Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Communiquer avec un autiste ?

Bases
#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h07

Je ne parle pas d'un véritable autiste mais de quelqu'un qui se barricade et qui refuse de répondre par autre chose que "hmm hmm"....

Alors, des idées ?

Je ne sais plus quoi faire, si ça continue, je laisse tomber...je ne vois pas d'autre solution.

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h11

Le piquer aux fesses avec un truc pointu: il dira "Aye aye" :-)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h16

Euh...et après il m'en voudra !
J'ai déjà essayé chatouilles et même tapes....

Il dit parfois d'autres mots, mais pas quand je pose des questions importantes.
Exemple 1 (anodin) : "tu as faim ?" - "non"
Exemple 2 (important) : "il y a quelque chose qui ne va pas ?" - pas de réponse...

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h39

Essaie le silence complet...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h42

Essayé aussi, peut-être pas assez longtemps...j'ai un problème de timing sans doute.

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h46

Ah oui, faut s'armer de patience pour pas craquer :-/

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h54

Quand tu sais pas si c'est 3 heures, 3 jours ou 3 semaines, ma foi, ça me donne surtout envie de laisser tomber.

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2009 à 21h57

P'têt' ben, alors...

#
Profil

Junon

le mercredi 08 juillet 2009 à 22h21

Aucune idée mais je serai ravie d'avoir la réponse pour mon propre usage!

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 juillet 2009 à 22h29

Si t'as gardé la quittance, tu peux peut-être l'échanger au magasin? :-)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 juillet 2009 à 22h52

Lol non il n'est plus sous garantie depuis le temps....même en comptant l'extension de garantie ^^

Et puis moi je ne jette pas, je garde ! Et j'additionne ! (C'est pas ça le principe du PA ?)

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 juillet 2009 à 08h36

Bon, t'as plus qu'à t'en trouver un qui n'a pas la boîte vocale cassée :-) . A répondeur automatique intégré peut-être?

Remarque, la panne peut aussi venir du serveur, s'il est surchargé... Tu sais, "Message reached quote ending error"... :-/ ou "Blocked image" ???

#
Profil

titane

le jeudi 09 juillet 2009 à 09h58

LuLutine

Et puis moi je ne jette pas, je garde ! Et j'additionne ! (C'est pas ça le principe du PA ?)

Tien formule intéressante !!! est-ce que le PA ou l'amour multiple ne fait qu'additionner ?? Pourtant il y a des "râteaux" et bien des séparations dans l'amour multiple et j'ai eu plus d'une fois la simple remarque de gens qui avaient peur d'aimer au pluriel car ils avaient peur de se séparer au pluriel !!

Je crois sincèrement que cela pourrait être un sujet intéressant: la fluidité des relations amoureuses dans l'amour multiple? Remarquez que je ne parle pas de "robustesse" !! Concept très mono pour moi ! quoique sacrément remis en cause par les statistiques des divorces!!

Comment les relations amoureuses se "terminent" ou "s'évaporent" dans l'amour multiple ?

Est-ce que "additionner" serait pas un résidu d'une certaine "possessivité / attachement" ou "peur de perdre" ?

Est-ce que l'amoureux multiple augmente les risques de se faire larguer ou de larguer ? ou bien la problématique elle-même se dilue dans l'amour multiple et perd toute sa "puissance" et les fantasmes qui vont avec ?

Cela demande réflexion !!

#
Profil

Junon

le jeudi 09 juillet 2009 à 11h26

Hmm, je dirais qu'une fois la donnée "je suis poly" réellement acceptée par les partenaires (et donc l'écueil monumental que ça suppose), les risques de séparations sont moindres...mais je me trompe peut être?

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 juillet 2009 à 11h45

A entendre certains, il y a en effet des gens qui s'approchent des polys parce qu'ils pensent que ce sera moins dur pour le poly lors de la séparation, puisqu'ils ont plusieurs relations.

Ce que je trouve assez dur, car si je tombe amoureuse, c'est de la personne, pas de la facilité supposée avec laquelle je peux la planter...

#
Profil

titane

le jeudi 09 juillet 2009 à 11h59

Je suis bien d'accord... la multiplicité se s'additionne pas et chaque histoire amoureuse se vit pour elle même... et donc une "fin" reste une douleur pour moi... bien sûr il y a des fois où l'amour s'efface peu à peu et donc la relation se termine tout doucement sans heurt ni souffrance... Mais je dois avouer que chaque "fin", même assumée et voulue et acceptée est douloureuse... On le savait, c'est comme ça et cette douleur peu à peu peut être délicieuse car elle est la manifestation d'un amour vécu et partagé et donc d'une richesse...

mais je crois aussi que d'accepter plus de liberté, spontanéité et gratuité dans nos relations multiple nous amène à se "préparer" et à "accepter" cette éventualité de relations plus fluides avec des débits et des fins et mêmes des "mise en attente"... car la relation n'est pas le fondement d'une construction ou d'un investissement mais juste le plaisir de partager...

Dans les amours multiples la relation se fonde davantage sur la jouissance que sur le projet... une fin éventuelle est moins catastrophique et sera oins entachée d'une sensation échec ou d'abandon... une fin "naturelle" dira-t-on...non ?

Ainsi la "mort" d'une relation serait mieux intégrée dans l'histoire ou dans la relation même... une plus grande prise de conscience qui rehausse la valeur de la relation et son statut de "cadeau" et d'abondance... pas un dû... un cadeau !

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 juillet 2009 à 12h27

Ca c'est comme nous nous le voyons de l' "intérieur" du PA; moi je me sens constamment guettée, sinon seulement par les appétits-de-ceux-qui-pensent-que-puisque-je-suis-PA-c'est-facile-de-coucher... en plus, par ceux qui cherchent juste un truc de passage en attendant LA personne pour laquelle ils me quitteront.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 09 juillet 2009 à 14h01

titane
Tien formule intéressante !!! est-ce que le PA ou l'amour multiple ne fait qu'additionner ?? Pourtant il y a des "râteaux" et bien des séparations dans l'amour multiple et j'ai eu plus d'une fois la simple remarque de gens qui avaient peur d'aimer au pluriel car ils avaient peur de se séparer au pluriel !!


Pour ma part, j'ai un coeur qui ne fait qu'additionner...
Mais je ne peux pas contrôler ce que pensent/ressentent les autres, évidemment ! Et je ne suis donc pas à l'abri des séparations, comme tout poly (ou mono d'ailleurs) qui se respecte :) !

titane
Je crois sincèrement que cela pourrait être un sujet intéressant: la fluidité des relations amoureuses dans l'amour multiple?

Oui c'est exactement ça, une histoire de fluidité.
On ne casse pas brutalement, on évolue, au fil du temps. La relation évolue. Elle est élastique. Ce n'est pas "tout ou rien".

titane
Est-ce que "additionner" serait pas un résidu d'une certaine "possessivité / attachement" ou "peur de perdre" ?


Pour certains, peut-être.
Pour moi, non. Depuis toujours j'ai tendance à être assez constante dans mes sentiments (sans doute un des points qui m'a conduite au polyamour, d'ailleurs). Alors même si je ne vois pas quelqu'un pendant deux ans (par exemple), si je l'aime, je l'aime...

#
Profil

Junon

le jeudi 09 juillet 2009 à 14h13

Tout à fait d'accord avec toi Titane, toute fin m'est douloureuse. Demain et pour la première fois en 2 ans, je vais revoir mon ex compagne. Nous nous sommes quittées en très mauvais termes, justement parce qu'elle en pouvait supporter l'idée de ma partager. Eh bien, j'appréhende énormément...

(Ah bon Clementine, tu te fais harceler par des "monos"? Faudra que tu me racontes ça, je suis jalouse :))

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 juillet 2009 à 14h25

Oh c'est pas la big foule, quand même... mais ils y pensent bien plus facilement que si j'étais mono (de leur propre aveu, quand je recadre).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion