Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mon ami vient de m'apprendre qu'il avait une autre compagne...Besoin de conseils éclairés..

Témoignage
#

Joma (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 08h56

Bonjour à tous et merci à ce site d'exister..
Voilà le contexte : je suis en couple depuis 6 mois avec un homme plus âgé que moi. Il y a 15 jours, un soir, il m'annonce qu'il a une autre femme..Suis surprise mais pas tant que ça..Je le questionne, tente de comprendre si c'est un histoire d'un soir ou plus...c'est plus..il entretient une relation depuis 2 mois avec elle..elle est au courant de mon existence depuis le début et est d'accord pour une vivre une relation à 3..j'entends par là qu'elle est d'accord pour partager.
Sous le choc..je rumine..me questionne..me sens trahie..voire même prise pour une imbécile. On part en we tous les deux..et il évite le sujet..Je le re questionne..j'ai besoin de savoir, de comprendre le pourquoi de cette "autre" personne dans sa vie..J'ai mal de partout..me sens dévalorisée..je passe par tous les états.
Je lui demande les coordonnées de cette femme et l'appelle. Effectivement elle est sûre de son amour pour lui, est prête à le partager..c'est une situation nouvelle pour elle aussi. Mais elle n'a pas à gérer l'effet de surprise et de choc que j'ai moi..elle construit les bases son histoire en sachant que j'existe..et pas moi...bon je passe sur les détails..
Il est parti à l'étranger pour 10 jours et j'en profite pour réfléchir. Avant son départ je lui ai annoncé que je ne souhaitais pas le partager..Je suis passée par des phases de colère, de mépris, de douleur, de tristesse..Et puis un matin je me suis dis "ma fille faut être honnête avec toi même cette situation t'arrange"..et pourquoi ? Parce que je me suis déjà retrouvée à la place de cette femme..en effet j'ai eu plusieurs belles histoires avec des hommes mariés ou en couple (à la seule différence c'est que leur compagne n'était pas au courant de mon existence), que je suis très indépendante et que je n'ai jamais vécu à deux un quotidien (je ne me suis jamais installée d'une manière conventionnelle) et qu'au fond je n'en ai pas envie..que je ne me sens capable de "tout" donner à un homme en ne sachant pas ce que je j'entends par "tout"..!!
Du coup j'envisage peut être cette relation un peu atypique..Cependant je me questionne..surtout vis à vis de mon compagnon..comment gérer un quotidien..les we..les vacances..et les sentiments..comment éviter de se sentir trahie, comment garder sa propre confiance et celle de l'autre..Il m'a dit pour justifier cette relation qu'il avait peur de l'engagement..Est ce une attitude de fuite ?
Je lui ai demandé s'il se protégeait..la question est non..je vais leur demander de faire un test HIV + un frottis.
Voilà ce que je vis depuis 15 jours..vos témoignages et conseils pourront m'aider à y voir plus clair..Un grand merci par avance..

#
Profil

Polypoli

le vendredi 17 juin 2011 à 10h06

@joma
Sous le choc..je rumine..me questionne..me sens trahie..voire même prise pour une imbécile.
Admet qu'il lui soit possible d'aimer une autre sans considérer qu'il te trahit. Admet qu'être poly a peu à voir avec le fait de prendre une amoureuse pour une imbécile
Je lui demande les coordonnées de cette femme et l'appelle.
Bang....télescopage dangereux de deux histoires d'amour....!!!!
Avant son départ je lui ai annoncé que je ne souhaitais pas le partager..
A fond dans la possessivité....partage plutôt l'amour avec lui.....
j'ai eu plusieurs belles histoires avec des hommes mariés ou en couple
Faites comme je dis, pas comme je fais ?
Il m'a dit pour justifier cette relation qu'il avait peur de l'engagement..Est ce une attitude de fuite ?
En intervenenant à pieds joints dans son jardin secret, en lui demandant des justifications tu dois lui coller effectivement de sérieuses inquiétudes sur tes capacités à le respecter
Je lui ai demandé s'il se protégeait..la question est non..
Là ça devient sérieux....tu peux te poser des questions sur son insouciance....ou sur l'hyper confiance qu'il a en sa nouvelle amoureuse....

#

joma (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 10h42

Bonjour PolyPoli et merci pour ta réponse,

"Admet qu'il lui soit possible d'aimer une autre sans considérer qu'il te trahit. Admet qu'être poly a peu à voir avec le fait de prendre une amoureuse pour une imbécile" = effectivement je commence à comprendre qu'il puisse aimer une autre femme sans que ça n'affecte ce qu'il ressente pour moi..c'est un grand pas dans la compréhension..ma réaction était irrationnelle car irraisonnée..mais justifiée par l'écho que ça eu au plus profond de moi : la peur..de le perdre et de me perdre..j'envisage désormais les choses autrement..
"A fond dans la possessivité....partage plutôt l'amour avec lui.." = possessivité oui car mauvaise conception de ce qu'est l'amour..je viens de le comprendre..partager l'amour avec lui c'est d'accepter qu'il puisse avoir des sentiments pour une autre?
"En intervenenant à pieds joints dans son jardin secret, en lui demandant des justifications tu dois lui coller effectivement de sérieuses inquiétudes sur tes capacités à le respecter"= il m'annonce qu'il a une autre compagne c'est normal que je le questionne, la situation est un peu dérangeante et nouvelle pour moi..je ne l'ai pas harcelé de questions non plus, je ne suis pas le genre à passer des heures à l'interroger.. j'ai simplement voulu savoir...et puis il n'a plus de jardin secret puisque rongé par la culpabilité il m'a avouée sa liaison. Je le respecte au contraire..nous vivons chacun chez soi, il sort et voit qui il veut..on a idem pour moi..nous avons des projets communs. Il y a au contraire beaucoup de respect entre nous..et je me remets également en question pour que nous puissions avancer ensemble à 3 si c'est notre choix..
"Là ça devient sérieux....tu peux te poser des questions sur son insouciance....ou sur l'hyper confiance qu'il a en sa nouvelle amoureuse.... "= ce sont les deux questions que je me pose..et que je lui ai posées..sa réponse "elle est de confiance, a eu peu d'hommes dans sa vie amoureuse", muais...

#

Le Lutin Vert (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 11h34

Coucou,

Je vais éviter de prendre trop de pincettes mais je trouve personnellement que cette histoire ne ressemble pas trop à du polyamour, mais à une histoire banale de tromperie.
Si je résume bien, ton homme a une maîtresse avec qui il couche sans protection et ceci sans te le dire. La maîtresse est très souvent au courant (ce qui est le cas dans ton histoire) et forcément après 2 mois avec ton homme, elle ne se voit pas forcément lui demander de tout plaquer pour elle.
Je peux me tromper, mais je trouve quand même qu'il y a un sérieux défaut d'honnêteté de la part de ton homme sachant que même une fois découvert "tu" es obligée de lui demander s'il s'est protégé avec elle.
Je pense que tu as fait, toi, un premier pas vers le polyamour, et je suis près à parier ma hutte sur Dagoba que c'est toi qui a fait ces recherches sur le polyamour et non ton homme ou sa maîtresse.
J'espère vraiment que vous allez pouvoir tous les trois évoluer vers une relation saine, éventuellement polyamoureuse.

LLV

#

joma (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 11h52

Bonjour LutinVert

Tu as raison de ne pas prendre de pincettes..je peux tout entendre dès l'instant que c'est cordial et c'est le cas!!
Pour résumer : mon compagnon a une liaison cachée depuis 2 mois, sa culpabilité prenant le dessus et en accord avec sa maitresse il décide de me cracher la pastille..tous les deux ont parlé de leur côté de l'éventualité de construire une histoire à 3..ce qui me dérange et c'est ce que j'ai dit à mon compagnon,c'est qu'il aurait du m'en parler avant de mettre en place cette relation cachée..je suis compréhensive et absolument pas attachée à un modèle unique. Leur couple me semble donc plus honnête que le mien de ce côté là..puisqu'il s'est construit sur ces valeurs,J'ai l'impression de me retrouver face à une situation imposée..c'est ce manque d’honnête qui me dérange le plus. Surtout qu'on a souvent abordé le sujet, c'est pourquoi je ne suis pas surprise totalement de cette réalité..je ne lui ai jamais dit que j'étais contre..surtout que j'ai déjà vécu des histoires avec des hommes en couple..Et ça il le sait..On sait également tous les deux que parfois l'autre ne peut pas tout apporter..
Ce qui m'inquiète c'est que ça ne fait que 6 mois qu'on est ensemble et nous en sommes donc au début de notre relation et il faut laisser le temps consolider un couple, mettre de la confiance, s'apprivoiser..c'est ce manque de transparence qui me fait douter..et se surajoute cette non protection..les préservatifs ça ne coutent pas si chers...
Bref..suis un peu paumée..il rentre ce we..une discussion va s'imposer..mais difficile..

#

joma (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 11h55

Lutin vert, tu as raison je me documente sur le sujet depuis plusieurs jours..j'apprends, je comprends, je raisonne..si mon compagnon et cette autre femme ont eu la même démarche..? aucune idée..ce qui est sur c'est qu'ils ont abordé le sujet ensemble..mais finalement je me dis que ça m'enrichis dans un premier temps..et si je suis claire avec moi même, je le serais également avec les autres...

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 17 juin 2011 à 12h14

Bonjour Joma.
Je te propose mes hypothèses, tu me dis si ça correspond.

En premier lieu, quand même, si, c'est bien polyamoureux sur deux points
- ton homme te donne les coordonnées de l'autre
- elle est prête à parler avec toi et à partager.

Alors, avec le mensonge initial, ça part pas sur les meilleures bases, du point de vue poly. Mais ça peut s'arranger, et vous arranger.
En revanche, je suis assez d'accord avec Lutin Vert, jusqu'ici, l'attitude de ton homme a pas été très respectueuse.

A mon avis, c'est pas tout à fait de la tromperie au sens comédie de boulevard, dans le sens "installé". Pas encore.
Plutôt un "je commence une deuxième relation, et si ça se passe mal, ce sera à cause de ça, pas à cause de mes sentiments pour Joma, moi je suis dans l'immédiat, je ne contrôle pas mes sentiments".
C'est un peu lâche de sa part. Je pense qu'il se ment à lui-même sur ce qu'il cherche...
Ensuite, il te respecte pas au départ comme capable de décider avec lui où vous allez (bon, 2 mois, c'est long du point de vue de votre relation, mais pas forcément tant que ça du point de vue "décider si c'est important ou pas avec l'autre", selon le rythme de leur relation)..
Il te respecte pas non plus maintenant, dans le sens où il te laisse avec tout ça à gérer dans ta tête et ne veut pas en parler avec toi...

La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est peut-être déjà, pas forcément consciemment d'ailleurs, dans une stratégie d'éloignement. Et si c'est ça, même si c'est triste que tu te sentes pas aimée, si ce gars n'a pas assez de qualités humaines pour compenser ses conneries, autant que tu t'en aperçoives maintenant, au bout de 6 mois. Ca fait pas beaucoup de temps perdu, on a ici souvent des témoignages de mariages qui partent en live parce que la question était restée "dans le placard" plusieurs années.

LA bonne nouvelle, c'est que tu as l'air super équilibrée, et très honnête, que vous êtes assez tôt dans la situation... Pour que tout ça soit les conditions d'un fonctionnement PA.
Apparemment, la deuxième fille peut être ton alliée pour que ta relation dure.
Puisque ton homme est un peu rustre, avec elle tu peux réfléchir à la situation, prendre confiance, et vous lui expliquez ensemble le truc, dans un café. Il pourrait être tellement destabilisé, et en même temps charmé (peu de mecs refuseraient "on veut bien que tu nous aies toutes les deux, mais faut s'organiser"), que ça pourrait marcher.

J'espère ne pas être hors des clous.

#
Profil

Clown_Triste

le vendredi 17 juin 2011 à 14h19

@Joma :

Comme Siestacorta, je voudrais saluer ta démarche constructive, ouverte et ta capacité, semble-t-il, à te remettre en question et à admettre qu'une situation socialement mal vue et associée à une souffrance peut en fait te correspondre une fois le choc émotionnel initial passé.

Quelle que soit la suite de cette histoire, elle aura sans doute été pour toi l'occasion d'avancer sur ton propre chemin, de te poser des questions sur la nature de l'amour et des relations sentimentales, sur ce qui te convient - que ce soit ou non la norme affichée par tous.

Cela aurait sans doute pu se produire sous des auspices moins difficiles, mais c'est en fait quelque chose de positif, de très précieux.

J'espère que le contenu du forum (au-delà des réponses données plus haut) t'aidera à avancer.

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

joma (invité)

le vendredi 17 juin 2011 à 19h44

Merci Siestacorta et clown triste pour votre éclairage..vos points de vue sont précieux et objectifs car il n'y a pas d'affect entre nous..j'en ai parlé avec deux amies proches et même si elles sont de bons conseils,ça n'est pas pareil..
Je suis rassurée par vos propos sur le fait que ce travail de questionnement que j'applique actuellement me permets de mieux me connaitre et révèle en moi des qualités dont je doutais..
J'ai envoyé un sms à mon ami pour savoir quand est ce qu'on pourrait se voir dans le we..il a du rentrer mais ne m'a rien confirmée..je le trouve distant mais ne comprends pas cette distance..de la pudeur ? de l'éloignement ? un manque de courage ? aucune idée..je suis dans une situation d'attente insoutenable..finalement on a convenu de se voir dimanche..il est occupé ce we car doit s'occuper d'une manifestation prévue depuis longtemps..j'ai organisé mon we pour ne pas être seule et avoir des activités..mais la boule au ventre et la contrariété sont bien là...
Je pense que je suis prête à avoir une relation poly si celle ci est bien préparée et acceptée par tous..je me demandais si rappeler cette fille et la rencontrer serait une bonne idée?
Je vous tiens informée de la suite..

#
Profil

Siestacorta

le samedi 18 juin 2011 à 23h01

joma
je me demandais si rappeler cette fille et la rencontrer serait une bonne idée ?

A mon avis, oui.

Et le mec qui s'éloigne, annonce une nouvelle relation, part en séjour et rappelle pas ensuite... A partir des élements que tu donnes, oui, ça flaire un peu le manque de courage. Cela dit, ça peut aussi être de l'indécision (ou les deux), et dans ce cas, que tu prennes les devants en proposant le PA et en impliquant l'autre fille serait alors peut-être un mouvement qui pourrait changer la donne.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

joma (invité)

le dimanche 19 juin 2011 à 11h22

SiestaCorta,

Il a une réaction de fuite dans le sens où il ne m'a pas parlé de cette relation avant qu'elle ci ne se mette en place..donc manque de courage certain. Par contre son voyage était programmé depuis quelques mois..mais je me demande maintenant si ça ne l'a pas arrangé...en tout cas moi j'y ai trouvé mon compte..car de le savoir à distance m'a permis de réfléchir..
Nous n'avons communiqué que par sms depuis son retour..je ne veux pas tomber dans l'interprétation de chacun de ses faits et gestes..(fuite..gêne..pudeur...éloignement..??) car la situation est déjà assez compliquée comme ça..
Nous devons faire le point en fin d'après midi..Je viens de recevoir un mail, il ne peut que demain..Lui ai répondu que je ne pouvais plus attendre car la situation est inconfortable pour moi et lui demande de m'accorder un peu de temps aujourd'hui..
Hier j'avais prévu tout un programme de sortie avec une amie..et une migraine m'a terrassée pour la journée..J'étais dans la rue..ai croisé l'un des amis de mon compagnon et là grosse angoisse qui monte..genre attaque de panique..il m'a fallu un moment pour que je puisse rentrer chez moi..
Je vais suivre tes conseils et j’appellerai cette personne la semaine prochaine..je n'en parlerai pas à mon ami..
Tant que je n'ai pas eu cette discussion, je ne peux pas avancer..mon cerveau s'embrouille.
J'ai lu pas mal de témoignages sur le forum et dans la majorité des cas, je trouve vos réactions pertinentes, profondes, bienveillantes..et surtout honnêtes..ça fait du bien..
A bientôt..

#
Profil

oO0

le dimanche 19 juin 2011 à 14h16

Salut Joma,

les premières, comme tous les premiers pas sont fait de nombre de maladresses et, une telle configuration relationnelle, c'est une première si je m'abuse. (La première fois que je me suis retrouvé dans cette situation, je n'ai guère été plus doué.) Pour que ça marche, c'est un peu comme apprendre à marcher, c'est apprendre à tomber, à se relever. Apprivoiser le déséquilibre et y trouver une suite équilibrée car, après tout, la marche est une suite de déséquilibre qui s'équilibrent plutôt bien au final quand ça marche.

Certes, il ne faut pas se voiler la face, cacher ce qui ne va pas, mais cela n'empêche pas d'être indulgent les uns par rapport aux autres.

#

joma (invité)

le dimanche 19 juin 2011 à 17h14

RIP,

J'aime beaucoup ton idée de déséquilibre nécessaire à la marche..et son apprentissage pour avancer..ça me parle !!
Oui il faut de l'indulgence..il faut du courage et du respect aussi.
Je viens de voir mon ami..Nous nous sommes parlés comme jamais nous ne l'avions fait jusqu'à présent..Chacun son temps de parole, j'ai reformulé mes demandes (suite aux conseils glanés de ci de là sur le forum), je l'ai senti mal à l'aise par moments, puis la confiance et le lâcher prise sont arrivés..
Il m'a rassurée sur cette histoire de non protection sexuelle, ils ont fait un test tous les deux (qu'il va m'envoyer), lui ai demandé que l'autre femme fasse un frottis également..
Il m'a bien expliqué que son autre relation n'entachait en rien notre histoire, que ça n'était pas pour combler un manque; ou une peur de l'engagement.
Dans la vie c'est un homme qui a plusieurs passions, les spectacles,la photo, le théâtre, le parapente...Il m'a dit aimer la photo mais aussi le théâtre et ce d'une façon bien distincte, et que pour l'autre relation c'est la même chose..Ce qu'il vit avec moi c'est ce que moi je lui apporte et qu'il n'y a aucune comparaison à avoir entre notre histoire et l'autre..Il a des projets pleins la tête pour nous..C'est normal notre histoire n'a que 6 mois.
Lui ai dit que j'acceptai donc cette autre femme...que je comprenais ce qu'il me disait.
J'ai bien insister que le fait que je ne le faisais aucunement pour lui faire plaisir mais parce que c'était mon choix..et que je m'autorisais également si l'envie, l'occasion se présenter de faire la même chose.Il est d'accord.
Nous nous sommes longuement regardés avec beaucoup de tendresse, de respect mutuel..Je me sens mieux. J'ai pu lui exprimer clairement mes angoisses, mes doutes, mais aussi mes espoirs et mes projets.
Me voilà donc dans une histoire polyamoureuse, qui je suis sûre va me permettre d'apprendre beaucoup de choses sur qui je suis, qui est l'autre..
Un grand merci pour vos messages de sympathie, bienveillants..Vos conseils m'ont éclairé.
Joma

#
Profil

LuLutine

le mardi 28 juin 2011 à 23h42

joma
Je viens de voir mon ami..Nous nous sommes parlés comme jamais nous ne l'avions fait jusqu'à présent..Chacun son temps de parole, j'ai reformulé mes demandes (suite aux conseils glanés de ci de là sur le forum), je l'ai senti mal à l'aise par moments, puis la confiance et le lâcher prise sont arrivés..
Il m'a rassurée sur cette histoire de non protection sexuelle, ils ont fait un test tous les deux (qu'il va m'envoyer), lui ai demandé que l'autre femme fasse un frottis également..
Il m'a bien expliqué que son autre relation n'entachait en rien notre histoire, que ça n'était pas pour combler un manque; ou une peur de l'engagement.
Dans la vie c'est un homme qui a plusieurs passions, les spectacles,la photo, le théâtre, le parapente...Il m'a dit aimer la photo mais aussi le théâtre et ce d'une façon bien distincte, et que pour l'autre relation c'est la même chose..Ce qu'il vit avec moi c'est ce que moi je lui apporte et qu'il n'y a aucune comparaison à avoir entre notre histoire et l'autre..Il a des projets pleins la tête pour nous..C'est normal notre histoire n'a que 6 mois.
Lui ai dit que j'acceptai donc cette autre femme...que je comprenais ce qu'il me disait.
J'ai bien insister que le fait que je ne le faisais aucunement pour lui faire plaisir mais parce que c'était mon choix..et que je m'autorisais également si l'envie, l'occasion se présenter de faire la même chose.Il est d'accord.
Nous nous sommes longuement regardés avec beaucoup de tendresse, de respect mutuel..Je me sens mieux. J'ai pu lui exprimer clairement mes angoisses, mes doutes, mais aussi mes espoirs et mes projets.
Me voilà donc dans une histoire polyamoureuse, qui je suis sûre va me permettre d'apprendre beaucoup de choses sur qui je suis, qui est l'autre..
Un grand merci pour vos messages de sympathie, bienveillants..Vos conseils m'ont éclairé.
Joma

(+) (+) (+) :)

#

Joma (invité)

le vendredi 15 juillet 2011 à 11h49

Bonjour à tous.
Je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles après un mois d'expérience PA.
Mon ami étant ravi de ma décision, il l'a pris pour acquise. Je l'ai sollicité à plusieurs reprises pour que nous ayons une discussion. Besoin de ma part de comprendre ses vraies intensions, savoir si c'est un vrai engagement de sa part, si c'est ce qu'il veut vraiment et pas une fuite..
Moi je ressens toujours un malaise profond, je n'ai pas de réponses franches..du coup je suis dans un état de stress permanent, avec un corps qui somatise..Pas franchement agréable pour le coup..
Nous ne vivons pas ensemble et au début je lui ai demandé de ne pas me dire lorsqu'il la voyait..mais je me suis rendue compte que ça ne me convenait pas alors il me dit désormais que tel soir il n'est pas dispo.
C'est mieux pour moi mais j'avoue que je le gère mal. Il fait avec elle tout ce qu'il ne peut pas faire avec moi. Nous vivons dans une ville dans laquelle il connait beaucoup de monde, il a un besoin irrépressible d'être connu et reconnu, avec tout un tas de gens qui papillonne autour de lui et surtout des femmes. J'en ai fait l'expérience au début de notre relation et ça ne me convient pas. Etre la spectatrice de ça me déplait. C'est malsain, il le sait et désormais nous ne sortons quasi plus ensemble. Hormis pour des we à la campagne.Par contre il sort beaucoup avec la demoiselle. Résultat nous ne nous voyons quasi jamais.
C'est un homme qui multiplie les spectacles, les sorties en tout genre et moi j'ai besoin de construire, d'apprendre à le connaitre et je me sens exclue de tout ça. J'ai l'impression de subir son rythme de vie..de ramasser les miettes de temps qu'il reste. Je lui en ai parlé, il en a conscience mais rien ne bouge. Mes attentes mes envies sont en suspend, d'où un sentiment de frustration.
Par contre, nous nous sommes rapprochés. Il m'a confié beaucoup de choses sur sa vie, son enfance, ses rapports à la femme.
Il m'a dit que c'était la première fois qu'il se sent en symbiose avec une compagne. Je veux bien le croire, seulement entre ses paroles et ses actes il y a un fossé. Il m'a avouée que l'autre demoiselle était une femme test et qu'elle était là pour nous apprendre sur nous..pour nous permettre d'avancer.. au secours..!! Il m'a avouée qu'il voulait construire avec moi, avancer, et que cette autre relation lui permettait de comprendre ça..
Le point positif c'est que maintenant je sais ce que je veux et ne veux pas. Je ne suis pas contre le PA mais je pense que ce que nous vivons actuellement ça n'est pas ça.
Nous devions sortir un soir après avoir passé la journée chez des amis à lui mais à la dernière minute je me suis rétractée car le lendemain je devais me lever tôt. En me levant je vois qu'il m'a laissée un message, je l'écoute, son téléphone n'étant pas verrouillé j'ai assisté à une conversation et j'ai compris que la demoiselle était là...Je l'appelle et lui demande comment s'est passée sa soirée. Il me dit très bien..Lui ai demandé si elle était là..gros blanc..Il finit par me dire que ne venant pas il lui avait téléphoné car elle souhaitait assister à ce concert..Des amis proches de lui y étaient également, notamment un couple qui nous avait invité quelques jours auparavant..Ils ont été très choqués de le voir avec cette personne et pas avec moi..Du coup personne ne lui a parlé..
Il est parti dans le sud tout seul pour 15 jours, encore pour ses activités...
Je lui ai annoncé que je le quittais, car je ne supportais plus cette situation. Je pense qu'il ne sait pas lui même ce qu'il veut. Il m'impose un style de vie qui ne me convient pas..je ne le sens pas honnête envers lui même..Il fuit...ne sais pas ce qu'il veut. Je me demande s'il n'est pas un peu manipulateur..
Il ne veut pas me perdre..nous devons partir en vacances 15 jours (nos premières vacances d'été ensemble) et il doit partir aussi avec elle, après, lorsque j'aurai repris le travail. Je pense ne pas y aller et faire un break.
Je pense à moi dans cette histoire, à ce que je veux vraiment..Mais je suis malgré tout perdue, je ne sais pas qui j'ai en face de moi, j'ai perdu toute confiance en lui...
Désolée pour la longueur du texte..Vos avis pourront je l'espère m'éclairer un peu..Merci

#
Profil

tentacara

le dimanche 17 juillet 2011 à 14h22

Bonjour,

Je vois plusieurs choses qui font office de "verrou" à ta relation :

Le fait qu'il ait une vie sociale très intense et que cela ne te convienne pas n'est pas un problème de PA mais un terrain qui doit être négocié entre vous. Il me semble important que chacun de vous fasse un pas vers l'autre. Tu ne peux pas lui reprocher de faire sans toi ou avec une autre des activités qui comptent pour lui et où tu refuses de l'accompagner. A l'inverse peut-être que si tu acceptais de l'y accompagner de temps en temps, il pourrait en retour faire en sorte de vous réserver plus de moments d'intimité, des moments plus calmes à deux dont tu sembles avoir besoin et être frustrée.

Ce premier problème qui appartient à votre relation à deux en engendre un autre, d'ordre plus "social". Il partage avec son autre amie des activités qu'il ne peut pas partager avec toi, ce qui fait qu'elle a accès à sa vie sociale et lui donne une position "officielle" qui te gène et qui l'expose au jugement des amis qui ne comprennent pas la situation. Ce problème-là est vite inhérent au principe même du PA : ne s'agissant plus d'une configuration couple officiel / couple clandestin, il est inévitable que vos amis communs soient mis en présence de son autre couple. Cela ne peut bien se passer que si chacun de vous est prêt à assumer le PA comme mode de fonctionnement de votre couple, y compris, vue sa personnalité sociale, face à son entourage. Or, telle que tu la décris, vous êtes plutôt dans une configuration où tu te "sacrifies" pour rester avec lui, ce qui dans un sens comme dans l'autre est voué à l'échec.

Je pense tout de même que la situation n'est pas désespérée :
Il te dit qu'il se sent bien avec toi et qu'il désire construire une vie près de toi, ce qui signifie que son autre relation n'a pas éclipsé la vôtre à ses yeux et son coeur. En bref, il t'aime.
Tu viens ici, alors même que tu l'as quitté, pour nous demander notre avis et de l'aide. Tu as l'air sincèrement attachée à cet homme et tu désires toi aussi qu'il vous soit possible de construire, mais tu penses à renoncer, faute d'avoir trouvé le bon modus vivendi.

A mon avis, commencez par mettre à plat vos attentes à tous les deux. Essayez de trouver ensemble le bon équilibre entre ton besoin de tranquillité et son besoin de vie sociale et faites en sorte d'en partager un peu de chaque ensemble. (Vous pouvez par exemple prévoir une soirée entre amis / concert/ etc.. et une soirée en tête à tête par semaine; ou plus selon la fréquence de vos rdv, en tout cas essayez d'équilibrer).
Essaye de voir la présence de son autre amie sous un autre angle : elle aime beaucoup sortir et l'accompagne plus volontiers dans ses activités, du coup, il peut assouvir son besoin de vie sociale sans te l'infliger systématiquement. Elle répond à un besoin précis, ils partagent des choses différentes de ce qui existe entre vous. C'est la base du PA : tu n'est pas universelle, tu ne peux pas répondre à tous ses besoins, sa présence à elle est une double opportunité, pour lui de sortir sans t'embêter, pour toi de rester au calme sans le voir tourner en rond comme un fauve en cage ou le voir frustré de ce qu'il aurait voulu faire.

Enfin, pour le côté visibilité dans son entourage, si chacun de vous parvient à trouver le bon équilibre dans votre relation, il sera beaucoup plus facile de l'assumer et de l'exprimer face à vos amis comme un choix de vie. Dès lors, ton ami ne sera plus l'objet de leur jugement moral, et tu ne ressentiras plus l'existence de l'autre femme dans sa vie comme une sorte d'"humiliation".

J'espère que tu finiras par trouver la relation qui te convient avec l'homme que tu aimes. Bon courage.

#
Profil

LuLutine

le lundi 18 juillet 2011 à 17h14

Joma
C'est un homme qui multiplie les spectacles, les sorties en tout genre et moi j'ai besoin de construire, d'apprendre à le connaitre

Je ne comprends pas en quoi c'est antinomique ?
Faire des sorties ne t'empêche pas de construire et d'apprendre à le connaître.

Pour moi, ce pourrait même presque être l'inverse : j'ai besoin qu'on fasse des sorties (mais pas seulement, là-dessus je suis d'accord) pour construire une histoire...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion