Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

"Je sais que je suis juste une passade"

Jalousie
#
Profil

HeavenlyCreature

le dimanche 24 mars 2019 à 22h55

J'ai rencontré F il y a un mois, tout juste 3 jours après avoir coupé court avec une relation d'1 an avec R (6 mois ensemble + 6 mois d'aller-retour). R c'est le genre évitant, il m'en a fait voir de toutes les couleurs : l'archétype même du "suis moi je te fuis, fuis moi je te suis". Au final, il a fallu que je le quitte pour qu'il réalise à quel point il tenait à moi. Je sais par une amie en commun qu'il est au fond du trou (ça me brise le cœur) et qu'il veut à tout prix me récupérer (jusqu'à ce qu'il me pense "acquise" et me néglige à nouveau.. Je connais la chanson !). Alors pour me protéger d'une rechute (malgré notre incompatibilité, j'en suis raide dingue) je l'ai "bloqué" de partout, la pire chose que j'ai jms dû faire dans une relation, mais je devais me mettre à l'abri. Aux grands maux les grands remèdes comme on dit !

Pendant ce temps, je me lance donc dans une nouvelle relation avec F, et j'oublie un peu R... Faut dire que F est à l'opposé de R : prévenant, généreux et hyper transparent sur ses émotions. On se plaît bcp, d'emblée je lui dis que je suis pas exclusive. C'est nouveau pour lui, mais c'est OK. Il y a quelques jours on en reparle, je lui demande ce que ça lui ferait si je couchais avec d'autres mecs. Il me dit que ça irait, sauf si c'est un ex. Bien sûr, il parle de mon ex : R. Et là il me dit que ça se voit que j'y pense tjs, pcq j'en parle régulièrement (faut dire que j'ai pas trop de filtre ni trop conscience de ce qui se dit ou pas..). De là il me demande si j'en aurais envie. Moi, franche, je lui réponds : "envie, bien sûr, je suis tjs amoureuse ! Mais ça n'arrivera pas, j'ai fait ce qu'il faut pour ça" et de là il me dit qu'il sait que de toutes façons, il n'est qu'une "passade avant que [je] retourne avec [mon ex]".

Voilà, depuis ça me tracasse bcp : je pense tout le temps à R. À la fois je suis bien avec F, et j'ai pas du tout envie de le faire souffrir en remettant le couvert avec R (et me faire souffrir au passage, pcq bon si je l'ai quitté, c'est pas pour rien non plus !). D'un autre côté germe l'idée d'être avec F et R en même temps : pcq du coup, je projette moins d'attentes sur R d'une part et que F m'apporte ce font R me privait d'autres part (attention, sécurité) et inversement il y a des aspects de R qui me manquent énormément (il avait pas que des mauvais côtés, ce serait trop simple sinon).

Il y a 12 ans au début de ma relation avec le père de mes enfants, je ne voulais pas d'une relation exclusive mais j'ai renoncé à ma liberté pour ne pas le perdre... S'en est suivi 11 années de frustrations... Je sens qu'il va y avoir des décisions à prendre ces prochaines semaines ou prochains mois: l'un et l'autre, l'un ou l'autre, voire ni l'un ni l'autre... et ça me fait flipper ...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 25 mars 2019 à 07h58

Récit et analyse fait dans le même temps. Il n'y a pas grand chose à dire, car tout est dit.

Se sentir de trop rejoint peut être ce qu'il a perçu de ton cheminement : ni l'un ni l'autre.

Il ressent que tu es accroc à ton ex. Ne pas prendre cette phrase comme négative. A une époque j'avais cette fâcheuse tendance à m'accrocher. A penser que comme l'amour était présent, tout était possible. J'avais tort et c'est faux. Depuis, j'ai appris à quitter, d'une façon durable. Plus pour moi d'ailleurs que pour autrui.

L'amour est compliqué, alors ne t'en veux pas de cette situation. Et puis, c'est lui qui se considère comme une passade, mais toi, tu en penses quoi ?

#
Profil

Aiemama

le lundi 25 mars 2019 à 11h11

Si tu tiens à F Rassure-le en tous cas. Si tu l’aimes sincèrement. Ça peut paraître mièvre mais c’ Aussi simple que ça pour moi. Ensuite vous discutez. «   J’ai plusieurs personnes dans le cœur, que j’aime profondément et tu en fais partie » après discutez ensemble des règles au sein de votre couple.
Je fais vite car ton shema est compliqué. Alors pourquoi ne pas faire simple ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 11h21

HeavenlyCreature

Il y a 12 ans au début de ma relation avec le père de mes enfants, je ne voulais pas d'une relation exclusive mais j'ai renoncé à ma liberté pour ne pas le perdre... S'en est suivi 11 années de frustrations... Je sens qu'il va y avoir des décisions à prendre ces prochaines semaines ou prochains mois: l'un et l'autre, l'un ou l'autre, voire ni l'un ni l'autre... et ça me fait flipper ...

Hm, j'ai répondu à un de tes précédents sujets sans voir celui-ci !
Bon, ça répond qu'en partie à ce que disais là-bas.

Ce que j'en dis en lisant ici, c'est
- que F connait pas le poly
- qu'il a senti ton attachement pour R autant que le changement qui t'a amené vers lui
- que ça n'a qu'un mois.

Donc : "sauf avec un ex", et "je suis une passade", ça se contextualise, c'est pas un absolu.

Maintenant, je crois que tu devrais te laisser le temps de vivre des trucs avec F.
Tu verras toi si c'est une passade.
Mais je crois que si tu voulais une passade, tu te mettrais pas avec un mec attentionné...

Par contre, se servir de F pour vivre un truc avec moins d'attentes avec R... Je crois que c'est super piégeux.
Tu vas pas soigner ton intolérance au gluten en ajoutant plus de beurre sur le pain !
Ca peut marcher, hein, ya sans doutes des cas où... Mais en vrai, je crois que c'est pas avec l'extérieur d'une relation qu'on peut faire du bien à la relation.

Et ton attachement pour R. me semble encore très réactif.
C'est là où "pas avec un ex", même pour quelqu'un qui connait pas le poly, peut avoir pas mal de bon sens. Pas avec cet ex, dans ces conditions, je comprend pourquoi il flippe, tu nous a décrit ici ce que cette relation pouvait engendrer de pénible, d'intense... Il a pas forcément envie d'être dans le coin pour ça.

On peut aussi imaginer qu'F. ressent par là que tu as par ailleurs un deuxième ex dans ta vie, donc que ta façon de t'attacher peut être difficile (pour toi, puis pour vous deux) à démêler sans douleur.
C'est peut-être plus facile pour lui de se voir comme passade (ou comme rebound guy) que comme futur ex persistant...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 18h56

Aiemama
Si tu tiens à F Rassure-le en tous cas. Si tu l’aimes sincèrement. Ça peut paraître mièvre mais c’ Aussi simple que ça pour moi. Ensuite vous discutez. «    J’ai plusieurs personnes dans le cœur, que j’aime profondément et tu en fais partie » après discutez ensemble des règles au sein de votre couple.

Je fais vite car ton shema est compliqué. Alors pourquoi ne pas faire simple ?

Ben je peux pas dire que j'en sois amoureuse, c'est trop récent. Par contre je tiens bcp à lui, il me touche. J'ai envie de pdre soin de lui comme lui prend soin de moi. Effectivement, le rassurer la dessus.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 18h59

bonheur
Récit et analyse fait dans le même temps. Il n'y a pas grand chose à dire, car tout est dit.

Se sentir de trop rejoint peut être ce qu'il a perçu de ton cheminement : ni l'un ni l'autre.

Il ressent que tu es accroc à ton ex. Ne pas prendre cette phrase comme négative. A une époque j'avais cette fâcheuse tendance à m'accrocher. A penser que comme l'amour était présent, tout était possible. J'avais tort et c'est faux. Depuis, j'ai appris à quitter, d'une façon durable. Plus pour moi d'ailleurs que pour autrui.

L'amour est compliqué, alors ne t'en veux pas de cette situation. Et puis, c'est lui qui se considère comme une passade, mais toi, tu en penses quoi ?

"ni l'un ni l'autre", j'y ai aussi bcp pensé. En 1 an, j'ai cumulé 6 relations, allant d'une nuit à 1 an, tout ça dans une période de ma vie ultra tendue professionnellement. J'ai l'impression d'être une boulimique de l'amour. Une casse-cou des sentiments. Si chaque relation m'apporte son lot de joie et m'aide un peu plus à me comprendre moi, j'ai aussi l'impression qu'elles me pompent toute énergie et viennent ouvrir davantage encore une faille présente en moi depuis bien lgtps. Être seule me ferait du bien, mais je ne sais pas faire. Sans doute pour cela que je ne sais pas "quitter"

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 19h12

Siestacorta
Hm, j'ai répondu à un de tes précédents sujets sans voir celui-ci !

Bon, ça répond qu'en partie à ce que disais là-bas.

Ce que j'en dis en lisant ici, c'est

- que F connait pas le poly

- qu'il a senti ton attachement pour R autant que le changement qui t'a amené vers lui

- que ça n'a qu'un mois.

Donc : "sauf avec un ex", et "je suis une passade", ça se contextualise, c'est pas un absolu.

Maintenant, je crois que tu devrais te laisser le temps de vivre des trucs avec F.

Tu verras toi si c'est une passade.

Mais je crois que si tu voulais une passade, tu te mettrais pas avec un mec attentionné...

Par contre, se servir de F pour vivre un truc avec moins d'attentes avec R... Je crois que c'est super piégeux.

Tu vas pas soigner ton intolérance au gluten en ajoutant plus de beurre sur le pain !

Ca peut marcher, hein, ya sans doutes des cas où... Mais en vrai, je crois que c'est pas avec l'extérieur d'une relation qu'on peut faire du bien à la relation.

Et ton attachement pour R. me semble encore très réactif.

C'est là où "pas avec un ex", même pour quelqu'un qui connait pas le poly, peut avoir pas mal de bon sens. Pas avec cet ex, dans ces conditions, je comprend pourquoi il flippe, tu nous a décrit ici ce que cette relation pouvait engendrer de pénible, d'intense... Il a pas forcément envie d'être dans le coin pour ça.

On peut aussi imaginer qu'F. ressent par là que tu as par ailleurs un deuxième ex dans ta vie, donc que ta façon de t'attacher peut être difficile (pour toi, puis pour vous deux) à démêler sans douleur.

C'est peut-être plus facile pour lui de se voir comme passade (ou comme rebound guy) que comme futur ex persistant...




Message modifié par son auteur il y a 7 heures.

Hmmm. Intéressant les dernières lignes d'analyse sur les ex. Je n'y avais pas pensé... Mais effectivement, j'ai un truc avec les ex, j'en suis littéralement entourée ! Faut que je creuse.

Quant à savoir s'il est ou non une passade, pour être franche, au départ, oui. Je l'ai rencontré dans un contexte festif. Il me plaisait, je savais qu'il sortait d'une relation compliquée. Il avait 8 ans de moins.. Je me suis dis "bingo", ça va me changer les idées, me faire oublier mon ex un peu de "légèreté". Je m'attendais à un truc un peu suivi, mais sans trop d'attache, sachant que l'un et l'autre étions tjs accro à nos ex (du moins lui à ce moment là). Sauf que j'ai vite vu que F c'était plutôt qqun d'entier en relation, donc ça s'est rapidement transformé en un truc un peu sérieux... Ce n'est pas pour me déplaire attention, surtout après une relation où l'engagement de mon ex n'était pas à la hauteur de mes attentes ... Que j'avais tjs l'impression d'être demandeuse ou fuyante, dans un rapport de force, jms dans le naturel.
Là, c'est simple (trop ?) et j'avoue que ça m'angoisse un peu... Mais comme je le disais, ce qui m'angoisse aussi c'est il est plus jeune et a sans doute d'autres aspirations qu'une trentenaire qui vit tjs avec son ex et ses gosses et qui entretient des relations amicales ou compliquée avec ses ex... Donc peut-être que je me protège aussi de tout attachement, par peur de souffrir...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 20h27

HeavenlyCreature
Mais comme je le disais, ce qui m'angoisse aussi c'est il est plus jeune et a sans doute d'autres aspirations qu'une trentenaire qui vit tjs avec son ex et ses gosses et qui entretient des relations amicales ou compliquée avec ses ex...

Vous sortez ensemble depuis un mois.
Tu verras bien ce que vous construisez au fur et à mesure, non ? Peut-être qu'il y a des points de rencontre entre vos aspirations, peut-être qu'elles changeront au contact de celles de l'autre.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 20h30

J'ai pas précisé, mais c'est important. F m'a annoncé avoir rencontré une fille, c'était pas prévu et c'est la 1ère fois que ça lui arrive (il a tjs été mono). Il m'a demandé ce que j'en pensais, qu'il ferait rien si j'étais pas OK. Moi naturellement, je lui ai dit : "fais ce que tu veux", en précisant que je trouvais que ct trop tôt, on démarre juste lui et moi. Donc bon je suis globalement pas très secure dans cette relation... Et sans doute que de me laisser une ouverture (dans ma tête) avec R, qqpart, ça me rassure.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 20h50

HeavenlyCreature
J'ai pas précisé, mais c'est important. F m'a annoncé avoir rencontré une fille, c'était pas prévu et c'est la 1ère fois que ça lui arrive (il a tjs été mono). Il m'a demandé ce que j'en pensais, qu'il ferait rien si j'étais pas OK. Moi naturellement, je lui ai dit : "fais ce que tu veux", en précisant que je trouvais que ct trop tôt, on démarre juste lui et moi. Donc bon je suis globalement pas très secure dans cette relation... Et sans doute que de me laisser une ouverture (dans ma tête) avec R, qqpart, ça me rassure.

Effectivement, ce détail compte. Tu peux peut-être apprendre à vivre secure, de ton côté, et peut-être avec l'accompagnement d'un F. visiblement assez doué pour le dialogue, ça peut être moins difficile.

Tu sais, la liberté qu'il a dans votre relation peut être un facteur d'attachement ?

Mais ceci dit, je comprend le côté "trop tôt" pour toi. Peut-être que lui avouer, s'il est pas trop bouché, ça lui fera entendre qu'il est pas une passade...
Bon, il faut aussi que la fille soit open sur la non-exclusivité, ça aiderait sans doute !

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

cactus

le lundi 25 mars 2019 à 21h03

HeavenlyCreature
Et sans doute que de me laisser une ouverture (dans ma tête) avec R, qqpart, ça me rassure.

Ta dernière phrase m'a interpellée, je me suis demandé : sur quoi ça te rassure ?
(J'espère que ma question est pas trop brute de décoffrage... n'hésite pas à le dire si c'est le cas)

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 22h48

cactus
Ta dernière phrase m'a interpellée, je me suis demandé : sur quoi ça te rassure ?

(J'espère que ma question est pas trop brute de décoffrage... n'hésite pas à le dire si c'est le cas)




Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Non c'est pas trop brut, on peut pas dire que je sois du genre à mettre des pincettes, si ?

Rassurée.... Euh, sur le fait de pas me retrouver sur la touche je suppose... Il y a une grosse angoisse d'abandon dernière tout ça, probablement pour cette raison que je multiplie les partenaires (et garde mes ex "sous le coude", même amicalement, ils me rappellent que j'ai été aimée je crois, et donc que je suis aimable, même si ça devait foirer avec l'amoureux du moment)...

Enfin je force le trait hein, je parle d'enjeux sous jacents, je suis pas une horrible profiteuse qui se sert des gens pour gonfler son ego tout pourri. En vrai je suis qqun de très aimant (trop ?) : j'ai bcp d'amour à donner et à recevoir et je continue d'aimer mes ex, quelle que soit la forme que cet amour prend. D'ailleurs je dis "ex" mais ils restent mes amours, chacun à sa manière puisque j'entretiens tjs des liens très forts avec la plupart d'entre eux.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 23h13

HeavenlyCreature
Non c'est pas trop brut, on peut pas dire que je sois du genre à mettre des pincettes, si ?

Rassurée.... Euh, sur le fait de pas me retrouver sur la touche je suppose... Il y a une grosse angoisse d'abandon dernière tout ça, probablement pour cette raison que je multiplie les partenaires (et garde mes ex "sous le coude", même amicalement, ils me rappellent que j'ai été aimée je crois, et donc que je suis aimable, même si ça devait foirer avec l'amoureux du moment)...

Enfin je force le trait hein, je parle d'enjeux sous jacents, je suis pas une horrible profiteuse qui se sert des gens pour gonfler son ego tout pourri. En vrai je suis qqun de très aimant (trop ?) : j'ai bcp d'amour à donner et à recevoir et je continue d'aimer mes ex, quelle que soit la forme que cet amour prend. D'ailleurs je dis "ex" mais ils restent mes amours, chacun à sa manière puisque j'entretiens tjs des liens avec la plupart d'entre eux.

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis...
Par contre je l'explique pas, chez moi, par une angoisse de l'abandon. Enfin si, j'en ai une, mais pas dans la relation amoureuse. Ca, j'ai très (trop) bien intégré que c'était normal. Les rupture, live with it. C'est plus les ruptures complètes, on se parle plus jamais on s'oublie, qui m'abîment vraiment.

Ma tendance à garder les ex dans l'horizon, c'est aussi parce que j'ai un sentiment de résolution du lien. Si on se garde proches, c'est que je suis "aimable". Mais être aimé dans la relation, c'est pas résolu, plus douloureux, plus envahissant.
Hm. En fait si je vais au bout de ma logique, je devrais commencer plein de relations juste pour les rompre et avoir ma tranquillité d'esprit après...
Hmmmmouuuiiiiiii...

#
Profil

cactus

le lundi 25 mars 2019 à 23h18

HeavenlyCreature
Enfin je force le trait hein, je parle d'enjeux sous jacents, je suis pas une horrible profiteuse qui se sert des gens pour gonfler son ego tout pourri. En vrai je suis qqun de très aimant (trop ?) : j'ai bcp d'amour à donner et à recevoir et je continue d'aimer mes ex, quelle que soit la forme que cet amour prend. D'ailleurs je dis "ex" mais ils restent les amours, chacun à leurs manières puisque le lien n'est pas coupé.
Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Je ne l'ai pas absolument pas envisagé comme un "profit personnel pour l'ego" hein, c'est juste que dans le fait d'être rassurée, j'ai vu un élément sur lequel il fallait peut-être mettre le doigt...

Si je dois bien reconnaître une chose sur le polyamour, avec mon tout petit embryon d’expérience, et depuis un an que je lis et réfléchis dessus, c'est que ça m'aide à faire un travail sur moi énorme sur toutes mes insécurités, mes failles, mes zones d'ombre.... C'est douloureux, ça me prend souvent la tête, mais au bout du compte, ça me permet d'avancer vers plus de sérénité :)

#
Profil

cactus

le lundi 25 mars 2019 à 23h25

HeavenlyCreature
D'ailleurs je dis "ex" mais ils restent mes amours, chacun à sa manière puisque j'entretiens tjs des liens très forts avec la plupart d'entre eux.


Quand je suis amoureuse de qq pour qui ce n'est pas réciproque (me suis retrouvée plusieurs fois dans cette configuration), je ne cherche pas à m'éloigner.
Au contraire même, le fait de pouvoir entretenir un lien si la personne veut bien - même si ce n'est pas celui que je voudrais - ça me permet de.... ben je sais pas en fait, ça me permet de donner mon trop plein d'amour malgré tout, de tisser qqch malgré tout je crois.

@Siestacorta
"Mais être aimé dans la relation, c'est pas résolu, plus douloureux, plus envahissant."
Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

PS : je crois qu'on est en train de dévier par rapport à ta question initiale Heavenly... :-/

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 23h46

cactus
dire par là ?

PS : je crois qu'on est en train de dévier par rapport à ta question initiale Heavenly... :-/

Non non, c'est cool, tout ça participe à la réflexion ;)

#
Profil

HeavenlyCreature

le lundi 25 mars 2019 à 23h49

Siestacorta

Hm. En fait si je vais au bout de ma logique, je devrais commencer plein de relations juste pour les rompre et avoir ma tranquillité d'esprit après...

Hmmmmouuuiiiiiii...

Je crois que je vais faire de même, plus douée avec mes ex qu'avec mes relations en cours, qui m'angoissent totalement ! :P
J'en reviens à "ni l'un, ni l'autre".... Oh oh!

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 26 mars 2019 à 08h17

Excuse moi HeavenlyCreature, j'ai un peu décroché (bcp).

J'ignore si ça peut t'aider, mais je vois ma vie comme étant en "tranches". J'ai des tranches de vie :-D . Je trouve cela amusant, car en fait, la taille de la tranche n'est pas proportionnel à sa durée, mais à l'impact laissé en moi. Par exemple, toute mon enfance est quasi occultée sauf quelques bref passages marquants (comme quand j'allais dans les champs avec D. (lol)). C'est aussi ce qui me fait dire que mes sentiments, mes ressentis m'impactent depuis toujours. Mes seuls souvenirs d'enfance et d'adolescence relève de cela : mes amours.

La taille d'une tranche ne peut se définir que dans l'avenir, une fois l'achèvement de celle-ci. Attention, cela ne veut pas dire qu'une personne ne puisse pas être intégrée à plusieurs tranches. Je pense à mon chéri de vie.

Ce "ni l'un ni l'autre" peut être l'aboutissement d'une tranche de vie. Un "remaniement structurel" sans obligatoirement la disparition totale de F. ou/et de R.

Je ne sais pas si je suis claire ?

Il faut que tu réagisses car la situation n'est pas sereine (voir pas "saine") pour toi ! Le principal est de réagir et tu ajustes au fur et à mesure. Etre rassuré c'est sentir l'amour de l'autre à un degré qu'il ne puisse être remis en question, quoi qu'il arrive. Mais ça c'est en toi, bien qu'en lien avec l'attitude d'autrui. Par contre, quitter malgré l'amour, je le conçois parfaitement.

Si tu te sens emprisonnée, il faut communiquer là-dessus. Ne te laisse pas étouffer !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion