Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Plus de désir pour mon partenaire, mais pour un autre oui

Sexualités
#
Profil

Maraza

le mardi 23 août 2022 à 05h54

Bonjour,

Cela fait maintenant 2 ans que je suis en relation libre avec mon copain que j'aime de tout mon cœur. Depuis plusieurs mois, nous avons beaucoup moins de rapports car j'en ai beaucoup moins envie et je lui ai beaucoup expliqué que ce n'était pas sa faute, que j'avais juste moins de libido en ce moment, que ça reviendrait, etc. Seulement voilà, depuis 3-4 mois, je vois de temps en temps un ami avec qui j'ai des rapports quasiment à chaque fois. J'adore le sexe avec lui, alors qu'avec mon copain quasi plus. Je n'arrive pas à comprendre car il ne fait rien de mal, je ne saurais pas quoi lui dire pour "s'améliorer", il n'y a juste plus de feeling de mon côté. Pourtant je n'ai pas l'impression que mon amour pour lui ai diminué, et ça me fait du mal de le voir souffrir à cause de ça.
Au début je pensais que c'était juste la nouveauté qui m'excitait avec mon ami, mais ça commence maintenant à faire un bout de temps et la situation ne change pas.

Voilà, je me vois mal expliquer tout cela à mon copain car il a déjà du mal à accepter que je puisse être polyamoureuse (d'où le terme relation libre, ça fait moins peur..) et je sais qu'il fait déjà beaucoup d'effort pour lutter contre son insécurité. De mon côté, ça me pèse de ne pas pouvoir le combler, mais en même temps me forcer n'est vraiment pas la solution...

Des avis ?

#
Profil

MarieT

le mardi 23 août 2022 à 08h35

Ce manque d'envie pour ton copain semble très installé.... Je n'ai pas vraiment de conseils à te donner.
Perso quand j'ai moins envie d'un de mes amants je pense à un autre quand il le faut (ou même à d'autres horizons !) et ça va...

#
Profil

Topper

le mardi 23 août 2022 à 09h52

Bonjour @Maraza, quatre mois c'est encore jeune pour une relation. Il n'y a rien de surprenant sur le fait que tu aies beaucoup d'envie avec cet ami encore aujourd'hui. Vous êtes encore dans la nouveauté, la découverte et dans l'exploration.

Je sépare la libido en deux types.

La libido physiologique qui est activée par des hormones. Chez l'homme elle est très forte à l'adolescence puis décroît progressivement tout au long de la vie jusqu'à baisser énormément au moment de l'andropause. Chez la femme, elle varie avec des pics très forts en fonction du cycle menstruel, puis baisse drastiquement au moment de la ménopause. Cette libido peut être affectée par de nombreux facteurs. Il y a notamment les médicaments qui causent une baisse de libido comme les anti-dépresseurs ou les contraceptifs hormonaux (d'autres médicament augmentent la libido). Il y a également, la fatigue, le stress, etc.

La libido intellectuelle qui est stimulée par nos pensées. Réfléchir à nos envies, se projeter dans nos fantasmes, parler de sexe, se préparer pour se mettre dans une situation de séduction, flirter, le désir de l'autre, la frustration, etc. alimente cette libido. Celle-ci est affectée par l'habitude, la routine, la charge mentale, les préoccupations diverses, les conflits, etc.

Autant nous n'avons pas beaucoup de contrôle sur la libido physiologique, autant nous en avons sur la libido intellectuelle. Si la première est très perturbée, la seconde peut prendre le pas sur l'autre.

Il se peut que ta libido physiologique (qui est indépendante de tes partenaires) ne soit pas très active, et que ta libido intellectuelle soit très stimulée par ce nouveau partenaire.

Pour cette question de désir par rapport à ton copain, tu dois te demander si il peut y avoir des éléments perturbateurs dans votre quotidien qui peuvent expliquer cette baisse de libido avec lui. Fais en sorte de prendre du recul pour analyser la situation. Tu as deux relations, une avec beaucoup de désir, une avec quasiment plus. Tente de déterminer qu'est-ce qui te stimule d'un côté et qu'est-ce qui affecte le désir avec l'autre.

Est-ce que tu te sens désirée par lui ? Est-ce que tu as des fantasmes avec lui ? Est-ce que tu projettes des activités sexuelles avec lui qui sortent de l'ordinaire ? Est-ce qu'il prend des initiatives ? Est-ce que toi tu en prends ? Est-ce que la sexualité que tu partages avec le nouveau est plus stimulante ?

A toi de voir ce qui se joue en toi. A noter que ta culpabilité peut aussi avoir une incidence.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 23 août 2022 à 10h44

Ou simplement le côté rapproché dans le temps ? Si tu espaçais la fréquence de ta sexualité, avec l'un comme avec l'autre (entre chaque partenaire, je veux dire) ?

Chaque individu est unique, alors je tente juste d'offrir une possible interrogation. Que ressens tu en passant de l'un à l'autre ? Si tu ressens de l'inconfort, que ça te parait désagréable, alors creuse de ce côté là.

Aussi, si l'un est intérieurement dans l'allégresse et la légèreté et que l'autre est dans la réappropriation de ce qu'il considère lui appartenir, ça change tout. Dans le second poids, c'est plus lourd que dans le premier cas. Une spirale qui aggraverait ce que tu ressens déjà.

Il y a le sexe juste pour le sexe avec cet ami et le sexe qui pèse avec ton compagnon ? Celui où l'on s'amuse et celui qui met en péril la relation sérieuse et importante.

Voici plusieurs idées qui me viennent. Je ne suis pas bien placée pour parler de cela.

#
Profil

Maraza

le mardi 23 août 2022 à 19h18

Merci pour vos réponses très complètes, ça me donne de quoi réfléchir.

Par rapport à ton message @bonheur, je me retrouve pas mal dans tes derniers paragraphes.
Le problème est que mon copain a beaucoup d'insécurité et, "échouer" dans notre sexualité, ça revient en quelque sorte a donner raison à cette petite voix qui lui dit "elle va préférer un autre, tu n'es pas à la hauteur". Je fais de mon mieux pour le rassurer mais ça commence à me peser et, sans sexualité épanouie, j'ai l'impression qu'il ne me croira pas. Je pense que ça me met une pression qui, additionnée à d'autres facteurs, me bloque.

Je ne sais donc pas vraiment comment lui en parler sans le rendre encore plus insecure...

#
Profil

bonheur

le mercredi 24 août 2022 à 09h13

Ma vision, à moi, est qu'il faut aborder tous les sujets, y compris les plus délicats. Peut être plus être dans la positivité. En effet, si tu indiques que vous êtes dans l'échec, :-/ . Il faut que vous trouviez ensemble ce qui peut vous booster, autant que comprendre ce qui freine. L'un et l'autre vont ensemble. Après, la tendresse et l'attention, c'est très valorisant (à condition de ne pas vouloir davantage).

#
Profil

Aki

le lundi 24 octobre 2022 à 16h15

@Maraza : Comment votre relation a-t-elle évolué ? As-tu trouvé les mots pour lui exprimer la diminution de ton désir ?

#
Profil

Lagentda

le mardi 25 octobre 2022 à 00h50

Je comprends bien que la peur de l'échec peut tétaniser et que ton copain et toi soyiez pris dans une sorte de spirale négative.
A mon avis, il y a à bosser sur sa confiance en soi, et tout simplement son plaisir de la sexualité. Et le tien par la même occasion. Tu peux l'aider, mais d'autres (psychothérapeutes etc,..) le peuvent aussi.
Avez-vous essayé de prendre le temps du toucher, de la masturbation ? ou ne serait-ce que d'en parler ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion