Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mon histoire à trois

Témoignage
#
Profil

pandaluna

le mardi 24 mai 2011 à 10h51

Bonjour,

Je vais vous raconter ma vie, et les chamboulements qui interviennent depuis 2 ans dans mon coeur et mon corps. J'ai besoin de comprendre ce qu'il se passe à l'intérieur, et peut être qu'en écrivant mon histoire et en vous lisant je pourrais trouver des réponses et sortir de cet enfer sentimental.
J'ai rencontré mon mari il y a bientôt 10 ans, nous habitions à 800 km l'un de l'autre. Il a fallu plus d'1 ans mais je me suis décidé à le rejoindre car l'amour était plus fort que le travail, la famille et les amis réunis auquel pourtant je tenais tant. Je ne pensais pas partir pour 4 ans et j'ai fini par très mal vivre l'éloignement de ma ville et tout ce qu'elle représentait. Nous nous sommes mariés et nous avons eu un enfant. Notre amour a toujours été très fort, notre entente parfaite mais la mutation dans une autre région et ses conséquences ont eu raison de notre couple. Je me suis sentie trahi car il voyait mon désespoir mais n'a jamais rien fait, pris aucune décision et au contraire il avait même re-signé pour quelques années dans une magnifique institution qui nous prive de toute liberté, alors que c'était justement ça mon problème.
J'en viens au fait, dans cette nouvelle région j'ai trouvé un emploi qui ne me convenait pas mais comme nous avions acheté un appartement je ne pouvais pas le quitter, et là j'ai eu une nouvelle collègue. Il n'a pas fallu plus d'un mois pour sentir les premiers effets de l'attirance inévitable que nous avions l'une pour l'autre, nous ne mangions plus, nous regardions toute la journée, notre cœur battait si fort quand l'autre nous effleurait. J'en ai parlé à mon mari, tout en pensant que ça n'était que physique, je lui ai demandé ce qu'il en pensait, si je couchais avec elle comme ça. Il a bien réagit mais nous nous voilions la face. Les choses sont arrivées, nous sommes tombées amoureuses, elle a quitté son conjoint et pris un appartement et on m'a demandé de faire un choix. Qu'au final je n'ai pas fait, c'est mon mari qui, au bout de 3 ou 4 mois, à décidé de le faire à ma place. Il a couché avec une autre femme puis d'autres et a fini par prendre l'appartement de ma femme pour qu'elle vienne vivre à la maison. Nous avons vendu, puis déménagé dans ma région d'origine, mon mari nous a rejoint, dans un autre appartement bien sur, car son contrat avec l'armée était enfin terminé. Entre elle et moi ça n'a jamais était simple, je n'ai jamais pu supporter son caractère qui allait à l'encontre de ma vision du couple, malgré tout je l'aime sincèrement car je sais qui elle est vraiment et je ne peux pas me passer d'elle. Aujourd'hui elle a pris beaucoup de maturité et à changé. Seulement notre relation n'est pas complète il me manque quelques choses que j'ai lorsque je suis avec mon mari. Et avec mon mari je n'ai pas ce que j'ai avec elle. A eux deux ils forment la personne idéale. Ils s'entendent très bien, tiennent beaucoup l'un à l'autre mais ne sont pas amoureux. J'ai quitté ma femme il y a 3 mois, puis reprise, puis quitté à nouveau pour de bon en étant persuadée que c'était la bonne décision, elle a fini par l'accepter mais n'a pas quitté la maison, je n'avais qu'une envie, qu'elle s'en aille. Mais le jour ou elle a fait une rencontre je ne l'ai pas supporté j'ai était anéantie je ne pensais qu'à ça, j'ai ressentie ça un nombre incalculable de fois, chaque fois que mon mari rencontrait quelqu'un. Elle a quitté cette fille et nous nous sommes retrouvé tous les trois un soir à faire l'amour. Ça n'a traumatisé personne, nous sommes toujours aussi proche peut être même plus mais ils ne sont pas attiré physiquement, même si chacun admet que ça pourrait se reproduire. Mais différemment car il lui a fait l'amour et elle n'a pas aimé. De mon coté je ne sais pas si j'aurais aimé ou pas car il n'est pas entré en moi. Je n'en avais pas un désir profond mais je regrette quand même que ça ne se soit pas passé car la question reste en suspend. Il est évident que je désir le corps de ma femme, l'embrasser, la caresser, la prendre dans mes bras... Et j'ai aussi envie de tendresse avec mon mari, d'amour tactile, sans ressentir de désir sexuel, ou peut être que je le refoule... je n'en sais rien je suis si perdue dans les méandres de mon cœur et de ma raison.
Je les aime tous les deux si profondément, ils font parti de ma vie, de la vie de mon fils qui demande toujours après eux quand ils ne sont pas là.
J'ai autant envie de passer du temps avec l'un qu'avec l'autre, qu'avec les deux. Je tiens à conserver des moments entre mon mari et mon fils et ça elle ne le supporte pas, car elle se sent exclue, surtout qu'elle désir un enfant. Moi je n'en désir pas d'autre, c'est une des raisons qui m'ont aidé à décider de la quitter, pour lui rendre sa liberté, pour qu'elle puisse avoir un enfant avec quelqu'un qui en désir.
Ils passent pas mal de temps ensemble et cela ne me dérange pas, ce qui me dérange c'est quand leur complicité va trop loin, dans le sens ou ils excluent toutes personnes se trouvant présente. Des messes basses, des sourires, des apartés qui mettent mal à l'aise tout le monde autour de nous. Enfin, je préfère ça plutôt qu'ils se tapent dessus.
Je vais peut être arrêter là, car vous devez être nombreux à avoir arrêté de lire il y a déjà 250 lignes...
Merci pour ceux qui ont eu le courage d'en arriver là ;)

#
Profil

Polypoli

le mardi 24 mai 2011 à 16h46

Que de malheurs quand 2 jardins secrets se télescopent.....
Pour vivre heureux, vivre cachés et éviter la provocation.
En "déballant" le bonheur vécu dans un jardin secret les provocateurs s'exposent aux foudres des provoqués jaloux....
Courage.....

#
Profil

LuLutine

le mercredi 25 mai 2011 à 21h21

Juste une remarque : ta compagne peut très bien avoir un enfant avec quelqu'un d'autre, sans que cet enfant soit le tien et que tu n'aies de responsabilités vis-à-vis de lui...la décision lui appartient, et vous n'êtes pas obligées de vous séparer pour cela (c'est l'un des principes du polyamour). Non ?

#
Profil

pandaluna

le samedi 25 juin 2011 à 21h52

Lulutine : Comment vivre avec elle et son enfant que je n'aurais pas désiré et envers qui je n'aurai aucune responsabilité? Je respecte son désir d'enfant, et si le jour ou elle souhaitera le concrétiser de mon coté le désir ne né pas, je ne vois pas d'autre solution que de se séparer. Faire un enfant seule et l'élever seule tout en vivant en couple... je ne vois pas l'intérêt, pour personne. Je ne connais pas les principes du polyamour à vrai dire, mais je vois mal comment un enfant peut s'épanouir dans ce genre de schéma.
A vous lire

#
Profil

Polypoli

le dimanche 26 juin 2011 à 00h06

Comment vivre avec elle et son enfant que je n'aurais pas désiré et envers qui je n'aurai aucune responsabilité ?
Désiré ou pas l'enfant veut de l'Amour mono ou poly, il s'en tamponne...
A son contact comme a celui de tous les enfants du monde tu as l' immense responsabilité d'être adulte respectueux....
Faire un enfant seule et l'élever seule tout en vivant en couple... je ne vois pas l'intérêt, pour personne.
A partir du moment oû tu vis en couple tu participes forcément à l'épanouissement de l'enfant. Vous serez au moins trois à vivre ce bonheur....c'est d'un intérêt fabuleux....

#

Bourdon (invité)

le dimanche 26 juin 2011 à 10h26

Je suis d'accord avec toi, le principe est plutot brouillon pour toi. Dans ce cas, que chacun prenne son chez lui et que vous fassiez du polyamour pourquoi pas, mais pour toi, ce sera invivable, je le vois comme ca.
A moins que tu sois un super homme, neutre, vide et sans emotions, ce que je ne crois pas.
Tu trouveras une solution, laisses passer l'ete et fais d'autres rencontres ;)

#

Popol (invité)

le lundi 27 juin 2011 à 06h32

C'est sacrément confus ton histoire. Ce que j'en retiens, c'est que par amour, dès le départ avec ton mari, tu sembles t'être ficelée dans un sacré mélange où le sacrifice de ton environnement personnel débouche sur une comptabilité qui ne peut que mettre en évidence un sentiment de trahison. Qu'on retrouve comme fil conducteur de tout ton message, en fait.

Et si tu réfléchissais à ce sentiment de trahison? A moins que je n'aie strictement rien capté...

Car comme pour beaucoup d'histoires que je lis ici, de plus en plus il me semble que ce n'est pas le polyamour qui est en cause, mais des constructions de personnalité, carrément. Le polyamour ne fait que mettre en évidence les écueils que chacun affronte, il sert juste de catalyseur.

#
Profil

LuLutine

le lundi 27 juin 2011 à 20h41

pandaluna
Lulutine : Comment vivre avec elle et son enfant que je n'aurais pas désiré et envers qui je n'aurai aucune responsabilité ?

La réponse a déjà été donnée mais : vivre dans deux logements séparés, ça n'empêche pas d'avoir une relation.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion