Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma première rencontre avec un autre homme (il est marié)

Bases
#
Profil

Ficelle

le dimanche 31 mars 2019 à 15h13

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur votre site, et nouvelle dans le "principe" du polyamour. Nous avons décidé avec mon mari d'ouvrir notre couple en début d'année. Depuis, j'ai simplement discuté avec des hommes sur des sites de rencontres. Aujourd'hui, j'ai décidé de me permettre d'en rencontrer un en vrai (ce sera demain midi).

Il est en couple depuis 10 ans, il a des enfants, il s'ennuie dans son couple (...mais je n'ai pas de précision...). Il me dit que cela doit rester secret (et que c'est ce qui l'excite), et il ne recherche rien de sérieux.

Au vu des informations que j'ai pu recueillir, j'ai l'impression qu'il ne cherche que du sexe dans le cadre d'une relation adultère, et cela me rend inconfortable.

Dans la relation "idéale" que j'aimerai nouer avec un homme, j'attends que l'on puisse parler de soi (respectivement), que l'on prenne le temps de se connaitre, ne pas être dans la séduction physique (et sexuelle) d'emblée.

De plus, comme il cherche une relation adultère et qu'il ne semble pas épanouie dans son couple, j'ai peur de servir de bouée de sauvetage pour lui et que son besoin d'exclusivité le conduise à quitter sa femme pour moi (ce que je ne souhaite pas).

Enfin, en général, comment aborder vous un homme qui est dans ce type de schéma : attendez vous de lui qu'il assume ses relations avec sa compagne, ou considérez vous que c'est son problème. Dans le deuxième cas, j'anticipe des problèmes secondaires : d'une part, je devrai être vigilante à maintenir notre relation cachée (pour respecter son couple) ce qui ne me convient pas vraiment, de plus, si sa femme l'apprend au bout d'un certain temps, je n'ai pas envie de subir de relation haineuse de sa part.

Je vous remercie d'avance pour vos feedback, car j'imagine que plusieurs d'entre vous ont déjà été vécu des situations similaires.

Ficelle

#
Profil

bidibidibidi

le dimanche 31 mars 2019 à 15h45

Ficelle
Au vu des informations que j'ai pu recueillir, j'ai l'impression qu'il ne cherche que du sexe dans le cadre d'une relation adultère, et cela me rend inconfortable.

Il y a déjà, là, un gros panneau stop. Si pour toi ça t'est inconfortable, alors il ne faut pas le vivre. Indépendamment de ce que nous, on peut penser.

Ensuite, sur ce site, tu auras divers points de vue. Certains sont contre l'adultère, considérant qu'ils se retrouvent partiellement responsable. D'autres te diront qu'ils s'en moquent, que c'est à lui de gérer ses affaires avec sa femme.
Un autre point que tu soulèves, c'est l'impact de l'adultère sur toi. Si tu souhaites une relation qui dépasse le coup d'un soir, tu vas indéniablement te trouver mêlée à l'adultère, avec notamment son besoin de secret, les rendez-vous limités (jamais quand elle est disponible), etc... Et puis, le moment où elle va le découvrir (il vaut mieux partir du principe que ça va arriver, c'est assez rare que ça passe inaperçu) et les conséquences (arrêt soudain de la relation indépendamment de ce que toi tu ressens, ou inversement lui qui se fait larguer et s'accroche à toi).

Voili voila.

Mon point de vue (purement personnel) c'est que c'est à lui de gérer ses affaires et que tu n'as donc pas fondamentalement à te sentir responsable vis-à-vis d'elle (surtout que s'il lui ment à elle, tu peux être à peu prêt certaine de ne pas avoir toutes les infos). Par contre, dans le cas d'une relation qui se veut durer, l'adultère risque d'être un frein considérable à ton épanouissement. Pour moi, il faut considérer cette relation comme légère et de courte durée.
Une autre solution consiste à le forcer à passer dans une configuration polyamoureuse, et donc à faire des aveux à sa femme, avant que tu n'acceptes d'aller plus loin. Attends-toi à un refus, sauf à ce qu'il t'apprécie tout particulièrement.
Par contre, au stade où vous en êtes (avant même le premier rendez-vous) je me poserai pas de question et refuserai tant que c'est encore facile. C'est pas comme si c'était difficile de rencontrer quelqu'un :-)

#
Profil

HeavenlyCreature

le dimanche 31 mars 2019 à 17h50

D'accord avec Bidi , d'emblée, ça pue la m****.
Et je dis pas ça pour la morale, simplement pcq ce n'est pas ce que tu recherches (juste un plan cul) : au mieux, tu risques d'être déçue, au pire tu risques d'être blessée.. Et pour une 1ère, ce n'est pas l'idéal !
En tant que femme, c'est relativement facile de faire des rencontres, alors mon conseil : passe ton chemin (c'est pas comme s'il y avait déjà des sentiments en jeu).

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

cactus

le dimanche 31 mars 2019 à 21h39

Bonjour Ficelle,

En fait j'ai l'impression que tu as déjà la réponse à ta question dans ce que tu décris de la situation, puisque tu listes justement les arguments du "No Go" ;)

Sur l'aspect "secret" de la relation - même de courte durée - personnellement je sais que je le vivrais mal. Mais ce n'est que mon propre positionnement.

#
Profil

Ficelle

le dimanche 31 mars 2019 à 21h49

Merci pour vos réponses et retour d’expériences enrichissantes ? !!

#
Profil

Siestacorta

le lundi 01 avril 2019 à 12h18

les messages préventifs du fil me semblent dire le nécessaire.
J'ajouterais peut-être que tu peux avoir, plus ou moins inconsciemment, été intéressée par la démarche d'un homme adultère
- par impression de symétrie, en te disant que c'était quelqu'un qui découvrirait les choses un peu comme toi
- parce que ce cadre où cet homme n'est pas complètement disponible te "garantit" une porte de sortie, une bonne raison extérieure pour ne pas avoir à prolonger l'expérience. Ca te donne peut-être une sécurité de savoir ça.

Pour la symétrie : je dis pas que ça marche jamais de rencontrer quelqu'un dans une situation comparable à la notre, mais je pense qu'en réalité ça n'est pas déterminant sur l'équilibre des relations. L'équilibre vient des décisions de chacun, des capacités à s'écouter. Et bon, polyamour et adultère, par ailleurs, c'est pas symétrique, l'adultère impose des conditions qui n'évoluent qu'avec fracas, quand elles évoluent. J'ai pas de jugement moral sur les personnes adultères, mais j'ai la plupart du temps de gros doutes sur ce qui peut se faire de bon là. A la rigueur, la recherche de cet homme (une aventure, ou une relation "sans attachement") est franche et s'il rencontre quelqu'un qui veut la même chose, tout pourrait bien aller. Mais je crois que c'est pas ta recherche à toi.
Bref, c'est pas parce que lui aussi a une partenaire historique qu'il va t'offrir une histoire praticable pour toi. Tu as probablement de meilleurs choix là où tu as mis ton profil...

Pour ce qui est de tenter l'expérience dans un cadre sécurisant, c'est pareil. C'est moins ce qu'on va afficher comme signaux (je suis poly, je suis libertin, je suis romantique, je suis adultère...) que ce qu'on demande à l'autre qui compte, et ce qu'on nous demande concrètement (le temps, le secret, le dialogue...). C'est à dire, trouver des attentes compatibles. Après, les attentes et ce qu'on vit, c'est jamais une ligne droite, mais s'entendre là-dessus, c'est pas mal.

C'est pas parce que tu te lances à l'aventure que tu peux aller dans n'importe quelle direction !
Bref, t'as bien fait de te poser des questions avant de foncer...
Je pense qu'en parcourant le forum et les articles, tu trouveras pas mal de pistes.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Juliejonquille

le lundi 01 avril 2019 à 15h09

Comme le dit Siesta, ça peut aussi être une expérience à court terme, quand on veut être sûr de ne pas se faire envahir par une nouvelle relation et avoir une porte de sortie. Le gars avec 3 enfants, femme et villa ne va pas te poursuivre désespérément et jouer de la guitare sous ta fenêtre en cas de rupture.

Mais c'est un mauvais calcul en tant que poly, quand tu sais qu'il existe plein de fantastiques personnes dans des situations moins bancales et qui s'intégreront à ta vie et partageront ta vision des relations sur le long terme.

Je suis peut-être bizarre de penser à des détails pareils : mais un homme marié, le jour où il meurt, personne ne me préviendra. Ce sera silence radio et je ne pourrai pas venir à l'enterrement même comme une collègue de travail ou un pote de tennis. C'est atroce.
On peut partager les moments les plus intenses de notre vie avec cette personne, on peut se faire les plus grands serments en secret, la relation n'existe qu'entre les deux personnes.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 01 avril 2019 à 17h26

Juliejonquille
Comme le dit Siesta, ça peut aussi être une expérience à court terme, quand on veut être sûr de ne pas se faire envahir par une nouvelle relation et avoir une porte de sortie. Le gars avec 3 enfants, femme et villa ne va pas te poursuivre désespérément et jouer de la guitare sous ta fenêtre en cas de rupture.

Mais c'est un mauvais calcul en tant que poly, quand tu sais qu'il existe plein de fantastiques personnes dans des situations moins bancales et qui s'intégreront à ta vie et partageront ta vision des relations sur le long terme.

Je suis peut-être bizarre de penser à des détails pareils : mais un homme marié, le jour où il meurt, personne ne me préviendra. Ce sera silence radio et je ne pourrai pas venir à l'enterrement même comme une collègue de travail ou un pote de tennis. C'est atroce.

On peut partager les moments les plus intenses de notre vie avec cette personne, on peut se faire les plus grands serments en secret, la relation n'existe qu'entre les deux personnes.




Message modifié par son auteur il y a 2 heures.

Je confirme, mon ex vit une relation adultère avec une femme mariée, pour le coup ils sont très amoureux l'un de l'autre (coup de foudre) mais ça génère énormément de souffrance de part et d'autre. Malgré tout l'amour qu'ils se portent, il a dû stopper cette relation il y a plusieurs mois car il souffrait trop de n'être qu'une pièce rapportée (culpabilité vis à vis du mari trompé, vivre leur amour caché, aucune projection possible sur le long terme, etc.). Si c'est juste du cul que tu recherches, why not, sinon, c'est trop de frustrations à la clé. Des fois, on choisit pas de qui on tombe amoureux, mais là pour le coup, tu as le choix

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion