Polyamour.info

Cet événement est organisé par
IsaLutine

IsaLutine

Paris (France)

lutinelefilm.com

Je suis cinéaste, et réalisatrice de LUTINE, une comédie documentée sur la polyamorie.

www.lutineetcie.com
www.lutinelefilm.com

LUTINE LE FILM : www.lutinelefilm.com
Bande-annonce : https://vimeo.com/142623841
Page du film sur FB : facebook.com/LutineLeFilm
Groupe :...

[PARIS] "Ceci est mon corps" fête ses 3 ans d'exploitation au cinéma La Clef !

Rendez-vous le mardi 05 décembre 2017 à 20h00 à Paris en France.

Carte générale
Carte du quartier
Cinéma La Clef
34 rue Daubenton
75005 Paris

https://www.facebook.com/events/332150797258614/

Voici ce que j'écrivais sur le film, il y a bientôt 3 ans :

"Parce que, défiant toutes les croyances du marketing marchant formaté et formatant, CECI EST MON CORPS, le formidable film écrit, réalisé et interprété par Jérôme Soubeyrand avec la complicité de Marina Tomé, est encore en salles cette semaine, à Paris… j’ai décidé d’en faire le sujet même de cet article.

Ce film a en effet changé ma vie… littéralement, réellement. Des films, j’en vois, et j’en ai vus, plusieurs par semaine depuis plus de trente ans, et un pareil bouleversement n’arrive pas si souvent… C’est pourtant pour moi le sens même de ce qu’est l’art, ou de ce que devrait être l’art : un artiste partage sa vision du monde, ses interrogations, ses passions, ses doutes, et parfois, réussit ce petit miracle de faire bouger, évoluer, vaciller, éclairer d’un jour nouveau… les vies de ses spectateurs.

CECI EST MON CORPS raconte l’histoire de Gabin, un curé monté à Paris depuis son Ardèche natale parce qu’il est tombé amoureux d’une actrice lors d’un stage de développement personnel : un émoi nouveau pour lui – ou qu’il a refoulé depuis de nombreuses années – et qui soudain, le bouleverse.

Mais au-delà de ce sentiment et de ces émotions d’amour qui l’envahissent totalement, ce que Gabin va découvrir dans la maison du bonheur dans laquelle il débarque à Paris… c’est aussi le plaisir sensuel, sexuel, de l’union des corps, ce plaisir de faire l’amour : le curé amoureux va découvrir les joies et l’extase que procure l’amour physique, à cinquante ans. Il en a des années à rattraper – et il a envie d’apprendre.

L’une des forces indéniable de ce film, est de présenter la petite communauté joyeuse, accueillante et bienveillante dans laquelle Gabin s’intègre somme toute assez simplement, comme allant de soi : Marlène, dont il est amoureux, partage en effet sa vie amoureuse et sexuelle entre Émilie, très éprise d’elle (étonnante Laetitia Lopez, au sourire contagieux) et Christian, son amant par ailleurs marié ; le quatrième pilier de leur « famille » étant Renato (Christophe Alévêque au meilleur de sa forme), homo et travesti quand il est lui-même, jouant parfaitement les banquiers à l’extérieur.

Ces gens s’aiment, se soutiennent, s’entraident. Ils sont gentils et bienveillants les uns envers les autres. Ils se réjouissent du bonheur de ceux qu’ils aiment, et sont plein de compassion devant leurs peines. Et ça fait du bien…

Ça fait du bien à nos neurones-miroirs… – vous savez, ces neurones qui font que quand on assiste à une scène, on ressent les mêmes émotions que ceux que l’on regarde ; ces neurones qui expliquent le fondement même, sans doute du théâtre et du cinéma : l’identification aux personnages et à leurs émotions.

Dit autrement : on sort du film ragaillardi·e, joyeuxe, avec des envies de dévorer la vie à pleines dents, d’aimer et d’être aimé·e, de partager, de rire, de faire l’amour. Et c’est tellement rare ! Un vrai "feel-good movie" , au sens plein et généreux du terme.

Mais Jérôme Soubeyrand va plus loin : en effet, au-delà de la fiction qui parle d’amour et de sexualité comme on en parle rarement au cinéma (comme il le dit lui-même : au cinéma, on parle beaucoup d’amour, ou bien alors de sexualité – problématique – mais rarement d’amour ET d’une sexualité épanouie et heureuse…), au-delà de la comédie, donc, il nous invite à réfléchir, en montant en parallèle des séquences documentaires : il interviewe d’une part les philosophes Michel Serres et Michel Onfray à propos des épîtres à Saint-Paul (fondement de la répression judéo-chrétienne contre le « péché de chair »), d’autre part Bruno Clavier, psychogénéalogiste (auteur des "Fantômes familiaux"), au cours d’une séance étonnante de thérapie transgénérationnelle.

C’est sans doute cette collusion entre une fiction joyeuse – et néanmoins profonde – et la résonance transgénérationnelle dans la vie de l’auteur lui-même… qui est à l’origine du bouleversement que cela a provoqué en moi. J’ai en effet vu le film début décembre (2014)… et depuis me suis plongée dans ma propre généalogie, remontant les générations, cherchant à en comprendre les répétitions, les non-dits, les forces et les faiblesses.

J’ajouterai, pour celles et ceux d’entre vous qui sont comédien·nes ou caressent le désir d’oser se montrer devant une caméra… que le film nous offre de très belles et émouvantes séquences de jeu, car Marlène anime un atelier de théâtre, et cherche notamment à illustrer, à travers une performance de Gabin, la différence entre le vrai et le vraisemblable.

Enfin, CECI EST MON CORPS, bien que ce ne soit pas son sujet principal, mais plutôt son « décor », nous parle de polyamorie (ou polyamour), cet art de vivre des amours plurielles avec le consentement de toutes les personnes concernées.

PS. Si tout cela vous parle, je me permets de vous indiquer ici plusieurs ouvrages qui m’ont beaucoup touchée : "Femme désirée, Femme désirante" de Danièle Flaumenbaum, qui a inspiré Marina Tomé pour écrire le personnage de Marlène, et qui mérite à lui seul un article entier ; de même que "Et si nous n’avions toujours rien compris à la sexualité ?", de feu son compagnon Didier Dumas ; et les livres de référence de Anne Ancelin Schützenberger, notamment "Psychogénéalogie – Guérir les blessures familiales et se retrouver soi".

Et pour le plaisir, et parce que je ne m’en lasse pas : la bande-annonce :
https://www.youtube.com/watch?v=ua7GBUkaFaU&featur...

Pour réserver votre place :
www.cinemalaclef.fr/evenements/ceci-est-mon-corps-...

(Vous pourrez retrouver l'article en intégralité avec photos et liens sur :
lutineetcie.com/2015/02/amour-sexualite-et-transge...

2 invités ont confirmé qu'ils seront présents.

Discuter de cet événement

Participer à cet événement ?

Pour vous inscrire à cet événement et être prévenu en cas d'annulation ou de changement, connectez-vous ou inscrivez-vous.

Organisez vos événements !

Pour rencontrer des gens, discuter du polyamour, s'organiser des soirées ciné (pour voir un film poly bien sûr), organisez vos événements publics ou privés à l'aide de ce site.

» Inscription

Espace membre

» Options de connexion