Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

J'aime deux femmes

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h32

C'est un grand acte de générosité et d'amour de dire à l'autre : fait ce que tu juges bon pour toi. C'est ce qu'il m'avais dit au début, du coup est ce que ça veut dire que je ne l'aimepas ou bien que je préfère placer mon bien être avant le sien ?
Tu croyais que tu faisais ça pour ton bien-être, mais de ce que je comprends, tu ne vas pas vraiment mieux... Comment se porte ton bien-être finalement? J'ai fait la même chose. Je lui ai dit non. Il a arrêté. Puis il était triste. Et du coup moi aussi, je me sentais mal, nos baisers étaient faux. Alors j'ai dit: retourne la voir...Et j'ai compris que cette souffrance reliée à la jalousie s'estompait tout naturellement lorsqu'il revenait et me serrait dans ses bras, m'embrassait et me disait qu'il m'aimait plus que tout au monde. Ses baisers, je les ressentaient à nouveau, intenses et passionnés. Un film que je te conseille: César et Rosalie. Yves Montand fait exactement ça (dire non, puis réaliser que Rosalie est triste, et demander à l'amant de Rosalie de revenir...).

Je me suis toujours demandé ce qu'il ressentirait si je le laissais seul avec les enfants pendant que j'allais voir un homme. Une à 2 fois par semaine, je ne suis pas sûr qu'il apprécierait ...

Probablement pas. Comme a fait le mien lorsque j,ai eu un amant à mon tour. Et si tu as de la compassion, tu comprendras que lui aussi est jaloux et que c'est aussi dur pour lui. Ça sera un autre test pour votre couple. Passé ça, plus rien ne sera à votre épreuve :-)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Gin

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h37

Montag114
Gin, quand on a des enfants, ce n'est pas évident. Et je pense que c'est trop simple de vouloir fuir ses responsabilités en criant au droit a la liberté, il y a des choix qu'il faut savoir assumer.

aaahhhh, les enfants !

moi qui ai une bonne mémoire, je me souviens de quand j'étais enfant.

et non, le fait que mon père n'était pas toujours là, ou que ma mère n'était pas toujours là, ça ne m'a pas rendu malheureuse, désolée...

c'est vrai que ma mère aurait pu faire du chantage à mon père en lui disant "regarde les enfants sont malheureux" ou mon père aurait pu dire à ma mère "t'es une mauvaise mère", mais ils ont visiblement choisit autre chose...

je me souviens aussi des petits camarades de l'époque, eux non plus n'étaient pas malheureux quand leur papa était à droite ou leur maman à gauche.

non, ça n'est pas ça qui rend les enfants malheureux.

(avant, pour excusé nos infidélités a nos femmes ont disaient : J'étais bourré... Maintenant on dit : j'ai lus "les amours plurielles", mouarf !)

et ben ça veut dire que les maris deviennent moins cons, youpie !

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h43

Je vois Rosy que tu es passée par là aussi.
Je suis comme toi, je ne me sens pas mieux maintenant qu'il ne la voit plus.

Alors la seule solution pour son bonheur, et notre bonheur c'est qu'il la revoit ???
Mais est ce que je serais vraiment heureuse ???
Je vois que tu es revenue sur ta décision et que tu as toi même vécu d'autres amours.

J'ai quand même très peur de vivre comme ça.
Je ne sais pas si j'en serai capable.

Je sais bien que je me pose aussi beaucoup trop de questions !

#
Profil

Gin

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h46

tu es en pleine remise en questions, c'est normal :-D

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h48

oui mais c'est dur !
Finalement ça fait du bien d'en parler à des inconnus.
Je vois que vous êtes tous plus ou moins passés par là.
J'avais l'impression que pour la plupart c'était 1 décision facile à prendre presque naturelle.
Ca réconforte de voir que non !

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h55

Je ne sais pas si tu seras vraiment heureuse de cette façon, mais je ne sais pas si tu seras vraiment heureuse non plus si vous n'essayez pas. Et ça vaut peut-être la peine d'essayer (au moins un des deux sera heureux!), quitte à revenir sur votre décision par la suite... Même dans 2 ans. Ça fait peur, je sais, mais petit à petit, tu vas voir ce qu'il en est. Ce qu'il en est de ton amour pour lui, du sien pour toi, du sien pour elle. Sa relation avec elle finira aussi par traverser des étapes plus difficiles...les défauts qu'on ne voulait pas voir etc. La routine s'installera peut-être avec elle aussi!
Et oui, si tu parviens à désirer d'autres hommes et te sentir désirée par eux, c'est très gratifiant et enrichissant...et ça replace les choses en perspectives. Tout d'un coup on comprend: Ah! C'est dont de cela dont il parlait...c'est pour ça qu'il était si joyeux...

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Gin

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h56

seleni@

J'avais l'impression que pour la plupart c'était 1 décision facile à prendre presque naturelle.

une décision c'est facile à prendre oui, c'est trouver laquelle et pourquoi qui est difficile

l'amour c'est naturel

le couple exclusif à vie c'est lui qui ne semble pas toujours naturel
il n'est pas facile à vivre, il n'est pas facile à tenir, les statistiques parlent d'elles-même, ça ne doit donc pas être très naturel

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 21h58

merci Rosy pour tes conseils.

Je vais voir, attendre 1 peu et si ça reste aussi plat entre nous et sans saveur, je reviendrai sur cette décision en fixant quand même quelques "règles" pour que je vive mieux cette situation.

#

seeni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h00

et oui Gin, mais ça me faisait plaisir de voir que je n'appartenais pas aux statistiques justement !

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h01

Et une autre chose, tu dis qu'il a changé en mieux, et que tu es triste de constater que 'ce n'est pas à cause de toi qu'il a changé...Mais ça n'a rien à voir. Ce n'est pas non plus à cause d'elle, tout simplement, elle lui en a donné envie, car il doit la séduire, et donc se présenter sous un autre jour. À toi, il ne peut pas 'mentir' (séduire est toujours un peu mentir, c'est cacher nos défauts, être toujours de bonne humeur, être charmant et rigolo...) il ne peut pas te mentir car tu le connais! Il n'a pas à te conquérir...tu l'aimes déjà! Et comme il est à part de ça...alors qu'elle ne perd rien pour attendre :-)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h02

et là maintenant je suis comme tout le monde.
Pourquoi ne peut on pas aimer 1 personne à la fois ?
Ca fait quand même peur de l'entendre dire : j'ai l'impression de la conna^tre depuis toujours, on se comprend on partage les mêmes intérêts.

Je me dis quand même qu'il va chercher ce que moi je ne lui apportait pas ...

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h06

"Et une autre chose, tu dis qu'il a changé en mieux, et que tu es triste de constater que 'ce n'est pas à cause de toi qu'il a changé...Mais ça n'a rien à voir. Ce n'est pas non plus à cause d'elle, tout simplement, elle lui en a donné envie, car il doit la séduire, et donc se présenter sous un autre jour. À toi, il ne peut pas 'mentir' (séduire est toujours un peu mentir, c'est cacher nos défauts, être toujours de bonne humeur, être charmant et rigolo...) il ne peut pas te mentir car tu le connais ! Il n'a pas à te conquérir...tu l'aimes déjà ! "

Ce que tu dis là Rosy j'en suis persuadée, c'est tout à fait vrai !

C'est pour ça que je trouve que ce genre de relation est faussée : ils ne vivent que les bons moments sans contraintes, sans les inconvénients, c'est normal qu'ils s'aiment !
Nous avec le temps et la routine, ça ne nous aide pas beaucoup !

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h11

Je me dis quand même qu'il va chercher ce que moi je ne lui apportait pas ...
non, je t'assure Seleni... ou peut-être, mais pas dans un sens négatif. Et là je te parle en tant que moi qui a aimé un autre homme. Moi aussi j'ai eu l'impression de le connaître depuis toujours. Mais ce que lui m'apportait était tout simplement différent de ce que mon mari m'apportait. Parce qu'ils sont des personnes différentes. Je ne peux pas demander à mon mari d'aimer la photographie s'il n'aime pas la photo et n'y comprends rien...en revanche, il aime la musique classique alors que l'autre déteste.
Les gens sont complexes... quand on aime, ce n'est pas une série de choses ou d'intérêts quantifiables et celui qui a le plus de points en commun remporte la palme. Des fois on aime et on ne sait même pas pourquoi. Et on peut aimer une chose et son contraire: la tendresse, le sado-maso, la musique heavymétal et la musique classique...L'important est de partager ce qu'on a en commun selon moi.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h17

comment as tu fait pour accepter de laisser ton mari vivre 1 autre amour ?
As tu des enfants ? Si ce n'est pas trop perso !
Et comment as tu franchi ce cap toi aussi ?

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h17

C'est pour ça que je trouve que ce genre de relation est faussée : ils ne vivent que les bons moments sans contraintes, sans les inconvénients, c'est normal qu'ils s'aiment !
C'est vrai. Mais d'un autre côté, pourquoi l'en priver? C'est comme fumer un joint...Et tu ris et tu ris...mais tu sais bien que tu ris à cause de la drogue. Et si tu ne le sais pas, tu vas le savoir assez vite quand tu vas dégriser....Mais est-ce une raison pour ne pas fumer et ne pas apprécier ces moments? ces paradis artificiels que sont la passion et la drogue :-) (ou le vin pour ceux qui n'aiment pas les joints...)

Que lui soit dans la passion, faussée comme tu dis, et qu'il ne réalise pas que c'est artificiel... et que toi qui le regarde aller en sois consciente (comme quelqu'un de sobre qui regarde un type saoul ou gelé...) ce n'est pas bien grave. Il finira par s'en rendre compte lui même je te l'assure... Ça prendra peut-être un peu de temps. Avec le temps, peut-être que la passion se transformera en amour, comme ce que tu vis avec lui. Mais vous, vous avez l'avantage du temps passé ensemble, des épreuves traversées ensemble, des enfants.

Ou peut-être qu'il décidera que c'est avec elle qu'il veut faire sa vie. Mais ça, que tu le retiennes de force n'y changera rien.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Gin

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h17

seleni@


C'est pour ça que je trouve que ce genre de relation est faussée : ils ne vivent que les bons moments sans contraintes, sans les inconvénients, c'est normal qu'ils s'aiment !
Nous avec le temps et la routine, ça ne nous aide pas beaucoup !

c'est pas des relations faussées, c'est des relations "au début" !

même si on ne vit pas en couple, le temps et la routine existe dans n'importe quelle relation, c'est comme tu considères ça et comme tu le vis qui compte.

le temps, la routine, ce n'est pas spécialement négatif, ça veut dire aussi qu'on se connait bien, qu'on a déjà réussit à passer tout ça ensemble, et que c'est beau, ces petites routines qu'on aime répéter...

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h21

"le temps, la routine, ce n'est pas spécialement négatif, ça veut dire aussi qu'on se connait bien, qu'on a déjà réussit à passer tout ça ensemble, et que c'est beau, ces petites routines qu'on aime répéter... "

oui c vrai Gin, et heureusement d'ailleurs sinon, ce serait bien triste !

#

seleni@ (invité)

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h27

dsl il est tard, je vais me coucher.

Merci à tous et toutes pour vos réponses.

#
Profil

Gin

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h32

: ) bonne nuit !

#
Profil

Romy

le jeudi 06 janvier 2011 à 22h46

comment as tu fait pour accepter de laisser ton mari vivre 1 autre amour ? As tu des enfants ? Si ce n'est pas trop perso ! Et comment as tu franchi ce cap toi aussi ?

Oui, nous avons des enfants qui n'ont pas encore 10 ans.
Comment j'ai accepté? en étant bel et bien convaincue qu'on s'aimait, qu'il m'aimait et me désirait et que je l'aimais et le désirait. Et qu'on avait tout les deux le projet de faire notre vie ensemble, de garder notre famille unie, qu'on vieillirait ensemble en somme. C'est vraiment ça qui est à la base de mon choix d'accepter. Puis le reste, c'est-à-dire, comment faire pour la jalousie...des petits trucs comme écrire, ou au contraire, ne pas y penser, ne pas les voir ensemble, chasser les images que je me fais dans la tête lorsque je les imagine les deux... Me changer les idées en vivant ma vie de mon côté (ça fait tellement drôle de dire ça tellement ça devrait être une évidence...mais de toute évidence, nos vies finissent par être tellement imbriquées dans celles de nos conjoints et vice versa).
Et j'ai accepté parce que je savais que ça pourrait m'arriver à moi aussi.

Comment j'ai franchi le cap? Un hasard. Une rencontre. Un coup de foudre.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion