Café poly à Rennes - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

Café poly à Rennes

Le vendredi 17 octobre 2014 à 20h00 à Rennes en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

nanble

le dimanche 12 octobre 2014 à 11h01

Bonjour Yohann

Merci d'avoir organisé cette rencontre...
Je me disais quand même que pour ceux qui sont timides ou discrets peut-être qu'un n° de téléphone serait le bien venu au moins pour ceux qui sont sûr de venir et ceux qui ont encore des doutes.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Yohann

le dimanche 12 octobre 2014 à 15h37

Oui, Nanble, tu as raison... je n'y avais pas pensé ! Environ deux heures avant le caféP., je serai joignable sur le 07 86 58 32 68. Le numéro ne sera à utiliser que pour ce moment-là car ce n'est pas mon portable.

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 octobre 2014 à 16h28

Je suis absente ce week-end là, mais merci pour l'invitation.

#
Profil

nanble

le samedi 18 octobre 2014 à 10h07

J'ai passé une agréable soirée. Merci à tous et vivement la prochaine.

#
Profil

Yohann

le samedi 18 octobre 2014 à 14h19

Pour ceux que ça intéresse, il est question d'un petit compte rendu du café-poly de Rennes, mais ça va demander un peu de temps car il est question que chaque participant envoie son petit mot... Patience donc :-)

#
Profil

Moonchild

le samedi 18 octobre 2014 à 15h10

Ah oui :-) ça m'intéresse !

#
Profil

Yohann

le dimanche 19 octobre 2014 à 13h48

J’ai l’impression que de rassembler quelques retours des participants-es au café-poly de Rennes va prendre un peu de temps, je vous envoie donc ce petit “compte-rendu” qui n’engage que moi.

Nous étions 8 personnes dont deux couples. un homme venait du Finistère (200 km), un autre de Loire Atlantique (100 km), une autre personne avait fait un déplacement de 50 km.
L’endroit était bien adapté à une discussion sans dérangement.

Je trouve que l’ambiance générale des échange a été très simple et ouvert : j’ai le sentiment que chacun-e s’est senti en confiance pour parler. Le groupe était hétéroclite en âge et en expérience : le premier couple était dans une approche uniquement conceptuelle pour l'instant, l'autre couple était en situation “simple” de polyamour assumé (un homme en relation avec deux femmes), une personne en vivant des relations amoureuses avec trois femmes et pouvant être proche quelque fois du libertinage, quelqu’un autre en pleine évolution de situation : une relation épanouissante d’un côté, et, dans le couple premier dont les bases sont remises en question et dont l’issue est encore incertaine - rééquilibrage ou rupture. Quelqu’un de marié et qui exprime à sa femme depuis plusieurs années les relations extra-conjugale qu’il voudrait vivre (et pour qui il est important d’en parler à ses grands enfants, car “ça leur fait gagner du temps”).

Après avoir dit quelques mots sur la confidentialité, l’écoute, le non-jugement (...), j’ai proposé qu’il y ait deux phases à la soirée : une un peu plus formelle où chacun-e à l’espace de s’exprimer et les autres écoute et une autre phase plus informelle de discussion sur un mode convivial.
Dans la première phase, je posais une question et nous faisions le tour de la table.

Les questions :
- où en êtes-vous concernant le polyamour, qu’est-ce qui motive votre participation à ce café-poly ?
- Qu’espérez-vous de cette rencontre ?
- Souhaiteriez-vous une suite, comment ?

J’ai beaucoup apprécier la sincérité de l’échange, la confiance qui semblait aller de soi et l’ouverture (les approches étaient bien différentes selon les personnes ce qui était d’autant plus intéressant). J’ai trouvé que l’échange était bien fluide.

La première question était, pour moi, très enrichissante : chacun-e a répondu en prenant le temps d’exprimer sa situation, son contexte et cela m’a conforté “organiquement” dans l’idée qu’il n’y a pas “un” mais autant de formes de polyamours que de situations. Je l’avais entendu, ça me paraissait aller de soi, mais là, je l’ai vu à travers des personnes (c’est quand même pas pareil).

La deuxième question était sûrement un peu bête ! J’ai l’impression qu’il n’y avait qu’une réponses possible : entendre ce que vivent les autres. Ben oui... moi, c’est pareil...

Sur la troisième, j’ai trouvé que c’était intéressant. Il est ressorti qu’il y avait un risque à faire des café-poly à répétition : les “nouveaux” viennent découvrir ce que vivent les autres et, lorsqu’ils commencent à être plus posés dans leur cheminement, ne ressentent plus le besoin de continuer ces rencontres, du coup, c’est toujours de nouveaux “nouveaux” qui viennent et le Café-poly devient quelque chose de répétitif finalement...
Quelqu’un a proposé et ça a été très bien accueilli par tout le monde, je crois, d’organiser plutôt des évènements où l’on fait ensemble (genre petite randonnée, par exemple), ceci dans un rythme pas trop soutenu : tous les trois mois/six mois (faut pas oublier que certains viennent de loin...).

On a glissé progressivement dans la deuxième partie où les discussions sont parties dans tous les sens et c’était très sympa.

Etant moi-même en questionnement et en cheminement, cette soirée m’a apporté une forme de réconfort : c’est tellement bon de pouvoir aborder ces sujets, d’entendre les cheminements de chacun, de voir à quel point c’est fort pour chacun-e, car, au bout du compte, il n’est question que d’amour et je n’ai senti personne dans une forme d’égocentrisme (l’amour... pour soi), non, j’ai entendu beaucoup d’attention à l’autre, au moins autant qu’à de soi. Il y a là quelque chose qui me semble très juste et beau.

Voilà très synthétiquement mon ressenti sur cette soirée.
Merci à chacun-e pour cet échange, et un grand merci à ceux qui ont initié polyamour.info (hé... c’est quand même une sacré chance, ce site, et c’est grâce à eux !)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

korrigan

le dimanche 19 octobre 2014 à 20h44

Que repondre a un pareil résumé!!!
Merci Yohann pour cette synthèse!
Merci aussi d'avoir lancé l'organisation de ce café poly à Rennes.
Merci au site polyamour.
Merci aux participant(e)s.
C'etait vraiment un super moment que je n'esperais meme pas tant la plupart de ces rencontres se font bien loin de la bretagne!
J ai été trés touché et étonné aussi de l'ouverture et de la confiance qui s'est installé rapidement.
Surpris, mais pas totalement non plus, de la diversité des approches, des raisons de chacun pour se sentir concerné par ce sujet du polyamour.
Pou
Pouvoir echanger sur les vécus de chacun mais aussi s'interroger soi meme face aux interrogations des autres.
Vivement le prochain café poly breton!

#
Profil

Moonchild

le lundi 20 octobre 2014 à 10h13

Merci :-)

#
Profil

Siestacorta

le lundi 20 octobre 2014 à 12h59

Yohann
. Il est ressorti qu’il y avait un risque à faire des café-poly à répétition : les “nouveaux” viennent découvrir ce que vivent les autres et, lorsqu’ils commencent à être plus posés dans leur cheminement, ne ressentent plus le besoin de continuer ces rencontres, du coup, c’est toujours de nouveaux “nouveaux” qui viennent et le Café-poly devient quelque chose de répétitif finalement...

Le phénomène existe probablement, et il sera sans doute plus sensible si le groupe qui se rencontre est pas gros.

Mais :
- les nouveaux peuvent rester et vouloir que les rencontres continuent, parce que le café poly représente un bain d'énergie, un fil rassurant quand, tout le reste du temps, la société leur parle d'exclusivité et à tendance à leurs dire "bon, arrête tes conneries ça te passera". Même si t'es content de ta vie poly, qu'on est moins dans la métamorphose récente que dans la pratique à long terme, pouvoir juste papoter normalement de ce qui t'arrive avec des gens qui te jugent pas, ça reste bénéfique. Ce n'est plus la même attente, certes, mais un besoin en remplace un autre.

- ça devient répétitif... oui, certaines questions, certains contenus et raisonnements sont répétés. Mais, déjà, "tout ce qui a été dit n'a pas été entendu", donc ça vaut un peu le coup. Ensuite, sur le long terme, on s'est retrouvé à traiter des questions que ne se posent pas forcément les nouveaux, ou en tout cas, pas avec la même approche du tout. Il y a les sujets classiques, les trucs qu'on peut dire à des gens qui découvrent, mais il y a aussi tout un SAV qui concerne des gens qui ont fait un choix poly, et se retrouvent avec des difficultés et des expériences différentes de celles que traitent les couples mono, ou de celles qu'ils avaient au début.

Les petits évènements "sans débat" que vous vous êtes proposés, je crois que c'est une bonne idée, on fait quelque chose d'un peu similaire parcheunous, les "goûters" et pique-niques. Mais ça s'ajoute aux cafés plutôt que ça ne s'y substitue.

L'intérêt d'une continuité à rythme raisonnable (mensuel, bimestriel), c'est que même si certains peuvent pas venir à chaque fois, il y en a qui s'engagent à venir parce qu'ils voient la répétition, donc la solidité du rendez-vous dans le temps, et que ça leur donne confiance, et aussi une visibilité pour réserver leur soirée en avance pour ça.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Yohann

le mardi 21 octobre 2014 à 01h17

Oui, dans la même veine, mon idée initiale allait plus dans le sens d'une certaine régularité, d'un certain rythme, et, dans le groupe, j'ai bien entendu qu'il n'y avait pas vraiment ce souhait-là.
Mais en fait, c'est vrai que ceci n'empêche pas du tout d'en amorcer d'autres : plus il y aura de personnes à se mettre en réseau, plus ce sera vivant... Je vais prendre un peu de temps pour me poser et mieux voir comment je me positionne et ce que je propose...
Sinon, à propos des évènements type "faire ensemble", dans le compte-rendu... j'ai rendu les comptes :-) , ma position propre, ce qui me dirais vraiment, ce serait plus de mixer, d'équilibrer la tête et les pieds : 1h 30 de discussion attentive sur un thème par exemple et 1 h 30 de sortie à pieds à papoter intensivement ! Ce que j'aime bien dans la discussion attentive, c'est qu'il y a un vrai échange de groupe : tout le monde parle à tout le monde. Ca, je trouve que c'est toujours vraiment riche. Et dans le faire ensemble, c'est plus la convivialité bien vivante, festive et c'est super aussi, c'est clair !
Mais tu as raison, Siesta, les uns n'annulent pas forcément les autres. Tout ça est à explorer... Bon, ben... j'accroche ma lampe frontale.
En tout cas, pour moi, cette première était une très bonne expérience, vraiment sympa et intéressante... C'est sûr que ça donne envie d'en faire d'autres...

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 21 octobre 2014 à 01h53

Yohann
Oui, dans la même veine, mon idée initiale allait plus dans le sens d'une certaine régularité, d'un certain rythme, et, dans le groupe, j'ai bien entendu qu'il n'y avait pas vraiment ce souhait-là.

Tente le truc, tu verras si tu as des gens qui reviennent ou pas.
Et puis les gens qui étaient là parlent pas au nom de ceux qui n'ont pas pu venir ou n'ont pas encore entendu parler du rendez-vous.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

sacremachin

le mercredi 22 octobre 2014 à 16h28

Salut à tous, désolé pour ma contribution un peu tardive... c'est chaud bouillant au taf pour moi en ce moment :-(

Pour ma part je ressors une impression très positive de cette soirée. Pour un groupe très hétéroclite qui de plus ne se connaissait ni d'Adam ni d'Eve, jolie performance!! On a pu s'exprimer en toute liberté, de manière détendue et sans peur de jugement d'aucune sorte. Pour ma part, je rejoins globalement ce qui a été dit au dessus. je vais donc essayer de souligner certains points que l'on pourrait améliorer.

L'idée de Yohann de commencer par un tour de table afin de faire un peu connaissance puis enchainer sur des questions plus ciblées est très bonne, même si j'ai trouvé le rythme trop soutenu par moments... au 3ème tour de table j'ai un peu décroché lol. Je pense que faire des petites pauses de 5-10mn après chaque tour de table permettrait tout en "breakant" un peu de revenir informellement sur tel ou tel point évoqué et ainsi ne pas perdre le fil des questions qui nous viennent à l'esprit tant qu'on est toujours sur le même sujet.
La deuxième partie "libre" aurait pu durer un peu plus longtemps je pense si je n'avais pas du être autant concentré en première partie, surtout après une semaine de taf dans les pattes ;-)

Ma deuxième remarque qui n'en est pas vraiment une sachant que personne n'y est pour rien est que j'aurais bien aimé qu'il y ait parmi les convives au moins une femme poly ayant du vécu dans le domaine afin de mieux nous situer Courantdair et moi dans notre relation avec le monde extérieur (non poly). Ce sera peut-être une prochaine fois :-)

Voilà, d'autres idées me viendront peut-être plus tard... Je vous remercie tous en tout cas pour ce moment d'échange passé ensembles, ce fut très enrichissant!

A la prochaine :-)

#
Profil

LuLutine

le jeudi 23 octobre 2014 à 01h16

Yohann
et un grand merci à ceux qui ont initié polyamour.info (hé... c’est quand même une sacré chance, ce site, et c’est grâce à eux !)

...et même que vous pouvez faire un don pour aider le site ! Elle est pas belle la vie ? :)

sacremachin
j'aurais bien aimé qu'il y ait parmi les convives au moins une femme poly ayant du vécu dans le domaine

Quoi ? Il va falloir que j'élargisse mon tour de France à la Bretagne !? :P
Bon, mais peut-être que ladyk sera avec vous la prochaine fois... :)

#
Profil

Marcolibri

le samedi 25 octobre 2014 à 13h07

Bonjour à tous,
pleinement satisfait pour ma part. Petit groupe donc plus facile de se livrer (je ne parle pas forcément pour moi). Merci à Yohann qui a eu l'initiative et a su proposer une animation qui a porté ses fruits.
Je complèterai son compte rendu en rappelant une question (la 2ème) qu'il a posé "En avez vous parlé à vos proches? Et comment ont ils réagit?" ou quelque chose d'approchant. C'est une vrai bonne question (comme les autres ;-) ) juste que ça permet de relativiser le "risque" à en parler à condition de se sentir prêt d'une part et de choisir des interlocuteurs. Il ne s'agit pas de balancer son polyamour à tout un chacun sauf à être dans la revendication ou en mesure d'assumer les conséquences.
J'avais pour ma part souligné que dans notre culture il est plus confortable d'être un homme poly amoureux qu'une femme. Est-ce pour cela que les femmes ne représentait que 25% de l'assemblée?
Merci à chacune et chacun pour la simplicité, l'authenticité et la convivialité. Et à très bientôt pour ceux qui le souhaitent (vous avez ma carte).

Bisous câlins.
Marcolibri

#
Profil

LuLutine

le samedi 25 octobre 2014 à 17h09

Marcolibri
Est-ce pour cela que les femmes ne représentait que 25% de l'assemblée ?

A Strasbourg je n'ai vu que deux hommes il me semble : Vaniel et nightowl67. (Sur 8 personnes au total soit 25% d'hommes, proportion inversée.)

A Lyon je n'ai pas compté mais il y avait quand même pas mal de femmes.

Françoise Simpère dit souvent que beaucoup de femmes lui écrivent.

Donc, on peut sûrement dire que "ça dépend" ? :)

#
Profil

korrigan

le mardi 28 octobre 2014 à 13h44

Bonjour,
Je reviens de lyon ou j ai participé au café poly.
On etait 25! Apres les presentations on s est regroupé par groupe de 8!
C etait vraiment chouette.
Ce que j en retiens apres avoir discuté avec plusieurs personnes, c est que faire des rencontres poly plus frequement comme cela se fait a lyon (1 fois par mois) cela permet aussi de garder du lien entre les personnes.
Aussi je reviens sur l idee premiere ressorti de la rencontre a Rennes d en refaire un dans plusieurs mois, et me dit que reproposer une rencontre plus rapidement, peut etre avant noel, pourrait etre bien. Ainsi qu un autre membre de polyamour.info l a fait remarqué, peut etre que tous ne reviendront pas a chaque fois mais il pourrait y avoir des nouveaux et cela donne plus de possible pour que chacun trouve un espace temps pour participer a un moment ou un autre...
J ai peur que trop eloigné, les rencontres impliqueraient de se mettre plus ou moins la pression pour y venir parce qu il n y en aurait pas souvent

#
Profil

nanble

le jeudi 30 octobre 2014 à 21h12

Je pense comme toi Korrigan. On pourrait déjà proposer une date d'ici Noël, par exemple le 1er vendredi de décembre toujours à Rennes. Qu'en pensez vous ?

#
Profil

korrigan

le vendredi 31 octobre 2014 à 17h14

1er vendredi de decembre ca me va!
Qui lance l evenement?
Y a t il besoin de faire un doodle?
En tout cas je suis motivé et le premier vendredi de decembre je suis sur de pouvoir venir!

#
Profil

Yohann

le samedi 01 novembre 2014 à 02h42

Super ! Je suis vraiment content de sentir qu'il y a cet élan. Créer l'évènement dans Polyamour.info, ça c'est simple, mais avant, il faut être d'accord sur ce qu'on annonce : est-ce qu'on reste sur le même lieu que la dernière fois ou est-ce que quelqu'un-e a une autre proposition ? Est-ce qu'on propose un thème général ou est-ce qu'on reste sur une base très ouverte ?
Mon opinion : à propos du thème, on peut annoncer un évènement tout simple, penser chacun-e à des choses qu'on a envie d'aborder pendant la rencontre, et décider collectivement si on part plus spécifiquement sur tel sujet ou tel autre...
A propos du lieu, même si la dernière fois, le bar et son ancien légionnaire de barman surprennent un peu au début, finalement, ça l'a très bien fait ! Si quelqu'un-e a une meilleure idée que le dernier lieu, faut pas hésiter ! A mon avis, le seul truc à pas perdre de vue, c'est qu'on a besoin d'un espace tranquille où on peut se parler et s'écouter sans effort !
Sinon, il faudrait pas trop tarder pour pouvoir annoncer l'évènement avant le week-end prochain...

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion