Polyamour.info

Yuzu

Yuzu

(France)

Participation aux discussions

Discussion : Construire une polyfamille...

Profil

Yuzu

le jeudi 19 avril 2018 à 17h34

Tu peux nous donner les références du reportage s'il te plaît Bonheur ?

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour et relation à distance

Profil

Yuzu

le mardi 10 avril 2018 à 13h19

Gdf c'est "amusant " car moi je ne pense pas aue j'aurais pu pendant la période où on était séparés physiquement ( par quelques mers et océans)
Peut-être que je n'avais pas assez confiance en nous ... :-/

Voir dans le contexte

Discussion : Ces injonctions que les personnes polyamoureuses subissent.

Profil

Yuzu

le mercredi 04 avril 2018 à 17h27

Non pas proche du tout ... et je crois bien que je m'en porte tout aussi bien xD

Voir dans le contexte

Discussion : Ces injonctions que les personnes polyamoureuses subissent.

Profil

Yuzu

le mercredi 04 avril 2018 à 12h26

Moi j'ai eu le droit à comme quoi on avait une relation "chelou" qu'il fallait que j'assume et que c'était "hyper malsain" pour mes enfants d'être mêlés comme ça aux histoires des adultes ( on leur a juste dis que papa avait une autre amoureuse) et qu'ils ne comprendront pas comment fonctionne la société "monogame" ....
on est en V et les enfants adorent la nouvelle arrivée dans la famille ( qui vient minimum une fois par semaine a la maison)

Voir dans le contexte

Discussion : Mon experience

Profil

Yuzu

le jeudi 29 mars 2018 à 13h51

Merci pour ton témoignage :-)
Nous nous engageons dans la même voie que toi et de voir que ça peut marcher aussi bien est une bonne source d'inspiration !
Avez vous réfléchis sur les critères du logement pour trois ?

Voir dans le contexte

Discussion : Mais où sont les avis positifs sur le polyamour ?

Profil

Yuzu

le mercredi 14 mars 2018 à 08h31

Pour répondre à ta question, les adeptes et ceux qui vivent épanouis sont ceux qui répondent aux questions :-)

Je suis mono et nous avons réussi avec mon amour à trouver un équilibre. Et oui effectivement il fait des projets de famille avec elle notamment des enfants. Je m'entends bien avec elle et mes enfants auront peut-être encore des frères et sœurs avec qui j'espère ils s'entendront aussi . Mais je ne connais pas de quoi sera fait le futur donc on avance au jour le jour et on fait des projets a court terme :-)

Comme dit bonheur il est possible d'être heureux quand son compagnon l'est aussi. Pour nous la bonne humeur est communicative et je préfère le voir avec un grand sourire sur son visage car il est avec elle ( physiquement ou virtuellement par téléphone ou autre) plutôt que déprimé car il souffre de ne pas la voir ou savoir qu'il fait mal a l'une d'entre nous
Si tu vas lire mon histoire tu verras que ce n'était vraiment pas gagné mais le temps et les discussions ont beaucoup aidé, même si pour moi La compersion paraissait inatteignable au départ.

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour ou trouple

Profil

Yuzu

le lundi 12 mars 2018 à 15h29

Il n'y a pas que deux possibilités il y en a beaucoup plus :-)
Il y a un trouple où les trois sont mutuellement amoureux, où il y a un pivot , où aller chercher d'autres amours extérieurs est possible ou non ...

C'est le principe du polyamour c'est de trouver le compromis et les règles qui conviennent à tous sans contrainte.
Et comme il a été déjà dit : c'est égal à des heures de discussions :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour ou trouple

Profil

Yuzu

le lundi 12 mars 2018 à 09h05

Je pense qu'il entend par là qu'il y a une exclusivité... mais à trois.... ( car fidélité entre les membres pour ne pas aller à l'extérieur)
Donc ça remet en question le couple classique sans vraiment remettre en question l'exclusivité :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Mono avec poly : comment faire ?

Profil

Yuzu

le lundi 05 mars 2018 à 18h17

Je suis toujours mono, elle aussi a priori, mais on arrive à vivre en étant l'une de ses deux amours.
Ça fait de nous des poly-acceptantes de fait : on l'aime trop pour le laisser filer :-P

Voir dans le contexte

Discussion : Mono avec poly : comment faire ?

Profil

Yuzu

le lundi 05 mars 2018 à 18h10

Bonjour Asterion,

Je suis mono et j'ai été confrontée à une ouverture de mon couple de 8 ans très récemment.
Comme tu demandes des témoignages de mono je te donne le mien bien que je ne sais pas si je suis le meilleur exemple vu que j'ai l'impression que c'est assez minoritaires comme expérience.

Astérion
Je ne veux pas la perdre. Elle compte beaucoup pour moi, et je l'aime beaucoup. Je ne veux pas fuir quand elle flirtera avec quelqu'un d'autre. Et j'aimerais trouver des solutions pour me déformatter. Si je poste ici, c'est en quête de témoignages d'autres monos ou ex-monos ayant pu être dans ma situation, savoir comment ils l'ont vécu, comment ils ont travaillé sur eux même pour changer leur vision des choses et ne plus être malheureux. Comment ils ont fait pendant la phase de flirt, comment ils ont régi leur vie ensuite. Comment ils ont arrêté de se monter la tête. Comment ils ont réussi à être heureux en n'étant que l' "un des amoureux".

Mon copain m'a annoncé qu'il aimait une autre personne après 8 années de couple ( avec des hauts et des bas) et deux enfants ( dont le second encore au chaud a l'époque de l'annonce) .
L'annonce a été vraiment dure à entendre et destructice de moral.
Après m'être morfondue un temps il fallait que je me rende compte de la réalité qui était que je l'aimais toujours. J'ai donc cherché à comprendre.
Comprendre comment je pouvais reagir, comment d'autres vivaient les infidélités, si ça se faisait. Comprendre comment il pouvait aimer deux personnes différentes en même temps car c'est bien ce qu'il me disait : quand je suis avec toi je suis bien, mais je ne peut pas m'empêcher de penser à elle car elle me manque , mais quand je suis avec elle je suis bien ... mais je ne peut pas m'empêcher de penser a toi car tu me manques.

Nous avons essayé, sans succès la consultation auprès d'une conseillère conjugale . Nous communiquions déjà énormément vu mon besoin de comprendre. J'étais à la limite du harcèlement à lui demander comment elle le vivait, a lui dire que je l'aimais mais que j'avais mal etc. Mais paradoxalement ça nous a rapprochés, autant émotionnellement que physiquement. Peut-être que ça nous a aidé dans un sens de voir la conseillère car au final on posait a plat tout ce qu'on avait dit et on voyait que ça avançait ( trop lentement mais tout de même un peu). Nous avons arrêté car elle était fixée sur l'objectif de nous remettre ensemble( on ne s'était pas quittés) en éjectant son amie ce qui n'était pas envisageable pour lui. Mais une bonne était qu'elle voyait le positif dans le fait qu'on ne s'acharne pas l'un sur l'autre.
Ils se sont quittés... mais il a renoué avec une amie de longue date dans la foulée... c'est vraiment là, je pense , que j'ai compris que notre couple " mono" était vraiment fini et que si je tenais vraiment à lui ( ce qui est le cas) qu'il fallait qu'on trouve une solution pour continuer.
C'est un peu avant ce moment que j'ai découvert le forum avec la notion de polyamour et l'idée a fait son bonhomme de chemin, Avec beaucoup de rebondissements, Avant que nous mettions en place une vraie relation de polyamour .

Et j'ai rencontré son amie... il m'avait choisie c'est donc qu'il n'a pas si mauvais goût que ça...
Effectivement le courant est très bien passé et c'est aussi grâce à elle et son approche de la relation ( elle a découvert mon existence et celle des enfants après coup) que les choses peuvent aussi bien se passer.

Aujourd'hui il y a donc une relation "primaire" de fait car l'organisation avec les enfants s'impose mais nous nous dirigeons plus vers deux relations primaires en parallèle afin d'éviter le plus possible la concurrence et la jalousie ( qui s'est miraculeusement envolée après les discussions à trois pour laisser place a la compersion) .
Il va la voir, nous passons du temps à trois et il passe du temps avec moi . Les instants seule j'en profite pour me faire plaisir ( repas, film, livres...) c'est agréable aussi :-D

Je te souhaite beaucoup de courage et d'amour au quotidien :-D

Voir dans le contexte

Discussion : Les chauxdoudoux - piste pour parler du polyamour aux enfants

Profil

Yuzu

le vendredi 16 février 2018 à 17h19

artichaut , je suis d'accord avec toi c'est bon aussi pour les adultes... mais c'est beaucoup plus compliqué de leur expliquer en leur faisant lire un conte xD
Ça passe en général beaucoup mieux avec les enfants cette approche.

Par contre vu que mes parents connaissent l'histoire, si jamais on est amené à aborder le sujet on utilisera très certainement la référence :-)

Merci pour le lien de l'autre histoire !

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Les chauxdoudoux - piste pour parler du polyamour aux enfants

Profil

Yuzu

le vendredi 16 février 2018 à 14h37

Bonjour,

J'ai retrouvé sur internet une histoire que ma mère avait raconté à mon fils il y a quelques années et qu'on a réutilisé pour expliquer a notre grand que son papa avait une autre amoureuse sans que ça ne l'impact lui ni moi.

Je vous laisse en prendre connaissance sur le site
humanismepur.free.fr/contes_poemes/chaudoudous.php

L'histoire permet d'expliquer notamment que de l'amour on peut en donner à volonté et que ce n'est pas parce qu'on en donne à une autre personne qu'il n'y en aura plus pour ceux qui étaient là avant.

Cette histoire nous aide beaucoup au quotidien dans son éducation pour lui expliquer les comportements plus appropriés.

Je ne sais pas ce que vous en pensez ...
Nous en tout cas les explications n'ont pas semblé choquer le petit de 7 ans qu'il est.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'échanger pour comprendre

Profil

Yuzu

le lundi 12 février 2018 à 09h33

Bonjour,

Je n'ai pas réagi avant à ton message car je ne me sentais pas vraiment suffisamment légitime pour donner des conseils à une autre personne , étant moi même en train de me débattre avec ma propre situation.
Je peux néanmoins te faire part de mon expérience.

"Je ne peux m'empêcher de me mettre dans la peau d'un des polyamoureux, mais celui qui est plus "passif" ou "exclusif" comme j'ai pu lire, ou encore "poly-acceptant". Soit celui qui n'est pas dans d'autre relation mais juste avec une polyamoureuse. Comment se dire que cette personne ne souffre pas ? "

Je suis dans la situation de la personne qui doit accepter le polyamour de la personne qu'elle aime.
Pour ta question de se dire que la personne ne souffre pas je te dirais que ça dépend vraiment de toi et et de comment tu le vis au fond de toi.

Je suis en couple depuis plus de 8 ans ( avec enfants) et il y a quelques mois mon monde s'est effondré lorsqu'il m'a annoncé en aimer une autre. J'ai souffert tous les jours a partir de ce moment à devoir le "partager" .
Ce n'est que maintenant que nous avons mis en place des règles ensembles et que nous avons parlé à trois et que l'on part sur des bases claires et en ayant posé le fait que son amour pour l'une ne l'enlève pas à l'autre que je commence à moins souffrir, à moins me prendre la tête, voire même à être heureuse pour lui quand il est avec elle .
Je commence à peine à m'occuper et faire des choses pour moi pendant son absence quand il est avec elle.

Le plus dur a été, je pense, de faire le deuil de notre relation qui avait duré jusqu'à maintenant.

Puis je me suis dit qu'il fallait que je lui fasse confiance : son autre amour devait sûrement être une personne bien ( après tout il m'avait choisi c'est qu'il n'a pas de si mauvais goûts xD).

Je l'ai rencontrée, et effectivement elle est formidable aussi . C'est ce qui m'aide le plus à supporter cette situation.
Je ne saute toujours pas de joie à cette idée mais je me surprend à imaginer comment nous pourrions le vivre au quotidien et sur le long terme.

"D'où aussi ma question. Pour être dans le polyamour et d'autant plus à ce rôle faut-il être prêt à faire ce genre de concessions ? Des concessions il y en bien dans toute relation amoureuse. Et le fait de faire ces concessions, ne prouve t'il pas que le poly actif est plus dans une relation amoureuse multiple mais égoiste ? Car en effet quand l'actif lui a tous les avantages de l'amour avec tous les protagoniste, de l'autre coté certains peuvent en souffrir. "

Je pense que oui il faut faire des concessions, mais des concessions on en fait aussi en étant dans une relation exclusive. On a juste plus de facilité à les accepter car elles sont socialement admises comme "normales" et risquent beaucoup moins d'être mal comprises par notre entourage proche.
Dire qu'il est égoïste peut effectivement être vu comme ça. Mais dire qu'il n'en souffre pas pour autant n'est pas vrai. Pour ma part je l'ai vu se dévaloriser énormément et se considérer comme le pire de tout dans une spirale d'autodestruction. Il commence à peine à revivre avec le sourire après la mise en place claire de la relation "à trois".

Ton amie semble déjà avoir passé ce cap de l'acceptation mais il est bien possible qu'elle ai des conflits intérieurs en voyant la souffrance de ceux qu'elle aime.
Le polyamour, si j'ai bien compris , implique beaucoup de discussion et donc parler de ses ressentis. Le polyamoureux se retrouve à recevoir toute la souffrance de toutes les personnes qui le vivent moins bien que lui, en plus de devoir gérer sa propre souffrance.

"Penser vous qu'un mono peut devenir poly(acceptant) par amour ? Ou est-ce peine perdu au vu de l'épreuve et des souffrances qu'il risque d'endurer."

Je pense que c'est possible, vu que c'est ce qui est en train de m'arriver , mais je n'ai pas le recul nécessaire pour te dire que ça peut durer.

D'autres personnes "poly-acceptantes" sont présentes sur le forum et un certain nombre de conversation peuvent t'apporter des pistes de réflexion

" Mais je ne suis qu'un gars qui aime une fille, qui veut qu'elle soit heureuse certes, mais qui voudrait aussi simplement être avec l'être aimé. Un gars surement stupide mais prêt à perdre ou sacrifier certaine chose pour l'être tant aimé."

Ta démarche montre que tu l'aimes vraiment pour tenter de la comprendre.
C'est également dans cet état d'esprit que j'essaye de vivre au jour le jour ma "nouvelle" (vu qu'une troisième personne est à prendre en compte) relation.

Je te souhaite un bon cheminement de pensée et bon courage !

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le samedi 10 février 2018 à 23h55

Pour les enfants, l'inquiétude va aussi au regard que pourraient avoir les autres sur lui s'il en parle ( lui présenter la seconde amoureuse de son papa quand le petit dit qu'il en a 4 à son école, je ne pense pas que ça le choque)
Les enfants de sont âge sont assez durs entre eux c'est ce qui m'inquiète :-/
Par exemple le voir rentrer tout penaud de l'école car ses copains ont critiqué son bonnet ou ses gants qui ne sont pas à leur goût fait assez mal à nos petits coeurs de parents.

Pour ce qui est des parents je faisais allusion aux nôtres, à nos familles respectives.

Si on pars du principe que les 2 relations sont ouvertes et honnêtes il est difficilement concevable qu'elle ne puisse pas rencontrer les parents de notre amour et participer aux réunions et fêtes.

Par ailleurs , avec une relation suivie sur le long terme ( ce qui est prévu a priori si nous arrivons tous les trois à chérir la relation actuelle) ma famille et sa famille devront également être dans la confidence.

La question est donc : quand et comment le présenter xD

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le samedi 10 février 2018 à 20h54

Merci à vous ! Merci à tous pour m'avoir ( nous avoir) épaulé(s) pendant ces quelques semaines difficiles :-)

Effectivement je ne me fais pas d'illusions sur les futurs passages difficiles et je m'imagine bien que le moment de l'ouverture où "tout est rose, tout le monde il est beau et gentil et les petits oiseaux chantent" (enfin vous voyez l'idée) ne va pas durer dans le temps.

Pour le moment ça va et la jalousie a même fait place à la compersion :-)
Il était supposé rester avec moi le weekend mais d'un commun accord , vu le développement et le nombre de choses a discuter il est retourné avec elle le weekend et ils reviennent demain manger à la maison ( cette semaine on se sera vu à quatre reprises pour discuter à deux ou trois et on communique ensembles à deux ou à trois par téléphone régulièrement)

J'ai de la chance, je pense, qu'elle soit formidable dans son acceptation des choses , sa compréhension et sa personnalité. Le courant passe vraiment bien avec elle et ça ne m'étonnerait pas qu'une belle amitié puisse se développer.

Effectivement au niveau de son arrivée dans la relation elle a du mal a se placer en se sentant "l'étrangère" et disant qu'elle ne veut pas briser un couple mais j'essaye de la rassurer que sa relation n'est pas moins importante ( en tout cas suffisamment pour que notre amoureux commun fasse vraiment des projets dans son esprit avec elle) et que je ne lui demandrais pas de partir étant donné que la présence de sentiments ne disparaîtra pas avec une rupture forcée. En plus en mettant en place cette relation sur cette base de polyamour, elle rentre un peu dans la famille qui devient élargie ( bien qu'elle ne le voit pas tout a fait comme ça, mais c'est mon sentiment car maintenant sa présence et ses besoins sont tout autant a prendre en compte que les miens ou ceux des enfants)

En la rencontrant et en parlant avec elle je comprend vraiment pourquoi il est tombé amoureux.

Voir le bonheur sur le visage de mon amour est également une jouissance personnelle sans nom au quotidien dont je n'avais plus eu l'occasion ( ou a quelques (trop rares a mon goût) occasions) d'être témoin depuis un moment.

Les questions que je me pose maintenant sont :

quand et comment le dire à nos enfants ( enfin au grand, le petit étant trop petit pour comprendre quoi que ce soit à 5 mois a part papa et maman sont tristes, en colere ou heureux ...) et après aux parents respectifs.

Combien de temps attendre , a partir de quand estime- t -on que la relation est suffisamment stable et posée ?

J'en profite pour regarder sur le forum les sujets relatifs à ces questions, mais si vous avez des avis je suis preneuse :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le jeudi 08 février 2018 à 14h43

"Le terme officiellement est chouette, dans ce cas là "
C'est juste qu'on a parlé a trois et qu'on a dit qu'on tenterait le coup, mais ce n'est pas officiel (du style on l'a dit à la terre entière )

Le pauvre au milieu de nous deux il se retrouve en minorité avec deux fois plus de problèmes xD ( il l'a choisit de lui même en même temps xD )

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le jeudi 08 février 2018 à 13h57

Nous voilà donc officiellement en situation de polyamour accepté en connaissance de cause par toutes les parties. (Monopolymono)

C'est un nouveau départ et on verra bien comment on s'organise dans la pratique.

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le mardi 06 février 2018 à 15h04

On a discuté ce midi. Je n'ai pas l'impression que ça se soit si mal passé que ça et elle n'avait pas l'air retissante à tenter le coup de continuer.
Elle aura droit a la vérité aussi cette semaine et on va se voir à trois pour discuter.

Je touche du bois et je continue de travailler sur mes émotions

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le mardi 06 février 2018 à 09h40

Bonjour Kalinah95 !

Voir dans le contexte

Discussion : Nouvelle perdue

Profil

Yuzu

le mardi 06 février 2018 à 07h50

Je vais la voir aujourd'hui, on verra sa position si on continue en parallèle ou pas ( d'un côté comme l'autre)

Mais visiblement ils s'etaient projetés de fonder une famille et quand j'avais discuté avec lui il m'avait que finalement on ne se mariera sûrement plus (on est fiancés depuis la naissance du premier en attente de suffisamment de moyens pour financer la cérémonie) car il ne pense pas pouvoir accorder à l'une ce qu'il ne peut accorder a l'autre...

C'est maintenant qu'on verra si une relation poly pourra se mettre en place car visiblement ce n'était pas le cas vu qu'elle ne savait pas ....

Voir dans le contexte

Retour au profil

Espace membre

» Options de connexion