Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nous sommes polyamoureux, heureux, mais comment le vivre au quotidien?

Famille
#
Profil

sebetso

le dimanche 28 août 2011 à 13h16

voila voila, nous sommes un jeune vieux couple, ou vieux jeune couple, marié, trés amoureux et parents d'une petite princesse.

Libretins pendant quelques années, sans soucis, nous sommes tombés amoureux d'une troisième personne....

Nos sentiments sont trés forts, il y a beaucoup de complicité entre nous, et cette troisième personne a emménagée avec nous...Tout serait parfait...Mais comment gérer cette situation par rapport a notre fille?

#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 13h18

Quel est m'age de votre fille?

#
Profil

sebetso

le dimanche 28 août 2011 à 13h25

elle a eu trois ans

#
Profil

max3l84

le dimanche 28 août 2011 à 13h33

Pour l'instant dites lui que c'est un(e) grand(e) ami(e) a papa et maman... Elle est certainement un peu jeune pour comprendre... Enfin ce n'est que mon avis. Moi-même en couple a trois, nous l'avons dit au fils d'un de mes hommes qui a 20 ans, la pillule a eu du mal a passer mais cela s'est très bien passé par la suite... Enfin a vous de voir....

#
Profil

sebetso

le dimanche 28 août 2011 à 13h38

oui, il est vrai qu'elmle est jeune, mais nous partageons notre lit a trois déja, et notre fille nous a déja surpris rires, donc oui on se pose des questions

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 28 août 2011 à 13h45

Je pense que si ça dure, tôt ou tard, vous allez devoir lui en parler.Mais si je peux me permettre, en tant que mère, je pense que vous devriez lui en parler plus tôt que tard car je ne suis pas sure que leur coller ça dans les oreilles, ado, quand ils ont leur vie à constuire, soit beaucoup plus sain. Nous en discutions récemment avec mon mari et ne serait-ce que pour des questions de planning, si ça nous arrivait (et que je l'espère !!!!) nous finirions par en parler à nos enfants;
Autant le libertinage ne les concerne pas, autant le polyamour qui fait partie du quotidien les concerne.

#
Profil

sebetso

le dimanche 28 août 2011 à 14h09

oh que oui, le libertinage faisait et fait partie de notre intilmité, ce que notre fille n'a pas a connaitre....
Par contre notre ménage a trois influe sur sa vie quotidienne....en effet

#

Popol (invité)

le dimanche 28 août 2011 à 14h21

"Autant le libertinage ne les concerne pas, autant le polyamour qui fait partie du quotidien les concerne."

Bien dit, résumant bien et probablement sans le vouloir (?) plein d'interventions sur le même sujet, sur des fils précédents.

En plus, comme ado, j'ai subi personnellement une situation similaire, où les adultes ont "imposé" un partenariat de manière bien trop légère, à la fois prétendant que tout était parfaitement normal et naturel, tout en se perdant dans des explications ampoulées et coupables.

Bref, ça sonnait tellement faux... Alors oui, je suggère la simplicité, dans le sens où quand la pitchoune aura des questions et seulement à ce moment-là, j'insiste, c'est important, faudra lui répondre avec autant d'honnêteté que celle que vous pratiquez probablement dans votre trouple.

Histoire sympa à lire, à part ça :-)

#
Profil

LuLutine

le lundi 29 août 2011 à 02h40

Popol
Alors oui, je suggère la simplicité, dans le sens où quand la pitchoune aura des questions et seulement à ce moment-là, j'insiste, c'est important, faudra lui répondre avec autant d'honnêteté que celle que vous pratiquez probablement dans votre trouple.

Je suis d'accord avec ça, et je rajouterais un lien vers un ancien fil qui peut vous intéresser, sebetso :
/discussion/-id-/Paroles-d-enfants/#msg-19400

#

Popol (invité)

le lundi 29 août 2011 à 09h40

J'y ai refait un petit plongeon, et, bon, apparemment, c'est pas parce que les informations sont données de manière claire et paisible dès que la parole est possible, par des parents cohérents avec eux-mêmes, que c'est du tout cuit...

J'imagine un premier écueil au moment de la première socialisation du gosse, l'école, avec les comparaisons qu'il va établir, et les questions auxquelles il faudra répondre. Ca peut passer comme une lettre à la poste, mais on n'a aucune garantie.
Ensuite, autant dans la pré-adolescence que l'adnolescence, ça peut devenir le point d'achoppement principal des désaccords; d'après les témoignages, ça peut aller du relativement soft (mes parents sont des doux dingues) à des insultes, carrément. Etre étiqueté sous son propre toit, voilà à quoi il faut s'attendre éventuellement.

Et avec toutes les variantes possibles et imaginables selon les caractères en présence.

Anecdote: une pote qui venait de se séparer et traversait une joyeuse période de liberté sexuelle étend un jour sa lessive avec sa fille pré-adolescente. La petite miss tombe sur les strings de sa mère, s'en déclare indignée et dégoûtée, la mère la remballe assez sèchement. En fait, la forme des culottes n'était pas l'important, je crois... Plutôt le contexte, et le fait que si ma pote était fière de sa nouvelle liberté, sa fille, elle, avait honte de rejoindre la cohorte des enfants de divorcés, de devoir changer de quartier (aisé, à HLM), de statut social, et que sa mère passe des week-ends "seule" (libre, plutôt) et en fasse ce qu'elle voulait, etc.

En somme, deux libertés en compétition. L'idéal restant la cohabitation, mais bon, parfois, on n'est pas rendus, soupir.

#
Profil

ladymarlene

le lundi 29 août 2011 à 13h00

Je souris toute seule en pensant à l'affection que ma fille voue à l'homme dont je suis amoureuse....quand à mon fils, rien que le fait qu'il en sache assez sur les motos pour remplir une encyclopédie suffirait à le conquérir !
Bon, ok, je rêve éveillée...mais c'est bon !

#
Profil

ladymarlene

le lundi 29 août 2011 à 13h41

¨Pour en revenir au sujet initial, je pense que vous devriez attendre un peu que la princesse grandisse et lui expliquer la situation, sans dramatiser, sans détails sordides mais juste de manière claire.
Je dirais attendre jusqu'à ses 10 ans, peut être moins suivant la maturité de la petite....
Enfin, en quoi une relation poly est plus destructrice pour l'enfant qu'un divorce ? Il ne s'agit pas de retirer quelqu'un mais d'en ajouter. Et papa et maman sont toujours ensemble et s'aiment toujours.

#
Profil

LuLutine

le lundi 29 août 2011 à 18h18

ladymarlene
Je dirais attendre jusqu'à ses 10 ans,

Je ne sais pas si tu as lu mon lien : la fille de Françoise avait 3 ans. ^^

Ensuite, c'est sûr, chacun fait "au feeling" en fonction de son ressenti.

Enfin, je pense que le "Guide des amours plurielles" doit parler de cette question à un moment.

#
Profil

ladymarlene

le lundi 29 août 2011 à 18h28

Je ne l'ai pas lu. Mais je pense que c'est une question de maturité. Perso, ma fille a actuellement la maturité nécessaire, elle ne l'aurait pas eu avant.

#
Profil

ladys

le lundi 29 août 2011 à 20h08

Bonsoir.

Pour avoir un certain nombre d'enfants en âge d'aller à la maternelle dans mon entourage, je remarque que spontanément, certains affirment eux même avoir plusieurs amoureux(ses). Et parfois même de genres différents.
L'exclusivité n'a pas l'air de les interesser outre mesure, n'a pas forcément l'air "d'aller de soi", pour eux.

Finalement, 3 ans, c'est peut être l'âge propice.

#
Profil

ladymarlene

le lundi 29 août 2011 à 20h14

Oui, remarque c'est pas faux !
Mais ceci dit, perso,j'ai tendance à engueuler les gamins de 9 ou 10 ans qui parlent comme des ados genre "c'est mon ex,".... Ca m'ennuie quand ils sautent trop vite dans l'adolescence.
Et j'ai dit récemment à mes filles qu'elle avait bien le temps de s'enquiquiner avec les garçons.
Parole de femme pour qui les garçons ont toujours été un problème...

#
Profil

sebetso

le samedi 03 septembre 2011 à 18h25

merci de vos éclaircissements.....Cela fait du bien de se sentir compris...Car il n'est pas évident d'evoquer ce style de vie.
Pour beaucoup nous ne sommes pas normaux et nous faisons un simple ménage a trois car nous sommes des 'pervers'....Bref pas génial

#

(compte clôturé)

le dimanche 04 septembre 2011 à 00h54

je crois que tout enfant est capable de comprendre partiellement et qu'il vaut mieux fournir les explications qu'il peut comprendre à chaque âge.
Pas toute la vérité mais rien que la vérité, autant qu'elle peut comprendre.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion