Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Communication : attention, fil sincère et brut de pomme avant tout

Social
#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 09h53

Je regarde la liste des discussions et je me fouille : je vais dire la suite sur « Communication » ? Sur « Communiquer avec amour :-) » ? Rien ne me va, mais tout me tente à dire, donc j’ouvre ici.

D’abord, pourquoi pas me rattacher à « Communication » ? Ben, je relis et je reprends au vol :

- Ouvert par moi pour Eric. Et j’en ai marre de m’énerver devant tes interventions que je trouve à côté de la plaque, forme, fond et démultiplication de fils et d’interventions. J’en viens à rêver de pouvoir ouvrir des fils où tu ne pourrais pas intervenir. Je te zappe tout le temps. Ca me désole de devoir faire ça, mais je me rends compte que je me protège.

- Pour Titane : j’en ai marre de m’énerver devant tes envolées lyriques décousues, sans fil conducteur cohérent, qui dénigrent plus ou moins subtilement ce qui ne rentre pas dans tes valeurs – là je suis d’accord avec Amorgen et Boucledoux, grosso-modo. Même tes réponses quand on te parle de ça, ne dépassent pas l’intention annoncée, sous couvert d’écoute et d’amende honorable. Je te zappe aussi tout le temps. Et je rêve également de fils où tu ne pourrais pas intervenir. Ca me désole de devoir faire ça, mais je me rends compte que je me protège.

- A Usclade : ton discours dernier est intéressant, mais propose des solutions avant de considérer ce qui fait problème. Et puis c’est compact, multiforme, un peu too much, faut être super en forme pour capter et répondre.

Ensuite, pourquoi ne pas me rattacher à « Communiquer avec amour :-) » ?

- A Usclade : « Avec amour » est de trop, ça passe tout de suite à une solution qui bat des cils, et minaude. A ce stade, c’est mièvre, ça fait l’impasse sur tout ce qu’il y a à balayer et nettoyer. Et puis cette icône bêtement souriante à la fin du titre, non décidément. Nettoyer une pièce sale et encombrée en commençant par les finitions me paraît aberrant. Encore faudrait-il que ces finitions conviennent à tous.

- Pour Titane : kif-kif à mes remarques sous « Communication ». Passons.

- Pour Eric : je pousse un coup de gueule, tu sembles avoir compris le message. Et vlan, voilà que ça recommence, mais en changeant simplement mon pseudo avec celui d’un autre, dont tu parles à la troisième personne.

- Pour Boucledoux : en général, tes liens vers articles me paraissent super-bien ciblés Juste le dernier concernant les habitudes de comm’ suivant le sexe. Je me sens au-delà, en la matière j’ai franchi mon Rubicon, ce qui ne veut pas dire qu’y a que du bon ; si on part de ce qui s’y dit, alors j’ai pris en partie les habitudes masculines, plus ou moins subtilement dénoncées dans des termes peu flatteurs. Je préfère penser que je me suis dégagée de ce que j’avais appris comme fille, et que je cherche, loin de mon genre, mon individualité.

Pour toutes ces raisons, j’ouvre un nouveau fil.

Je résume : si c’était en mon pouvoir, je voudrais en bannir les interventions fylozofykes à l’emporte-pièce, les discours sans queue ni tête ni argumentation logique ni enchaînements, mais pas les personnes si elles peuvent s’en abstenir. Le contrat que je souhaite passer avec les intervenants qui décident de poser quelque chose ici, c’est de communiquer non pas avec cet a priori d’amour, mais une précaution de sincérité. Brute au besoin, quitte à en causer, de pourquoi on est brut. De quoi donner et avoir du grain à moudre, sur nos habitudes de communication, qui plaisent pas toujours à tout le monde.

Avant de reparler d’amour, quoi. Ca me semble si logique, respectueux des étapes, toussa toussa.

Vouâlâ.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 19 mars 2010 à 10h28

T'sais... je crois que tout le monde il est sincère, hélas.
Les gens balancent pas des poncifs et des contenus qui tournent en rond en s'en rendant compte.

Je comprend le besoin d'un contrat de communication. Mais je crois que ce n'est pas sur le fond et l'intention des post qu'on peut proposer des modes (enfin... Pas en ouvrant un fil où n'importe qui est invité à s'exprimer : ce serait dire aux gens de venir sans être eux-même), mais bien sur la forme (venez, mais en respectant certaines demandes, en diplomatie et en science, on peut appeler ça des protocoles).

Dans ce sens, le post d'Usclade est une proposition... très aboutie.
Trop, puisque comme tu le remarques, certaines prémisses sont écartées d'emblée.

Il y a l'exemple de l'écriture universitaire, où chaque référence est précisée, et chaque argument bien détaché et éclairci.

Mais ceci ne convient pas à des échanges "à la volée" comme sur un forum. Il faut trouver des critères qui n'empêchent pas d'écrire pas trop de contrainte, qui stimulent au contraire tout en garantissant un minimum de pertinence, de "discutabilité " au résultat.

L'idéal, ce serait que tout le monde joue au même jeu, mais c'est jamais le cas en ligne. Je ne sais pas encore quoi propose, je tenterai de me pencher dessus.

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 11h03

Moi non plus, je ne sais plus quoi faire avec tout ça, donc j'ai posé en vrac mes sentiments et envies et le reste, pour livrer mon malaise plus que pour édicter des règles: comme je le dis, ce n'est pas en mon pouvoir, donc en posant tout ça, j'expose un truc qui me pose problème:

Le fond: tout est recevable, quand c'est sincère et engagé - je veux dire par là qu'on travaille sur ses propres barrières.
La forme: la sincérité est recevable, quand son expression est compréhensible; se rendre accessible, c'est pas inné.

Je pense qu'il n'y a pas de solution, sinon en parlant du problème, et de ce que mon exposé suscite. Pas d'autre ambition pour le moment, à dire vrai.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

mandarine

le vendredi 19 mars 2010 à 11h30

Dieuse la mere est revenue
Comme dab cassante coupante
Quest ce qu ils t ont fait ou pas fait pour que tu les massacre
Ouvre un fil reservé a l "elite"
Vous y serez peu nombreux et tranquille
En fait vous ne defendez pas le poly amour juste votre ego!
Eric a fait du bon boulot il a essayé de remettre de l ordre et les nouveaux s y retrouvent
Titane n est pas un monstre il a ses valeurs comme nous tous
Moi je suis a fond dans l AMOUR mais c est tellement banal que ca ne vous interpelle pas.
Flute enchantée s est fait descendre tellement vite qu elle n y est pas revenue
C est dommage mais je continue de croire qu on a tous quelque chose a apporter aux autres il suffit de mettre de l eau dans son vin!!

#
Profil

Boucledoux

le vendredi 19 mars 2010 à 11h38

Clementine
Je regarde la liste des discussions et je me fouille : je vais dire la suite sur «  Communication »  ? Sur «  Communiquer avec amour :-) »  ? Rien ne me va, mais tout me tente à dire, donc j’ouvre ici.

Il me semble que ça peut être de bonne pratique de recommencer sur une question déjà débroussaillée ailleurs. D'abord parce qu'un fil vit sa propre vie, il se tord, prend des chemins de traverses, devient parfois illisible au delà d'une certaine longueur. Reprendre, ça permet de clarifier la question. En plus on peut aussi, sans gommer ce qui a été dit mais en s'appuyant dessus, recadrer, proposer un autre angle d'attaque, une autre approche, d'autres pistes. Un genre de démarche itérative en quelque sorte.

Ok pour moi, donc. (+)

Rapidement sur ce qui me concerne dans ton post, je reviendrai pour le reste en deuxième séance :

- Pour Boucledoux : en général, tes liens vers articles me paraissent super-bien ciblés Juste le dernier concernant les habitudes de comm’ suivant le sexe. Je me sens au-delà, en la matière j’ai franchi mon Rubicon, ce qui ne veut pas dire qu’y a que du bon ; si on part de ce qui s’y dit, alors j’ai pris en partie les habitudes masculines, plus ou moins subtilement dénoncées dans des termes peu flatteurs. Je préfère penser que je me suis dégagée de ce que j’avais appris comme fille, et que je cherche, loin de mon genre, mon individualité.

Merci :-)

Ca me semble assez évident à te lire que tu a passé un certain nombre de caps, comme pas mal de personnes (terme volontairement neutre sur le genre ;) ) sur ce forum. C'est d'ailleurs en soi intéressant -et rassurant- de voir que les deux réflexions polyamour/genres sont liées pour au moins une bonne partie d'entre nous.

Après, d'une part on est tous à des stades différents, d'autre part je crois que dans une société quand même brutalement normative, sexuée et hiérarchisée tout ça n'est jamais donné, c'est un processus et une remise en cause permanente. C'est en tout cas comme ça que je le vis moi et d'autant plus sur la question de la communication ou on interagi par définition avec d'autres dont les réactions sont plus ou moins aussi dans un cadre normatif et genré et de rapports de pouvoir qu'il peut être utile de décrypter sous cet angle aussi.

Ca ne veut pas dire que c'est le seul prisme utile pour discuter de communication bien sûr mais quand même qu'il me semble que ça doit faire partie de la réflexion sans quoi on risque d'oublier une dimension importante.

J'ajoute enfin que la problématique de se sortir des rapports de genre pour la communication est elle même... genrée évidemment. Ca veut dire que la question se pose assez différemment selon le genre qu'on a appris à être, tout petit déjà... et que sans le dire, je suggérai la lecture de ce lien au moins autant à nos co-forumeur qu'à nos co-forumeuses ;)

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 19 mars 2010 à 11h43

Je veux bien essayer de coller au "contrat". J'aurai surement besoin que vous me fassiez remarquer que je ne le respecte pas, car comme le souligne Siesta, je ne me rend pas compte de tout.

Je pense être sincère quand je dit qu'il faut d'abord parler des personnes avant de parler de communication. Je peux expliquer, s'il y a besoin. Je peux aussi parler de moi, me soumettre à vos questions, s'il y a besoin.

Suis je dans le contrat, ou est-il déjà rompu ?

#
Profil

mandarine

le vendredi 19 mars 2010 à 11h48

Si on se plie a toutes ces regles on vas y perdre en sincerité
On est pas la pour se fondre dans un moule imposé
On doit rester nous meme au risque de ne pas plaire a tous
Si on fait des erreurs c est par rapport a qui et a quoi?
Si on rentre dans les regles on vas ressembler a des petits robots sans ame!

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 13h02

ERIC_48
Je veux bien essayer de coller au "contrat". J'aurai surement besoin que vous me fassiez remarquer que je ne le respecte pas, car comme le souligne Siesta, je ne me rend pas compte de tout.

Je pense être sincère quand je dit qu'il faut d'abord parler des personnes avant de parler de communication. Je peux expliquer, s'il y a besoin. Je peux aussi parler de moi, me soumettre à vos questions, s'il y a besoin.

Suis je dans le contrat, ou est-il déjà rompu ?

Ben... en fait, il serait un peu à définir et à redéfinir tout le temps, en en causant justement.

Je salue le fait que tu parles en "je", déjà. Mais je ne capte pas ce "parler des personnes"; comme je l'ai déjà dit, je trouve que seules les personnes peuvent parler d'elles-mêmes.

Et puis je ne vois pas de priorité entre personnes et communication(s), je vois ça comme un va-et-vient incessant des unes aux autres et vice-versa: car pour ma part, quand je parle de ma communication... je parle de moi.

Alors oui, explique, stp.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 13h05

Boucledoux

Ca me semble assez évident ... et que sans le dire, je suggérai la lecture de ce lien au moins autant à nos co-forumeur qu'à nos co-forumeuses ;)

Banco! J'aimerais bien te lire sur comment toi tu te situes en regard de cet article; il ne t'a pas interpellé pour rien :-) . Et puis les autres, y z'en disent quoi?

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 13h14

Sinon, je signale une BD qui me fait boyauder, perso: "Calvin et Hobbes".

Autant pour le contenu, que pour les titres à se faire pipi aux culottes; parmi les plus chiadés:

"Va jouer dans le mixer"

"Quelque chose bave sous le lit "

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 19 mars 2010 à 13h24

mandarine

En fait vous ne defendez pas le poly amour juste votre ego !

Tu vouvoies Clémentine, ou c'est un vous pluriel ?

Je défend parfois mon égo, où je le construit... Mais ça m'empêche pas de défendre le polyamour, d'exposer quelques idées, des ressentis. Ca n'est pas incohérent.

mandarine
Moi je suis a fond dans l AMOUR mais c est tellement banal que ca ne vous interpelle pas.

Même en majuscule, l'amour ne s'impose pas comme une évidence, quand on se met à en parler. Ca ne m'intéresse pas de dire "j'aime et c'est tout".
Dans ce cas, pourquoi le dire ? Pourquoi s'intéresser à des débats, poster dans un forum, au lieu de profiter de cet amour dans lequel on est à fond ?

Je ne dis pas que c'est mal de ressentir son amour comme quelque chose de fort, je dis qu'une fois qu'on a décidé d'en parler, il faut essayer de poser des questions, qui seront parfois complexes, d'affiner des réponses. Enrichir sa pensée, ses ressentis.

S'il suffisait de dire "l'amour c'est super bien mais parfois on en souffre", on a pas vraiment à parler, on se branche sur Radio Nostalgie et ça suffit.
On veut dire plus... alors on s'en donne les moyens.

#
Profil

Boucledoux

le vendredi 19 mars 2010 à 13h32

Clementine
Banco ! J'aimerais bien te lire sur comment toi tu te situes en regard de cet article; il ne t'a pas interpellé pour rien :-) . Et puis les autres, y z'en disent quoi ?

plus du tout le temps de participer aujourd'hui mais promis, je gamberge sur la réponse pour ce we :-)

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 13h51

mandarine
...

mandarine
...

Voilà, ^^ je vais pas me plaindre, je reçois ce que je demande... Je reprends la logique du dernier § de mon intro: c'est brut (j'ai envisagé que ça le soit), on peut en causer? (je redemande).
Cette habitude de communication, elle me déplaît. Alors plutôt que de te répondre vertement, de te laminer comme j'en ai le secret, je respire fort, et je te demande:
Pourquoi ce genre de post, mandarine?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Junon

le vendredi 19 mars 2010 à 16h22

mandarine
Dieuse la mere est revenue
Comme dab cassante coupante
Quest ce qu ils t ont fait ou pas fait pour que tu les massacre
Ouvre un fil reservé a l "elite"
Vous y serez peu nombreux et tranquille
En fait vous ne defendez pas le poly amour juste votre ego !
Eric a fait du bon boulot il a essayé de remettre de l ordre et les nouveaux s y retrouvent
Titane n est pas un monstre il a ses valeurs comme nous tous
Moi je suis a fond dans l AMOUR mais c est tellement banal que ca ne vous interpelle pas.
Flute enchantée s est fait descendre tellement vite qu elle n y est pas revenue
C est dommage mais je continue de croire qu on a tous quelque chose a apporter aux autres il suffit de mettre de l eau dans son vin! !

Wow, petit mais costaud, l'agrume!
On a le droit de ne pas apprécier la prose des uns et des autres (par exemple, comme je l'ai déjà dit à Sissi et comme je le réecris à ton égard, ça me hérisse de lire un texte sans syntaxe et sans ponctuation. Pas de l'élitisme, mais une exigence de lisibilité), on a aussi le droit de ne pas apprécier les attaques personnelles, rebuffades, fausse naïveté et vrai agressivité de Titane et Eric. J'en fais partie, je ne lis pas leurs posts (auquels je l'avoue, je ne saisis souvent quasiment rien) mais je ne commente pas, mon temps est assez compté.
Et je suis pourtant, moi aussi, "à fond dans l'amour"...

#
Profil

titane

le vendredi 19 mars 2010 à 16h28

- Pour Titane : j’en ai marre de m’énerver devant tes envolées lyriques décousues, sans fil conducteur cohérent, qui dénigrent plus ou moins subtilement ce qui ne rentre pas dans tes valeurs – là je suis d’accord avec Amorgen et Boucledoux, grosso-modo. Même tes réponses quand on te parle de ça, ne dépassent pas l’intention annoncée, sous couvert d’écoute et d’amende honorable. Je te zappe aussi tout le temps. Et je rêve également de fils où tu ne pourrais pas intervenir. Ca me désole de devoir faire ça, mais je me rends compte que je me protège.

la même chose pour moi... et depuis longtemps... sauf que pour moi rien de grave..

alors je vais répéter: je dis ce que je veux, comme je veux et quand je veux...

je n'ai lu que ce petite paragraphe... et ça me suffit...

Bien à toi

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 16h36

Et bien on restera donc entre gens qui ont envie de communiquer sur le mode de la remise en question, et voilà tout. Bienvenue à ceux-là.

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 mars 2010 à 16h46

Y'a quelqu'un avec qui j'engagerais bien la conversation, aussi; parce qu'on s'est eu talqués, enguirlandés, et si je devais décrire la relation, là, c'est genre "se détester cordialement mais trouver que l'autre il argumente bien, il est franc du collier et que d'accord ou pas d'accord, respect à la tronche de cake au bout du clavier."

Que donc même s'il est pas d'accord avec ce que je viens de dire, c'est respect à lui quand même.

Amorgen, si tu te la sens de te manifester, je te lirai avec impatience.

#
Profil

titane

le vendredi 19 mars 2010 à 16h59

Pourquoi ce genre de post, mandarine ?...

c'est quand même rigolo que TOI tu poses ce genre de question... elle ne te démange pas la poutre ?

Ce n'est pas la première fois que ça arrive... tu le sais très bien...

Mias pas la pein d'en faire un drame... rien de grave... fais comme Junon, des fois elle réagis, des fois non...

Siestacorta aussi...

ne fais pas semblant de voir que tu es omni présente sur les fils... et c'est marrant que tu me le reproches!... fais les stats toi-même... encore une fois rien de grave si tu ne soulevais ce faux problème...

Oui il y a une diversité de points de vue et de style... et alors ?

Je t'asure que si je n'avais pas senti que mes propos étaient systématiquement "dénigrés" ou dénaturés par des interprétations exégérées voulant les ridiculiser... je ne me serais pas défendu... tu m'a cotoyé dans d'autres fora... mais ici c'est ton bébé... chasse gardé... enfin...

ps grave encore... nous sommes tous libres d'écrire ce qu'on veut... si tu rabaissais tes gardes on irait tous mieux... j'apprécie la sincérité de Siestacorta.. enfin je veux bien y croire... mais il me semble que tu n'arrives pas à te décrisper...

et puis donner tes appréciations sur les uns et les autres n'arrangent pas les choses... paradoxal tout ça...

on vient sur ce forum gentiement, pour participer à un polytruc... on lance des mots qui ne sont pas nous... on sait qu'ils vont être interprétés tout aussi librement... des fois pon réagit des fois non... c'est tout...

tu n'as pas le monopole de la "remise en question", justement ! Tu es sur un forum.... avec plein d'inconnus...

ce fil n'a pas de raison d'être... un bon massage à tous, nous ferait du bien

et très sincèrement je n'en veux à personne... en défendant mes propos je cherche à défendre ceux de qui partageraient aussi cette sensibilité, et qui eux comprennent ce que j'essaye de partager...

fais de même, c'est tout... sans dénigrer ou riiculiser ce quie est diféfrent de toi...

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 19 mars 2010 à 18h22

Reprise au vol, pour insister sur le "coeur" du truc.

Clementine


Je résume : si c’était en mon pouvoir, je voudrais en bannir les interventions fylozofykes à l’emporte-pièce, les discours sans queue ni tête ni argumentation logique ni enchaînements, mais pas les personnes si elles peuvent s’en abstenir. Le contrat que je souhaite passer avec les intervenants qui décident de poser quelque chose ici, c’est de communiquer non pas avec cet a priori d’amour, mais une précaution de sincérité. Brute au besoin, quitte à en causer, de pourquoi on est brut. De quoi donner et avoir du grain à moudre, sur nos habitudes de communication, qui plaisent pas toujours à tout le monde.

Donc, dans le point de départ même du fil, on a des messages persos et un fond, et sur les deux, un appel à s'exprimer.

Je pense que les deux peuvent se mélanger : en se définissant en porte à faux avec d'autres fonctionnements, on définit aussi ce qu'on essaye de faire soi.
C'est vrai que j'espère qu'il y ait un "grain à moudre " qui englobe la dimension personnelle mais qui la dépasse aussi.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 19 mars 2010 à 18h32

Ceci est une réponse directe à Titane...
Pour faciliter la lecture, je préfère la signaler comme telle.

Cette réponse n'apporte pas tant que ça au schmilblik, mais ça reste des choses que j'ai envie d'exprimer.
Ce n'est pas que personnel, dans le sens où il s'agit de dire pourquoi je comprend que Clem ait posté ce fil. Mais c'est très personnel quand même, et j'espère pouvoir avancer sur du plus intéressant pour tous ultérieurement (ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant, une bonne devise).

titane


et puis donner tes appréciations sur les uns et les autres n'arrangent pas les choses... paradoxal tout ça...

Pas vraiment. Elle annonce un message franc du collier, dès le départ. Pas en disant que les gens ne pensent pas bien, mais en disant franchement ce qu'elle pense des gens, et qu'elle espère être suivie. En disant quand et avec qui elle a eu des difficultés

T'as tout le choix de ne pas t'accorder avec son fonctionnement, avec sa demande : on l'a tous. Mais tu ne dis pas que ça. Tu dis que c'est un "faux problème", que "ce fil n'a pas raison d'être".
Au milieu de ce que tu dis sur ta liberté d'expression, a priori extensible à celle des autre, tu émets des avis vraiment excluants.

Je pratique le fonctionnement à la fois brut et pensé qu'elle dit chercher (en tout ça y ressemble), c'est pourquoi je me sens concerné.
Je crois qu'on peut se permettre de toucher au personnel quand on le fait avec la capacité d'écouter ce que l'autre va répondre, et qu'on est capable aussi de ne pas faire que du personnel, justement.

Le général sans le particulier, ça sonne creux et le particulier sans le général, c'est trop peu pour en dire quelque chose. C'est même pas un constat, c'est une tautologie.
Ben on zappe pas. On nomme le particulier, en soi et chez l'autre, qui fait que ça déconne. On se planque pas, on dit ce qu'on ressent, pourquoi.
Ca prend du fil ? Bien.

Clem t'interpelle, interpelle Eric, ou mandarine ? Et alors ?
Elle demande à dialoguer, ou à entendre une fin de non recevoir : elle dit "ça me déplait, parlons-en", pas "ça me déplait, tu as donc tort".

Tu perçois de l'agressivité, des attaques, du dénigrement...
Il y en a. S'il n'y avait rien de plus, oui, ce serait sans intérêt. Mais comme il y a tout en plus, expression de ressenti, proposition de recherche et d'idées, questionnement sur la possibilité d'échange et demande de réponse, ne s'arrêter que sur un aspect personnel (par ailleurs reconnu et expliqué), dire "c'est le problème de untel" et refuser que ce soit un sujet plus complexe : c'est insuffisant.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion