Comment gerer le désir pour ces partenaires - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.


Cette page est étiquetée ICRA pour la protection des enfants.

Comment gerer le désir pour ces partenaires

Sexualités
#

invitée (invité)

le mercredi 04 mars 2015 à 09h14

Bonjour ,

Je viens a vous car ma situation de polyamoureuse est dans une phase de tourment !

Mariée et polyamoureuse , j'ai aujourd'hui deux relations : celle avec mon mari (qui est aussi polyamoureux) et une autre avec un homme aujourd'hui célibataire.

La mise en place de cette deuxième relation a été un peu tumultueuse car mon envie de le voir assez souvent posait problème dans mon couple .

J'ai donc essayé de gérer mes relations au mieux pour tous .

Mais voilà qu'aujourd'hui je suis dans une phase où j'ai beaucoup de désir pour l'homme de ma deuxième relation et peu pour mon mari .....

Je finis par me dire que je ne suis pas normal .... l'estime que j'ai de moi ce dégrade car je fais souffrir mon mari. C'est un homme formidable et je ne suis pas digne de cette relation ... Me voilà honteuse de qui je suis .

Est ce normal d'avoir des phases où l'on a parfois plus envie de l'un que de l'autre ? ou est ce le reflet d'un dysfonctionnement ? est ce juste un passage ? ou est ce une situation a craindre? .....

Je suis perdue : je ne conçois pas ma vie sans liberté mais en même temps je finis par faire souffrir l'homme que j'aime .Je me sens partager , avec une aile en moins ....

Pourquoi ce désir c'est enfuis auprès de mon mari , alors qu'il est intense auprès de de ma deuxième relation?

La culpabilité d'être qui je suis me bouffe un peu plus chaque jour .... que faire ?

Tout est embrumé dans ma tête car ma philosophie "poly" ne trouve plus sa logique .....

#
Profil

RobotEtourdi

le mercredi 04 mars 2015 à 09h48

Salut :)

Les fluctuations de libidos, c'est parfaitement normal. Même dans une relation monogame, il est tout à fait naturel de moins désirer son partenaire à certaines périodes, alors même qu'on se sent attiré(e) par la voisine ou le collègue de bureau.

Je pense qu'il faut être serein avec cette idée et si possible en parler avec tes deux relations sans le présenter comme un problème mais simplement comme l'humeur du moment, une humeur qui pourra changer au cours du temps. Après tout, tu es encore en phase de découverte avec ta deuxième relation (NRE ?), c'est assez prévisible que tu ressentes un élan particulier pour elle en ce moment, non ?

Par ailleurs, prends soin de veiller à ce que ton mari sache à quel point tu l'aimes encore. Rassure-le. Vous pourriez profiter de cette période de libido moindre pour développer d'autres activités nouvelles, pour enrichir votre connexion. Peut-être sera-t-il d'autant plus confident, ou complice in crime, qu'il sera moins amant.

Après, ça ne signifie pas que la sexualité entre ton mari et toi doit forcément être stoppée nette le temps que ça passe. En général quand j'ai une perte de libido et que ma chérie est en pleine ébullition, j'utilise la période pour explorer une sexualité moins physique. Par exemple, le lui lance des défis érotiques à distance, ou bien on fait des photos sensuelles, j'écoute ses fantasmes et l'invite à les réaliser et à me raconter, de sorte que même quand elle couche avec quelqu'un d'autre, nous partageons ensemble une expérience érotique.

Voilà, j'espère avoir un peu éclairer tes réflexions. Take care.

#
Profil

centaure77

le mercredi 04 mars 2015 à 11h53

Bonjour chère invitée,
Quelques mots vers toi chère invité, pas de solutions miracles bien sûr, juste quelques pistes de réflexions.
Avant tout je vais éviter pour ma part de répondre à tes angoisses par des « formules toutes faites » ou ce que je qualifierais de banalité (pardon, je ne veux froisser personne !).
Il est tentant de dire « tout est normal » en ajoutant quelques formules incantatoires :
« t’inquiète pas c’est la NRE, l’ascenseur émotionnel, le YouPaLa du désir, le ScouBiDouWah de la libido… »on peut ajouter aussi « si on en parle ça va s’arranger », faire cela est un moyen très efficace de maintenir la crise voir de l’aggraver :
« T’inquiète minou, je ne passe plus de temps avec toi et je n’ai plus de désir mais c’est la NRE, on en parle, tu respire un coup et ça va passer »…ou pas !
A éviter aussi les stratégies « sèche larmes » dans le genre
« Recentre ton couple sur autre chose… » La encore si c’est pour dire « T’inquiète Moumoune, je n’ai plus envie de faire l’amour avec toi mais une virée samedi prochain sur les châteaux de la Loire ça va te remettre le moral au beau fixe ».
La souffrance de quelqu’un lui est personnelle, ce qui nous touche "un peu" constitue pour une autre personne un abime de souffrance, nous sommes tous différent dans nos ressentis.
A l’inverse il ne s’agit pas de te culpabiliser sans fin dans le style « pourquoi suis-je une mauvaise femme, une égoïste, bla, bla » tu es toi avec tes propres aspirations et désirs, ta quête personnelle du bonheur, cela t’appartient.la souffrance de ton mari est la sienne, elle n’est ni banale ni ordinaire mais tu ne peux la porter sur tes épaules.
Alors quoi ?
J’aime bien la comparaison du Polyamour avec le fait d’être parent : quand on a deux enfants on n’a pas moins d’amour à partager, on peut offrir autant d’amour aux deux même si chaque enfant est différent et que chaque naissance ne répète pas l’histoire mais ouvre une nouvelle page. Maintenant en effet a la naissance d’un nouvel enfant on ne peut pas tout mobiliser sur le nouveau née parce qu’il est tout beau tout mignon, chacun sait qu’il faut être attentif et vigilant doublement à l’ainée. A ces évidences banales je rajoute que tout le monde n’est pas fait pour avoir plusieurs enfants…
Donc chère invitée tu aborde je crois un moment important qui peut te permettre une sortie « par le haut » ou « par le bas ».
Aucunes histoires de vie ne tombent d’un arbre, si tu es si sensible à une nouvelle relation, si ta sexualité s’exprime si fortement avec cette nouvelle histoire cela révèle qu’insidieusement quelque chose s’est endormie avec ton mari…la nature a horreur du vide.
Il faut maintenant t’interroger sur la nature de vos relations avec ton mari, sur votre amour : est-ce un moment de votre vie de couple ou le signe d’une véritable usure, l’amour est-il toujours la ou une forme d’amitié sincère et respectable ? A cette question vous seuls pourrez répondre…Et si la réponse est oui nous nous aimons toujours aussi fort alors il faut prendre « le taureau par les cornes » s’avouer que la sexualité était une douce habitude et que bien évidement dans ta nouvelle relation tu allume les feux de la passion…Vous devez ton mari et toi changer votre sexualité, explorer autre chose, de fort, d’intense qui ranime le désir…Situations excitantes, sex-toys, BDSM, libertinages amours de groupes avec des extra-terrestres en forme de poulpes…
Je ne m’étends pas, nous sommes sur un site Polyamoureux, pas sur des discussions sexuelles et je ne sais pas trop la limite…vais me faire virer par les modos qui sont pourtant tous exceptionnels, uniques et merveilleux…je sais que sur le site les relations humains/poulpes font polémiques.
Donc je dirais en conclusion : tu veux deux amours dans ta vie et bien oui mais donne toi les moyens, ne joue pas petite joueuse, petits bras, vie intensément ta nouvelle relation mais revivifie et bouleverse ta relation avec ton mari, relation qui a du « roupiller » paisiblement. Et dans une histoire de relation qui s’assoupit chacun a sa part, ton mari ne doit pas se poser en victime de ta conduite.
Après cela si vraiment tu ressens que la relation avec ton mari est juste une relation d’estime alors nous sortons du Polyamour pour …autre chose.
Voila mes humbles conseils, je pense que sur le site il y a des personnes qui ont une longue expérience des amours plurielles et qui serait vraiment plus a même de te donner leurs expériences.
Bon courage chère invité pour tes belles aventures sentimentales. Et dit toi que deux belles histoires à vivre intensément pleines de sexe et d’amour n’est pas un vilain programme.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 04 mars 2015 à 15h03

centaure77, ce sujet est dans la rubrique sexualités, tu peux donc y parler de sexe autant que tu veux (et sous les formes que tu veux) ;)

#
Profil

centaure77

le mercredi 04 mars 2015 à 16h17

Noté !
Je savais que les modos était des êtres parfaits très à l'aise avec la zoophilie poulpesque :-D
Je n'en dit pas plus mais peux donc répondre si Invitée souhaite poursuivre sur la question sexualité.

#
Profil

PolyGone

le mercredi 04 mars 2015 à 18h27

invitée
Pourquoi ce désir c'est enfuis auprès de mon mari , alors qu'il est intense auprès de de ma deuxième relation ?

Peut-être un peu parce que ton mari, tu l'as "sous la main", et pas ton autre relation. Le quotidien endort souvent le désir, alors qu'une certaine distance l'attise.

J'ai remarqué en ce qui me concerne que rien de tel que quelques jours sans se voir, mais quelques jours nourris d'échanges (écrits, vocaux, intellectuels, tendres, sensuels, érotiques) pour allumer fortement le désir. Ne pas se côtoyer au quotidien, c'est parfois mieux communiquer. Et qui dit bonne communication, dit souvent naissance du désir.

Alors je suppose qu'être polyamoureuse d'un homme présent au quotidien et d'un autre avec qui il faut organiser des RDV, cela crée un déséquilibre que j'imagine tout à fait. Avant de retrouver un homme avec qui l'on n'habite pas, on se prépare, on fantasme les retrouvailles, on se rend disponible pour lui dans sa tête en évacuant les petits tracas quotidiens, etc.... Alors forcément, c'est souvent réussi :-)

Comme le disent RobotEtourdi et Centaure, il est possible de relancer le désir, en tout cas on peut essayer. Ils donnent des pistes qui me paraissent intéressantes. Je pense à une autre (plus soft ;-) ) : se donner des RDV avec ton mari. Un déjeuner un midi sur une journée de travail, un après-midi à l'hôtel. Et puis s'envoyer des messages (longs mails, petit SMS) dans lesquels on ne se demande pas qui passe chercher le pain mais si on met une culotte ou pas pour sortir ce soir. Et enfin, ton mari (car comme le dit Centaure il est acteur aussi de l'assoupissement) ne doit pas oublier que pour se sentir "sexuelle", une femme aime bien se sentir.....femme. Un bouquet de fleurs, des mots qui honorent son charme ou sa beauté et la mettent en valeur, etc....

Je pense aussi qu'il faut être prudent avec les pensées du genre "la libido est fluctuante, pas de panique, ça va revenir". Oui et non. Oui si c'est de temps en temps et pas longtemps. Non si cela s'installe quelques semaines. J'ai connu des périodes désertiques sur le plan sexuel et d'autres intenses. Je crois pouvoir affirmer que je suis au moins 3/2 sexuelle (clin d'œil à l'autre fil de discussion sur la demi-sexualité). Et pourtant, j'ai traversé des mois de désert sans trop de mal. Car on s'habitue, puis on finit par s'en passer. A contrario je constate aussi que plus on est actif(ve) sexuellement....plus on a de désir(s) !

Voilà Invitée, un avis de femme à qui tu as donné envie de répondre :-)

#

invitée (invité)

le jeudi 05 mars 2015 à 09h56

Bonjour ,

Et surtout merci de vos réponses car elles ouvrent en moi des pistes de réflexion.

Il est certain que le début de relation a quelque chose d'enthousiasment et que le fait de se "pomponner" pour retrouver son amant a quelque chose de drôlement favorable a notre égo de femme . ( en tout cas sur notre désir) .

Il est certain qu'avec mon mari les choses sont différentes: 4 enfants en bas âge , des travaux de maisons , le travail , le quotidien et surtout l'impossibilité de se libérer des moments rien qu'a nous deux ! (diffcile de faire garder 4 bambins) .

Bref une situation délicate , d'autant plus que je ne souhaite pas impacté ma relation parallèle.
Mon mari aurait souhaiter que je fasse une pause avec cette relation le temps que l'on se retrouve mais au fond de moi je n'ai pas envie . Cette relation existe et je ne souhaite pas la négligé comme je ne souhaite pas négligé mon couple.

Je m'épanoui ainsi a aimer plusieurs hommes alors comment pourrais-je épanouir mon mari en retour si je met une distance dans mon autre relation .....

Au fond je suis honnête je n'ai pas envie de mettre des distances .

Je pars du principe que notre particularité a étre polyamoureux signifie ne pas laisser l'une ou l'autre des relations impacté négativement sur l'autre . Sinon ce n'est plus du polyamour mais de la torture .

Je ne veux pas choisir , je ne veux pas que mes choix et mes envies dépendent d'une tierce personne . Ma liberté est viscérale.

Alors je me dis que je pourrais me restreindre pour sauver mon couple .... mais ce serait sur un mensonge ! Ce ne serait plus moi ...

Retrouver mon mari est essentiel .... etre libre est essentiel .....

Dieu que nous sommes compliqué nous les femmes !!!! pffffffffff

#

Polpolp (invité)

le jeudi 05 mars 2015 à 14h53

Sauf que parfois c est inévitable qu une relation empiète sur une autre.

Je trouve la demande de ton mari quand même justifier car il te demande une pause avec ton amoureux pour vous retrouvez, pas pour te faire rompre.

Tu l as dis toi même, vous ne partagé rien a part le quotidien et tu ne veux pas lâcher du temps avec ton amoureux pour retrouver ton mari, je vois pas comment tu veux y arriver dans cette optique.

Le polyamour ne protège pas plus le couple d une crise ou d une rupture, j ai l impression que tu vois ton mari comme acquis, mais rien n est jamais acquis.

Sans compromis sa ne marchera pas et sa va empirer, enfin ce n est que mon avis.

#

invitée (invité)

le jeudi 05 mars 2015 à 15h18

Cela fait déjà quelque mois que je n'ai pas revu cet amoureux ... une vie mouvementée, des incertitudes ect ....

Et aujourd'hui voilà que lorsque j'envisage de le revoir , la vie me fait encore un pied de nez .

Je me dit que vu que la vie est toujours faite d'aléas si il faut a chaque fois impacté la relation alors il est impossible de vivre de tel relation . Dans la vie il y a des hauts et des bas , très souvent des bas d'ailleurs .... alors comment construire de tel relation si nous devons a chaque mauvaise surprise de la vie , mettre en suspends ?

Soyons d'accord mon couple est très important a mon équilibre , et je ne prends pas mon mari pour acquis car je sais très bien que dans la vie rien est jamais linéaire .... je sais que je peux le perdre a n'importe qu'elle moment !
D'où ma venu ici d'ailleurs .... Je l'aime énormément et ressentir cette sensation alors que mes sentiments pour lui sont réels, c'est terriblement douloureux .

Pour moi le polyamour ce n'est pas juste un amant que l'on vois quand cela nous chante ... c'est aussi une construction ! On construit un "petit" couple parallèle au notre .

Au final je ne suis peu étre pas a la hauteur ... je ne suis peu étre pas faite pour etre en couple ....

#
Profil

PolyGone

le jeudi 05 mars 2015 à 16h00

Je suis bien d'accord, le polyamour, c'est pour moi aussi de la construction. Deux "couples" à construire, alimenter, dynamiser, etc.... Cela demande beaucoup d'énergie, mais c'est merveilleux.

Attention à ne pas traduire un gros coup de fatigue par un "Je ne suis pas à la hauteur" :-)

Courage à toi.

#

Polpolp (invité)

le vendredi 06 mars 2015 à 12h01

D'accord vu ce que tu disais, on avait l'impression que tu voyais ton amoureux souvent.

Ton mari est polyamoureux, il n'a pas d'autre relation pour le moment ?

Pour améliorer les choses avec ton mari, les conseils de polygone me semble bon et peut être qu'en améliorant les choses avec ton mari alors il sera plus enclin a ce que tu vois ton amoureux.

Car il voit peut être ton autre relation comme une fuite du quotidien, et surtout une fuite que tu ne veux pas faire avec lui mais plutôt avec ton amoureux et c'est sa qui est certainement dur.

On a toujours ce fameux schéma, le mari pour le quotidien et la routine et l'amant pour la passion et l'aventure et bien souvent c'est le cas, comme sa semble l'être dans votre couple et c'est normale que ton mari veuille plus que sa et qu'il est du mal a ce que tu le vive avec un autre alors qu'avec lui tu ne peux pas.

En tout cas, je pense qu'en arrangeant les choses avec ton mari tout ira mieux même pour ta seconde relation, c'est peut être dur de voir qu'une relation impact sur une autre mais c'est un fait et une réalité et un enjeu majeur d'un poly réussi.

#
Profil

bonheur

le samedi 07 mars 2015 à 12h30

Je continue mon petit livre "le décodeur psy" (2,99€) aux éditions First (9782754012966)

L'auteur consacre un chapitre à l'usure du couple. Pour moins de 3€, ça peut être intéressant.

#

invitée (invité)

le lundi 09 mars 2015 à 12h21

Bonjour à vous tous ,

je viens vous remercier ! vus avez pris du temps a me répondre donc je vous devez ces remerciements!

Je n'ai pas trouver de solution pour le moment juste de la patience et de la confiance en la vie !

On verra bien ce que l'avenir réserve !

merci a tous encore

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion