Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Se faire imposer des limites (la monogamie cacher) ?

Monogamie
#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2015 à 12h38

Bonjour !

Je suis un peu perdue, si ce message est au mauvais endroit sentez-vous libre de le déplacer.

J'ai un problèmes. J'ai 23 ans et je suis en couple depuis 3 ans avec un homme absolument adorable que j'aime et avec qui je veux faire ma vie.
Cependant le polyamour à fait irruption dans ma vie il y a quelques semaines. (je vous avoue sans peine qu'avant j'étais dans une mentalité monogame qui me dépérissais : J’aime mon petit copain mais je ne m'y épanouissais pas comme je le penser.)
Je suis tomber amoureuse d'un homme que je vois, physiquement, assez peu mais on discute tout les jours via une messagerie instantanée et cela de nombreuse heures (je travaille à la maison). Intellectuellement on s'aime énormément et quand nous nous somme vu c'est devenu physique (l'envie de se serrer dans les bras, de s'embrasser voir plus.)
J'ai beaucoup pleurer en me découvrant amoureuse de cet homme car je pensais que ça aller entrainer la perte d'amour pour mon copain actuel. Hors ce n'est pas le cas, sortant d'un principe monogame, je me suis crue un moment être une simple "salope" (pardon pour mon langage peu châtié ^^). J'ai fait un point et je me suis renseigner : votre forum m'as beaucoup aider à y voir plus clair (avant vous, j'étais tomber sur des forums où on me blâmer de ce comportement en disant que je mentais, alors que j'étais juste on ne peut plus sincère avec mon cœur : j'aime deux hommes, de façon différente mais cela reste de l'amour).
Bref tout ça pour dire que je suis revenue vers mon "amant" (même si je n'aimes pas ce mot ^^" en plus on a encore rien fait à part un câlin) et je lui ai expliquer que je préféré être sincère avec mon petit copain et tout lui expliquer. Ce que j'ai fait : Après le choc (qui n'as durer qu'une nuit), c'est finalement passer et presque accepter.
Mon amant a fait de même avec sa copine mais... ça n'est pas exactement passer comme nous l'aurions voulut. Jouant la carte de la sincérité, il s'en retrouve aujourd'hui à regretter de ne pas le lui avoir cacher, se demandant si on aurais pas été plus tranquille et moins tourmenté d'agir dans son dos. J'ai du mal à ne plus être d'accord avec lui.
Sa copine à réfléchit et lui a imposer des limites qui ne nous permette plus d'être franc avec nous même. C'est même presque impossible de les respecter puisque nous sommes attirer l'un par l'autre.

Je comprends qu'elle ne veuille pas qu'on parles de moi au sein de son couple (il en va de même pour moi, je ne veux pas qu'elle ou lui se mêle de mon couple "principale") mais ses limites requiert une relation "platonique". Le câlin et les embrassades sont à peine toléré. Il va également m'être interdit de lui parler sur messagerie ou sms en sa présence.

Sous couvert de la sincérité et de la transparence, doit-on accepter ses limites quasi impossible à respecter quand l'amour nous porte ? Notre relation est certes principalement intellectuel et lyrique mais je peine à croire que je sache faire abstinence quand je le verrais. Hors je respecte sa copine, c'est une fille adorable et intelligente et je ne veux pas la froisser. J'ai tout de même l'impression que ses limites est une façon de faire du bourrage de crâne par la culpabilisation et de le faire revenir à un concept monogame.

Je veux juste faire rêver son homme, pas le lui voler.

Nota bene : je ne le vois pas souvent car il habite à 4h de chez moi (en train)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2015 à 15h11

Letical
j'aime deux hommes, de façon différente mais cela reste de l'amour

Exactement (+) !
Tu as tout compris :)

Letical
il s'en retrouve aujourd'hui à regretter de ne pas le lui avoir cacher, se demandant si on aurais pas été plus tranquille et moins tourmenté d'agir dans son dos

Ca ne serait pas un choix polyamoureux, mais certains font ce choix...

Bon évidemment à présent qu'il lui a dit, ça reste envisageable mais plus compliqué parce qu'elle aurait plus facilement des doutes.

Après, une autre possibilité c'est que ça passe mieux avec le temps...(ou pas).

Letical
doit-on accepter ses limites

Comme je le dis au-dessus, ça peut se passer mieux avec le temps.
Une fois que sa copine sera rassurée sur l'amour qu'il lui porte et verra que ça ne lui enlève rien à elle, il est possible (bien que ce ne soit pas obligatoire) qu'elle lui laisse plus de libertés.

A toi, combien de temps cette situation "platonique" te semblerait-elle tenable ?

Et à lui ?

Si par exemple vous répondez "un mois", vous acceptez les conditions pour le moment, pour voir et vous faites le point dans un mois...

A ce moment-là, peut-être que sa copine, rassurée, dira "Ca ne me dérange pas si vous allez un peu plus loin en faisant tel truc", et les limites seront moins strictes.

Avec le temps, on peut arriver à une situation dans laquelle tout le monde se sent bien. (Ou pas. Oui je sais ça rassure pas forcément ce "ou pas", mais on ne peut pas savoir d'avance.)

Pour ça il faut du Temps. De la Patience. Et du Dialogue.
De la part de chacun d'entre vous.

(J'appelle ça la Sainte Trinité :P )

Peut-être que ça vaut le coup ?

Vous êtes jeunes (enfin s'ils ont à peu près ton âge), vous avez le temps...

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2015 à 15h47

LuLutine
ça peut se passer mieux avec le temps.

J'espère que tu as raison LuLutine.
On en a rediscuter et il veut pas me mettre de côté, lui aussi aime sa copine d'une manière différente qu'il m'aime moi. On est plutôt bien synchro sur notre perception du polyamour.

LuLutine
Vous êtes jeunes (enfin s'ils ont à peu près ton âge), vous avez le temps...

Oui, nous avons à peine un an d'écart. Je crois qu'il essaye de plus se consacrer à sa copine, d'y faire plus attention mais il la sent méfiante.

Concernant la relation platonique : Elle ne l'est actuellement clairement pas. C'est sa copine qui aspire au fait qu'elle le soit. Je me voit mal revenir vers une soudaine distance alors que l'ont désir au moins se toucher sans scène de ménage... De plus, il m'as dit que si ça devenait platonique, ça le blesserais, hors c'est l’extrême inverse que je veux.
Son quotidien le pèse (et le mien aussi) : du coup nos moments à nous sont une sorte d'échappatoire, comme si on était pris dans un prisme hors de la réalité et que l'ont déleste nos poids respectifs. Je ne dis pas que nos "relations officiel" sont un poids. Au contraire, elle sont stabilisante mais laisse peu de place aux rêveurs que nous sommes.
Je suis dessinatrice et lui écris à ses heures perdues. Nous possédons cette flamme rêveuse qui nous tiens à cœur et nous avons le don de l'entretenir mutuellement. Je me sens plus épanouit depuis que je peux lui dire "je t'aime" librement (sans peur que mon copain l'apprenne et me fasse une scène). je rêve que lui aussi se sente épanouit.

Nous allons suivre ton conseil LuLutine : Patience et Dialogue. ça en vaut le coup mais j'ai peur qu'à force, il ne souhaite plus se battre.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#

Polpolp (invité)

le mercredi 08 juillet 2015 à 23h53

Moi je peux comprendre ses limites a cette fille, son compagnon lui a quand même avouer quelque chose de lourd et difficile a concevoir pour un mono, hors elle aurait très bien pu tout rejeter et faire en sorte que toi et ton amant ne vous parliez plus jamais ou quelque chose dans le genre.

C'est plus une façon de se protéger du changement plutôt que de vous causez du tord a mon avis.

Et surtout sa me parait assez normal qu'il ne soit pas collé a sa messagerie quand il est avec elle, à répondre a chaque message en ignorant l'autre, il n'y a rien de pire que d'être en compagnie de quelqu'un qui passe son temps sur son téléphone et ordinateur, de même que toi tu n'aimerais pas qu'il soit sur son téléphone h24 quand vous vous voyez non ? c'est du respect élémentaire d'après moi.

En tout cas lulutine a raison, la patience et l'échange permettront probablement de la rassurer et d'atténuer les limites ensuite.

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 juillet 2015 à 12h43

Polpolp
Et surtout sa me parait assez normal qu'il ne soit pas collé a sa messagerie. c'est du respect élémentaire d'après moi.

Oui, tu as complétement raison.
C'est pour ça que je ne spam pas sa messagerie et me contente de répondre si il m'envoie un sms (et quand ils sont ensemble, je n'en reçois pas beaucoup, voir pas du tout, donc il fait attention à sa copine je suppose. De même, quand je suis seule avec mon copain, mon téléphone est en mode silencieux.). Nous ne sommes pas en contact h24, loin de là. Je lui parles quand elle n'est pas là, la plupart du temps.
Ce qui me choc c'est que la requête à été formulé alors que justement, je considère aussi que c'est du respect élémentaire. Je me suis vraiment sentie intruse, contre mon gré, alors que je respecte leur vie privée. C'était plus pour signaler qu'elle croit que je vais voler son homme qu'une plainte de ma part, mais j'ai mal formulée, je le conçois ^^.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#

Polpolp (invité)

le vendredi 10 juillet 2015 à 20h16

C'est une réaction normal que de croire que tu va lui volé son homme, elle ne connait pas le polyamour et elle ne te connait pas donc elle imagine le pire, c'est typiquement humain.

Et même si tu respecte leurs vies privées en ce moment, elle a s'en doute imaginée qu'a l'avenir tu pourrai passer outre et elle a préférée prendre les devants, enfin ce n'est que supposition.

#
Profil

Ainya

le lundi 13 juillet 2015 à 20h04

Votre relation a l'air d'être bien avancer, et si elle vient de l'apprendre, il est normal qu'elle est besoin de temps ! Rends toi compte de ce que vous lui demandez, c'est beaucoup ! Votre relation avance plus vite qu'elle ne le peut pour le moment...

Ton copain a peut être réussi à accepter tout ça en peu de temps mais tous le monde ne peut pas forcément y arriver. Les limites qu'elle a fixé, c'est que simplement, pour le moment elle n'est pas prête, elle le sera peut être un jour ou pas.. Mais pour le savoir, il ne faut la brusquer à lui demander plus qu'elle ne peut. Ce qui pourrait qu'au contraire aggraver la situation, et à la pousser à tout refuser par peur et, à mettre fin à son histoire qu'elle a avec lui, pour se protéger malgré les sentiments fort qu'elle peut avoir pour lui.

Même si tu respectes leurs vies privées, il est normal qu'elle te prenne pour un intrus, tu viens juste de chambouler toute sa vie, ce n'est surement pas de cette vie qu'elle voulait.

Laisser lui avant tout de temps.

#
Profil

Evavita

le vendredi 24 juillet 2015 à 17h29

@ Ainya +1 !!!

#
Profil

Lagentda

le dimanche 26 juillet 2015 à 16h07

Ainya +2
Il faut du temps, pour la laisser digérer ce bouleversement...Accepter dans un premier temps ses limites, mais continuer à les creuser par la discussion...Mais, elle aussi va évoluer de son côté...Dites-vous, pour ne pas regretter de lui avoir parlé, que vous lui avez laissé cette chance...Et peut-être va-t-elle mieux se connaître grâce à vous.

Une question : est-ce que tu l'as rencontré en direct ? Est-ce envisageable ?

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 28 juillet 2015 à 20h55

" se faire imposer des limites ( la monogamie cacher ) "

> y aurait-il une faute à "cacher" ? tu voulais dire ' cachée ' ou bien ?

#
Profil

LuLutine

le mardi 28 juillet 2015 à 22h37

ScottBuckley
" se faire imposer des limites ( la monogamie cacher ) "

> y aurait-il une faute à "cacher" ? tu voulais dire ' cachée ' ou bien ?

Je le pense aussi. Au passage, je peux modifier le titre si nécessaire.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion