Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nouveau sur le site

Témoignage
#
Profil

michto

le mardi 11 mai 2010 à 14h39

Bonjour a tous,
Cela faisait un petit moment que je cherchais un site qui parle de ce que je traverse actuellement, et je crois enfin avoir trouve mon bonheur.A voir le niveau des échanges ici, je pense vraiment que je suis au bon endroit.
Je vais donc me présenter.
J'ai 32 ans, je suis marié a une femme hollandaise depuis 5 ans (cela fait 10 ans que l'on se connait), et nous avons un enfant de 2 ans. Après avoir vécu 2 ans de relation a distance, puis presque 5 ans en France, cela fait maintenant plus de 3 ans que nous habitons aux Pays-Bas.
On peut vraiment dire que nous avons eu un amour assez extraordinaire. Tres fort, et toujours base sur la communication, l'honnêteté, et une grande complicité.
Tres vite, nous avons donc fait le constat que malgré notre grand amour, il n'était pas impossible que d'autres personnes nous plaisent. Ma femme (qui ne l'était pas encore) a d'ailleurs eu une "presque" aventure, qui l'a beaucoup trouble. Nous en avons beaucoup parle, et petit a petit s'est imposée l'idée de la liberté sexuelle. Elle a eu une autre attirance il y a 4 ans, et la aussi, cela s'est arrêté aux caresses, elle n'a pas ose aller jusqu'au bout a cause de moi. Je lui ai alors donné mon feu vert, elle a recontacte cet homme, mais qui n'a pas voulu donner suite.
Récemment (il y a moins d'un an), elle s'est mise a la dance, sans moi. Elle y a rencontre quelqu'un avec qui ca a accroche. Elle m'en parlait, de ce qui n'était alors qu'un flirt. Je n'y voyais pas d'inconvénients.
Ça se précisait, et je lui ai, la encore, donne mon feu vert. Elle rentrait de plus en plus souvent vers 3h du matin, après de longues discussions, et je savais que ca n'allait plus durer.
Une fois, elle m'a appelle vers 3h du matin, pour me demander si j'étais toujours d'accord pour qu'elle fasse l'amour avec lui. Ils s'étaient embrassé, et étaient donc vraiment "partis". La aussi, j'ai dit oui, sans hésiter, et je m'y pensais prêt.
Mais la, les choses ont commence a se gâter sérieusement de mon cote. Déjà, je n'ai pas pu me rendormir ce soir la. J'avais le cœur qui battait la chamade, et hâte qu'elle rentre. Elle est rentre vers 6h, et j'ai voulu savoir tous les détails. Je trouvais ca plutôt excitant en fait, même si j'étais un peu mal a l'aise.
De son cote, elle semblait gérer ca merveilleusement bien. Elle avait assez peur de franchir le pas, et se rendait compte que ca ne changeait rien pour ses sentiments pour moi.
Mais de mon cote, j'ai commence un peu a flipper. Ils s'échangeaient pas mal de SMS, qu'elle me montrait au début. Puis voyant que je réagissais un peu bizarre, elle n'a plus trop voulu me les montrer. La, j'ai commence a les lire en cachette, ainsi que ces mails. J'avais super honte de moi. On avait toujours eu une relation de confiance, on s'était toujours tout dit, et ca partait en vrille.
Un des mails m'a particulièrement touche. On s'orientait clairement vers une relation, plus vers un simple acte sexuel. Bizarrement, je crois que je n'avais jamais envisage cette possibilité. J'ai beaucoup pleure, moi qui suis plutôt du genre pas super sensible d'habitude.
On a continue a beaucoup se parler. Elle m'a réconforté sur le fait qu'elle arrêterait tout si ca n'allait pas.
Je lui ai dit que j'avais lu ses mails/SMS. Elle l'a bien pris, et compris ma douleur.
Cela fait 3 mois maintenant que ca dure. Ils ont recouche plusieurs fois ensemble. S'embrassent régulièrement, et dansent encore plus souvent ensemble.
J'ai beaucoup de mal a gérer mes sentiments, alors qu'il me semble pourtant que j'y suis favorable!
Comme je lui dit souvent, j'ai l'impression que ma tete le veut, mais que mon coeur ne le supporte pas.
Quand j'y reflechis calmement, je me dis que c'est formidable d'aimer plusieurs personnes. Mais je tombe quand meme dans la tristesse, devient un poil parano, et malheureusement jaloux. Je n'arrive pas a m'empecher de penser : Ce temps qu'elle passe avec lui, elle aurait pu le passer avec moi.
Le week end dernier, j'ai un peu pete un plomb et l'ai un peu engueulé. Elle a comme toujours ete honnete avec moi, et m'a raconte qu'il etait venu a la maison pendant que jj'etais en deplacement, et l'avait embrasse. Ca m'a rendu fou, car meme si ce n'etait pas sous les yeux de notre fils (il etait dans la piece d'a cote), je voyais la maison comme un sanctuaire ou elle n'aurait pas de desir pour lui. Mais je sais pertinement que c'est debile. On desire/aime quelqu'un ou pas, on ne fait pas en fonction de la ou on est!
J'ai a nouveau pleure ce week end, et elle a pris la decision d'arreter la relation. Mais a nouveau, je lui ai dit de continuer, mais cette fois ci, de ne plus rien me dire. Je sais qu'elle est avec lui, mais je ne dois plus savoir les details. Je n'arrive visiblement pas a les supporter.
Je crois que dans cette histoire, j'ai voulu ne pas me sentir exclu, participer moi aussi a cette histoire. C'etait visiblement une erreur. C'est son histoire, pas la mienne.
On va voir ce que ca donne. Je lui ai dit de ne pas me repondre a cette proposition. De ne pas dire oui ou non je continue. Qu'elle prenne le temps de la reflexion. Et qu'elle continue si elle le veut, arrete si elle le veut.
Je ne sais pas si c'est une bonne idée, seul l'avenir le dira (et la dessus, des conseils sont les bienvenus : comment gérer ses sentiments??)
De mon cote, je ne suis pas certain d'être prêt pour du poly amour. Je suis libertin, ca oui, et n'aurait rien contre de petites escapades ponctuelles(que je n'ai jamais fait, mais je sais aujourd'hui que je peux sans problème!). Mais m'investir réellement dans une autre relation? Je ne sais pas. Je ne me ferme pas la porte, mais j'en ai pas envie pour le moment.
J'ai aussi la difficulte d'etre expatrie, et avec un enfant. Je connais peu de monde en dehors des connaissances de ma femme (et plusieurs de ses copines tres seduisantes et a qui je sais que je plais d'ailleurs, mais la c'est pas du tout une bonne idee!), donc ce n'est pas evident non plus.
Je pensais m'inscrire sur des sites echangistes pour essayer de vivre mon cote libertin.
Et que sait ce que l'avenir m'apportera?
Et ma femme, j'aimerai reussir a lui laisser vivre son histoire. J'ai plutot merde jusqu'a present et lui ai bien gache son plaisir.
J'aimerai pouvoir etre fier de moi en la laissant faire ce qu'elle veut. Et j'aimerai vivre heureux avec ca.
Comment faire??
Merci d'avance pour vos reponses

#
Profil

Clown_Triste

le mardi 11 mai 2010 à 14h57

Bonjour michto,

Merci de la confiance que tu nous fais en nous racontant ton histoire. Je pense qu'en prenant le temps de lire ici des témoignages d'autres polyamoureux ou poly-curieux et des thématiques proches des tiennes, tu auras de quoi nourrir ta réflexion.

Pour ma part, je voudrais déjà saluer ton ouverture d'esprit. Tu as l'impression d'avoir "mal réagi" et "gâché le plaisir" de ta femme, mais il faut recadrer un peu les choses : pour un très grand nombre de gens, la majorité sans doute, ce que tu as fait tient déjà de l'impensable.
Beaucoup de maris auraient simplement interdit à leur femme d'avoir une liaison, qu'elle y trouve son bonheur ou non.

Donc, oui, tes idées rationnelles sont débordées par tes réactions émotionnelles (et ça arrive à la plupart des gens, polyamoureux ou pas), mais je pense que ta femme doit déjà apprécier cette preuve de ton amour.
Pour la suite, il n'y a pas de recette miracle, c'est à vous de trouver votre équilibre personnel, et cela demande des efforts. Mais il est bien possible que votre vie en sorte grandement enrichie.

Bon courage à toi (à vous) dans cette exploration de nouveaux sentiers. Mon conseil : prenez votre temps et allez-y doucement, en privilégiant au moins pour le moment votre relation de couple plutôt que les nouvelles relations (surtout si vos partenaires "externes" ne sont pas polyamoureux).

C.T.

#
Profil

michto

le mardi 11 mai 2010 à 17h02

Merci Clown triste pour cette réaction.
Effectivement, le partenaire de ma femme est en couple, avec une copine pas du tout au courant de cette histoire... Mais bon, ce n'est pas non plus super serieux, puisque ca ne fait que quelques mois, et visiblement ca ne se passe pas super bien (ce qui a aussi decide ma femme a se lancer, car elle ne voulait pas se mettre dans une histoire pareille comme briseuse de couples).
Ma femme a juste un peu de mal a me comprendre, car un jour je dis oui, et le lendemain, je dis "vaudrait quand même mieux pas".
Mais jamais je ne lui ai interdit, car je reste profondement convaincu qu'il s'agit de quelque chose de juste, Je pense aussi que si un couple peut survivre ca, alors il peut survivre a tout.
Et que j'aimerai que ma femme soit totalement epanouie. Je n'ai, comme je l'ai dit, rien a y gagner a titre personnel. J'aurai plutôt souhaite l'attirer vers de l'échangisme.
Mais ce n'est pas son truc, alors je le respecte.
L'important, ca reste la communication sur ce que l'on ressent, la ce qui me gène, c'est qu'on va devoir un peu arrêter cela pour que je vois si je supporte mieux.
Elle est prete a arreter s'il le faut. J'espere ne pas avoir en arriver la!

#
Profil

verdad76

le mardi 11 mai 2010 à 17h45

Bonsoir michto,

je comprends complètement ce que tu ressens, car moi aussi ma tête veut et parfois mon coeur dit non ce n'est pas possible....

moi aussi ma compagne est parfois un peu perdue car je lui demande de me dire ou elle en est (je veux pas les détails lol), et des fois je réagis pas super bien à ses reflexions...
et comme l'a dit clown triste, dis toi aussi que ce que nous avons accepté je crois que pas mal de mecs auraient dit non depuis belle lurette...

sauf que qqe part nous sommes déjà passé au delà de notre fierté de mâle...
ça ne veut pas dire qu'il n'y a plus de doute, de peurs, mais le 1er pas est déjà là
moi aussi j'aurai préféré qu'on en reste à qqechose de sexuel et en effet le libertinage me semblait pas mal comme idée, mais ma compagne ne se sentait pas trop, donc là aussi pas la peine d'insister....

mais je me rends compte aussi qu'une relation pas que sexuelle est sans aucun doute bien plus enrichissante personnellement....

en revanche je comprends ta réaction pour la maison, j'ai eu la même....il faut poser vraiment les choses que tu ne peux pas accepter, pour qu'elle puisse continuer son histoire mais sans t'oublier toi ni te blesser davantage, jepense que c'est important, sinon ce n'est pas vivable...enfin je pense

#
Profil

michto

le mardi 11 mai 2010 à 17h51

Merci verdad pour cette reaction :-)
Ca me fait plaisir de voir quelqu'un qui semble être passe par la même chose que moi.
Tu penses t'en être définitivement sorti, ou as-tu toujours tes doutes? Si tu n'en as plus, tu as un secret? :-)

#
Profil

Junon

le mardi 11 mai 2010 à 18h20

Bonjour Michto et bienvenue sur le forum.
J'espère qu'il t'apportera beaucoup, échanger avec d'autres sur ce qu'on vit, bien ou moins bien, c'est important.

#
Profil

verdad76

le mardi 11 mai 2010 à 19h07

Oh non michto je pense pas m'en être encore "sorti", lors de sa dernière soirée j'avais bien géré, mais depuis il ya eu du moins bien....

bien entendu j'ai encore des doutes, d'autant qu'elle se pose pleins de questions aussi, pas sur notre couple me dit-elle....mais parfois je ne sais plus ce que je dois croire ou pas, et ça me mine!! :-(

même si relire certaines choses ici, me fait du bien, enfin je pense, et puis je commence à me laisser aller à l'idée de rencontrer qqun...ce qui m'aiderait surement à voir la bouteille à moitié pleine lol, même si je pense qu'il ne faut en aucun cas vouloir forcer les choses...

#
Profil

Tchu

le mardi 11 mai 2010 à 21h13

Je n'ai pas vraiment de conseils à vous donner, Michto comme Verdad, mais bon, je tenais quand même à vous dire que je vous trouve stupéfiants.

Je sais pas si c'est une nouvelle génération de mecs qui est en train de pousser, mais depuis que je lis ce forum, nombreux sont les témoignages comme les vôtres, douloureux, plein de questionnements, mais en même temps plein d'ouvertures d'esprit et de volonté de, sinon comprendre, au moins, faire évoluer, et en tout cas, souvent tournés vers le bonheur de l'autree

Et ça ne cesse de m'étonner.

Jamais mon compagnon de l'époque où je vivais en couple monogamme n'aurait accepté le fait même que je mentionne mon désir d'avoir une relation amoureuse supplémentaire.

#
Profil

michto

le mercredi 12 mai 2010 à 00h08

Salut tchu,
Je te rassure, notre génération a aussi son lot de boulets. J'ai plusieurs exemples de femmes totalement bridées par leurs maris tyranniques, et les femmes battues, ca existe toujours, même avec des couples jeunes :-(
Mais sans en arriver a ces cas extrêmes, il ne faut pas croire que c'est un chemin facile, ni même un chemin que beaucoup empruntent (je ne m'imagine pas parler de ca a un seul de mes amis, ou a ma famille!!) . La mode est plutot a la rupture facile, malheureusement (je dis malheureusement car des enfants sont souvent impliqués).
Pour ma part, c'est beaucoup lié au fait d'avoir rencontre une hollandaise. Ils sont, il faut le dire, beaucoup plus ouverts d'esprit dans ce pays.
Et elle, en plus, est encore plus ouverte que la moyenne, et surtout très honnête, ce qui facilite les choses. Alors du coup, ben on se lance aussi dans des discussions qu'on aurait jamais osé aborder dans un couple "normal.
Sinon, elle est avec lui en ce moment même, en train de danser... ou peut être même déjà autre chose.
Je n'en sais rien, et comme je l'ai dit, je ne veux plus le savoir.
N'allez pas croire que ca me fait plaisir. Mais si ca lui fait plaisir a elle, c'est déjà ca.
Ma seule condition, c'est qu'elle m'aime, moi, toujours, et que ce soit quand meme avec moi qu'elle veuille faire sa vie.
Elle n'a pas le moindre doute a ce sujet, et je la crois.
Sur ce, au dodo, et attendre sagement qu'elle rentre. La dessus, je me sens quand meme comme un gros loser, il faut le dire :-(

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 12 mai 2010 à 00h18

michto
Sur ce, au dodo, et attendre sagement qu'elle rentre. La dessus, je me sens quand meme comme un gros loser, il faut le dire :-(

Comme le recommandent pas mal de gens sur ce forum, je pense que tu devrais chercher une occupation ou une activité solo qui te plaît pour les moments où elle sort danser avec son ami. Ainsi, tu n'aurais pas le sentiment de passer ton temps à l'attendre "comme un loser".
Il peut s'agir de tout et n'importe quoi, tant qu'il s'agit d'une activité que tu fais seul avec plaisir, voire qu'il t'est difficile de faire avec elle (par exemple écouter de la musique qu'elle n'apprécie pas, sortir avec un ami, lire tranquille dans ton bain, faire du sport en suant comme un veau sans que personne n'ait rien à y redire, aller au ciné, regarder une série télé qui te plaît, voire même un film porno si tu aimes ça, etc.)
Si ces rendez-vous avec lui peuvent devenir pour toi des rendez-vous avec toi-même (ou avec des amis), tu y prendras plus de plaisir et son absence momentanée devrait te paraître beaucoup plus supportable.

C.T.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 12 mai 2010 à 00h24

michto
Je crois que dans cette histoire, j'ai voulu ne pas me sentir exclu, participer moi aussi a cette histoire. C'etait visiblement une erreur. C'est son histoire, pas la mienne.

Je crois que tu as compris tout seul quelque chose de super important, là !
Chapeau !

michto
La dessus, je me sens quand meme comme un gros loser, il faut le dire :-(

Avec tout le chemin que tu as fait tout seul, tu te sens un looser ?
Arrête ! :)

C'est génial tout ce que tu arrives à faire (+) !

#
Profil

tentacara

le mercredi 12 mai 2010 à 10h54

Bonjour Michto, je salue ta démarche, à la fois envers ta femme et envers toi-même d'être venu ici chercher des gens à qui en parler librement.
Tout comme Tchu, je suis émue et impressionnée de recevoir ici des conjoints de poly comme toi, Verdad et quelques autres qui cherchent des réponses en eux-mêmes aux douleurs de ce genre de situation.

Je suis polyamoureuse depuis de nombreuses années, en philosophie et en pratique. J'aime deux hommes qui me le rendent bien et qui eux-mêmes fréquentent ou aiment d'autres femmes.
La jalousie, l'insécurité et les doutes surgissent régulièrement dans nos vies respectives pour différents motifs, à différentes échelles, et s'expriment de diverses manières.

En ce qui me concerne, pour dépasser cette souffrance, j'ai besoin de réunir trois conditions :

Pouvoir parler de ce qui ne va pas au moment où j'en ai besoin, parler jusqu'à débusquer les moindres recoins de la peur et trouver ensemble des solutions positives aux problèmes.

Avoir un exutoire : un(e) ami(e) qui t'écoute avec bienveillance, et qui sait aussi te ramener sur terre quand tu te mets à psychoter. Ou des cours de danse, un groupe de musique, une équipe de foot, une activité quelconque où l'on se sent bien et performant.

Du temps. Ne pas agir sous influence. Les règles se fixent aussi à ce prix là. Il ne s'agit pas de rejeter tout ce qui peut nous faire mal mais d'apprendre à connaître ses propres limites.

Après, avec un peu de pratique, on peut trouver des solutions plus créatives.

La dernière fois que j'ai été douloureusement jalouse, ma relation avec un de mes chéris a tangué dangereusement.

Il était (il est toujours) amoureux d'une jeune femme avec qui moi aussi, j'avais eu la chance de me lier d'amitié. Après quelques semaines assez difficiles, nous avons toutes les deux saisi l'occasion de partir en vacances ensemble pendant quelques jours.

On a passé un moment mémorable et très agréable et malgré quelques nouveaux soubresauts d'insécurité, cette escapade entre filles m'a fait beaucoup de bien.
J'ai apprécié d'être en face d'une femme dont le chame et la personnalité justifiaient largement l'intérêt ou l'amour qu'on pouvait lui porter.

J'ai apprécié aussi que mon amoureux ait pu lui être un soutien dans des moments difficiles, ça n'a fait que le grandir à mes yeux.

Bon, je ne suis pas en train de vous suggérer de partir au club med avec les amants de vos femmes, messieurs,
juste pour vous dire que la jalousie ça peut se surmoonter, se dépasser.. ou fondre tout seul.

Vous semblez déterminés à rester avec vos compagnes, à explorer avec elles le champ des possibles. C'est courageux et digne. Bonne chance.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

verdad76

le mercredi 12 mai 2010 à 13h18

Merci à vous pour ces encouragements,

michto moi aussi la 1ere fois (enfin la 1ere fois "officielle" sans mensonge à la clé) que ma compagne a passé une soiré avec son amant je me suis aussi senti nul, je tournais en rond, imaginant ce qu'ils pouvaient faire à tel ou tel moment, la 2e fois bcp moins...

je verrai bien lundi comment je gère ça,

tchu je pense pas que ce soit une question de génération, bon peut-être un peu, car nous sommes habitués à avoir des femmes indépendantes, mais je pense que ça tient aussi au caractère de chacun...
je sais que l'amant de ma compagne lui a dit récemment que si la situation était inversée, il serait fou...et comprenait donc que je sois parfois un peu...jaloux lol

mais il est vrai que la tête si elle pense pleins de belles choses positives "c'est son histoire", "je veux son bonheur", "je veux qu'elle reste avec moi pour ce que je lui apporte, et non parce qu'elle se sent obligée" etc etc...ben le coeur lui souvent il va pas penser ça du tout!
pour moi il faut savoir jouer avec les deux éléments...car si le coeur d'un (ou d'une) s'enflamme pour une autre personne, le coeur du conjoint lui se consume de peur et de pleurs

personnellement la peur est toujours présente pour moi...peur qu'elle ne m'aime plus comme avant, qu'elle ne veuille plus de moi, oh je sais, il faudrait que je bosse sur ce sentiment là...je vais peut-être le faire, j'avais parlé d'aller voir un psy, j'en ressens bcp moins le besoin alors bon...

tiens hier soir j'ai regardé "césar et rosalie" et en effet ce film m'a, nous a parlé à ma compagne et à moi...on s'est reconnus, parfois, elle a fini par dire que ça ne répondait pas aux questions...mais bon!

#
Profil

michto

le mercredi 12 mai 2010 à 14h46

Clown_Triste
Comme le recommandent pas mal de gens sur ce forum, je pense que tu devrais chercher une occupation ou une activité solo qui te plaît pour les moments où elle sort danser avec son ami. Ainsi, tu n'aurais pas le sentiment de passer ton temps à l'attendre "comme un loser".
Il peut s'agir de tout et n'importe quoi, tant qu'il s'agit d'une activité que tu fais seul avec plaisir, voire qu'il t'est difficile de faire avec elle (par exemple écouter de la musique qu'elle n'apprécie pas, sortir avec un ami, lire tranquille dans ton bain, faire du sport en suant comme un veau sans que personne n'ait rien à y redire, aller au ciné, regarder une série télé qui te plaît, voire même un film porno si tu aimes ça, etc.)
Si ces rendez-vous avec lui peuvent devenir pour toi des rendez-vous avec toi-même (ou avec des amis), tu y prendras plus de plaisir et son absence momentanée devrait te paraître beaucoup plus supportable.

C.T.

Cher clowtriste,
Tu penses bien que je ne me tourne pas les pouces :-) J'en profite effectivement pour regarder des films que je sais qu'elle n'apprecie pas, j'apprends aussi a jouer de la guitare, bref, je m'occupe.
Mais vu qu'elle rentre en general entre 1h et 3h du matin, ben y'a un moment ou je vais me coucher, et la, ca devient dur.
Hier soir, elle est rentree vers 2h, mais il ne s'etait visiblement rien passe. J'avais pourtant demande qu'elle ne me dise rien, mais elle n'a pas pu s'en empêcher :-) Ils ont juste danse, flirte (ils ne peuvent de toute facon pas s'embrasser quand ils dansent, et doivent toujours se voir ensuite se voir en cachette, ce qu'ils ne font donc pas toujours)

#
Profil

michto

le mercredi 12 mai 2010 à 14h57

tentacara
Bonjour Michto, je salue ta démarche, à la fois envers ta femme et envers toi-même d'être venu ici chercher des gens à qui en parler librement.
Tout comme Tchu, je suis émue et impressionnée de recevoir ici des conjoints de poly comme toi, Verdad et quelques autres qui cherchent des réponses en eux-mêmes aux douleurs de ce genre de situation.

Merci beaucoup du compliment :-)

tentacara
Je suis polyamoureuse depuis de nombreuses années, en philosophie et en pratique. J'aime deux hommes qui me le rendent bien et qui eux-mêmes fréquentent ou aiment d'autres femmes.

Mais comment vous les trouvez? :-)

tentacara
Pouvoir parler de ce qui ne va pas au moment où j'en ai besoin, parler jusqu'à débusquer les moindres recoins de la peur et trouver ensemble des solutions positives aux problèmes.

Ca on fait aussi, meme si c'est pas toujours evident. Comme elle me l'a dit, elle a eu l'impression qu'on n'a parle que de ca ces 3 derniers mois, et elle aimerait qu'on ait toujours une vie "normale". En parler d'accord, mais pas que ca vire a l'obsession, ce qui a un peu ete le cas malheureusement

tentacara
Avoir un exutoire : un(e) ami(e) qui t'écoute avec bienveillance, et qui sait aussi te ramener sur terre quand tu te mets à psychoter. Ou des cours de danse, un groupe de musique, une équipe de foot, une activité quelconque où l'on se sent bien et performant.

Je n'ai ose le dire qu'a une personne. Une collegue de boulot avec qui je m'entends tres bien, et qui presente l'avantage de ne pas connaitre ma femme (juste croisee une ou deux fois). Je me vois mal en parler a mes amis parce qu'ils ne me semblent pas suffisament ouverts, mais aussi et surtout car je ne veux pas qu'ils la jugent!
Mais toujours est-il que si ma collegue m'a un peu aide, ca reste une collegue, et il y a quand meme des limites.

tentacara

Bon, je ne suis pas en train de vous suggérer de partir au club med avec les amants de vos femmes, messieurs,
juste pour vous dire que la jalousie ça peut se surmoonter, se dépasser.. ou fondre tout seul.

Je l'ai déjà rencontre. Ma femme l'a fait justement parce qu'elle pensait que ca démystifierait le truc. La bonne nouvelle, c'est que ca ne m'a pas du tout gene. La mauvaise, c'est que ca ne m'a rien apporte non plus :-)

tentacara
Vous semblez déterminés à rester avec vos compagnes, à explorer avec elles le champ des possibles. C'est courageux et digne. Bonne chance.

Oh que oui!
Je l'aime trop pour envisager ne serait-ce qu'une seconde de la quitter. Mais d'un autre cote, je suis réaliste, et je sais que si je ne me reprends pas, le couple tombera en morceaux de lui-même.
Mais je suis persuade que d'une manière ou d'une autre, on en sortira grandi. La difficulté, c'est qu'il n'y a pas de retour possible d'une histoire comme ca. Ça ne peut plus jamais être "comme avant" dans le sens ou on sait que l'autre est la merci d'une rencontre, et que l'on est soi-même qu'un parmi d'autres, même si on est le préféré.
Quand on a eu une relation assez fusionnelle, c'est assez dur a encaisser :-( Elle a été très accrochée a moi, notamment quand on vivait en France. Forcement, elle ne connaissait pas grand monde, donc n'attendait qu'une chose, c'est que je rentre. Et moi j'étais plutôt du genre a avoir plein d'activités.
Je ne souhaiterai surement pas revenir a cette époque, car c'est une souffrance pour elle, mais quelque part, on s'y habitue un peu aussi...
Aujourd'hui, en quelque sorte, les roles se sont inverses... Pas facile de vivre en dehors de son pays...

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

michto

le mercredi 12 mai 2010 à 15h13

LuLutine

Avec tout le chemin que tu as fait tout seul, tu te sens un looser ?
Arrête ! :)

C'est génial tout ce que tu arrives à faire (+) !

Coucou Lulutine. Merci pour tes compliments
Bien sur j'ai l'air tout bien, parce que la je parle en utilisant ma tête, et que je sais ce que je veux.
Mais vous m'avez pas vu en train de tirer la tronche, en train de chialer comme une madeleine, pour le coup, c'était quand même vachement moins glorieux :-(
Bref, quand les sentiments ont pris le dessus sur la raison. Ca a mieux, en ce moment, ceci dit. Mais je ne sais pas si je suis a l'abri d'une rechute??

#

cooky (invité)

le mercredi 12 mai 2010 à 15h32

Pardonne ma curiosité mais quelle danse pratique t 'elle ? Je suis venue au polyamour en réalisant ma passion pour la danse. Mon mari a su dépassé mon histoire car il a compris que je l'aime toujours et que je n'ai jamais remis en cause tout ce que j'ai construit avec lui.Cela renforce mon amour pour lui car accepter que je sois heureuse sans lui , c'est un grand cadeau qu'il me donne.Il a toujours eu ses propres occupations ce qu'il fait qu'il n'est pas là à m 'attendre .Nous en avons discuté longuement pour définir de quelle manière je peux vivre mon histoire sans que cela empiète sur la nôtre. Il a compris bien avant moi qu'il ne peut tout m'apporter et comprend que j'aille chercher ailleurs certains vides qui sont en moi.Le plus important ,c'est que nous continuions à partager de belles choses et que nous avancions ensemble sur le même chemin qui est celui du bonheur.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 mai 2010 à 20h02

michto
... Sur ce, au dodo, et attendre sagement qu'elle rentre. La dessus, je me sens quand meme comme un gros loser, il faut le dire :-(

Tu es tout sauf un looser...Il faudrait plus d'hommes comme toi. Quand à avoir les émotions qui prennent le dessus, c'est naturel ! Et pleurer un bon coup pour évacuer un stress est plutôt une bonne chose, pour les hommes comme pour les femmes.
Au passage, bienvenue à toi. (+)

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 14 mai 2010 à 12h05

michto
Je connais peu de monde en dehors des connaissances de ma femme (et plusieurs de ses copines tres seduisantes et a qui je sais que je plais d'ailleurs, mais la c'est pas du tout une bonne idee!)

C'est pourtant la meilleur idée que tu puisse avoir face à ton problème. Pour ne pas dire que cette idée est excellente.

Ta femme ne t'appartiens pas, certes. Mais les connaissances de ta femmes, n'appartiennent pas à ta femme non plus.

Ce qui te fait soufrir, c'est qu'elle a droit de choisir ses copains, ses copines, et ses amants, mais pas toi. Elle amène ses amants chez vous et toi tu n'aurais pas le droit de draguer ses copines, avec lesquelles elle ne couche pas, à priori.

Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas elle qui te l'interdit. Alors, il faudrait peut-être voir à être cohérent.

Si tu as envie, vas-y, et ensuite, on verra qui a le problème, et surtout, on verra s'il y a un problème. Parce qu'à mon avis, il n'y en a pas.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

michto

le lundi 17 mai 2010 à 13h23

cooky
Pardonne ma curiosité mais quelle danse pratique t 'elle ? Je suis venue au polyamour en réalisant ma passion pour la danse. Mon mari a su dépassé mon histoire car il a compris que je l'aime toujours et que je n'ai jamais remis en cause tout ce que j'ai construit avec lui.Cela renforce mon amour pour lui car accepter que je sois heureuse sans lui , c'est un grand cadeau qu'il me donne.Il a toujours eu ses propres occupations ce qu'il fait qu'il n'est pas là à m 'attendre .Nous en avons discuté longuement pour définir de quelle manière je peux vivre mon histoire sans que cela empiète sur la nôtre. Il a compris bien avant moi qu'il ne peut tout m'apporter et comprend que j'aille chercher ailleurs certains vides qui sont en moi.Le plus important ,c'est que nous continuions à partager de belles choses et que nous avancions ensemble sur le même chemin qui est celui du bonheur.

Salut cooky,
La danse qu'elle pratique, c'est la salsa.
Forcement, pas facile de ne pas etre attire par son partenaire de danse vu la sensualite de cette danse :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion