Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

C'est mon genre, ou c'est pas ton genre?

Social
#

(compte clôturé)

le mardi 13 avril 2010 à 20h31

Bon, je rebondis, gaw-gaw, sur le truc des rapports genrés.

Je propose qu'on liste les trucs habituellement attribués respectivement aux femmes et aux hommes, et aussi les contre-exemples qu'on connaît autour de soi.

Exemple: les mecs sont monotâches, les nanas veulent de l'engagement.

Allleeeez, daï-daï...

#
Profil

Siestacorta

le mardi 13 avril 2010 à 20h48

bon ben je met une réponse "sans rien" juste pour signaler que c'est bien ce fil là où il faut répondre.

#
Profil

Junon

le mardi 13 avril 2010 à 21h02

Les femmes veulent s'engager, les hommes s'amuser.
Contre exemple: moi, je ne souhaite pas m' "engager" de manière ostentatoire: pas de mariage, d'emménagement à 3, pas d'enfants (encore que ça titille Prince Miiiaou :-D ) et une ferme intention de s'amuser...
Je crois bien que Tchu et Tentacara ne me contrediront pas!

#
Profil

Siestacorta

le mardi 13 avril 2010 à 21h08

Les mecs ne savent pas exprimer leurs ressentis.

Tu vois, c'est à cause des testicules sanguins qu'on a sous la langue, ça gonfle quand on est émus, et on peut plus parler.

#

(compte clôturé)

le mardi 13 avril 2010 à 21h09

Une femme, c'est doux et conciliant.

Vous m'avez regardée? ^^

#
Profil

Junon

le mardi 13 avril 2010 à 21h11

Les femmes sont forcément maternelles.
Ben ouais, c'est inscrit dans nos gènes. Comme l'intuition et l'empathie.
Mouarf.

#

(compte clôturé)

le mardi 13 avril 2010 à 21h15

Siestacorta
Les mecs ne savent pas exprimer leurs ressentis.

Tu vois, c'est à cause des testicules sanguins qu'on a sous la langue, ça gonfle quand on est émus, et on peut plus parler.

Oh yesss! Je regarde mieux la prochaine fois!

#

(compte clôturé)

le mardi 13 avril 2010 à 22h51

Les femmes sont maternelles par essence.

Ben je connais deux-trois pépettes pas du tout intéressées par la maternité, nib de nab, prout pour la question.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 13 avril 2010 à 22h53

Clementine
Les femmes sont maternelles par essence.

Ben je connais deux-trois pépettes pas du tout intéressées par la maternité, nib de nab, prout pour la question.

Ouiiiii, mais tu vois, elles reportent leurs instincts sur leurs autres relations, en fait.

#
Profil

Junon

le mardi 13 avril 2010 à 22h58

Ah ça doit être ça alors....

#

(compte clôturé)

le mercredi 14 avril 2010 à 08h00

Donc les femmes embrassent des professions en lien avec le caring, ou l'atelier occupationnel pour riches. Bref, je dirais, en ligne avec ça, que c'est grâce au fait que certaines d'entre elles sont à l'abri du besoin avec un compagnon qui les fait vivre, même si ça les précarise en les rendant dépendantes, ça fait que certaines peuvent également profiter de cette position pour développer des créneaux inédits.

L'esprit d'entreprise, quoi.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

tentacara

le mercredi 14 avril 2010 à 11h53

Junon
Les femmes veulent s'engager, les hommes s'amuser.
Contre exemple : moi, je ne souhaite pas m' "engager" de manière ostentatoire : pas de mariage, d'emménagement à 3, pas d'enfants (encore que ça titille Prince Miiiaou :-D ) et une ferme intention de s'amuser...
Je crois bien que Tchu et Tentacara ne me contrediront pas !

Te contredire, certes non, ma chère! En revanche, même si le mariage ne me tente pas du tout, les enfants et l'emménagement à trois me travaillent sérieusement..
Je ne vois pas ça comme un engagement "ostentatoire" au sens où ce n'est pas pour affirmer mes amours à la face du monde que je forme ce genre de projets, mais parce que les enfants, j'en ai toujours voulu et queça me tient à coeur, et la vie commune m'épargnerait les incessants allers-retours d'une maison de chéri à l'autre sans jamais vraiment pouvoir poser mes valises ou me sentir chez moi.
Quant aux caractéristiques de mon genre.. je suis indéniablement maternelle.. pas parce que je suis une femme, juste parce que je suis moi. Je suis aussi indépendante, franche, déterminée, grande gueule.. je pleure 5 fois moins que mes hommes, j'ai les pieds et les mains plus grands qu'eux.. et la voix la plus virile de nous trois.. et ma féminité s'en porte à merveille, merci pour elle ;-) Je crois que chacun de nous a ééchappé à sa façon aux principaux stigmates de son genre ce qui nous permet de nous apprécier en tant qu'individus et hors toute grille de "normalité" de genre.

#

(compte clôturé)

le mercredi 14 avril 2010 à 12h30

Je crois que chacun de nous a échappé à sa façon aux principaux stigmates de son genre ce qui nous permet de nous apprécier en tant qu'individus et hors toute grille de "normalité" de genre.

Hé hé... ce qui me fait me demander, en dehors des choses sur lesquelles vous avez prise chacun individuellement, la chose suivante: qu'est-ce qui, dans l'éducation de chacun, lui a permis de se construire indépendamment de la grille de lecture "sexe féminin/sexe masculin"...

(NB, HS peut-être, mais bon: hier soir, j'ai suivi un téléfilm sur l'histoire d'une gosse maghrébine qui croit qu'elle est un garçon dont le sexe va devenir évident quand ce sera le moment qu'il le devienne (croyant à une histoire de djinn et de sortilège que sa mère lui raconte...); sa mère, avec la complicité d'une autre femme de la famille, l'a élevée en garçon, sachant que sinon le père ne les aurait jamais fait venir en France.

Bon, ça partait un peu en eau-de-boudin à l'eau-de-rose vers la fin, donc je me suis endormie... mais en gros ça doit bouger parce que tout-à-coup elle a ses règles, qu'elle est attirée par son pote de jeu et du coup, même sachant qu'elle est fille, se croit pédé comme elle le dit... et donne une leçon de maintien à une autre fille en se mettant à observer les trucs dits "de fille" de la demi-douzaine de femmes autour d'elle... brèfle, pas mal de pistes pour réfléchir même à la façon dont on est censé, selon son sexe, marcher, s'asseoir, etc. Se sentir de son sexe, mais aussi de son genre normé, quoi.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

MelleChat

le mercredi 14 avril 2010 à 14h18

Les femmes sont plus romantiques, les hommes réfléchissent avec leur zizi.

Je suis romantique comme une porte de placard et dans mon jeune temps, je ne pensais qu'avec ma culotte. Enfin sans. Enfin on s'est compris :)

Les hommes aiment la lingerie affriolante. Mr Miaouw ADORE mes sous vetements... de sport (oui, le harnais et la culotte en coton).

#

(compte clôturé)

le mercredi 14 avril 2010 à 14h32

T'es sûre qu'il est sincère à 100% sur ce coup-là ? :-D

#
Profil

MelleChat

le mercredi 14 avril 2010 à 14h33

Ah oui, j'en suis certaine. Absolument, intrinsèquement, parfaitement certaine :)

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 14 avril 2010 à 14h40

Ah ouais.
Ca c'est clairement un cliché surévalué, la lingerie.
La lingerie affriolante, c'est sexy, mais pas plus érotique que certaines fringues de "flemme de se fringuer" : vieux t-shirt, certains joggings qui souligne la chute de rein, sous vêts de sport... Tout le côté négligé de la fringue mais pas du cheveux, j'adore, moi.
C'est plein d'énergie, de corps en action, alors que parfois, face à la dentelles, on peut se dire "hmmm, mouiii, c'est joli, mais on ose plus toucher, ça fait poupée de collection".

#
Profil

MelleChat

le mercredi 14 avril 2010 à 14h42

Et c'est pareil pour les odeurs. Je fais du sport et je dois dire que mes compagnons de douleurs, à la fin du cours, sont luisants, ils transpirent...ben j'aime ca. Enfin, ca a un fort potentiel erotique à mes yeux. J'irais pas jusqu'à dire que j'aime quand un homme sent la transpiration mais très sincèrement, ce côté animal, cette peau qui luit, ses muscles et cette odeur, ca me fait quand meme quelque chose...

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 14 avril 2010 à 14h55

Nuanciation : en fait, le cliché erroné, c'est pas "les hommes aiment les dessous affriolants, c'est "les hommes préfèrent quand il y en a".

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Amande

le mercredi 14 avril 2010 à 14h56

MelleChat , la madone des salles de sport !

(euh , ....je sors )

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion