Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Livre

Culture
#
Profil

tendresse

le mercredi 08 février 2017 à 14h32

Viens de paraitre : "fragments d'un discours polyamoureux" de Magali Croset-Calisto aux éditions Michalon (17€)

#
Profil

bonheur

le lundi 29 janvier 2018 à 15h20

Je ne voulais pas créer un nouveau fil de discussion, alors je ressors celui-ci puisque son intitulé me convient.

Je reçois ce jour la revue "Allez savoir" de l'université de Lausanne. Il y est présenté des livres ou romans écrit par des universitaires ou anciens étudiants.

Je découvre "virée amoureuse à l'est" de Adrien Gygax (édition du Cherche midi - 2017 - 148 pages).

Voici sa présentation :
"Se rendre à un mariage et repartir avec la fiancée d'un invité, une jeune femme aux longs cheveux bruns et à la peau de rêve que l'on partage ensuite avec son meilleur ami, voilà qui n'est pas très politiquement correct. Adrien Gygax bien sûr n'en n'a cure. Il s'agit d'un roman, son premier roman. Il en profite donc pour laisser libre cours à tous ses fantasmes dans la chaleur torride d'un été sans fin.

Aux noces de nos petites vertus commence en Macédoine où, précisément, se déroulent les noces. "La Macédoine, décrit l'auteur, des champs et du béton avec un lourd soleil posé dessus et rien tout autour, juste une pesanteur vaporeuse, un ambiance de porte fermée" Entre deux plats de viande grasse, le narrateur s'enivre de bière, de cognac et de musique tout en s'approchant de plus en plus de la magnifique Gaïa. Georges et lui vont la séduire et l'emmener avec eux à Istanbul où la jeune femme décrète qu'elle dormira une nuit avec l'un, la suivante avec l'autre. De flânerie en beuverie, les choses bien évidemment se gâtent, tandis que l'amour et la jalousie affleurent dans les relations du trio.

Né en 1989 en Suisse romande, Adrien Gygax a étudié la sociologie à l'Université de Lausanne avant de devenir responsable de département dans une société de conseil. Parallèlement, il a dévoré Beaudelaire, Valéry et Céline. Comme il l'a confié dans une interview radiophonique, il a écrit ce premier livre à l'occasion d'un voyage. Il y a pris pour modèle des personnages existants. Rien de directement autobiographique toutefois, a-t-il précisé, mais la méfiance et les sentiments ambigus de ses personnages masculins face aux femmes ne lui semblent pas totalement étrangers.

Pour Adrien Gygax, toutefois, c'est le style qui prime avant tout. Les évocations, les comparaisons, les métaphores occupent une grande place dans son écriture baroque et pourtant maîtrisée. Avec des descriptions en cascade qui serpentent et parfois s'enlisent dans leur propre volupté, mais qui néanmoins rendent étonnamment physiques le grouillement, les jeux d'eau, les parfums et la sensualité obsédante d'Istanbul devenue partenaire privilégiée d'écriture et personnage à part entière"

Article de Mireille Descombes

#
Profil

bonheur

le lundi 29 janvier 2018 à 15h21

Certain-e-s d'entre vous l'ont ils lus ?

#
Profil

bonheur

le lundi 29 janvier 2018 à 15h41

Egalement dans la même revue, la présentation des livre de Guy de Pourtalès. Ce dernier étant à la fois marié et amoureux d'Eliane de Loriol, et ceci tout à fait ouvertement. Ces livres sont édités aux éditions Infolio (voyage en extrême-orient ET nous, à qui rien n'appartient)

Ces livres ont été écrit dans les années 30. Certain-e-s les ont-ils lus ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion