Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un compagnon, trois enfants... et un amant.

Famille
#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 20h02

Bonjour à toutes et à tous.
Ceci est mon premier message, je suis de loin les discussions sans participer, un peu trop timide.
J'ai trois enfants de 8, 3, et 1 an. Je suis avec mon compagnon (S) depuis 5 ans et demi, il a "adoptée" ma première fille, et les deux dernières sont de lui.
Il y a 6 mois, j'ai rencontré sur un forum un garçon (J), nous avons échangé par MP, puis des liens se sont tissés, nous avons fini par discuter sur MSN, par cam etc. Mon compagnon a aussi beaucoup discuté avec J sur MSN. Ils s'entendent très bien, et ont beaucoup de points communs.
Dès que j'ai senti que j'étais proche de J, j'en ai parlé à mon compagnon, qui a "accepté" cette relation virtuelle, car elle me fait un bien fou. La relation est devenue moins virtuelle lorsque la semaine dernière, mon "amant" est venu passer une semaine chez moi. S et mes enfants étaient partis en vacances, ils sont rentrés la veille du départ de J. Mes deux amours se sont très bien entendus, et les enfants ont adoré J. Officiellement, c'est un "ami" qui était là.
Le soir nous avons dormi tous les 3 dans le même lit, c'était très inconfortable, pas beaucoup de place (pourtant nous avons un grand lit ! ^^).
Nous envisageons tous les 3 dans le futur de vivre ensemble, mais tant de questions se posent, je suis un peu perdue !
Comment expliquer aux enfants que Maman aime deux hommes ? Comment gérer la logistique du "coucher" à trois ? Quelles règles instaurer pour une vie à trois harmonieuse ?
Je me sens complètement paumée...
Merci de m'avoir lue !

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 20h22

Déjà, vous acheter un plus grand lit :-D :-D :-D

Pour le reste, je laisse les trouples s'exprimer!

NB: ça fait plaisir qu'un premier message soit de cette nature! (+)

#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 20h30

Plus grand que 160x200 c'est compliqué, et surtout très cher xD

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 21h18

Bon, yapuka le construire vous-même...

Je voudrais témoigner comme ex-môme : j'ai vécu la surinformation de la part des parents sur la question sexuelle, en particulier. Pas le temps de sentir monter la curiosité, de poser mes questions, d'arriver sur d'autres, à mon rythme. J'ai su beaucoup trop de choses, bien trop jeune.

Alors, suggestion : laisser arriver vos schtroumpfs avec leurs demandes, quand ils auront envie de les poser.

Et au fait, quand vous en causez entre vous trois, vous vous dites quoi sur le sujet? C'est ta préoccupation en particulier?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 21h21

Quand on en parle entre nous on est tous d'accord sur un point : Ca me rend heureuse.
J est encore jeune il a 22 ans et il fait des études jusqu'à la fin de l'année. Ses parents évidemment ont plutôt mal réagi mais ça c'est une autre histoire. Il ne veut pas vivre à nos dépends, et souhaite travailler s'il vit ici. Mais il a besoin d'une phase de "test" pour voir si c'est supportable de vivre à trois. Enfin on en a tous besoin de cette phase.

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 21h25

Je voulais dire... au sujet de comment communiquer avec les enfants? La question que tu te posais, en somme.

#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 21h27

Ah pardon.. Et bien ça nous semble logique à tous les trois de répondre aux questions sans leur mentir, mais ne pas forcer le dialogue

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 21h35

Alors où est le problème? T'es trop contente, ça déborde? :-) :-) :-)

La jubilation, c'est un peu déstabilisant! (+)

#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 21h37

Le problème.. le regard des autres.. mes parents, leurs parents, la famille principalement.

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 21h43

Ils causent quand même avec vous, ou bien c'est prout?

#
Profil

Kalyth

le mardi 08 mars 2011 à 21h50

Ils ne savent pas lol
Enfin, les parents de J savent, car ils m'ont cherchée sur FB (pfff FB c'est le mal !) mais les miens et ceux de S ne savent pas, et j'appréhende énormément leur réaction.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 08 mars 2011 à 21h54

Et... vivre votre truc, et laisser venir les questions, comme pour les schtroumpfs?

Informer, laisser digérer, se tenir disponible, répondre aux questions, etc?

#
Profil

Kalyth

le jeudi 14 avril 2011 à 15h00

Bonjour ! Je viens donner des nouvelles.
Ma grande fille a fini par poser la question,
"Dis Maman, je t'ai vu l'embrasser quand tu croyais que j'étais pas là, il le sait Papa ?!"
Je lui ai donc expliqué que oui, Papa le sait, Papa aime beaucoup J comme un ami, et que Maman l'aime comme un amoureux.
Nous lui avons demandé si cela la dérangeait, de nous voir, ou de le savoir. Pas du tout, elle est "contente" car elle l'aime bien, elle était juste inquiète car elle pensait avoir un autre Papa, nous lui avons expliqué que ce n'était pas du tout son rôle. Qu'il serait plutôt comme un tonton, un parrain, un ami, mais absolument pas un Papa.
Ma deuxième fille de 3 ans a fini par vendre la mèche à mes parents, donc nous avons expliqué très brièvement la situation (J va venir s'installer avec nous le 4 juillet). Explication donnée à ma soeur aussi, qui a eu la même réaction que mes parents "Ah, tu fais comme dans plus belle la vie alors ?"
-_-
Enfin bon, ça passe ! C'est le principal.
Evidemment, j'ai le droit à toutes les critiques "Mais tu te rends compte, tu vas perturber tes enfants !"
Ce face à quoi je suis vraiment désemparée, je ne vois pas quoi répondre...
HELP !! Pensez vous vraiment que ça peut nuire à la stabilité émotionnelle, psychologique, de mes enfants ?

#
Profil

wolfram

le jeudi 14 avril 2011 à 15h25

la stabilité des enfants ???
rien du tout !!!
je suis multi-géniteur et crois moi, ça ne les a pas troublé le moins du monde de voir plusieurs filles vivre ensemble à la maison avec Papa... ni même de les voir se faire des câlins (léger quand même, nous ne sommes des bonobos que dans l'intimité)...

ce qui est important pour eux, de mon expérience, c'est d'avoir un Papa et une Maman avec des rôles bien tranchés... si les autres ne retirent rien à cela, alors ils sont contents !

surtout ne pas se prendre la tête... dans certaine situations, c'est nous qui créons le malaise... si nous vivons heureux sans nous cacher (sans que ce soit ostentatoire non plus) alors, ils vivent heureux... mes grands fils n'ont jamais éprouvé le besoin de parler de la deuxième femme de Papa et de Belle-Maman... ils ont fait des trucs avec Papa, Belle-Maman et leur copine et ils ne racontaient que des tranches de vie... et personne ne s'est posé de questions... faut dire que dans la famille, ils avaient les réponses :D

pour le lit, nous avions envisagé les 200x200 qu'on rencontre pas mal.... nous avions un 160x210 (je fais 1m90) et c'était insuffisant avec l'une et très bien avec l'autre... ça dépend des façons de dormir !

#
Profil

Kalyth

le jeudi 14 avril 2011 à 15h37

Moi je prends beaucoup de place et faut toujours que je sorte mes petons sur les côtés lol !! Alors on a pensé à mettre un matelas 2 places et un une place à même le sol. C'est moins "joli" qu'un lit mais bon on s'en fiche. En attendant de mettre ça en place on va faire des tours -_- Oui je sais c'est un peu bête mais c'est pour tester tout ce qu'on peut.
Depuis que c'est devenu sérieux avec mon deuxième amoureux, je ne ressens plus de désir pour mon compagnon, du coup de nous 'éloigner' j'espère que ça me donnera envie de lui à nouveau :o/

#
Profil

wolfram

le jeudi 14 avril 2011 à 16h10

le désir se construit aussi... essaye peut-être d'être pro-active, de le fantasmer, car il y a le risque de générer de la frustration chez lui et d'abîmer une histoire qui semble bien démarrer... as-tu essayé de faire l'amour dans le noir complet avec eux... ou en te faisant bander les yeux ?

le changement de situation peut recréer le sentiment de nouveauté et l'attrait qui va avec ! je ne parle pas de te forcer !!!

ils ne sont pas bi ? ça te faciliterait les choses...

#
Profil

Domi

le jeudi 14 avril 2011 à 16h41

Mettre en place des tours ? je comprend pas bien ?

Qu'est-ce qui a réellement changer depuis que c'est devenu sérieux avec ton amoureux?
Il a du ce passe quelque chose qui fait que tu n'es plus envie de ton compagnon, une attitude de ça part, une attitude de la part de ton amoureux, un sentiment de ta part .... ça peut être tellement de chose.

Il est clair qu'il ne faut pas te forcer, ton compagnon le sentirai et ça risquerai aggraver les choses. Mais je rejoins Wolfram le désir ça se construit et le changement de situation est la meilleur façon pour crée de la nouveauté.

#
Profil

tentacara

le jeudi 14 avril 2011 à 18h55

"le désir ça se construit et le changement de situation est la meilleur façon pour crée de la nouveauté. "

... Ou bien ça a des hauts et des bas.

Lorsque j'ai rencontré mon deuxième amoureux, ma libido était presque totalement envahie par son image. Heureusement que mon premier couple était solide et après quelques semaines, tout s'est remis en place de façon un peu plus équilibrée. J'ai constaté le même phénomène à chaque nouvelle relation de mon deuxième amoureux. Mais les aléas du désir restent une source inépuisable de conflits larvés, de frustration et de culpabilité. Tout spécialement quand les nouvelles relations s'enchainent de plus en plus rapidement, sans laisser le temps au couple initial de se restabiliser. Tout cela relève de la haute voltige entre l'appétit pour la nouveauté, le désir de conserver ce qui existe déjà, la diversité des émotions.
Je ne suis pas sûre qu'un "truc" (genre faire l'amour dans le noir) y fasse quoi que ce soit. En revanche, Kalyth, d'après moi, le moment où ton désir pour l'un de tes compagnons est en baisse sensible, est celui où il est indispensable de resserer le lien affectif avec lui. Sans quoi le manque de désir est très vite interprété comme du désamour.

#
Profil

Kalyth

le jeudi 14 avril 2011 à 19h27

Domi
Mettre en place des tours ? je comprend pas bien ?

Qu'est-ce qui a réellement changer depuis que c'est devenu sérieux avec ton amoureux ?
Il a du ce passe quelque chose qui fait que tu n'es plus envie de ton compagnon, une attitude de ça part, une attitude de la part de ton amoureux, un sentiment de ta part .... ça peut être tellement de chose.

Il est clair qu'il ne faut pas te forcer, ton compagnon le sentirai et ça risquerai aggraver les choses. Mais je rejoins Wolfram le désir ça se construit et le changement de situation est la meilleur façon pour crée de la nouveauté.

Des tours, du style chacun son tour dort avec moi.
Mon compagnon est un soumis de nature, avec un fort complexe d'infériorité, que ma "dominance" (je parle pas sexuellement hein mais surtout au niveau comportement de tous les jours) ne fait qu'accentuer.
Plus ça va.. plus ça m'agace. Mon nouveau chéri est justement du genre à me dire de fermer ma gueule quand je déborde, ce que mon ancien chéri est incapable de faire... peut être que ça vient de ça.
Non, ils ne sont pas bi. La question de faire l'amour à trois a déjà été abordée, mais très honnêtement aucun de nous ne sait comment s'y prendre. En pleine lumière il est évident que c'est impensable pour le moment (en tous cas pour moi c'est certain).
Comme toi tentacara, je ne pense qu'à mon nouveau, je n'ai envie que de lui. Et d'un autre côté je culpabilise à mort de délaisser mon compagnon, car il doit bien le sentir et être jaloux je pense.

#
Profil

tentacara

le vendredi 15 avril 2011 à 16h18

Encore une fois, tu dois être consciente que cette phase "obsessionnelle" ne dure pas plus de quelques semaines (ou mois) mais elle peut aussi faire des ravages beaucoup plus durables dans ton couple d'origine. Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais essaye de voir plus loin. Les raisons pour lesquelles tu as choisi le père de tes enfants n'ont pas disparu avec l'arrivée d'un nouvel amour. Essaye de vous garder des moments privilégiés de couple, même sans sexe. C'est très important qu'il ne se sente pas exclu de ta vie parce que tu ressens des émotions fortes par ailleurs. Tu le décris comme une personnalité soumise, du coup, il hésite peut-être à te faire partager sa souffrance et préfère s'effacer devant ton bonheur. C'est aussi (surtout?) à toi de préserver vos liens.
La liberté qu'il t'a laissée de vivre cet autre amour est aussi une grande marque de confiance dans la solidité de votre relation, tu as la responsabilité de ne pas le démentir, de mériter cette confiance et de ne pas vivre ton bonheur aux dépens de celui de ton compagnon.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion