Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin d'aide... Je n'arrive plus à gérer ma relation

Témoignage
#
Profil

Marinelsl

le vendredi 05 juillet 2019 à 00h40

Bonsoir,

Je viens ici car je suis complètement perdue depuis quelques temps et je ne sais plus quoi penser. Je vais essayer de résumer la situation...

J'ai rencontré un homme il y a deux ans sur un site de rencontre, je vais l'appeler X ça sera plus simple pour la suite.

À cette époque je voyais quelqu'un d'autre, une sorte d'ami amélioré. Au départ je ne savais pas si l'une ou l'autre de ces relations seraient sérieuses et je n'avaient pas vraiment envie de me poser la question, juste laisser les choses se faire et voir ...

Avec X. c'était particulier, il y a eu un très bon feeling tout de suite et en même temps il dégageait quelque chose de distant, et je ne savais d'ailleurs pas si j'allais le revoir après notre première soirée. Mais j'avais envie de découvrir cet homme un peu mystérieux.

Nous avons donc continué à nous voir mais très vite je me suis demandé quelle était la nature de cette relation. J'avais besoin de mettre des mots dessus, étions nous des sexfriends, étions nous un couple ? C'était flou pour moi et il entretenait d'une certaine manière une sorte d'ambiguïté je crois.

J'ai fini par arrêter la relation avec l'autre homme car je n'étais finalement pas à l'aise avec ça. J'ai continué ma nouvelle relation car bien qu'elle était floue elle me faisait du bien.

Je suis passée par des phases de doutes, j'ai rencontré un homme avec qui ça n'a rien donné mais je ne pouvais pas le rencontrer tout en étant en relation avec mon partenaire actuel, je ne trouvais pas ça correct, pas franc jeu. J'ai expliqué à X. que je voulais qu'on arrête de se voir car je ne savais pas ce que ça donnerait, mais nous sommes restés en contact. Cet épisode s'est produit une deuxième fois lorsque j'ai revu un ex...

Je sais aujourd'hui que ça lui a fait du mal, qu'il s'est senti comme un bouche trou, ce n'était pas mon intention mais je comprends ce qu'il a pu ressentir. Je ne savais pas ce que je voulais, ce qu'il voulait et je me cherchais aussi. Finalement ça n'a pas marché avec mon ex, je ne suis pas revenue vers X. tout de suite mais nous avons fini par nous reparler et je lui ai dit que finalement ça ne l'avais pas fait avec mon ex et on s'est revu.

Il a fini par me parler du polyamour, j'ai eu du mal au début à comprendre où il voulait en venir mais ça expliquait certaines choses dans son comportement, sa distance vis à vis de moi car il devait penser que je voulais une relation exclusive.
J'ai ressenti quelque chose de très fort très vite pour lui et ça lui a peut être fait peur, peur que je n'accepte pas ce mode de relation.

A vrai dire je ne m'étais jamais posée la question, mais en en discutant avec lui et en lisant des livres et articles sur le sujet j'ai été séduite, je me suis sentie plutôt en phase avec cette vision des relations, car pour moi il était important de m'investir dans une relation mais la question de l'exclusivité me posait déjà question.

Nous avons posés quelques règles, importantes pour moi, je ne voulais pas qu'on se cache les choses, comme lui comme pour moi je voulais qu'on se dise lorsqu'on avait une relation sérieuse ou pas d'ailleurs sans forcément entrer dans les détails.

Ça m'a permis de me libérer sur tous les plans. J'ai rencontré une femme. J'ai eu des histoires avec d'autres hommes et lui voyait d'autres femmes et ça nous convenait plutôt bien, ça a même renforcé notre complicité car lorsqu'on se voyait rien ne changeait finalement.

J'ai rencontré un autre homme à qui j'ai parlé tout de suite de ma relation avec X. Et du fait que je ne souhaitais pas le quitter. Il a accepté cette relation et nous sommes toujours en relation aujourd'hui.


J'ai parlé à X. De cette nouvelle relation tout de suite avant même de savoir où ça nous mènerait, en lui disant que ça ne changeait rien entre nous, que je n'avais pas l'intention de le laisser encore une fois. Il a eu quelques craintes au début mais il s'est vite aperçu que ça ne changeait pas notre relation et que je me sentais vraiment épanouie et nous avions trouvé notre équilibre.

Puis j'ai appris vers le mois de janvier/février qu'il voyait une autre femme, qu'il avait rencontré depuis 6 mois sans me le dire, il m'a dit qu'il ne savait pas si c'était sérieux avec elle au début et que c'est pour ça qu'il ne me l'a pas dit, qu'il avait voulu me préserver. Sur le moment j'ai accusé le coup, j'ai encaissé et je pensais passer au dessus de ça, après tout ça n'avait rien changé à notre relation. Après il me parlait d'elle de temps en temps et je voyais que cette relation lui faisait du bien, même si parfois il y a des choses qui "piquaient" un peu mon orgueil, j'arrivais à être heureuse qu'il soit épanoui aussi et que cela ne changeait rien entre nous.

J'ai rencontré cette femme, un peu par hasard sur un site de rencontre ( sur lequel je souhaitais rencontrer une femme). Rapidement dans la conversation je me suis aperçue de qui elle était je lui ai dit tout de suite, et comme le contact était très bien passé entre nous nous avons décidé de continuer à nous parler sans pour autant parler de nos relations respectives avec X.

Nous avons fini par nous rencontrer, nous avons beaucoup parlé de nos interrogations, de nos ressentis, c'était très fluide et rassurant car on s'est appréciées tout de suite. Nous sommes allées à un café-débat polyamoureux ensemble, c'était très intéressant car ça nous a apporté certaines réponses.

Entre temps j'ai revu l'homme que je voyais quand j'ai rencontré X., Nous avions gardé quelques contacts par messages uniquement. Ça a donné lieu a une grosse dispute car X. n'a pas compris pourquoi je le revoyais, j'ai dû me justifier sur ça et sur le pourquoi j'avais couché avec lui. Je n'ai pas compris ça réaction assez virulente, il a voulu qu'on arrête de se voir car ça ne lui convenait pas. Finalement on a discuté et remis les choses à plat mais je me suis sentie un peu perdue par rapport à sa réaction et j'ai arrêté de revoir ce garçon.

De fil en aiguille, avec la copine de X. nous nous sommes rapprochées,et nous avons eu une relation toutes les deux.

Avec X. Nous avons eu quelques moments compliqués pendant ce même temps, des disputes, des incompréhensions des non-dits qui sont venus ternir les choses. Malgré ces tensions nous avons essayé de nous retrouver et nous nous sommes rencontrés tous les trois.

C'était à la fois très naturel, fluide et un peu étrange aussi, mais ça nous a rassurée l'une et l'autre de voir qu'il avait le même comportement avec nous deux.
Nous avons eu de très beaux lomenrs tous les trois, et toutes les deux aussi...

Seulement le fait d'être en contact tous les trois ça a ravivé certaines questions de ma part, notamment sur le fait de m'avoir menti sur leur relation, de me l'avoir caché pendant plus de 6 mois délibérément : que m'as t'il caché d'autres ? ( il lui avait caché mon existence aussi) et j'ai su qu'il avait partagé avec elle des moments qu'il ne partageait pas avec moi.

Sur le principe ce n'est pas un problème puisque c'est selon moi le concept même du polyamour, partager des choses différentes, elle lui apporte des choses que je ne peux lui apporter et inversement.


Sauf que ces choses qu'il a partagé avec elle c'était des choses que je lui avait demandé de faire avec moi ( je souhaitais découvrir un club échangiste, je lui ai demandé plusieurs fois qu'il m'emmène danser, qu'on sorte ensemble le soir etc.) Et je me suis sentie profondément blessée qu'il fasse ces choses naturellement avec elle et pas avec moi malgré mes demandes...

Le fait de lui offrir un cadeau pour son anniversaire ( c'est pas tant le cadeau mais l'intention derrière qui m'a fait mal) qu'il rencontre sa famille ... Je me suis sentie mise au second plan, je ne trouvais plus ma place et j'ai commencé à tout remettre en question. J'ai vrillé et péter un câble en quelque sorte..

Nous avons eu des disputes à ce sujet, et depuis nous n'arrivons plus à communiquer sans nous faire des reproches... Aujourd'hui j'ai perdu confiance en lui et en moi aussi... Je me sens trahie, délaissée, je lui ai demandé de s'investir davantage dans notre relation ( sans arrêter celle avec cette femme), mais ma colère a pris le dessus, j'ai été blessante aussi envers lui, et je n'arrive plus à voir les choses avec légèreté...

On s'est fait du mal tous les deux, dans nos propos également, je me sens dévastée par la colère et je ne sais plus si ce que je lui reproche est justifié ... Il me dit que je suis injuste et égoïste de ne pas être juste heureuse de son bonheur comme lui l'est de ce que je vis avec mon autre partenaire.

Je crois qu'au fond il a raison mais ça me fait trop de mal et je n'arrive pas à surmonter tout ça. Je lui ai dit que je voulais qu'il sorte de ma vie, qu'il ne faisait aucun effort pour moi, pour s'investir dans notre relation, qu'il se foutait de moi et que je ne voulais plus rien attendre de lui... Ça me fait beaucoup de mal mais je n'arrive plus à gérer cette relation sereinement et je finis par avoir une image négative de lui...

Désolée pour ce long texte mais il me paraissait important de refaire l'historique de notre histoire ( j'ai sûrement oublié des choses). Si vous avez des avis, conseils à me donner même si je crois que tout est gâché ... J'avais besoin d'en parler et d'avoir des avis "neutres"

Merci...

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Orange74

le vendredi 05 juillet 2019 à 11h10

Bonjour,

Je vous remercie pour le partage de votre expérience de la vie polyamoureuse. Je vais vous partager ce que cela m'évoque spontanément.

Il semblerait quand je vous lis que vous soyez dans un moment douloureux en lien avec l'expérimentation au sens large de la relation à l'autre... et fatalement avec les questionnements qui s'y rattachent. Entre autres :
Qu'est ce que j'attends d'une relation intime en comparaison des relations amicales et des relations simples avec des connaissances ?
Qu'est ce qui m'importe le plus dans la relation intime ? La profondeur des échanges, la sexualité possible et libre, la sexualité contenue et orientée pour un seul être ?
Qu'est ce qui me touche douloureusement dans cette relation avec X ?

Sa trahison dans le contrat de se dire (signaler) nos relations respectives ?
Le fait que je sois considérée comme la seconde... ? Et alors, soit je travaille sur ce besoin de l'exclusivité qui peut être naturelle en moi, dans une relation qui peut être inclusive à d'autres égards.
Ou bien, ce qui semblerait vous heurter quand je vous lis, c'est cette impression de flou avec X. que vous avez ressentie assez vite. Lorsque qqchose n'est pas net, peut-être craint-on confusément de découvrir qqchose de décevant, qui va nous faire mal. Le fait d'être considérée avec moins d'égard, sans que cela soit explicité, ravive peut-être certains souvenirs en vous.
S'il vous avait dit que cette relation avec l'autre femme prenait une grande place pour lui, et que cela pourrait amener des changements dans votre relation à vous deux... cela vous aurait-il été plus supportable ou tout à fait ok ??

Le jeu des relations aussi clair et convenu, balisé qu'il soit, nous amène parfois à vivre des résonances douloureuses, insoupçonnées. Cela a le mérite de mettre en lumière nos zones d'ombres ou de nécessités. Notre inconscient nous est caché, et c'est au gré nous le savons de certains évènements de la vie que certaines choses, certaines clés de compréhension se font jour.

Je vous suggère d'utiliser au mieux ces moments douloureux que vous traversez pour aller toujours mieux à la rencontre de qui vous êtes vraiment dans la relation, dans le sens de ce que sont vraiment vos besoins, vos forces et vos difficultés, et ainsi vous autorisez à vivre ce qui n'est peut-être pas ce à quoi vous vous attendiez dans la relation, ou bien de définir plus précisément ce qui est important à respecter pour vous-même et pour l'autre dans votre intimité ou vos intimités.

Nous avons souvent un idéal relationnel qui résonne au fond de nous-mêmes, nostalgie ou aspiration à vivre dans une ambiance bienveillante, claire et respectueuse. Vivre dans du beau, du bon et du vrai tout en dynamique et adaptation. Cela se fait avec notre bagage, nos qualités et nos compétences et celle des autres.
Le cadre de la relation monogame, dans une relation ouverte au monde et à l'autre, mais contenue dans un engagement et une priorité donnée au couple, va donner son lot d'avantages et d'inconvénients en dehors de tout préjugés ou conditionnement moral. Le cadre de la relation polyamour et polyfamille nous amène également son lot d'avantages et d'inconvénients. La vie relationnelle quand nous y plaçons une certaine exigence, est une aventure tout terrain avec des chemins chaotiques parfois et douloureux souvent. Mais cela nous éclaire, car nous choisissons consciemment de prendre au sérieux tous nos besoins et celui des autres. Les conséquences, c'est que cela nous fait bosser vraiment sur nos affects, nos besoins, nos limites. Il y a aussi les phénomènes curieux qui relèvent des énergies en présence... qui vont se télescoper ou se repousser, alors que mentalement et rationnellement tout parait clair entre les partenaires. Bref, ce n'est pas si facile et c'est tout un chemin où il est bon de se donner du répit si besoin.

En vous souhaitant vraiment de ressentir où est votre place sur le chemin de l'intimité sans trop vous compliquer l'existence, et d'avoir l'occasion de méditer sur ce qu'est l'Amour qui nous porte sans cesse vers l'autre.
Un bouquet de lumières pour vos lendemains à venir.
Belle journée !

#
Profil

laurent59

le vendredi 05 juillet 2019 à 11h21

Bonjour @Marinelsl,
Merci pour ton témoignage.
Je crains de ne pas pouvoir donner un avis sur ton histoire dans son ensemble, ne m'en sentant pas la légitimité.
Par contre, une partie de ton récit me fait réagir.
J'ai actuellement deux femmes dans mon cœur. L'un d'elle aimerait que je fasse du jardinage avec elle. Elle m'en a fait plusieurs fois la demande. Ça ne s'est jusqu'à présent pas concrétisé.
La seconde m'a invité chez elle et m'a amené à replanter un arbre, version permaculture.
Il n'est pas question de comparer ces deux personnes. Je peux juste constater qu'avec l'une certains de mes 'blocages' semblent sauter 'naturellement' alors qu'avec l'autre ce sont d'autres portes qui tombent tout aussi 'naturellement' (je veux dire par là sans sembler me demander d'effort, et en m'épanouissant).
Je ne peux pas l'expliquer autrement que par leur natures différentes qui m'amènent à réagir différemment avec l'une ou l'autre.
Pour en revenir à ton histoire, je pense que si tu échanges avec X sur pourquoi il ne fait pas les choses que tu lui a demandé avec toi vous pouvez probablement avancer sur ces points ensembles (les causes peuvent être multiples).
Voilà ma modeste contribution en réaction à ton histoire (et ce n'est pas grave si je suis à côté de la plaque, c'est juste un témoignage).
Je pense aussi qu'il est important de se focaliser sur ce que l'on a plutôt que ce qui manque ou qu'on voudrait. Mais c'est une généralité et parfois difficile à appliquer si tes sentiments sont à vifs.
Bon courage.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 05 juillet 2019 à 11h45

Bonjour Marine,

Il y a un souci clair dans votre relation, qui n'est manifestement pas dit : Pourquoi fait-il avec elle ce qu'il te refuse ?
Pour moi, tout démarre de là. Il voit sa relation avec elle sur une dimension différente de sa relation avec toi, et donc fait avec elle ce qu'il te refuse. Il sait que tu vas le prendre mal, et donc ne veut pas t'en parler, ce qui génère la crise ensuite.

A mes yeux, il considère votre relation comme plutôt secondaire, clairement par rapport à celle qu'il a avec cette autre femme. Et il n'arrive pas à l'exprimer de manière suffisamment claire et diplomate pour que ça ne te fasse pas souffrir.
Ta douleur est compréhensible, vous n'êtes pas sur la même longueur d'onde.
Du moins, c'est ma lecture. Ca ne veut pas dire que votre relation doit s'achever nécessairement, mais dans ce cas il faut que tu acceptes la place qu'il lui donne. Tu ne peux le forcer à t'accorder plus d'attention s'il ne le souhaite pas. Et si ça ne te convient pas, alors il vaut mieux que tu arrêtes là.

#
Profil

Marinelsl

le dimanche 14 juillet 2019 à 17h20

Bonjour et merci de m'avoir lue et d'avoir pris le temps de me répondre.

Au moment même où j'ai écrit ce témoignage cela m'a permis d'y voir un peu plus clair et vos réponses m'ont aidées dans ma réflexion.

J'ai pris du recul sur la situation, en pensant à ce que cette relation m'apportait et dans quelle mesure il était pertinent ou non de continuer.

Aujourd'hui je réalise que mon partenaire ne peut pas répondre à toutes mes attentes, je ne souhaite pas le changer bien au contraire et quand tout se passe bien c'est une relation qui roule et qui me fait beaucoup de bien.

Je ne souhaite pas non plus mettre mes envies de côtés mais j'accepte qu'il ne puisse pas m'apporter tout ce que je désire et je "prends" ce qu'il a à me donner, je profite du moment présent et cela se passe beaucoup mieux.

Cependant je ne me ferme pas à d'autres rencontres qui pourraient répondre à certaines de mes attentes. Sans chercher à rencontrer quelqu'un à tout prix.

Je me sens un peu plus en phase et je me sers de ces moments douloureux pour me recentrer sur moi, et vivre la relation plus sereinement. Il me faut en effet accepter la place que prennent ses autres relations et la place qu'il me donne dans sa vie.

Je me suis aperçue que des choses avaient changé, plutôt dans le bon sens finalement, comme le fait d'être venu danser avec moi, le fait de faire des choses qu'il ne faisait pas avant. Sur le moment je ne l'ai pas bien vécu car je me disais que son changement d'attitude était dû à sa relation avec son autre copine et que ce n'était pas spontané mais finalement aujourd'hui je me rends compte que chaque relation apporte quelque chose aux autres de façon consciente ou non, et je comprends que c'est cela le polyamour, enfin je le savais mais je l'avais un peu perdu de vue... Les relations que l'on vit sont distinctes mais elles s'enrichissent, deviennent complémentaires, en fonction de nos expériences, de nos vécus et de ce que l'on partage.

Je crois que dans mon cas, la rencontre et la relation que j'ai entretenu avec cette femme et ensuite notre rencontre et notre histoire tous les trois - bien que cela est été magnifique - tout est allé trop vite, et dans un contexte qui n'était pas idéal à la base ( en raison des incompréhensions de ces mensonges). J'étais un peu perdue et je n'ai pas eu le temps de digérer les choses et tout s'est bousculé.

Il me semble aussi important de ne pas s'oublier soi même, quelque soit la relation. Ces derniers temps j'étais très focalisée sur ma relation avec X. Et sur tout ce qui n'allait pas, sur tout ce que je voulais et n'avais pas. Maintenant je pense davantage à moi, sans attendre après mon partenaire. Cela vaut dans tous type de relation, je fais ce dont j'ai envie et je n'attends plus après les gens sinon je ne fais rien.

J'avais beaucoup de colère en moi, à cause des non-dits, des mensonges qui ont amenés beaucoup d'incompréhension et de doutes. Seulement les conflits répétés de ces derniers mois n'ont rien apaisé de ma colère et ma décision de tout arrêter non plus.

Nous avons discuté, calmement, il était important pour moi d'exprimer mes ressentis de façon sereine, en acceptant que nous n'ayons pas les mêmes points de vues sur la situation puisque nous n'avons pas vécu les choses de la même façon.

J'ai eu des réponses, notamment sur le pourquoi il n'avait jamais été danser avec moi auparavant malgré mes demandes et je comprends mieux certaines choses aujourd'hui.

Nous avons passé une soirée à 4, avec ses deux autres partenaires ( dont une que je connais déjà et avec qui j'ai été en relation intime). C'était étrange au début mais finalement j'ai apprécié la démarche de nous présenter les unes aux autres, il m'a dit qu'il souhaitait être transparent et je me dis que s'il nous présente c'est que chacune à une importance et une place à part entière dans sa vie. Il n'est pas question pour autant de se voir tout le temps tous les quatre mais ça m'a rassuré et apaisé aussi étrangement que cela puisse paraître. Nous sommes trois femmes différentes, avec chacune notre personnalité mais je sens une sorte de cohérence dans ses choix de relation.

Ça fait beaucoup de bien d'avoir retrouvé une certaine paix intérieure. Je continue à prendre du recul car tout ne se règle pas en quelques jours mais je me sens beaucoup plus sereine et nous passons de nouveau de bons moments ensemble et nous retrouvons notre complicité petit à petit. J'accepte mieux ce qu'il vit à côté et j'arrive à être contente qu'il prenne du plaisir à partager d'autres choses avec ses autres partenaires.

Merci encore pour vos réponses.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion