Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour et homosexualité ?

Témoignage
#
Profil

Diosnys

le vendredi 24 septembre 2010 à 23h00

Bonjour a tous,

Au fil des discussions je partage énormément de points de vus. Je suis depuis très longtemps je pense un polyamoureux (sans même avoir encore posé de nom dessus). Malheureusement des discutions que je lis je vois beaucoup de témoignages hétéro, bi ou lesbien; mais peu ou pas a propos d'expériences sur des couples polyamoureux homo masculin.

Je suis en train de tout faire pour réussir une relation polyamoureuse masculine, mais autant trouver des partenaires pour un plan a trois est facile, mais trouver des partenaires pour se lancer dans l'aventure périlleuse de la danse du multiamour est bien plus difficile.

J'aurais aimer avoir si vous avez connu des personnes homo vivant un polyamour masculin, ou si même vous même êtes dans ce cas. Et bien sur vos témoignages m'interressent !

#
Profil

Gin

le samedi 25 septembre 2010 à 09h45

Salut Diosnys !

et ben voilà, il manquait à ce forum une expérience 100% gay, te voilà, bravo et merci !

je ne connais pas de gay polyamoureux mais je pense que ça doit être comme pour les autres, beau dans l'idée, pas toujours facile dans l'application...

bienvenue et bon courage :)

#
Profil

Goffio

le samedi 25 septembre 2010 à 10h00

Bonjour et bienvenue, Diosnys !

Gin a raison ! Ton exprérience devrait semble-t-il, commencer à combler une lacune sur le forum.

As-tu suivi jusque-là le post "Polyamour et identité masculine" ? Il serait sans doute intéressant que tu y exprimes ta propre sensiblité sur le sujet.

Bien à toi,

#
Profil

Gin

le samedi 25 septembre 2010 à 10h11

Goffio


Gin a raison !

...vas-y doucement avec mon ego Goffio ;-p

#
Profil

Goffio

le samedi 25 septembre 2010 à 10h37

Gin
...vas-y doucement avec mon ego Goffio ;-p

E... go... Go... ffio

Tu bégayes, Gin ?!

:-) (lol) (+)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Gin

le samedi 25 septembre 2010 à 15h02

oui, c'est l'émotion !

#
Profil

Diosnys

le samedi 25 septembre 2010 à 21h50

Pour être franc je me sens un peu extérieur a votre debas, il faut dire que l'identité masculine se définie par sa sexualité?

Sommes un demi-homme parce que homo ou papa? En couple avec une femme ayant des idées féministe et égalitaire ?

Depuis la plus tendre enfance les hommes se doivent d'être pour leur compagne ( dans la seduction) comme un roc(homme) et comme un confident, ami et complice( femme) alors que de son cote la femme de doit d'être épouse et futur mère (merci cendrillon et autre comtes pour enfant) finalement l'homme est plus dans un rôle d'homme étant aussi une femme qu'une femme n'est un homme !

Chez les homo nous ne parlons jamais d'identité masculine mais de virilité ce qui clos votre debas rapidement, est ce qu'un homme polyamoureux est moins viril qu'un mono?

Une femme féministe fait peur a un homme, un homme doux et tendre séduit ! La clé est la !

#
Profil

bohwaz

le samedi 25 septembre 2010 à 22h03

Pour l'instant la plupart de mes ami-e-s gays/lesbiennes ne comprennent pas vraiment le polyamour et se moquent plus de moi qu'autre chose, donc bon à mon avis c'est encore moins gagné du côté des lgbt que du côté hétéro le polyamour (par expérience évidemment, je sais pas au niveau général).

#
Profil

Diosnys

le samedi 25 septembre 2010 à 22h19

Oui c'est clair chez les homo la notion de couple libre est très rependu mais pas celle du partage de sentiment qui a une notion de trahison. Moi je cherche plus des relation de triades que de polyamour bien que pour moi l'amour se multiplie par deux ou plus que par la table de un uniquement. Cela permets de relancer la Passion et l'amusement au lit sachant que pour moi le sexe doit passer obligatoirement par trois phase : la tendresse, et la communication corporelle; le jeu; et aussi la baise bestiale a proprement dites.

Et comment jouer de ses phase en couple mono ou des que tu amène du jeu ou du sexe pur on te parle de respect de l'autre ! Perso je vois pas trop le rapport !

#
Profil

ALDEBARAN

le dimanche 28 novembre 2010 à 16h19

Bonjour à tous.

Je partage depuis près d'un an et demi un histoire polyamoureuse avec deux hommes.
J'ai vécu pendant 10ans avec mon ami.
Il y a un peu plus d'un an, lors d'une rencontre extra-conjugale, j'ai rencontré celui qui allait devenir mon second amour.
Effectivement, vivre le polyamour peut paraître compliquer, mais quand cela se fait entre trois hommes, cela l'est encore plus.
Il es tencore difficile de faire accepter un simple couple d'homme, alors un trio ...
Notre histoire reste cachée.
Au yeux de tous, nous avons un co-locatiare à la maison.
J'aimerais pouvoir partager et discuter avec d'autre qui sont dans le même cas.
Petite précision, nous avons ajouter une petite difficulté supllémentaire. Nous avons tous les deux 40ans et notre petit dernier n'en a que 20..

#
Profil

LuLutine

le mardi 30 novembre 2010 à 00h27

Il y a eu un témoignage sur le forum et/ou le chat d'un homo qui était amoureux de deux hommes...il me semble...mais pas le temps de chercher (et si c'était sur le chat, on ne le retrouvera pas).

#

Léto (invité)

le samedi 01 janvier 2011 à 22h14

Je voudrais mettre ici une expérience assez récente.

Je suis gay et en couple depuis près de 10 ans. Nous nous sommes rencontré à l'occasion d'un plan à 3 et nous avons continué ces rencontres au fur et à mesure des années.
... mais il nous manquait quelque chose...

En avril dernier, nous avons rencontré un jeune mec par hasard. Il a 20 ans et nous en avons 30. Très vite, nous avons passé nos we ensemble. Des we, nous sommes passées à plusieurs jours. Nous avons ainsi vécu jusqu'aux vacances d'été.

Nous sommes revenus à 16h... à 18h il était avec nous. Notre relation a passé un cap 3 mois après le début quand, un soir, il nous a demandé s'il pouvait considérer être en couple avec nous deux. Il avait presque les larmes aux yeux et nous l'a demandé avec tant d'amour que nous ne pouvions lui dire non. Dès le début, nous l'avons mis en garde contre les difficultés que nous allions rencontré. A commencer par le regard des autres.

Nous avons vécu 3 mois de plus ensemble. Vraiment ensemble car il a emménagé avec nous. Son amoire, son bureau avec son pc, ses affaires... nous lui avons fait une grande place. Nous avons vécu 3 mois de rêve et je ne regretterais jamais aucun de nos moments !!! C'était juste génial.

Puis, il a commencé à douter. Il a commencé à écouter les autres, même s'il nous a dit ne pas avoir été influencé. Il nous a quitté un soir en supprimant nos deux noms, qu'il avait collé au sien, sur un site. Il n'a plus respecté nos règles. Nous avons été obligé, pour nous et pour lui, de le faire partir... ce qui a été une des plus difficiles décisions de ma vie.

Voici un mois qu'il est parti et il a retrouvé un autre mec. Nous essayons de nous reconstruire. Ce n'est pas évident car il nous manque et nos bons moments restent gravés. Je n'ai pas envie de le remplacer mais je veux passer à autre chose...

#
Profil

LuLutine

le dimanche 02 janvier 2011 à 00h22

Léto
Je n'ai pas envie de le remplacer mais je veux passer à autre chose...

"Passer à autre chose" ne suppose pas forcément "remplacer".
On ne remplace jamais quelqu'un.
Ca n'empêche pas de faire d'autres rencontres...

#
Profil

JenaAurelien

le lundi 03 janvier 2011 à 12h52

Elle est triste cette histoire...

J'ai dans mes connaissances une triade gay. Un couple, d'abord à deux, puis à trois, et plus récemment s'est stabilisé en V. Ils ont l'air heureux :)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

sarpédon (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 00h13

La polyamour qui c'est passer entre vous et une histoire d'amour qui a évoluer au fils du temps.

je pence que cette amour a évoluer d'une façon négatif car les sentiment qu'il avait envers vous a peut être fini par en arriver a une seule personne, ne voulant pas admettre ou se l'admettre lui même .

Question peut être personnelle: avait il pas une différence malgré cela au niveaux de vos gout quelque soie.

Par rapport a cela sa lui aurait permis de fuir la réalité est de s'enfermer dans une bulle auto-protectrice, enfin de pas faire du mal a une seule personne mais au deux, pas forcement par une mental direct mais plutôt subconscient ne voulant pas directement vous faire du mal malgré cela sa était tout le contraire de ce que j'ai pu lire.

#

Léto (invité)

le mardi 11 janvier 2011 à 21h56

Je vois ce que tu veux dire Sarpédon... tu n'as pas vraiment tort... depuis il est sorti avec un mec mais ça n'a pas tenu... je pense qu'il pensais être amoureux de lui alors qu'il était encore amoureux de nous...

#
Profil

ALDEBARAN

le mardi 11 janvier 2011 à 23h21

Nous, cela fait près d'un an et demi que nous sommes ensemble à trois.
Ce qui est dur à gérer pour le plus jeune de nous trois, c'est les remarques des autres, de sa famille notamment sur le côté "anormal", "pervers" de notre relation.
Cela pèse et il a eu des moments ou il aurait pu nous lacher pour rentrer dans la "normalité".
Le regard extérieur pèse lourd et peut sur ceux dont le caractère est le plus fragile, les faire renoncer à leur amour.
Dans notre cas, nos liens sont suffisament fort pour avoir su résister jusqu'ici.

#

Léto (invité)

le lundi 17 janvier 2011 à 09h26

Oui, pour nous aussi c'était le plus jeune qui avait toutes les remarques désobligeantes...

Par contre, sa mère était au courant de notre relation et n'était pas du tout contre car elle voyait son fils plus heureux que jamais il ne l'avait été !!! Le fait d'avoir été plus âgé lui a permis de placer en nous sa confiance et de ne plus se faire du soucis (il est du genre impulsif).

Je pense que ceux qui le voyait épanouï ont bien réagit à notre relation et qu'il y a que ceux qui ne nous connaissaient pas, dont la majorité avait le même âge que notre 3e, avaient une vision beaucoup plus "traditionnelle"

#
Profil

ALDEBARAN

le lundi 24 janvier 2011 à 23h47

Dans notre cas, ses parents n'attache pas d'importance à savoir s'il est heureux.
Ils restent focaliser sur l'image que ça représente et sur "ce que les gens vont dire".
Je trouve ça dommage et très égoiste de leur part.

Notre relation reste "secrète". Nos familles savent que nous sommes trois à la maison, mais le plus jeune, encore en étude, à un statut de "locataire".
C'est déjà dur de s'assumer et de s'accepter en tant que gay pour soi même.
Après idem pour faire reconnaître qu'un couple de deux hommes est comme un couple homme/femme.
Alors pour trois hommes ensemble, c'est quasi mission impossible.
Et comme le faisait remarque un participant du forum, pas plus de tolérance du côté du milieu gay que du milieu hétéro!
On applique le vieil adage, "pour vivre heureux, vivons caché"

#

(compte clôturé)

le lundi 07 février 2011 à 19h36

Pas de témoignage de triade lesbienne? Histoire de comparer les ressentis sur "C'est qui qui est le plus victime d'ostracisme", sans vouloir charrier personne, hein...

Qu'est-ce qui vous rend assez sûrs pour dire que c'est le plus difficile d'être en triade gay?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion