il me dit que je m'attache.
Merci pour tes réponses bienveillantes et constructives.

#
Profil

bonheur

le dimanche 15 mars 2020 à 17h06

De rien @Lollipop,

Tu sais, tout le monde peut avoir une perception "altérée". En tout cas, devoir continuer un lien alors que l'on a rompu et que l'on a des difficultés à s'en remettre. Ce doit être dur. Il aura besoin, à mon sens, de tout ton amour et de tact pour y voir clair.

Lorsque l'on est amoureux, on ne peut qu'accompagner l'autre dans ses difficultés affectives. Autrement dit, être présent si nécessaire. Je te souhaite de "trouver la bonne distance". Ton empathie, nous en avons tous une, t'aidera. Etre aimant sans être intrusif.

La vie est impermanence et l'avenir sera… :-D

#
Profil

Lollipop

le dimanche 15 mars 2020 à 18h40

Oui j'espère qu'il pourra m'en parler et qu'il comprendra surtout que je veux son bien être. Mais en pensant au mien j'espère aussi ne pas être un leurre... Je ne le pense pas mais ça ne peut que traverser mon esprit.
Merci encore pour vos réponses.

#
Profil

bonheur

le dimanche 15 mars 2020 à 19h38

Les doutes, je les compare un peu aux peurs. C'est de l'ordre de la sensation donc irrationnel. Après, nous sommes tous "traversés" par des doutes. Il faut croire que c'est inévitable.

J'entends parfois cette d'histoire de personnes qui voient le verre à moitié vide ou au contraire à moitié plein. Je suis une éternelle optimiste, alors j'ai tendance à indiquer que c'est génial d'avoir un verre avec un contenu, car en quoi de soif, je peux me désaltérer. Au fond, c'est là l'essentiel, non ?

En ce dimanche soir, je vous souhaite à tous d'avoir un verre et de pouvoir vous désaltérer :-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion