Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin d'y voir clair

#
Profil

gdf

le jeudi 14 septembre 2017 à 18h55

On t'as dit à plusieurs reprises de ne pas lui mettre de pression, mais là je vais dire le contraire. Si ça t'embête de le trouver chez toi quand tu rentres, dis le. Utilise la communication non violente, c'est-à-dire évite "tu fais chier à laisser ce connard chez moi", mais plutôt
Quand je suis rentré, il était là, et ça m'a fait de la peine, c'est une source de stress. J'aimerais qu'il soit parti avant que j'arrive. Au minimum, pourrais tu me prévenir à l'avance, pour que je puisse m'y préparer ?

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Juliejonquille

le jeudi 14 septembre 2017 à 19h49

Oui je suis d'accord avec gdf : pose des limites.
Là par exemple tu peux lui dire ton ressenti et demander un accord pour ton bien-être.
Si tu prends trop sur toi : explosion.

Ça n'est pas que dans un sens. Même dans une coloc on a des règles et accords.

#

Ni pour, ni contre, bien au cont (invité)

le jeudi 14 septembre 2017 à 23h50

On en revient à la problématique des limites que j'ai déjà évoquée.
D’après ce que je lis régulièrement ici, nombre de polyamoureux ne connaissent pas et/ou ne fréquentent pas les autres relations de leur partenaire principal.
De même, le domicile principal est souvent un lieu exclu des rencontres avec les partenaires secondaires.
Avoir fait venir son amant à la maison dans la situation où vous vous trouvez est pour le moins indélicat et cela également de la part du troisième larron .....
La colère mesurée et contrôlée n'est pas interdite dans ce genre de situation.
Dis moins poliment, je l'aurais foutu dehors (le troisième larron....).

#
Profil

wade

le vendredi 15 septembre 2017 à 08h00

Bonjour à tous

On a dormi ensemble cette nuit

Toujours pas de contact ni de marque d affection
C est normal je n en attends pas pour l instant

Ma thérapeute m à dit que je devais rester focalisé sur mon idée que la situation n était pas désespérée
J avoue que des fois c est difficile
Plus on avance plus je vois que l histoire qu elle s est créée avec son amant est solide

Je me pose toujours la même question
Combien de temps vais je tenir comme ça ?

Je ne suis pas sur qu elle puisse prendre de décision un jour
J ai peur qu il faille que son amant ou moi ne décidions pour elle un jour

Tout le monde ici et autour de moi m a conseillé de penser à moi de prendre soin de moi
Au début je pensais que prendre soin de moi c était maintenir la cellule familiale à tout prix
Aujourd'hui je ne sais plus trop

S il est vraiment déjà trop tard tout ce que j accepte en ce moment n aura servi qu à me faire perdre du temps et le temps ne se rattrape pas
Alors bien sur ça permet aussi aux enfants de rester dans un cadre traditionnel et agréable et c est notre priorité commune

J ai repris rdv avec ma thérapeute dans 15 jours
J espère que ça m aidera

#
Profil

Diomedea

le vendredi 15 septembre 2017 à 14h58

Bonjour Wade
J'espère que ta batterie t'apporte de vrais bons moments (je te comprends bien, je suis musicien moi-même).

"Je vois ce que tu veux " Bien sûr ce n'est pas moi qui veux quelque chose ... je te propose quelques pensées, quelques possibles réponses à ce que tu veux pour toi-même : la paix et quelques clés pour le futur.

"Ça me prend toute mon énergie " Rien ne te prend ton énergie, c'est toi qui laisse partir ton énergie dans cette spirale : tu es quand-même maître de cela - c'est très difficile, d'accord, mais c'est ton choix et tu peux donc choisir d'utiliser ton énergie autrement. Et c'est pour cela que je te propose des activités suivies, pas des moments 'picorés', pour reprendre en main ton énergie, ton destin.

Peut-être bien tu subis un manque de respect - mais plutôt que de futilement bagarrer pour obtenir celui de ta femme, nourris le respect que tes enfants t'offrent, et nourris ton respect pour toi-même : sois fier de toi!! Regarde-toi dans la glace et essaye de voir quelqu'un de bien, pas une victime apeurée et ballotée qui a perdu le contrôle de sa vie.

Pardonne-moi si je te parle un peu en 'grand-père' (je le suis, d'ailleurs!), je te soutiens et cherche à t'aider à calmer, stabiliser la tempête que tu vis.

Si tu aimerais qu'on parle (je préfère mille fois plus cela que les textes) tu peux me contacter par message personnel sur ce forum et nous pourrions échanger nos N° de téléphone.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

wade

le vendredi 15 septembre 2017 à 17h09

Comme après chaque bonne soirée la descente est terrible

Je suis à nouveau un pervers narcissique
Un agresseur psychologique

Elle ne reste avec moi pour le confort et les enfants ....

Bref tout le contraire de ce qu elle me disait il y a deux jours

Je ne sais plus ce que je dois croire ou écouter

On parlait d un emploi du temps et de réflexion sur plusieurs mois encore hier
La elle me dit presque que je devrais partir dès aujourd'hui

Une petite voix me dit que c est peut être une bonne chose que ce tiraillement entre la vie réelle et le rêve qu elle a construit l amené à être de plus en plus incohérente et agressive envers moi

Mais une autre voix de plus en plus importante commence aussi à me dire que c est mort

Merci diomeda pour tes conseils et ton soutien
Je te contacterai peut être en privé à l occasion

#
Profil

gdf

le vendredi 15 septembre 2017 à 17h38

Désolé, question pratique, mais quand je vois "agresseur", je me dis qu'il faut être au clair.
À qui appartient la maison ou le bail ? À vous deux ? C'est idiot, mais des fois l'un habite chez l'autre.
Si demain elle allait déposer plainte contre toi pour agression, y aurait il des gens de ton entourage pour témoigner en ta faveur ? Tu parlais de ses parents à elle récemment, qui ont pris ton parti. Y en a toujours il d'autres ?

J'ai deux exemples dans mon entourage qui ont été accusé de choses et d'autres par leur ex. Dans les deux cas, il a été avéré que c'était faux, mais c'est pas un moment facile, et il vaut mieux avoir du soutien.

#
Profil

wade

le vendredi 15 septembre 2017 à 17h45

Je n en suis pas à envisager ce type de relations entre elle et moi
C est le seul point sur lequel je la reprends quand elle l évoque
Je lui que je ne suis pas l homme qu elle décrit

Peut être que je me voile la face mais je ne peux imaginer que nous en arrivions là
La maison est à nous deux

Nous n avons pour l instant ni l un ni l autre pris de réel renseignements concernant un divorce

Et je ne cherche pas de soutien avec ma famille
Je ne veux pas qu ils prennent parti
J espère toujours un happy end.....

#
Profil

wade

le samedi 16 septembre 2017 à 07h08

paradoxalement, nous avons passé une excellente soirée

un tres beau repas en famille
un film avec notre grand
une cigarette sous les etoiles et sa tete sur mon epaule.....

comme a chaque fois je m'enflamme un peu et je dois m'attendre a gober ce matin

j'espere que sa therapeuthe qu'elle voit ce matin va l'aider

j'avoue que j'appréhende un peu

elle sort ce soir avec son amant, ils vont a un concert
il est possible que la compagne de son amant soit présente aussi, mais ca m'etonnerait un peu
j'essaie de ne pas trop y penser

elle m'a dit qu'elle regrettait ses moments de bad quand elle est seule l'apres midi
quand tout ca tourne dans sa tete
qu'elle avait aussi besoin de croire que ce qu'elle ressent désormais pour son amant etait réel

je ne sais pas trop si je dois y voir quelque chose de positif

j'ai tellement peur en ce moment (je sais je l'ai deja dit plein de fois)

je vous tiendrai au courant dans la journée
je sais que ce soir ca va etre tres dur

#
Profil

wade

le samedi 16 septembre 2017 à 22h03

En effet
Ce soir c est dur
Une fois les enfants couchés la solitude me pèse

Demain est un autre jour

On a prévu une balade en forêt en famille
Si le temps le permet....

Pas de grand questionnement ce soir
Juste de la lassitude de la fatigue et de la peur

#
Profil

Camille_B

le samedi 16 septembre 2017 à 22h28


Une petite voix me dit que c est peut être une bonne chose que ce tiraillement entre la vie réelle et le rêve qu elle a construit l amené à être de plus en plus incohérente et agressive envers moi

Mais une autre voix de plus en plus importante commence aussi à me dire que c est mort

J'ai envie de te répondre, même si c'est un peu dur : écoute ton autre voix.

Quand on commence à espérer que l'autre devienne de plus en plus agressif à son égard c'est pas bon du tout.

Tu veux la mettre en défaut, lui prouver par là qu'elle fait fausse route ? Ou alors cela te permet-il de justifier ton opinion sur leur couple ?

Quelque soit les raisons, elles sont mauvaises, elles te font du mal, même si tu ressens une sorte de satisfaction dans cette situation. C'est un jeu dangereux.

Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais tu devrais essayer de te forcer à ne pas juger leur relation à eux, ça n'est pas ton affaire.

Ta relation avec elle c'est ton affaire. Son attitude à ton égard, ton attitude à son égard, ce sont les seules choses qui vont concerne réellement. Si tu commences à te dire s'il l'aime vraiment, si elle l'aime vraiment, comment va finir leur relation, est-ce qu'elle va finir etc. Tu entres dans une obsession d'autant plus néfaste qu'elle concerne une relation sur laquelle tu n'as, et ne devrais pas, avoir de pouvoir.

Si tu arrives à passer ce cap tu auras l'esprit beaucoup plus libre pour prendre de bonnes décisions, et ce sera mieux pour vous tous, qu'elle que soit la décision finale.

Car une séparation n'est pas forcément une mauvaise chose. C'est douloureux, mais quand c'est nécessaire c'est toujours préférable à une sorte de guerre des tranchées interminable.

#
Profil

wade

le dimanche 17 septembre 2017 à 00h59

Merci Camille

Ton avis est plein de sagesse

Tu as raison je ne devrais pas me soucier d eux
Je ne devrais me préoccuper que d elle de moi et de nos enfants

C est vrai
C est une spirale néfaste

Merci à toi

#
Profil

wade

le dimanche 17 septembre 2017 à 19h13

Fin de week-end compliqué

Le peu d espoir que j avais s envolé peu à peu
C est difficile de voir qqun que l on aime s éloigner

C est peut être normal
Je n attends plus grand chose et je me sens bien vide

Je sais que ça passera avec le temps
Je ne renonce pas vraiment mais la cohabitation dans les mois qui viennent va être difficile

13 jours avant de revoir ma thérapeute
Ça va être long

#

mimimoi (invité)

le mardi 19 septembre 2017 à 15h54

Salut,

Je viens de lire toutes tes pages. Ta situation ne doit vraiment pas être facile et j'imagine bien que le temps doit sembler trèèès long. Occupes toi le plus possible, évite de tourner et retourner les choses dans ta tête, la seule chose à faire est certainement de prendre son mal en patience tout en restant un minimum à son écoute.

As-tu la possibilité de partir en week-end ou de le passer chez ta famille ou des amis si la situation te pèse trop ?

#
Profil

wade

le mercredi 20 septembre 2017 à 07h02

bonjour a tous

toujours dans le flou et la difficulté
j'entends vos conseils, prendre soin de moi, penser a autre chose, me valoriser autrement.......je sais que vous avez raison, mais je n'y arrive pas

l'evolution de notre relation reste en boucle dans ma tete, et pour l'instant je n'arrive pas a faire mon deuil, meme si tous les signaux sont au rouge ou presque

je suis toujours perdu et dans l'impasse

je suis a l'ecoute, je prends mon mal en patience, mais le bout du tunnel a l'air tellement loin et tellement incertain

oui, le temps me semble tres long.....moi qui ne voyait pas les semaines passées, aujourd'hui les journées me paraissent interminables

je revois ma therapeute dans 9 jours, ca me parait presque insurmontable

dans 1 mois on organise l'anniversaire de notre fils, et j'appréhende enormement de revoir ma famille

je ne veux ni partir ni abandonner, mais je ne vois pas de solution de reconstruction en restant

bonne journée a vous et encore merci pour vos particpation

#
Profil

Diomedea

le mercredi 20 septembre 2017 à 07h28

Bonjour Wade
Désolé de lire que tu continues à souffrir tant...
Je présume que ta thérapeute n'est pas un psychiatre (donc médecin)? J'ai fait des études de médecine classique par le passé mais je ne porte pas pour autant un drapeau pour tous les méthodes allopathes - cela dit, une ou deux fois dans des moments d'angoisse aiguë comme les tiens, j'ai brièvement eu recours à des aides médicamenteuses pour passer le cap. Bien sûr il faut que ton médecin ou psychiatre ne t'amène pas vers une dépendance, mais je pense que la profession a beaucoup évolué dans ce sens : peut-être tu pourrais parler avec ton généraliste (si tu as confiance en la personne) ou prendre R.-V. avec un psychiatre directement.
Un soulagement à courte terme pourrait t'apporter suffisamment de confort pour t'aider à retrouver ta confiance et de casser l'obsession qui te consume actuellement.
Qu'en penses-tu, Wade?
Bonne journée à toi

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

elfi

le mercredi 20 septembre 2017 à 10h49

Salut

Navrée de voir que ca va toujours aussi mal.
Comme Diomeda j'ai eu recours a l'aide medicamenteuse une fois. Juste un mois ou deux pour m'aider dans une passe difficile (je ne dormais plus que 3h/jour tellement je réfléchissais).

Tu traverses une phase "noir" mais tu verras le soleil fini toujours par re-paraître. Il ne faut jamais perdre espoir

#
Profil

wade

le mercredi 20 septembre 2017 à 18h13

bonsoir a tous

effectivement, je commence a sérieusement envisager une aide medicamenteuse....
meme si j'avoue que vu mon etat de forme du moment ca m'inquiete un peu

c'est de plus en plus dur a la maison
je fais enormément d'efforts
je rentre tot, je gère tout de A a Z, menage, enfants, linge.......
j'essaie de rester souriant et je ne provoque pas de longues discussions

mais je sens bien que ma présence pourtant tant demandée lui pèse d'avantage qu'elle ne la soulage

alors que nous n'avions jamais été autant a l'ecoute l'un de l'autre, ma femme est maintenant completement renfermée
elle continue pourtant a voir son amant aussi régulièrement qu'avant, voire d'avantage, et elle ne s'en cache meme plus

certains m'ont dit ici qu'il etait deja trop tard, ou que ce serait tres dur......je confirme que c'est tres dur, et je commence a me dire qu'il est effectivement trop tard, qu'il n'y a plus grand chose a sauver

je pense qu'elle est completement fermée a l'idée que je pourrais la seduire et lui plaire a nouveau, alors qu'elle m'affirmait le contraire au debut de notre crise

je suis a nouveau perdu......difficile de garder le moral dans ces conditions

#

mimimoi (invité)

le jeudi 21 septembre 2017 à 00h37

Salut Wade,

Je pense que ce passage à tourner les choses en boucle dans ta tête est normal. On ne s'attend pas forcément à vivre ce genre de choses après 20 années de relation, ça doit être un vrai choc émotionnel. Le bout du tunnel a l'air loin mais garde en tête que peu importe la décision que vous prendrez et malgré que tu sois au bout du rouleau aujourd'hui, tu finiras par aller mieux. En tout cas tu ne devrais pas trop te fier aux états d'esprit de ta femme, elle a l'air très perdue elle aussi...

Je t'envoie beaucoup de courage, et surtout restes digne.

#

Polyarthrite (invité)

le jeudi 21 septembre 2017 à 14h22

Bonjour Wade,

Désolé pour toi après tout tes efforts que ça se termine ainsi, malheureusement je pense que dans l'état actuelle il n'y a plus rien à faire.

Peut être qu'en partant et en ayant une vrai coupure elle pourra voir les choses sous un nouvelle angle ou pas, mais rester dans ce schéma semble plus destructeur qu autre chose.

Bon sinon ce qui me gène vraiment, c'est l irresponsabilité de ta femme envers son rôle de mère, si tu arrive à sauver les meubles pour le moment, c'est bientôt eux qui vont en souffrir alors que pour son amant c'est open bar et pas de problème.

Bref réagit avant de perdre ta fierté et ton amour propre car quand on perd même ça, il nous reste plus rien pour ce relever

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion