Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Y'a t'il des films sur le PolyAmour?

Médias
#

(compte clôturé)

le mardi 20 octobre 2009 à 12h45

Suite à une certaine réflexion et à la lecture de livres traitant de ce sujet, je me demandais si l'un d'entre vous connaissait des films sur le PA?
Je ne suis pas contre un film documentaire, surtout s'il est bien fait et objectif, mais j'oriente plus ma demande sur un film romancé.
Merci d'avance!
S.

#
Profil

Zajj

le mardi 20 octobre 2009 à 18h02

Tu connais Family ? pas un film exactement mais bon ...
www.youtube.com/user/3DogPictures
www.3dogpictures.com/

#

(compte clôturé)

le mardi 20 octobre 2009 à 21h07

Non je ne connais pas...mais j'irais voir. Merci du lien dans tout les cas!
S.

#
Profil

Junon

le jeudi 22 octobre 2009 à 15h00

Tu as une courte liste dans le fil "Chansons, poèmes, divers poly"

#

(compte clôturé)

le jeudi 22 octobre 2009 à 21h50

Notez, Merci.

#
Profil

Romy

le vendredi 15 janvier 2010 à 23h39

Où trouve t-on le fil «  chansons, poèmes, divers poly»? merci!

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 15 janvier 2010 à 23h52

Où trouve t-on le fil «  chansons, poèmes, divers poly»?

Page deux des Discussions

#
Profil

Siestacorta

le samedi 16 janvier 2010 à 00h00

Ou en cliquant la rubrique "culture", sur la colonne de droite, on tombe rapidement dessus !

/discussion/-bu-/Chansons-poemes-divers-poly/

#

Françoise (invité)

le samedi 16 janvier 2010 à 14h14

Très joli film où deux hommes aiment la même femme avec joyeuseté et beaucoup d'humour: "Serenade à trois" de Ernst Lubitsch. C'est drôle, ça parle du désir et de la jalousie et ça se termine bien. Ca date de... 1933. Je l'ai vu l'an dernier lors du cycle "Désir" au Forum des images.

#
Profil

Jena

le samedi 16 janvier 2010 à 14h42

Quelqu'un se souvient d'un film Français sorti en 2008 ou 2009, sur le thème d'un garçon et deux filles ? Je n'ai vu que la bande-annonce et le clip de la musique, et pas moyen de remettre le doigt dessus. Ça avait l'air tout mignon, de les voir se promener à trois dans une rue la nuit.
Help?

#
Profil

Siestacorta

le samedi 16 janvier 2010 à 14h58

Comme ça, ça me fait penser au "chansons d'amour" de Christophe Honoré

#

(compte clôturé)

le samedi 16 janvier 2010 à 15h02

Aurelien
Quelqu'un se souvient d'un film Français sorti en 2008 ou 2009, sur le thème d'un garçon et deux filles ? Je n'ai vu que la bande-annonce et le clip de la musique, et pas moyen de remettre le doigt dessus. Ça avait l'air tout mignon, de les voir se promener à trois dans une rue la nuit.

Help?

Autres indices? Ambiance, couleurs, détails insignifiants au premier abord? Ca me dit quelque chose...

#
Profil

Jena

le samedi 16 janvier 2010 à 15h09

#
Profil

Siestacorta

le samedi 16 janvier 2010 à 15h13

Ce qui serait chouette ce serait un film qui finisse par "et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'amants..."

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Jena

le samedi 16 janvier 2010 à 15h13

Haha, j'étais en train de voir s'il était possible de le (télécharger) l'acheter en ligne, et je vois qu'il est déjà sur mon ordinateur... Mon exe l'avait (téléchargé) trouvé par hasard...
Qui veut le voir, on peut faire une projection ?

#
Profil

Romy

le samedi 16 janvier 2010 à 16h10

Ça c'est très bon Siestacorta!!! C'est bon parce que c'est tellement évident!

Dans les chansons de Brassens, il y a aussi «  À l'ombre des hommes...»
www.youtube.com/watch?v=sqMi3siNksc

Les dragons de vertu n'en prennent pas ombrage,
Si j'avais eu l'honneur de commander aù bord,
A bord du Titanic quand il a fait naufrage,
J'aurais crié:"Les femm's adultères d'abord!"

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière ...

Car, pour combler les vœux, calmer la fievre ardente
Du pauvre solitaire et qui n'est pas de bois,
Nulle n'est comparable à l'epouse inconstante.
Femmes de chefs de gar', c'est vous la fleur des bois.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Quant à vous, messeigneurs, aimez à votre guise,
En ce qui me concerne, ayant un jour compris
Qu'une femme adultère est plus qu'une autre exquise,
Je cherche mon bonheur à l'ombre des maris.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

A l'ombre des maris mais, cela va sans dire,
Pas n'importe lesquels, je les tri', les choisis.
Si madame Dupont, d'aventure, m'attire,
Il faut que, par surcroit, Dupont me plaise aussi!

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Il convient que le bougre ait une bonne poire
Sinon, me ravisant, je détale à grands pas,
Car je suis difficile et me refuse à boire
Dans le verr; d'un monsieur qui ne me revient pas.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Ils sont loins mes débuts ou, manquant de pratique,
Sur des femmes de flics je mis mon dévolu.
Je n'étais pas encore ouvert à l'esthétique.
Cette faute de gout je ne la commets plus.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Oui, je suis tatillon, pointilleux, mais j'estime
Que le mari doit être un gentleman complet,
Car on finit tous deux par devenir intimes
A force, à force de se passer le relais

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Mais si l'on tombe, hélas! sur des maris infames,
Certains sont si courtois, si bons si chaleureux,
Que, même apres avoir cessé d'aimer leur femme,
On fait encore semblant uniquement pour eux.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

C'est mon cas ces temps-ci, je suis triste, malade,
Quand je dois faire honneur à certaine pecore.
Mais, son mari et moi, c'est Oreste et Pylade,
Et, pour garder l'ami, je la cajole encore.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Non contente de me dé plaire, elle me trompe,
Et les jours ou, furieux, voulant tout mettre à bas
Je cri:"La coupe est pleine, il est temps que je rompe!"
Le mari me suppli':"Non ne me quittez pas!"

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Et je reste, et, tous deux, ensemble on se flagorne.
Moi, je lui dis:"C'est vous mon cocu préféré."
Il me réplique alors:"Entre toutes mes cornes,
Celles que je vous dois, mon cher, me sont sacrées."

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Et je reste et, parfois, lorsque cette pimbeche
S'attarde en compagni' de son nouvel amant,
Que la nurse est sorti', le mari à la peche,
C'est moi, pauvre de moi! qui garde les enfants.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère. ....

#
Profil

LuLutine

le dimanche 17 janvier 2010 à 01h58

Aurelien
Qui veut le voir, on peut faire une projection ?

Oui ! :)

#
Profil

ally

le dimanche 17 janvier 2010 à 01h59

le woody allen : "vicky, cristina, barcelona...."

#
Profil

Jena

le dimanche 17 janvier 2010 à 03h25

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis dedans :D

je sors.

#
Profil

Tchu

le dimanche 17 janvier 2010 à 10h49

:-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion