Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment lui dire ? Comment lui faire comprendre ?

Témoignage
#
Profil

aime_mi_trente

le mercredi 26 mai 2010 à 15h15

Bon, ça me fait marrer d'aller reprendre le texte d'une chanson idiote de France Gall pour parler d'un sujet hyper grave et important.

Je suis ici sur une thématique des plus courantes de ce site, mais comme aucune des discussions déjà existantes n'avait exactement "le" pitch que je cherche, je me permets d'en créer une nouvelle.

J'ai donné un 1er aperçu de ma situation chez usclade, à la fin des commentaires sur son excellent post, ici :

/discussion/-hh-/Deverrouillages/#msg-22627

Le post initial d'usclade est déjà très complet, je ne vois donc pas l'intérêt pour l'instant de donner le détail de ma situation. On peut juste dire que je suis sans doute allé un peu plus loin que lui (avec près d'un an d'avance ?), et donc que je me suis déjà bien brûlé les doigts, à défaut des ailes.

En gros, sur le principe, et après lecture de Françoise Simpère, ma femme n'était pas contre le polyamour. Le problème, c'est que dès que c'est devenu réel... Elle a dû gérer l'absence. M'imaginer avec une autre. Elle a essayé de faire des efforts, une fois, deux fois, mais à la 3ème, c'est moi qui ai décidé d'arrêter de la faire souffrir, et j'ai mis fin à ma relation "adultère".

J'ai bien vu que des gens ici disaient qu'il fallait choisir, être capable de dire si le polyamour est plus important que l'être aimé. Pour moi, NON, j'aime trop ma femme pour être prêt à la quitter pour cela. Mais en même temps, je me refuse à abandonner une vision (le PA) que je considère, avec pas mal de recul, comme essentielle à ma propre structure. Je me vois donc confronté à ce que Françoise Simpère décourage fortement, c'est-à-dire chercher à faire adhérer l'autre à une démarche qui n'est pas la sienne. Mais je ne pense pas avoir le choix.

Et comme je suis patient, que je suis connu pour mon pouvoir de conviction, que ma femme est une femme intelligente et remarquable, je ne désespère pas d'y arriver, pour notre bien commun. Est-ce que d'autres ici ont déjà vécu cela ?

Encore une fois, je sais que ce n'est pas beau beau, de chercher à imposer ses convictions à l'autre. Mais je ne vois pas d'autre voie.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 26 mai 2010 à 15h38

Ca dépend comment se traduit le "imposer ses convictions".
Il y a une différence entre "je ne peux pas faire autrement qu'en parler" et le "soit on fait ça soit on ne fait rien"...

#
Profil

Gin

le mercredi 26 mai 2010 à 15h45

au lieu d'imposer tes convictions, peut-être peux-tu travailler avec ta femme à développer les sentiments : les sentiments d'amour, les sentiments de confiance, les sentiments de bonheur pour l'autre, etc.

moi, femme, si on me propose des convictions, je suis un peu tiédasse, je peux essayer mais je vais vite déraper...

par contre, si on me propose de développer les sentiments, alors là, je vais être mieux partante...

#
Profil

aime_mi_trente

le mercredi 26 mai 2010 à 16h27

@Gin : en fait on fait un peu de tout ça à la fois... Avec en plus RV communs chez une psy. Mais quand je parle d'imposer mes convictions, c'est pas parce que j'ai un flingue sur la tempe, c'est juste qu'elle sait très bien où je veux en venir. Et notre psy aussi.

Disons que ses résistances viennent de ce qu'elle appelle "sa nature profonde". Et ma conviction sur le fait qu'elle puisse évoluer, c'est que depuis 22 ans que nous sommes ensemble, nous avons tous les deux beaucoup évolué, chacun de notre côté.

Et pour être juste, je travaille aussi l'éventualité que ça soit moi qui renonce au PA. Mais pour l'instant, autant je m'en sens capable (je l'ai été pendant 20 ans), autant je persiste à penser que c'est une mauvaise idée.

J'aimerais être patient, mais j'avoue avoir hâte de savoir où on en sera dans un an.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion