Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Inconcevable pour ma femme !

Témoignage
#
Profil

vieux_marin

le vendredi 12 août 2011 à 23h01

Salut à tous. Il y a 6 semaines j'étais marié (je le suis toujours et j'ai eu une vie commune depuis 19 ans sans tromperie), plutôt heureux, je ne connaissais ni l'idée, ni la réalité possible et encore moins le mot de polyamour. Je suis actuellement dans une tourmante très dure après avoir très vite confié à ma femme que j'étais tombé très fortement et brutalement amoureux d'une autre femme qui vit la même chose pour moi et qui est elle même mariée.Je précise qu'il y a de jeunes enfants des deux côtés. Mes vacances ont complètement clachées suite à cette annonce. Il est très important de savoir qu'il y a beaucoup de dialogue de tous les côtés et que mon "amoureuse" ainsi que moi aimons encore réellement nos époux et épouses.
Actuellement ma femme et moi sommes en "pause", elle vient de partir en vacances à l'étranger, elle se sent détruite par tout ça, elle souffre beaucoup et nous venons de passer une nouvelle fois 2 heures de discussion au téléphone. Le fait est que je découvre que je suis comme vous polyamoureux, nous ne souhaitons pas ma nouvelle amoureuse et moi vivre ensemble ni empiéter sur la famille de l'autre. Le fait est que nous sommes francs et transparents dans nos désirs et que tout cela est exprimé. Ma femme n'arrive absolument pas à concevoir notre vie avec mes sentiments pour une autre. Moi, l'idée de ne pas vivre l'une ou l'autre de ces deux relations amoureuses me déchire, d'autant qu'elle me semblent parfaitement compatible. L'une (avec ma femme) où nous partageons le quotidiens, les enfants etc en intégrant une vie sentimentale, des projets et une sexualité riche. L'autre toute nouvelle où des échanges sur des plans différents sont possibles même de loin en loin, avec de la sensualité, du sexe et de beaux échanges intellectuels.

Je ne sais plus comment faire pour convaincre ma femme qu'elle n'est nulement amputée par cette situation. Merci pour vos réponses avisées qui pouront peut-être m'aider. Merci aussi d'exister, je me sens moins original alors que mes amis me disent de faire un choix.

Encore une petite précision. Ces dernières années par différentes pratique personnelles et professionelles, ma capacité d'amour et d'empathie, de façon désintéressée a énormément augmenté. Je pense que ce qui m'arrive n'est pas sans lien avec ses phénomènes.

Vieux_marin

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 12 août 2011 à 23h45

Bon, il est trop tard pour moi là (pour une fois), mais je voulais quand même te souhaiter la bienvenue, et de trouver ici de quoi argumenter, te poser, te sentir moins dans la position d'accusé ou d'irresponsable.

Ca arrive à plein de gens par ici, et, sans te promettre d'age d'or pour la suite, je peux juste te dire que, de ce que j'en sais, il y a plein de cas où après l'orage, il y a de nouveaux temps plus calmes...

C'est normal que ça passe pas toujours bien, comme dans ta situation. Mais... Ce qui passe pas bien, ça passe, aussi.

Voilà... En espérant que tu trouveras de la lecture apaisante dans les autres fil et des réponses perso, ici.

A tantôt !

#
Profil

LuLutine

le samedi 13 août 2011 à 18h51

Bienvenue vieux_marin !

Juste une petite question : ta femme est-elle consciente qu'elle ne peut pas contrôler tes sentiments, et que toi non plus tu ne les contrôles pas ?
C'est je crois une chose importante dont il faut prendre conscience.

En dehors de ça, je pense qu'une autre chose importante est de ne pas brusquer ta femme, même si cela veut dire qu'avec ton autre amoureuse, vous devrez peut-être attendre avant de concrétiser votre relation.

Laisse passer du temps, parles-en avec ta femme si elle vient à toi avec des questions (n'insiste pas trop souvent au contraire, si tu vois qu'elle ne souhaite pas que le sujet soit trop présent). Surtout, montre-lui qu'elle compte toujours autant pour toi (par des petites attentions, par exemple, ou n'importe quoi d'autre que tu as l'habitude de faire pour elle).

Je pense que la première étape, c'est peut-être qu'elle se rende compte que tes sentiments pour une autre ne te donnent pas envie de la quitter, bien au contraire ; que cela ne change pas profondément votre relation.

#

(compte clôturé)

le lundi 15 août 2011 à 01h25

Dans un couple, ce qui est important, ce sont les enfants et... les sous! (je veux dire : ce qu'on en fait, comment on les économise et on les dépense).
L'amour, c'est sympa, mais aléatoire et fluctuant, si on devait se fonder dessus, on devrait se séparer sans arrêt comme aux States.
Entre deux personnes dont l'une te somme de choisir laquelle est la légitime?
Continue à parler avec ta femme, voyez un psy de couple si nécessaire, mais sois conscient que tu as franchi le Rubicon : tu ne pourras pas simplement ajouter ta nouvelle relation à l'ancienne, donc si : bien sûr qu'elle y perd quelque chose : un sentiment d'exclusivité. Si on t'enlève une tumeur, c'est pour ton bien mais ça fait mal quand même. Le sentiment d'exclusivité est trompeur et plutôt destructeur, mais si vous avez vécu 19 ans avec, ce n'est pas facile de l'enlever en espérant qu'il ne se passera rien de grave.
Par ailleurs, es-tu certain que cet amour te tombe dessus absolument sans aucun rapport avec comme un manque qui se serait installé dans ton couple? Si tu n'es pas au clair là-dessus, tu risques d'avoir du mal à éclaircir les idées de ta femme.

#
Profil

vieux_marin

le lundi 15 août 2011 à 22h26

Merci à vous trois pour vos contributions intéressantes et complémentaires.
Ma femme vit effectivement un choc car une grande confiance entre nous existait avec l'idée pour elle de l'exclusivité de mon amour, étant l'élue unique de mon coeur. Je ne lui ai d'ailleurs jamais donné de bonne raison de douter de mon accord dans ce type de contrat moral qui en somme me convenait plutôt bien. Tout au plus je la trouvais bêtement jalouse parfois et de mon côté ne sachant pas trop, j’avais imaginé la situation où elle devenait poly et je me voyais plus ouvert (c’est maintenant difficile à dire !).
Elle comprend maintenant ma sincérité et mon honnêteté puisque je lui ai très vite fait part de mes sentiments et de leurs violences. J’ai moi-même été surpris car manquant probablement de lucidité je n’avais pas imaginé que ce fut si anéantissant pour elle. Elle voudrait comprendre ce qui m’a manqué avec elle, ce qu’elle n’a pas pu me donner, elle est très motivé par cela et aussi souhaite que je fasse un travail sur moi, ce que j’ai commencé avec une excellente psy. Bien sûr tout notre couple est en train de passer sur la table d’autopsie et des paroles dévoilent quelques frustrations, quelques désaccords, voir des évolutions personnelles quelque peu en divergence. Mais les fondations sont solides et ce travail ne peut qu’être positif pour nous à long terme … si on en réchappe.
Pour répondre à Eulren je veux bien admettre que si cette rencontre fulgurante à pu s’exprimer si fortement et si pleinement, c’est parce qu’elle arrive en plus à un moment de non plénitude dans mon existence. Mais ce manque n’est peut-être pas voué à être comblé par mon couple « historique » et doit peut-être s’équilibrer à l’extérieur. Ce que ma nouvelle amoureuse peut m’apporter (et inversement) est incomparable avec la construction relationnelle aussi riche soit-elle que ma femme et moi avons bâtit. Il reste un amour qui se confirme être très fort entre nous. Mon sentiment est que cet amour ne demande qu’à se développer si par ailleurs je peux vivre l’autre relation. J’ai peur que dans le cas contraire je ne puisse supporter le manque qui du coup m’empêcherait de m’épanouir avec ma femme.
Je sais que je lui demande une chose qui pour l’instant lui est impossible et qui peut tuer son amour. Je suis prêt à ne plus être en contact avec la nouvelle aimée et je l’ai dit à ma femme, mais elle ne souhaite pas être une « castratrice » et en fait ne supporte pas l’idée qu’un lien sentimental existe dans mon cœur et mon esprit. Elle se raccroche à l’idée de l’amour feu de paille alors que je pense être déjà installé dans quelque chose de durable. Et dieu sait que je suis assez stable et fidèle en amour. Petite remarque ma nouvelle aimée est grosso modo dans la même situation et le même schéma, ce qui fait qu’en ce moment c’est silence (presque) radio. Suis-je égoïste d’après vous ? Dans cette épreuve ma seule ligne de conduite est d’assumer et d’être moi-même en étant capable de me regarder dans la glace.

Vieux_marin

#
Profil

grenouille

le lundi 15 août 2011 à 22h41

Vieux marin je suis dans la situation de ta femme. Mon mari m'a annoncé il y a peut qu'il est amoureux d'une autre femme.
Ce n'as pas été simple pour moi.
De ce que tu raconte de votre situation, j'ai le sentiment que ta femme n'a pas encore fait le deuil de votre permiere relation. Je voulais simplement te dire que pour moi tu n'es pas égoiste.:-)
Si tu était égoiste tu aurais choisi de vivre tes deux amours sans te soucié de ce qu'elles pouvaient ressentir.
Cette nouvelle situation n'est pas facile à vivre, pas plus pour le/la mono que pour le/la poly. Moi ma crainte été de le perdre, simplement de le perdre. Pour moi rien n'est jouer biensur, mais je crois a la communication et a l'écoute de l'autre. Je pense qu'ensemble nous pouvons avancer si nous le voulons vraiment tous les deux.

#
Profil

Elo

le mardi 16 août 2011 à 21h08

Bonjour à tous,

je débarque sur le site, je suis presque dans la même situation que vieux marin, sauf que moi, les sentiments ont été tellement forts que nous avons "sauté le pas" avec mon nouvel amoureux avant même que j'ai eu le courage et l’honnêteté d'en parler à mon compagnon "historique" qui se trouve de fait avoir été trompé, donc doublement peiné et scandalisé. Je ne savais pas que les "poly" existaient, je ne m'était même jamais posée la question à vrai dire !
Mon homme ne sait pas encore s'il va ou non pardonner, nous avons deux enfants, mon "amoureux" est aussi en couple, et nous n'envisageons pas dut tou de rompre nos couples pour en former un nouveau, mais simplement de pouvoir vivre notre relation en plus, et de façon "consentie" par nos conjoints... ce qui est loin d'être facile d'un côté comme de l'autre, sachant qu'en plus nous sommes partis sur de mauvaises bases ( il y a eu faute !).
SI quelqu'un a des idées qui peuvent convaincre à la fois mon compagnon et la compagne de mon amoureux... nous somme l'un et l'autre à bout d'arguments !
Merci d'avance...

#

(compte clôturé)

le mercredi 17 août 2011 à 00h15

Qu'il vienne lire ces forums?
Qu'ils se rappellent pourquoi on se marie? (les enfants et le patrimoine)
Qu'ils cherchent eux aussi un autre amour?

#
Profil

grenouille

le mercredi 17 août 2011 à 08h37

Eulren : Venir lire ces forums peuvent les aider. Moi cela m'a aidé.

Si mon mari n'avait proposé de cherché un autre amour, je l'aurait trés mal pris. Pour moi, je le ressentirai comme une façon de ce donner bonne conscience. De ne pas accepter que moi je souhaite n'avoir qu'un seul amour. Quel est le respect qu'il me porte, pour me proposer cela ?

Je ne dit pas qu'un jour eux aussi auront un autre amour. Mais il me semble que ça doit être leur décision. De ce que je lit, ils n'en sont vraiment pas là.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 septembre 2011 à 13h54

Je ma permet de faire remonter mon post en apportant quelques news à ceux qui m'on lu et/ou répondu.
Ma femme est de retour, après le choc, nous entamons une période à durée indéterminée destiner à mettre à plat toutes les possibilité de reconstruction et aussi donner du temps à chacun pour digérer tous les changements. Concrètement nous cohabitons, chambres à part et tout mais reste le dialogue.
Ma femme est en deuil en fait et l'espoir n'est pour l'instant basé que sur l'éventualité d'une diminuetion de mon amour pour "l'autre". Avec ette dernière, mes rapports qui son épisodiques car voila il faut s'organiser, sont ouverts et limpides. Elle semble trouver la voie d'un polyamour dans son couple. Je suis heureux de ça car c'est ce qui peut la rendre heureuse. J'ai bon espoir d'un dénouement heureux alors qu'objectivement c'est pas gagné.
Vieuxmarin.

#
Profil

juliette

le jeudi 01 septembre 2011 à 15h33

et penses tu que ton amour pour "l'autre" justement puisse réellement diminuer?
je suis contente que ton épouse soit revenue...c'est plutot positif.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 septembre 2011 à 21h38

En fait je suis en train de réaliser que mon amour pour ma "nouvelle" se stabilise avec une très grande force. Il semble même durable. Ma femme bien qu'en deuil de nous n'attend au contraire qu'une baisse de ces sentiments. Elle ajoute que la confiance sera très longue à reconstruire. J'ai essayé de lui faire comprendre que ça dépendait justement de ce qu' on mettait dans la confiance. Elle ne souhaite plus vraiment que je lui dise si oui et quand je vois l'autre femme, pour se protéger de la douleur. On est encore loin d'un fonctionnement PA !!!

#

eucerin (invité)

le jeudi 01 septembre 2011 à 22h17

Le maitre mot est la patience et bcp de tenps pr que chacun trouve sa place

#
Profil

LuLutine

le vendredi 02 septembre 2011 à 00h13

vieuxmarin
Elle ne souhaite plus vraiment que je lui dise si oui et quand je vois l'autre femme, pour se protéger de la douleur. On est encore loin d'un fonctionnement PA !! !

Pas forcément.
Certains couples PA fonctionnent sur le principe que l'un et/ou l'autre peut fréquenter d'autres partenaires, que c'est une possibilité, mais qu'aucune information ne sera donnée à ce sujet.

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 septembre 2011 à 01h36

Pareil que LuLutine. Tant qu'aucun des deux ne manque au couple (en temps, en dispo ou en argent) finalement, pourquoi vouloir savoir? Si c'est excitant, ok, si c'est pour se faire du mal ou tenter de prendre le contrôle de l'autre, surtout pas!

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 02 septembre 2011 à 02h05

Lulutine + 1 ...

Le polyamour n'oblige pas à tout raconter même quand l'autre n'a pas envie d'entendre, juste à s'accorder, chacun à sa façon, sur une honnêteté.
C'est pas "tout dire" ou "rien dire", mais choisir dans le large éventail entre "tout dire" et "s'accorder sur le principe sans aborder les détails".

#
Profil

patrice-86

le vendredi 02 septembre 2011 à 10h24

Complètement d'accord la dessus !
Il y a un adage dans le milieu naturiste qui convient bien ici : "ni cacher ni exhiber". Ce à quoi j'ajouterai que l'exhibition est une notion très relative qui dépend de ce que l'on montre mais surtout de comment cela est perçu.

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 septembre 2011 à 14h10

Je pense que la confiance est finalement un sentiment qui peut se régénérer très vite. Il me semble que tu as un discours honnète avec ton épouse et c'est ce qui me semble régénérateur.
Je pense que ce qui coince ton épouse c'est l'image qu'elle se faisait de toi: c'est de ça qu'elle est en deuil, pas réellement du reste a mon avis. Il faut qu'elle te redécouvre et donc pour ça il lui faut du temps pour comprendre que le retour en arrière n'est pas possible (un feu de paille). Si tu avait eu un accident de voiture et que tu t'étais retrouvé tétraplégique (j'y vais franco dans l'exemple) elle aurai aussi eu besoin de se faire a ce nouveau toi mais comme c'est une situation très irréversible, l'adaptation aurait été plus rapide...
Donc essaye de montrer une image stable de toi comme tu t'imagine demain, je pense que cela aidera aussi ton épouse. Pour le reste essaye de continuer "normalement" ta vie de couple pour montrer que rien ne change à part ça entre vous.

Et pour Elo: le temps fait plus en général que les meilleurs arguments qui a certains moments ne peuvent être entendus. Et puis mauvaises bases... bof, c'est vrai qu'on peut mieux faire mais des fois c'est pas possible. Il y a eu erreur sur la méthode initiale, l'important c'est de le reconnaître et de l'admettre... Qui ne fait jamais d'erreurs?

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 septembre 2011 à 16h49

Je cogitais dans en voiture a tout ça et j'ai eu une idée peut être un peu décallée pour vieux vieuxmarin ou Elo, pour essayer de sortir de ces moments de tension pour que justement après vous puissiez parler plus calment et peut être éclairer d'un autre jour la situation que vous souhaiteriez vivre.
L'idée ce serait de recharmer, reséduire vos moitiés. Pas forcément de faire le grand jeu d'entrée, mais de se mettre en psotion de séduction, un peu comme si vous retourniez en arrière pour vous rappeler pourquoi vous vous êtes mis ensemble.
C'est brut de décoffrage, je ne sais pas si ça marchera dans vos situations. De mon coté il y a eu des moments ou j'ai un peu fait comme ça et sans résoudre les problèmes, ça a détendu l'atmosphère.

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 septembre 2011 à 17h02

Oui il y a déjà un peu de re séduction qui apparaît timidement. Cohabiter c'est aussi regarder l'autre différemment. J'ai déjà senti des coups d'oeil qui pourrait ralumer la flamme. Mais le principal, l'essentiel pour ma femme reste que l'existence de l'autre lui donne l'impression qu'on me vole à elle ...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion