Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour réel ?

Témoignage
#

Nin (invité)

le samedi 02 septembre 2017 à 23h52

Bonjour,

Je viens vous raconter mon histoire afin d'y voir plus clair...

Jeune homme de 27 ans, j'ai toujours évolué à contre-courant vis-à-vis des gens traditionnels dans le sens où seul mon sentiment et ma vision du monde m'importaient. J'ai néanmoins vécu toute ma vie dans l'idée du couple monogame fusionnel et exclusif. En couple depuis 7 ans et marié depuis 1 an, nous n'avons jamais connu de réelles difficultés ni d’engueulades : tout était parfait dans notre union. Ma femme représentait tout pour moi et réciproquement.

Récemment (2 mois), j'ai rencontré une autre femme - fiancée et très attachée à son conjoint - et j'en suis tombé fou amoureux. Ne supportant pas cet amour si intense, je lui ai tout raconté ainsi qu'à ma femme. Il s'avère que cette femme me comble de bonheur, se trouve être mon âme sœur etc... En deux semaines, nous avons tissé un lien très profond : dans une relation amicale et de découverte les 1ers jours... puis dans une relation amoureuse par la suite. En effet, nos sentiments sont réciproques et très passionnels, intenses... Elle a quitté son fiancé depuis.

Discutant de nos sentiments - je l'aime plus que tout, mais j'aime également ma femme par-dessus tout - elle m'a alors parlé du polyamour, chose que je connaissais pas. Dans ma situation, tout m'indique que je suis polyamoureux : ces deux femmes comptent pour moi, je ne peux en choisir une, elles me comblent chacune à leur manière. Si la seconde est prête pour un polyamour, ce n'est pas le cas de ma femme... très jalouse et exclusive. Ayant beaucoup discuté avec elle, sa vision a évolué et elle a accepté mon amour pour cette femme, a pris conscience de mes besoins de passer du temps avec elle, sa jalousie a disparu. Une partie d'elle semble être prêtre à me laisser vivre mon amour secondaire, à condition qu'il ne s'accentue pas - chose qui me sera impossible.

J'ai de nombreux questionnements mais ne cherche pas de réponses précises, juste des témoignages ou des avis...
Comment savoir si je suis réellement polyamoureux ou bien juste effrayé par la rupture avec ma femme ?
La vision du polyamour évolue-t-elle facilement ? Autrement dit, ma femme pourrait-elle un jour accepter un amour plus fort, plus construit ?
Faut-il tenter un polyamour si l'une des personnes n'est pas convaincue (mais pas entièrement contre) ? Ma femme m'indique parfois qu'elle l'a accepté... mais je sens le contraire au fond d'elle. Je ne veux pas lui imposer mon choix.

Bref, je vais m'arrêter là. Cette histoire me bouffe ma vie...
Merci d'avance.

#
Profil

gdf

le dimanche 03 septembre 2017 à 10h24

Hello,
En gros, tout est possible. Si, déjà, tu as pu parler avec ta femme et qu'elle ne t'as pas demandé le divorce immédiatement, tu as passe un gros premier pas. Beaucoup échouent à cette première épreuve.
Oui, les gens évoluent, et s'il y a des choses qu'elle n'accepte pas aujourd'hui, elle peut les accepter demain. Mais attention, "demain", c'est une façon de parler. La réalité, c'est souvent des mois ou des années.
Un point important, si tu veux que ça se passe au mieux, c'est d'être à l'écoute des besoins de tous. Ta femme ne peut pas t'interdire de faire ce que tu veux, mais tu ne peux pas lui interdire de te quitter si tu fais des choses inacceptables pour elle. Pour être en phase, une seule solution, la communication.
Tu dis qu'elle te demande un engagement qui t'est impossible. Il ne faut effectivement pas faire de promesses de long terme qu'on ne saura pas tenir, mais à plus court terme, une semaine, un mois, tu peux t'engager à respecter certaines limites, et vous pouvez ensuite en discuter pour voir comment ça se passe.
Un autre élément essentiel est la réciprocité. Il ne s'agit pas pour ta femme de démarrer une autre relation pour égaliser, mais plutôt de s'assurer que si ça arrive, tu seras prêt à l'accepter.

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 septembre 2017 à 10h42

Bonjour Nin,

J'étais dans ta situation il y a 10 ans (mai-juin 2007). J'avais exprimé à cet autre homme que mon mari (nous sommes mariés depuis 28 ans, en date d'hier :-) ) que je l'aimais et à mon mari que je l'aimais toujours autant.

Nous ne connaissions pas le terme polyamour, nous l'avons découvert qu'en 2011.

Il se trouve que ce nouvel amour a eu peur de la situation. Il ne m'a donc jamais affirmer qu'il m'aimait et notre relation "jamais l'un sans l'autre" d'avant est tombé dans une forme autre que je qualifierai plutôt de "impossible de le trouver". Bref. L'important est qu'avec mon mari, on a pas mal déballé et fait un sérieux point. J'ai beaucoup évoluée personnellement et ma famille a profiter de cette évolution.

J'ai toujours eu également cette impression que mon conjoint accepte "à demi-mot" et c'est déroutant car on a tendance à culpabiliser. Dans l'équation, elle ne veut pas t'imposer sa "réticence" ni toi ton "choix". Sauf que si vous ne le faites pas, tu mourras intérieurement (enfin c'est le cas pour moi). Au final, cet élan, ce bonheur est contagieux et notre conjoint "officiel" tout comme le reste de notre entourage en bénéficie. Si ta femme ressent et accueille ton bonheur, elle fait preuve de compersion et c'est ce qui lui permet au final d'accepter.

Après, il va lui falloir comprendre et admettre que vous êtes des individus avec un "nous" commun mais indépendant l'un de l'autre.

Après février 2011, date à laquelle j'ai eu connaissance du terme polyamour, je me suis lancée dans mon développement personnel, car en fait c'est de votre développement personne qu'il va s'agir désormais.

Soit on va voir un professionnel, soit on compte sur soi-même comme je l'ai fait et on se prend seul en charge. Ma méthode est de lire (80 livres environ depuis 2011). Ma démarche actuelle étant de comprendre (enfin tenter) ce qui déclenche chez moi cet amour que je ne peux ignorer... Sachant que je ne ressens jamais à l'identique, ce qui ne facilite pas les choses.

En général, pour la découverte du polyamour, la tienne et celle de ta femme, car elle est concernée également (qu'elle le veuille ou non), je recommande en premier lieu les trois livres de Yves-Alexandre Thalmann : "vertus du polyamour - la magie des amours multiples" ; "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" ; "garder intact le plaisir d'être ensemble - prévenir le désamour"

Egalement, la façon de communiquer entre toi et ta femme peut se modifier. Ne parler que pour soi et ne pas présumer des idées et des ressentis de l'autre. Egalement, exprimer en terme d'émotions et de ressentis personnels. Par exemple, si tu dis "tu m'énerves", tu fais reposer sur ses épaules ton état de stress, tu t'en décharges et tu ne l'assumes pas. Les autres ne son pas responsables de notre ressentis. Par contre, si ce que te dis ta femme t'énerves tu peux lui exprimer en indiquant que ses paroles ont suscitées chez toi un mal être désagréable engendrant un énervement et que tu te sens mal. Après à toi d'indiquer ce qui te convient : un peu de temps pour te poser et digérer ; continuer malgré tout la conversation... Ca s'appelle la CNV : communication non violente. A ce niveau-là, le livre "cessez d'être gentil, soyez vrai !" de Thomas d'Asembourg t'en apprendra plus, en particulier d'utiliser l'expression "en même temps"

Bonne continuation, bonne évolution à tous les trois, séparément et dans une dynamique commune.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion