Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment se dénommer? Trio? Couple à trois? Trouple?

Témoignage
#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 15h04

Bonjour,

Tout nouveau sur le site, je viens faire part de la relation que je vis actuellement, et dans le même temps trouver des personnes qui partagent le même mode de vie.

Nous sommes trois hommes.
Nous vivons ensemble et partageons absolument tout.
Comment dénominer notre relation? Sommes-nous beaucoup à vivre de cette façon?
De quelle manière le vivez-vous? Quels problèmes rencontrez-vous?

Merci de vos réponses

#

Popol (invité)

le dimanche 28 août 2011 à 18h54

J'ai pas la réponse universelle, mais pourquoi pas "trouple" (couple à trois) pour décrire le genre de votre triangle amoureux? Et "triptyque" (une personne avec deux relations parallèles) pour décrire ce qui lie Thomas, Tentacara, et Aurélien?

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 18h55

C'est pas mal, je dois dire. Mais c'est amusant comme finalement on a tous besoin d'être défini....

#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 19h28

Pour moi, oui j'ai ce besoin... Mes hommes eux s"en moquent un peu! Ce qui compte le plus pour eux comme pour moi c'est notre bonheur. Mais moi j'aime bien avoir une définition de notre relation.. Enfin...

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 19h32

Pas évident tout ça...et si on se disait juste qu'on vit une histoire d'amour ?

#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 19h32

oh c'est sur.. <3

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 19h35

Ceci dit max, n'y vois aucune critique. Je comprends ton besoin d'être défini. Pour ma part, je considère qu'il n'existe pas de question sans réponse, alors c'est le même mode de pensée...

#
Profil

LittleJohn

le dimanche 28 août 2011 à 19h51

Y'a un mot qui définit bien votre situation : la tryade ;)

#

Popol (invité)

le dimanche 28 août 2011 à 19h56

Je vois l'intérêt de se définir, je crois: si ça m'arrivait, je me poserais des questions sans fin sur comment respecter mes deux partenaires (en trio ou en triptyque), être bien dans mes godasses, etc. C'est déjà pas de la tarte d'être polyamoureux, vindiou!

J'imagine que si des problèmes s'annonçaient, ça me rassurerait d'avoir déjà réfléchi un chouya. L'amour oui, mais un peu plus que l'eau fraîche, ça fait pas de mal.

Dis voir, Max', comment vous avez traversé ces six derniers mois?

#
Profil

wolfram

le dimanche 28 août 2011 à 20h05

en tout cas, vous n'êtes pas unique dans ce que vous vivez...
je parle de trouple et de triamour...

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 20h11

Tu as raison Popol. Je pense que si j'arrive à avoir ce que je veux (oh comme je le souhaite !!!) je passerais un bon mois voir plus à réfléchir sur notre relation, à gonfler mes hommes qui finiraient par me répondre "MAIS LACHE NOUS LES BASKETS !!!!" (et les connaissant, c'est ce qu'ils me répondraient tous les deux...j'ai eu l'occasion de vous dire qu'ils se ressemblent beaucoup ?)

#

Popol (invité)

le dimanche 28 août 2011 à 20h19

Tu veux quoi en fait, ladymarlene?

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 20h36

Je les veux tous les deux. Je veux mon mari et l'autre dont je ne suis même pas sure qu'il me veuille.

Et je veux surtout arrêter de me torturer. Je veux des certitudes et pas des questionnements; Je veux qu'on cesse de me dire ce que je ressens.

Je suis juste une fille qui demande à un garçon de l'aimer.

Je veux aller voir l'homme dont je suis amoureuse et luidire "voilà, je t'aime. J'ai lutté, je me suis battue pour t'oublier mais je n'y arrive pas. Je t'aime. Et je te demande juste de faire de moi la femme la plus heureuse du monde et de me rendre mon amour. Et si tu ne m'aimes pas, je te demande d'arrêter de me regarder avec ce mélange de tendresse et de moquerie, je te demande d'arrêter de me sourire comme ça, je te demande de cesser d'alterner les coups de cravache et les caresses pour reprendre une relation sans ambiguité car moi, cette situation pas claire, je la vis mal. Alors, décide toi une bonne fois. "
Voilà ce que je veux.

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 20h40

Au passage, max, désolée de détourner la discussion ! Vous êtes heureux ?

#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 21h06

LadyMarlene: Oui nous le sommes! ;-)

Popol: Oula! Bon alors il va falloir un peu détaillé notre histoire je pense car notre rencontre tout d'abord n'est pas simple...
Il y a deux ans j'ai tout quitté de ma vie: mon boulot, mon appart, ma vie parisienne, mes emmerdes pour partir au bout du monde: la Nouvelle-Calédonie.
J'y suis resté trois mois et en revenant je ne voulais surtout pas retrouver la vie que j'avais quitté donc je suis parti en Vendée retrouver mon meilleur ami qui y vivait avec son mec depuis 4 ans déjà.
J'y ai alors rencontré leurs associés (ils ont une entreprise ensemble).
Deux mois plus tard, pour laisser de l'air a mon meilleur ami et son mec je me suis installé chez leurs associés (mes hommes aujourd'hui). On a vécu 4 mois ensemble, où la vie a trois déjà nous convenait.
Dans le mode de vie, dans la façon d'être, dans la vision du monde, dans les goûts, tout allait de pair pour nous trois. On avait les mêmes hobies, etc...
Puis j'ai eu l'occasion de repartir reprendre des études dans le Nord.
Il ne s'était rien passé.
Nous éprouvions juste une profonde amitié pour tous les trois, et eux en couple depuis huit ans à l'époque me soutenait dans ce projet d'études.
J'ai donc pris mon "envol". Mais au bout de quelques mois, la situation la-haut s'est dégradée et je suis revenu à la maison de mes hommes.
Tout s'est ensuite passé très vite.
Il faut avant tout savoir que la relation a deux est quelque chose d'impossible pour moi. Je n'en ai jamais été satisfait car j'ai un ennui qui s'empare de moi dès les premières semaines.
Et quand je suis rentré nous nous sommes rendus compte que nous étions tous les trois amoureux les uns des autres. Mes hommes ont été super avec moi et connaissaient mes fléaux quant à l'amour: ne pas me dire "je t'aime" que j'ai un sentiment de sécurité permanent et que je puisse être libre à tout moment de faire ce que j'ai envie. Cette phase a duré deux mois. Deux mois pendant lesquels ils ont tout fait pour me rassurer, m'écouter sur tous points de vues. Quand je me suis senti prêt les "je t'aime" ont commencé à fuser. Mon meilleur ami (associé de mes hommes) voyait notre relation d'un mauvais oeil. Mais quand nous sommes partis en vacances (un mois au mois de juin), tout a changé.
Nous étions en otarcie complète, dans un pays étranger (10000kms de chez nous) et cela nous a renforcés.
Bien sur il ne faut pas croire que tout a été beau tous les jours, nous avons vécu des grosses crises que nous qualifions nous-mêmes de réglages, mais ce qui a toujours primé c'est le dialogue. Nous discutons énormément, ce qui nous permet d'être sans cesse en phase.
Depuis notre retour de vacances nous avons du déménagé dans une nouvelle régiion (mutation d'un de mes hommes) et dès lors tout s"est complètement harmonisé. Nous avons choisi cette maison ensemble, nous la construisons ensemble.
Si tu as d'autres questions pas de soucis :)
Après il y a certaines choses auxquelles je ne pense pas et que tu peux me demander!

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 21h08

C'est une histoire très belle et qui fait naitre l'espoir.

#

Popol (invité)

le dimanche 28 août 2011 à 21h14

Ca va sûrement venir :-)

Moi ça me fait chaud au cœur, les histoires d'amour qui s'installent comme ça, un peu comme à l'insu du plein gré... quand ça prend les chemins de traverse... qu'il faut de l'éloignement pour se rendre compte des sentiments...

Kawaï-kawaï.

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 22h21

Ah si ça pouvait arriver à l'homme que j'aime...

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 22h29

De se rendre compte de ses sentiments avec la distance et l'absence j'entends !

#
Profil

oasis86

le lundi 29 août 2011 à 03h55

max3l84
tout allait de pair pour nous trois.

J'aime bien... Surtout qu'à la base je n'aime pas trop ce qui est impair... (attention, aucune allusion négative ironique a ton témoignage, bien au contraire, c'est très beau, et une belle leçon de vie, je parle de façon "général") mais cette phrase là, j'adore! (+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion