Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Poly4moureuse perdue

Jalousie
#
Profil

Noli

le lundi 22 août 2011 à 10h13

Bonjour à toutes et à tous.

J'écris ici pour la première fois, même si je vous ai déjà lus de long en large et en travers lors de mes débuts polyamoureux.
Je me présente: Julia, 21 ans, récemment picarde. Je suis l'une des rédactrice du blog poly4mour.fr où vous pourrez certainement en savoir plus sur notre histoire à 4.
Pour ceux qui n'ont pas envie de lire tout le blog (et je ne les en blâme pas, c'est un p'tit peu long quand même) je vais résumer:
J'ai rencontré Christophe il y a un an, alors que j'étais en couple avec Nicolas depuis presque 2 ans et lui en couple avec Charlotte depuis 4 ans. Pour moi ça a été un véritable coup de foudre, mon premier... Nous nous sommes vus 4-5 fois dans le mois juste avant qu'il ne déménage en Picardie. Depuis un long chemin a été fait, nous nous sommes rencontrés tout les 4 et nous nous sommes aimés. Actuellement nous habitons tout les 4 ensemble dans une maison en picardie.

Je viens poster ici car je me retrouve confrontée à un problème que je n'aurai cru pouvoir émerger: ma jalousie. Je pensais réellement, avant le déménagement, que je n'aurais aucun problème à être confrontée à l'amour existant entre Christophe et Charlotte, leur intimité, leur discussions... J'étais plutôt confiante sur ma capacité à la gérer si jamais elle devait apparaître. Mais voilà, non, pas du tout du tout. Je suis submergée par mes sentiments, mes émotions négatives. J'ai l'impression d'être trompée à chaque baiser, à chaque regard. Je passe de la tristesse à la colère, et à l'angoisse et tout ça alternativement.

J'en viens à me demander si je suis bien polyamoureuse ou si je ne suis qu'une monogame qui a voulu se convaincre du contraire.

De plus, je ne suis jalouse que de Charlotte et Christophe et non de Charlotte et Nico.

Lorsque j'essaie d'analyser ce que je ressens, pourquoi je suis autant à fleur de peau, je n'ai que très peu de pistes, le reste est un méli-mélo de sentiments négatifs et destructeurs. J'avais fait un article sur ma jalousie: poly4mour.fr/2011/06/28/de-lair-de-lair-2/ qui n'est qu'un ersatz de tout ce que je peux me faire subir à moi même comme pensées négatives lorsqu'il est dans ses bras.
Mais effectivement, j'ai l'impression d'être une moitié de chérie, de ne jamais pouvoir être à la hauteur de la relation qu'ils ont entre eux.

Cela fera bientôt 2 mois que nous vivons tout les 4 ensemble et j'ai peur de ne pas réussir à contrôler ma jalousie. Je n'ai pas envie que ça reste comme ça, pas envie de souffrir tout le temps comme ça mais je ne sais pas quoi faire, par quoi commencer pour pouvoir avancer et être moins jalouse. Je me dis qu'il me faudrait l'aimer moins, apprendre à construire ma vie et mon quotidien moins autour de lui. Là quand il est dans les bras de Charlotte je me sens désemparée et ne sais que faire. Je ne trouve pas le même réconfort et la même tendresse chez Nicolas avec qui j'ai une relation différente. Et puis Christophe me fait me sentir unique, différente et lorsque je le vois avec Charlotte, j'ai l'impression que c'est un mensonge.

Bref je suis complètement perdue et je pense vraiment avoir besoin d'aide, de conseils de personnes qui ont été dans mon cas, j'ai peur de ne pas pouvoir passer au dessus de tout ça toute seule. La jalousie est un sentiment horrible que je n'avais jamais autant ressenti jusqu'à présent. Désolée si mon récit est décousu.

#

(compte clôturé)

le lundi 22 août 2011 à 10h44

Bonjour PtiteNoli et d'abord je te tire mon chapeau pour ton courage. C'est pas évident, quand on rend son expérience publique comme vous le faite, de demander de l'aide si tout n'est pas rose bonbon.
Je trouve ton témoignage très touchant et je suis émue de lire que tu culpabilises. Il n'y a aucune raison. Comme toute émotion, comme la colère, la peur, le dépit, la jalousie est un sentiment naturel auquel tout être humain est soumis. On peut lutter contre, ou plutôt on peut apprendre à s'en accommoder pour qu'elle ne gêne ni soi-même ni les autres, mais on n'est pas des mutants insensibles.
Et surtout, tu n'as pas à te sentir seule responsable de ta jalousie, parce que ça tombe rarement du ciel un truccommeca.
Ta relation avec Christophe te sécurise-t-elle assez pour que tu puisses te sentir aimée pleinement ? En avez-vous parlé ? Comment Christophe et Charlotte se comportent-ils vis à vis de toi ? Bref, te laissent-ils te bagarrer seule avec tes affects ou en tiennent-ils compte un peu ? Voilà une première piste à creuser.
J'ajouterai que le polyamour est une chose et la cohabitation une autre. Tout le monde n'est pas forcément prêt à partager son quotidien et son intimité avec l'autre partenaire de son amant... Moi par exemple je ne pourrais pas, et néanmoins je ne crois pas qu'on puisse dire que je ne suis pas poly. Est-ce que ton besoin d'intimité à toi est respecté ? Et est-ce que le non-respect de ce besoin d'intimité avec Christophe n'est pas en train de se confondre dans ta tête avec un besoin d'exclusivité ?
Ce ne sont que des pistes au vu de ton message... J'espère que vous trouverez ensemble une solution. Bon courage en tout cas.

#

(compte clôturé)

le lundi 22 août 2011 à 11h01

Tu as fait un fameux saut dans le grand bain, PtiteNoli! A 21 ans se lancer dans la cohabitation à 4, déjà qu'à 2 ça n'est pas facile tous les jours, c'est gonflé!
Du coup tu dois apprendre en accéléré et dans la douleur. Ce qui est difficile d'ailleurs, c'est peut-être que tu pensais que ça t'apporterait deux fois plus de bonheur et un peu de douleur en plus alors que c'est plutôt l'inverse qui arrive.
Toute expérience mène à la connaissance, mais parfois on ne fait pas d'omelette sans casser les œufs, j'espère pour toi que tu réussiras à améliorer les choses sans passer par l'explosion de votre foyer : on est proche de l'urgence, là!
Je suis totalement de l'avis de Janis sur l'intimité : c'est encore plus crucial à 4 qu'à 2 : si tout le monde se roule des pelles et se tripatouille devant tout le monde, ça augmente fortement les ressentiments. Comme le dit à peu près Nadine de Rotschild en préambule de son livre sur le savoir vivre : "(accent Marie-Chantal-Charles-Hubert) Le savoâr-vivre, c'est déjà important lorsqu'on vit dans des palââces, mais encore plus pour le petit peuple qui doit s'entâsser à 4 dans 120m²"
Le polyamour, c'est une autre façon de gérer ses pulsion/tensions amoureuses, ça n'est pas leur disparition : peut-être qu'en édictant quelques règles de vie communautaire comprenant un peu de retenue en "public" ça ramènerait l'état de tension à quelque chose d'acceptable : ça serait préférable avant de tout casser ou de faire une dépression.
Tu as du boulot en perspective!

#
Profil

Noli

le lundi 22 août 2011 à 11h11

Merci pour vos réponses.
@Janis: Christophe me sécurise et me rassure assez oui, je pense que le problème est de mon côté. On en parle assez souvent car je suis d'une humeur exécrable les journées où je sais que la nuit il va dormir avec elle (tantôt triste, tantôt énervée..)
Ils tiennent compte de mes sentiments et font tout pour que ça ne soit pas trop difficile pour moi, mais rien n'y fait, la moindre marque d'affection entre eux deux me retourne l'estomac. Pourtant j'ai pour le moment été la "mieux logée" aux côtés de Christophe, ait eu toute son attention à 90%, son affection etc... Mais dès qu'elle m'est retirée pour laisser la place à Charlotte (ce qui est tout à fait normal! Elle aussi a le droit d'être aux côtés de son chéri!) j'angoisse.

@eulren: Effectivement, je pensais que ça serait bien plus facile que ça. Mais je n'ai pas + de malheur que de bonheur. C'est juste que les moments où je suis mal sont très contrastées avec les moments où je suis heureuse. Christophe et Charlotte n'ont pas énormément de pulsions ou tensions amoureuses en public comme tu dis. La vie communautaire est vraiment soft si on peut dire. ^^ Le problème c'est qu'il n'y a pas besoin de beaucoup pour me bousculer. Ne serait ce que les savoir dormir ensemble, ou discuter ensemble m'angoisse. En fait j'ai l'impression de ne pas lui suffire peut être. Je ne sais pas.

Je pense réellement que le problème ne vient pas d'eux, mais de moi... Ils sont bien + que conciliants avec ma jalousie et font en sorte de ne pas me brusquer. C'est à moi d'apprendre à gérer ça.. Mais je ne sais pas comment faire, comment réagir à mes crises d'angoisses.

#
Profil

Heimdell

le lundi 22 août 2011 à 11h34

Bonjour PtiteNoli,
Après une petite visite vers ton article, j'aurais tendance à faire mon psy de comptoir et dire que tu ne t'estimes pas à la hauteur vis à vis de Charlotte.
Et la jalousie, cette vile engeance de l'Ego, ripaille sur les entrailles du manque de confiance en soi.
Alors comment ai-je rendu ma jalousie plus "contrôlable" ?
En réapprenant à vivre pour moi, avec mes passions propres. En ne dépendant pas autant du regard, de l'avis, de l'aval de l'être aimé. Et surtout, en me rappelant un peu à chaque moment de crise que lorsque nous disons "je t'aime", nous oublions trop souvent d'ajouter "pour ton sourire ce matin", "pour ta tendresse, hier", "pour ce doux massage que tu viens de me faire"... Il t'aime pour ce que tu lui apportes, pour ce qui te rend unique, comme chaque être humain sur cette terre. Il aime Charlotte pour d'autres raisons.
Le plus simple serait d'accepter cette idée, sinon tu risques de vouloir changer, te mettre "à la hauteur" de Charlotte alors qu'il n'y a pas, justement, à te placer en concurrence avec elle. Et si tu deviens elle, de toute manière, tu te perdras toi.

#
Profil

Heimdell

le lundi 22 août 2011 à 11h39

Grrr, je me suis relu et on dirait une prédiction Nostradamusienne :-(
Ce n'est qu'une piste ce que j'ai écrit !

Et puis j'ai lu ton message de 11h11.
Bizarrement, j'avais envie de te demander si par hasard tu n'avais pas eu un moment privilégié assez long avec Christophe :-D
Les Bouddhistes parleraient d'Attachement plus que d'Amour là :-)

#
Profil

Noli

le lundi 22 août 2011 à 14h10

@Heimdell: Il doit y avoir une part de ça. J'ai peur que si nous étions en couple seuls, je ne lui suffirais pas... D'être aimée uniquement parce qu'il est déjà avec une autre qui lui apporte autre chose, peut être. Je dis peut être n'importe quoi...

Je n'ai pas compris ta phrase : "Bizarrement, j'avais envie de te demander si par hasard tu n'avais pas eu un moment privilégié assez long avec Christophe :-D Les Bouddhistes parleraient d'Attachement plus que d'Amour là :-)"
Peux tu m'expliquer ?

#
Profil

Heimdell

le lundi 22 août 2011 à 14h55

Vi vi, c'est du ressenti en fait...
Plus je passe de temps de qualité avec ma chère et tendre, plus le "détachement" est douloureux. D'où l'idée d' "attachement".
En lisant ton article, je me demandais si vous n'aviez pas passé un long moment de qualité, qui aurait créé un lien très très fort. Lien d'autant plus douloureux qu'il ne "doit" pas se renforcer de trop, autrement il risque de perturber l'équilibre de votre (poly)relation.
En gros, quand je suis très bien avec ma femme, j'ai un mal de chien quand je la vois répondre à un des SMS de son amant ("qu'est-ce qu'il vient me prendre sur mon temps lui !"), et imagine quand il s'agit de la laisser partir le rejoindre.
L'attachement selon les bouddhistes (en gros hein ! :-) ), ce serait les émotions que l'ont peut ressentir quand on idéalise l'être aimé. Peuvent alors apparaître jalousie et possessivité. Bref, une bonne part d'Ego.

#
Profil

Noli

le lundi 22 août 2011 à 18h40

Je me reconnais un peu dans ce que tu me décris. Effectivement nous avons un lien très fort. De plus, je me dois peut être de le préciser, Il est mon Maître et je suis sa soumise. Ce qui rend sûrement mon attachement à lui encore plus fort et il est certain que je l'idéalise sûrement un peu.

J'aimerais lâcher du lest, être plus sereine, mais j'ai beau rationaliser, dédramatiser, je me fais tout de même envahir par un flux d'émotion incontrôlable. Si ça n'était qu'une pique de jalousie, je supporterais et je laisserais couler, mais là j'en ai du mal à respirer...

#
Profil

Nounours

le lundi 22 août 2011 à 19h56

Bonjour PtiteNoli,

Je vais être un peu direct avec mes questions désolé :-(

Comment es-tu arrivée au polyamour ? Aujourd'hui, le polyamour pour rester avec ton maître par attachement profond ? Dernière question: As-tu confiance en toi, as-tu besoin que l'on te guide dans tes décisions ?

Cherche ton équilibre, commence par devenir le maître de toi-même et prends confiance en toi dans la sérénité ;-)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Lunar

le lundi 22 août 2011 à 20h01

On peut considérer ce conseil comme naïf, mais jai envie de le suggérer néanmoins : prends des vacances.

Sûr qu'en lisant vos écrits, ne m'apparaît que tes relations et pas vraiment le reste de ta vie, mais je ne peux m'empêcher d'avoir l'impression que depuis ta rencontre avec Christophe, toutes ces histoires ont pris une énorme place dans ta vie…

Alors pourquoi ne pas aller prendre un peu l'air ? Quelques jours loin des trois personnes avec qui tu habites et passes énormément de temps. Voir d'autres ami·e·s, peut-être. L'idée là-dedans, c'est de pouvoir se rendre compte qu'on existe pour d'autres personnes que celles qui nous obnubilent. Et de voir que ces dernières ne nous oublient pas pour autant…

Enfin, c'est une suggestion. Ça ne vaut pas plus que ça.

#
Profil

bohwaz

le lundi 22 août 2011 à 20h05

Lunar
On peut considérer ce conseil comme naïf, mais jai envie de le suggérer néanmoins  : prends des vacances.

J'ai pensé à la même chose, ça m'apparaît comme nécessaire pour prendre du recul sur la situation.

#
Profil

Nounours

le mardi 23 août 2011 à 07h55

Oui, je suis d'accord avec Lunar et Bohwaz, pour te recentrer sur toi et définir ce que tu désirs, ce que tu veux dans cette relation pour pouvoir l'exprimer à ton retour. Si l'idée est de prendre des vacances uniquement pour oublier et fuir, à ton retour malheureusement ton mal-être n'aura pas disparu.
Bon courage :-)

#
Profil

Nounours

le mardi 23 août 2011 à 09h59

PtiteNoli
Si ça n'était qu'une pique de jalousie, je supporterais et je laisserais couler, mais là j'en ai du mal à respirer...

Une petite suggestion qui marche parfois: Isole toi, ferme les yeux et concentre toi sur ta respiration, une respiration abdominale (! important !) de plus en plus lente et profonde. C'est un moyen simple d'évacuer les tensions, c'est les 1éres base de la méditation. J'espère que déjà par ce moyen simple, tu pourras sortir des phases de pression, cette impression d'être submergé et écrasé par un poids qui t'étouffe ponctuellement.

Commence par trouver les réponses en toi pour pouvoir les partager ensuite avec les autres.

Peut-être l'aide d'un professionel ?!

En espérant t'avoir un peu aidé ;-)

#
Profil

Junon

le jeudi 25 août 2011 à 11h56

PtiteNoli, j'ai lu il y a un moment votre blog à 4 mains, qui m'avait beaucoup touché...notamment parce que ce projet d'emmenagement ensemble a représenté un idéal pour moi, à un moment donné.
Je ne peux que te conseiller également de t'éloigner un peu pour identifier pourquoi tu souffres de leur relation...et je crois qu'il est parfaitement normal d'avoir plus de mal à "affronter" une relation longue et solide qu'un amour débutant.
Bon courage en tout cas!

#
Profil

Noli

le jeudi 25 août 2011 à 12h56

Merci pour vos réponses.
Je pense que je vais effectivement essayer de prendre du "recul", ne serait ce que d'essayer de retrouver une vie sociale à nouveau. ^^

#
Profil

dragonphoenix

le samedi 27 août 2011 à 02h36

Je lis régulièrement votre blog, et aurais tendance à dire que ça se sent tout au long de votre histoire, ce problème de jalousie que tu as vis-à-vis de la relation Charlotte/Christophe. Il me semblait d'ailleurs avoir fait un commentaire à ce sujet, mais je ne le retrouve plus. Mais peu importe.

Et cette jalousie est en fait logique au vue de votre histoire.

Tout d'abord, tu dis ne pas être jalouse de la relation Charlotte/Nicolas.
Il peut y avoir plusieurs raisons à cette non-jalousie (ça se dit ?).
La durée de chacune de ces 2 relations : 1 an et 3 ans si j'ai bien suivi. En 3 ans, on apprend à se connaitre bien, et donc décrypter dans le comportement de l'autre ses sentiments, ses intentions,... Donc, tu connais suffisamment bien Nicolas pour voir son amour pour toi même lorsqu'il ne te le montre pas.
Christophe, en revanche, tu ne le connais que depuis à peine plus d'un an, quelques mois seulement en somme... C'est pas grand chose, quelques mois, pas suffisant en tout cas pour voir ce qu'il ne montre pas...
De plus, 3 ans, c'est, parait-il, un cap au-delà duquel la passion s'estompe pour laisser la place à un amour plus sage... Parait-il...

Par rapport à ces 2 relations, il y a aussi une dimension fondamentale : le fait d'être la première, en quelque sorte la principale, la "plus importante", ou "seulement" la deuxième, arrivée après, qui connait moins l'amoureux en commun, a partagé moins de choses, le bouche-trou en quelque sorte.
Mais le fait d'être arrivée après ne donne pas moins de valeur à la relation. On a juste pas pu partagé certaines choses, et donc besoin de temps pour se créer des références, une histoire communes. A condition de se laisser ce temps justement...

Autre chose qui me frappe en vous lisant tous : tu es jaloux par rapport à Christophe, qui est lui aussi jaloux, et tu ne l'es pas vis-à-vis de Nicolas qui, justement, dit ne pas l'être (et semble véritablement ne pas l'être, en effet).
Or, la jalousie, c'est l'expression d'un manque de confiance en soi et en l'autre.
Donc, au bout du compte, peut-être que tu n'es pas jalouse par rapport à Nicolas parce que, par son absence de jalousie, il montre une confiance en toi que tu n'as pas toi-même. Il a confiance en toi à ta place en quelque sorte.
Christophe, en revanche, en étant jaloux, ne rassure pas ce manque de confiance en toi que tu as...
Je répète un peu ce qui a déjà été dit, mais ton manque de confiance en toi transpire dans tes messages, et est probablement pour une grosse part de ta jalousie...
En cela, le conseil de Heimdell, d'"analyser" pourquoi Christophe t'aime, est intéressant. Comprendre ce que toi tu lui apportes, plutôt que de te focaliser sur ce que Charlotte lui apporte.
Il est évident que Charlotte lui apporte beaucoup, sinon il ne serait pas rester avec elle 5 ans, surtout dans de telles conditions, mais il est évident aussi que toi tu lui apportes beaucoup, puisqu'il a été prêt à faire un choix de vie vraiment pas évident. Donc qu'est-ce que tu lui apportes ? Qu'est-ce que toi, et uniquement toi, tu as qui justement te rend unique ?

Autre point que soulève Heimdell : la notion d'attachement.
En effet, je trouve que l'attachement est très fort entre vous deux, et j'ai même un peu l'impression que vous faites tout pour la renforcer car, si j'ai bien compris, non seulement vous êtes amoureux et vous vivez ensemble, mais en plus tu travailles désormais sur Roomantic, avec/pour Christophe ? Ce détail m'avait frappé car c'est quelque chose que peu de couples arrivent à faire, vivre et travailler ensemble. Vous multipliez un peu les obstacles...

De plus, dans votre cas, je crois qu'on peut même parler d'appartenance, du fait de votre relation DS.
Une relation DS est basée, entre autre, sur un fait simple : la soumise "appartient" à son Maitre. Elle le fait de son propre gré, mais lui appartient tout de même. Mais au bout du compte, qui appartient à qui ? Le Maitre n'appartient-il pas tout autant à sa soumise ? Et s'il lui appartient, comment conciliait ça avec une relation polyamoureuse qui est en grande partie basée sur la non-appartenance ?
D'ailleurs, n'est-ce pas en partie cela que tu lui apportes "en plus" ? Et n'est-ce pas aussi une très grande preuve de son amour ? Car, si une telle relation nécessite une totale confiance de la part de la soumise, elle suppose aussi un engagement très fort de la part du Maitre. La notion de responsabilité est d'ailleurs essentielle dans une relation DS. Prend-on une telle responsabilité vis-à-vis de quelqu'un si on ne l'aime pas profondément ?

Tout ça pour dire que peut-être effectivement les 2 problèmes sont, comme cela a déjà été suggéré, ton manque de confiance en toi, et une trop grosse dépendance affective vis-à-vis de Christophe.
La confiance en soi se construit petit à petit, au fil de notre vécu, et on a en fait peu de pouvoir dessus, mais l'indépendance, en revanche, se construit par la volonté de rencontrer d'autres personnes, vivre d'autres relations (je ne parle pas de relations amoureuses, mais plutôt amicales, ce qui semble te manquer depuis ton déménagement), avoir d'autres activités, rien qu'à toi. Être toi, pour toi, par toi...

#
Profil

JenaAurelien

le samedi 27 août 2011 à 11h19

Impressionnante, la réponse de dragonphoenix.
What she said.

#
Profil

ladymarlene

le samedi 27 août 2011 à 12h03

Je voulais moi aussi revenir sur le côté D/S de votre relation.
Mon mari et moi avons de temps en temps quand ça nous prend et qu'on en a envie des relations D/S. Précisons que c'est juste sexuel, juste histoire de s'amuser.

Charlotte est-elle aussi la soumise de Christophe ? Car la jalousie peut peut-être s'expliquer comme ça...

Perso, j'aurais du mal, même si j'étais au centre de la relation avec la cohabitation...bon, faut dire que je suis pas forcément très facile à vivre étant donné que même avec les gens je suis souvent seule avec mes pensées...mais mon homme comprend ce besoin quand bien même ma solitude et mes rêveries me conduisent vers L'AUTRE, celui que j'aime tout autant que lui mais différemment......
Perso, je n'éprouve aucune jalousie quand mon mari fait devant moi l'amour avec une autre femme. Ca peut certes m'arriver mais ça ne dure jamais longtemps. Par contre, quand je le vois se rapprocher d'une femme et que j'estime que cette femme est indigne de lui, je peux être très mécontente et je ne manque pas de lui faire savoir.
Mais quelque chose me turlupine...tu as aussi Nicolas dans ta vie ? Et Christophe est le seul avec qui tu éprouves de la jalousie ? Je pense que tu devrais creuser dans votre relation D/S....et ce sentiment (faux à mon avis) d'appartenance. Il ne t'appartient pas mais tu ne lui appartient pas non plus malgré votre relation D/S. D'ailleurs est ce compatible avec l'idée de liberté du polyamour ?

#
Profil

Junon

le samedi 27 août 2011 à 13h50

Je crois que les relations D/S sont tout à fait entendables dans un cadre polyamoureux. D'abord parce que le polyamour n'est pas un cadre de liberté individuelle absolue (on doit un minimum de comptes à chaque partenaire) , ensuite parce que ces relations là ne sont pas forcément pregnantes au quotidien.
Mais je ne suis qu'une néophyte dans le domaine, j'attends un avis plus éclairé ;)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion