Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Dépendance affective

Besoin d'aide
#
Profil

Aiemama

le vendredi 03 avril 2020 à 18h20

Sept relations poly ratées à cause de cela, je suis preneuse de toutes techniques pouvant me débarrasser de ça, de retrouver une meilleure estime de moi-même. Dresser une liste de mes qualités : check ! Mais encore...

#
Profil

Ours

le vendredi 03 avril 2020 à 22h09

Bonjour Aiemama,

J'ai découvert récemment que j'étais sujet à cela également. Voici ce qui m'aide dans le travail sur moi que je fais en ce moment :

1. La chaine youtube Autonomie Affective : un ancien dépendant affectif qui est devenu coach sur le sujet. Il a souvent des exemples très clichés (voir misogynes !) pour illustrer ses propos. Mais en dehors de ce défaut, j'apprécie son style analytique et le fait qu'il ne soit pas trop là juste pour vendre ses services de coach. Il y a beaucoup à apprendre sur le sujet de la dépendance affective au travers de sa chaîne.
https://www.youtube.com/channel/UCSKmQS3lSC0Gsnloq...

2. Le livre Dépendance Affective de Geneviève Krebs. Je ne l'ai pas encore terminé, mais je peux déjà te le conseiller. Simple sans être simpliste, un bon allié de poche.

3. Un point un peu plus spécifique à mon cas, mais peut-être qu'il te correspondra aussi : au cours de mon cheminement, je découvre également que je suis un adulte surdoué/zèbre/haut potentiel. C'est un profil atypique qui est enclin à souffrir de dépendance affective (cela explique la mienne en tout cas). Peut-être que tu devrais explorer cette piste. Sur la vidéo suivante il y a un test à partir de 14min30 : https://www.youtube.com/watch?v=Y0FxJ2BS-Xw Certes ce n'est pas un test à la hauteur de ceux faits par les psy, mais cela pourrait t'aiguiller.

Enfin, voici comment je résumerais le problème de la dépendance affective, avec les informations que je maîtrise aujourd'hui (c'est donc plutôt une opinion) :

Au cours de ta jeunesse tu as vécu des événements et entendu des paroles à ton égard, comme tout le monde :-) Malheureusement certain.e.s de ces événements/paroles ont été mal interprété.e.s par l'enfant que tu étais et ont forgé en toi une peur d'être abandonnée/rejetée. Tu as même peut-être eu la malchance de vivre des traumatismes qui ont généré cette peur de l'abandon ou du rejet, comme te perdre dans un magasin et ne plus avoir tes parents, être oubliée sur une aire d'autoroute etc...

Depuis a grandi en toi un bourreau interne, qui ne cesse de te dire inconsciemment "Tu n'es pas aimable". Le souci majeur, c'est que ce bourreau interne te taillade, et fait des trous béants en toi. Donc tu deviens un "panier percé" : tu n'es plus capable de retenir les marques d'amour que le/la/les autres te portent. Un peu comme une droguée, tu es ravie sur le moment lorsqu'on t'aime, tu as ta dose, mais très vite c'est oublié et il t'en faut plus. Il t'en faut toujours plus, parce que tu ne retiens pas les marques d'amour et d'affection que l'on te porte. Cela met sur tes partenaires une pression énorme et finit même par les éloigner de toi...

Visualise que tu n'es pas rien sans l'autre avec qui tu cherches à rentrer en fusion. Au contraire, tu deviens rien en t'oubliant dans la relation et en te noyant dans la recherche de fusion. Tu n'as besoin de personne pour être heureuse, le bonheur viendra de toi, de l'intérieur. Pas des autres, ni de l’extérieur. Il faut aussi virer ce bourreau interne. Le dézinguer. Il faut que tu te rendes compte que tu es une belle personne, que tu mérites d'être aimée. Et que tu mérites avant tout de t'aimer toi même. Comment ? Fais ton chemin, regarde les liens plus haut, explore avec internet... Je ne suis pas un pro, je ne peux pas te donner des conseils pratiques très précis.

Une expérience cela dit : va te regarder dans un miroir, regarde toi dans les yeux. Es-tu capable de te dire que tu t'aimes ? De le penser au plus profond de toi ? La première fois a été douloureuse pour moi. Ce n'est pas simple de se dire "je t'aime". Tu t'en voudras peut-être, il faut aussi que tu apprennes à te pardonner, à te dire "pardon" devant ce miroir. Tu n'es pas coupable de ce qu'il t'arrive.

Reste forte, et fais comme moi : prend ce problème à bras le corps ! Et ne le lâche pas : tu te remercieras plus tard. Bonne nouvelle, en diagnostiquant le problème et en ayant la volonté de le régler, tu as déjà fait une belle partie du chemin !

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Aiemama

le vendredi 03 avril 2020 à 22h48

Merci mille fois, pour avoir pris le temps de répondre, de façon si clair et précise. C’est vraiment sympa de ta part. J’espère avoir l’occasion de te rendre la pareille ou plutôt non je souhaite que tout roule pour toi... et plus encore.
Mon amoureux ne m’a pas écrit aujourd’hui rien de méchant mais j’ai dû revérifier mon tel une bonne cinquantaine de fois, ça devient obsessionnel et c’est vraiment gênant...

#
Profil

Ours

le vendredi 03 avril 2020 à 22h58

Aiemama
Merci mille fois...

Avec plaisir !

Aiemama
Mon amoureux ne m’a pas écrit aujourd’hui rien de méchant mais j’ai dû revérifier mon tel une bonne cinquantaine de fois, ça devient obsessionnel et c’est vraiment gênant...

Je dirais bien qu'une journée sans nouvelle c'est rien, mais je sais ce que tu ressens.

Plutôt que de vivre le manque, la douleur, de ruminer tes pensées, prend ça pour une belle occasion de te recentrer sur toi.
Pose toi des questions " qui suis je ?", "qui veux-je être en rapport avec cette situation ?", "qu'est-ce que cette situation vient m'apprendre sur moi même ?"
Les réponses viendront petit à petit, manque après manque. Cette situation de silence de ton amoureux est une occasion pour trouver des réponses.

Donne toi le droit de vivre tes émotions de manière consciente, sans les refouler. Pleurer, crier de colère... c'est ok, si c'est ce que tu ressens.

Prend des décisions : tu n'as aucun pouvoir sur ton amoureux, mais tu as un pouvoir sur ta vie. N'hésite pas non plus à te faire aider par un.e psy/coach/thérapeute. Ce sont des pros, et tout faire tout seul n'est pas simple, tandis que les amis ou la famille ne sont pas neutres.

(je ressors tout cela de notes prises d'après une video youtube que je ne retrouve pas...)

Si tu traites bien, on te traitera bien :-D

#
Profil

Ours

le vendredi 03 avril 2020 à 23h03

Autre conseil : si vraiment tu n'arrives pas à te convaincre qu'il t'aime/pense à toi, trouve un cahier et note dessus toutes les preuves d'amour qu'il te donne, tous les jolis messages qu'il t'envoie.

Et quand ça ne va pas trop, tu ouvres ce cahier et tu le feuillettes ;)

#
Profil

Aiemama

le samedi 04 avril 2020 à 14h14

Je commence à mettre en application et j’ai bonne espoir grâce à toi :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion