Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Déverrouillages

Témoignage

En guise de présentation, à l'occasion de mon inscription sur ce site, je publie une adaptation d'un texte paru dans mon blog perso "intimiste", fin février. Il s'agit d'un résumé autobiographique un brin romancé, centré sur mon itinéraire sentimental, avec en ligne de mire ma découverte de l'univers des amours plurielles. Un parcours sans doute classique, vu avec mon filtre personnel. Je vous en souhaite bonne lecture !

A 20 ans, je rêvais éveillé. Sur les ballades nonchalantes de Georges Moustaki, dépeignant avec poésie les errements tranquilles du voyageur sur tous les...

» Lire l'article

#
Profil

Clown_Triste

le lundi 08 mars 2010 à 14h52

C'est un beau texte, sur le fond, plein de justesse et de retenue, comme sur la forme, élégante et ciselée.
Je m'incline. Chapeau !

C.T.

#

Noemi... (invité)

le lundi 08 mars 2010 à 15h09

oui, je plussoie, merci pour ce texte!

Quel chance tu as que ta femme accepte tes désirs de polyamour!

#
Profil

Drya

le lundi 08 mars 2010 à 15h23

Superbe, merci de l'avoir écrit !
Je rêve que ce cheminement se révèle aussi brillant pour tous ceux qui l'abordent.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 08 mars 2010 à 15h40

Un début prometteur :-)

(je retiens mes instincts de "jamais content", je prendrai une autre occase pour en faire part)

#

(compte clôturé)

le lundi 08 mars 2010 à 16h50

Merci pour ce texte, à la fois par sa qualité et sa sincérité, mais aussi parce que grâce à toi d'autres hommes et femmes se verront en miroir et se sentiront moins seuls.
Je trouve l'évolution que tu décris vraiment magnifique. Le polyamour arrivant au sein d'un couple monogame me paraît toujours miraculeux. J'espère qu'ici tu trouveras de quoi continuer ta réflexion.

#
Profil

LuLutine

le lundi 08 mars 2010 à 19h15

(+)

#
Profil

Junon

le lundi 08 mars 2010 à 20h30

Très beau texte, qui fait profondément écho en moi.

#
Profil

usclade

le lundi 08 mars 2010 à 22h47

Merci à vous pour vos commentaires encourageants. Je n'ai sans doute accompli que la partie la plus facile, car une fois tout cela exprimé, tout reste à réaliser !

#
Profil

LuLutine

le lundi 08 mars 2010 à 23h41

Je ne sais pas si c'est si facile, et je pense que tu as déjà fait un bon bout de chemin. Peut-être plus que tu ne le penses.

#
Profil

Drya

le mardi 09 mars 2010 à 10h22

Je pense aussi que vous avez passé l'étape la plus difficile: aborder et tomber d'accord sur le sujet! C'est extrêmement rare, probablement parce que c'est un cap semé d'écueils. Généralement, quand l'un des deux aborde le sujet, la réponse de l'autre est "Il n'en est pas question !!! tu me prends pour qui ?!".

#
Profil

usclade

le mardi 09 mars 2010 à 14h15

En fait mon épouse n'a pas donné un accord inconditionnel à toutes les expérimentations. Simplement elle a accepté que ma façon de ressentir, aimer et désirer ne corresponde pas au schéma monogame et comprend les ouvertures subtiles du polyamour. Mais voir se concrétiser ces projections lui fait peur et nous ne savons pas encore comment cela va pouvoir éventuellement se réaliser dans notre existence, nos contraintes, nos dépendances.
Il n'est pas sûr que nous y arrivions. Je suis très prudent. Mais d'ores et déjà, la prise de conscience de tout ça, à défaut de se concrétiser au quotidien, m'a libéré d'une culpabilité lourde à porter et me nourrit d'un espoir précieux.

#
Profil

ERIC_48

le mardi 09 mars 2010 à 14h16

Avec ma bouche qui a bu, qui a embrassé et mordu, sans jamais assouvir sa faim, je te dit que c'est très beau, et que tu écrits bien.
On a tous en nous, quelque chose de...cette volonté de prolonger la vie, ce désir fou de vivre une autre vie, cette force qui nous pousse vers l'infini, quelque chose de...
A certaines heures de la nuit, quand le coeur de la nuit s'est endormi, il flotte un sentiment comme une envie...
Nous prendrons le temps de vivre, d'être libre...
nous pourrons rêver notre vie.

#

(compte clôturé)

le mardi 09 mars 2010 à 14h23

:-) Ah qu'est-ce que je ferai sans ce beau forum !
Eric, tu ouvres un fil genre "Mots du désir" pour le thème "Sexualités" ? ;-)

#
Profil

ERIC_48

le mardi 09 mars 2010 à 14h49

J'arrive, excuse, je bosse en même temps
J'ai peur de mal choisir le texte du sujet
Bon voilà, mais Usclade aurait fait mieux que moi, à mon avis

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

titane

le vendredi 19 mars 2010 à 20h42

superbement écrit...

j'ai connu un parcours similaire à quelques différences près:

1 - ce n'est pas moi qui me suis ouvert à l'amour multiple, c'est l'amour multiple qui m'est tombé dessus: je suis tombé amoureux d'une autre femme tout en constatant que j'étais toujours amoureux de ma femme: notre couple était et reste heureux, malgré les enfants et toute la vie autour... le désir était et reste intact... alors pourquoi ? Faut-il une raison ?

2- je ne suis jamais tombé sur le blog de Françoise Simpère (vais y jeter un coup d'oeil là)... j'aurais peut-être gagné du temps !! car il m'en a fallu des réflexions et des "expériences" pour essayer de comprendre ce qui m'arrivait...

Et là je dois dire que c'est justement dans la philosophie, le spirituel que j'ai trouvé des "explications"... pour briser mes chaînes "physiques" et "psychologiques" qui refusaient l'évidence..

Cela peut expliquer ceci

#

(compte clôturé)

le lundi 19 avril 2010 à 18h36

J'aime bien ce texte écrit avec grâce et vérité. Françoise Sempère semble bien avoir marqué ce parcours comme beaucoup d'autres. J'aime bien qu'on fasse référence aux auteurs ou autre personnes auxquelles nous sommes redevables de nos choix.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Pinklady

le lundi 26 avril 2010 à 17h20

Je me sens sans mot face à ce si joli texte. Merci à toi pour ce partage. C'est parfois si compliqué d'expliquer ce choix de vie autour de soi alors qd on peut croiser un texte comme le tien c'est du bonheur.

#

(compte clôturé)

le mardi 11 mai 2010 à 12h29

Bravo usclade,tu as du talent !
Nos histoires de couples se ressemblent à la différence que c'est mon mari qui est à la place de ta femme (cette derniére n'a pas connu d'aventures amoureuse dans le cadre du mariage , mon mari en a connu une !)
Je vous souhaite pleins de bonnes choses !

#
Profil

aime_mi_trente

le mardi 25 mai 2010 à 19h08

usclade
En fait mon épouse n'a pas donné un accord inconditionnel à toutes les expérimentations. Simplement elle a accepté que ma façon de ressentir, aimer et désirer ne corresponde pas au schéma monogame et comprend les ouvertures subtiles du polyamour. Mais voir se concrétiser ces projections lui fait peur et nous ne savons pas encore comment cela va pouvoir éventuellement se réaliser dans notre existence, nos contraintes, nos dépendances.

Il n'est pas sûr que nous y arrivions. Je suis très prudent. Mais d'ores et déjà, la prise de conscience de tout ça, à défaut de se concrétiser au quotidien, m'a libéré d'une culpabilité lourde à porter et me nourrit d'un espoir précieux.

C'est étonnant - mais pas tant que ça. Ces mots, à la virgule près, décrivent ma situation et celle de mon couple quand nous avons lu les ouvrages de Françoise Simpère, au printemps 2009.

Depuis, j'ai fonctionné 6 mois sur cet espoir précieux. Puis j'ai tenté l'expérience. J'ai cru avoir "assuré" au maximum mes prises sur cette falaise jamais arpentée. C'était en janvier 2010.

Je suis tombé 3 fois. En février, en mars, en avril. La 3ème, j'ai dû arrêter "l'expérience". Ma femme avait été aussi compréhensive qu'elle le pouvait, mais ce qu'elle évacuait cérébralement la faisait souffrir physiquement. Vraiment, de manière visible, sans trucage possible. Moi, je me sentais bien, avec chacune d'entre elles, mais je n'arrivais plus à gérer un équilibre, le temps me semblait fuir sous mes pas... Et ma "lutine", bien qu'en couple avec enfants, et d'une culture et d'une ouverture d'esprit digne des gens de ce forum, s'est mise à remettre dangereusement en cause son amour "premier".

Toutes choses pas ou peu prévues dans mon scénario de départ. J'ai dû enclencher la procédure d'arrêt d'urgence. Je ne suis pas fier vis-à-vis de ma "lutine" que j'avais réussi à contaminer de mon éternel optimisme, et qui s'est brutalement vue éjectée au bord de ma route. J'ai sauvé l'essentiel, c'est-à-dire mon couple, puisque ma femme m'a très bien compris et ne m'en veut pas. Mais, maintenant... "Chat échaudé craint l'eau froide".

Et pourtant, je continue à porter une intuition irrésistible que la vérité est dans le partage... Et que les limites de ce partage ne méritent pas de ressembler à une cage, fût-elle dorée.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

rémi (invité)

le dimanche 27 juin 2010 à 22h57

Eh bien...Le polyamour...georges Moustaki...c'est très séduisant....mais çela ne vaut pas l'expérience réelle,qui est la tienne, et elle ne remplacera jamais tous les concepts qui eux ne sont pas la réalité.
amicalement,

rémi

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion