Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couple libre récent : témoignage, doutes et interrogations

Témoignage
#

(compte clôturé)

le mercredi 23 août 2017 à 12h01

Bonjour,

Je viens ici suite à la lecture de l’excellent blog « la crémière ». J’aime les interventions sur les forums et souhaite échanger et discuter sur le thème.

Pour la présentation :

39 ans, en couple depuis 20 ans cette année. 3 enfants. Une belle histoire avec ma femme.

De mi 2015 à mi 2016, j’ai une aventure avec une femme de mon âge. Une liaison passionnée. Qui ira jusqu’à me remettre profondément en cause dans mon couple et ma vie.
Cette dame étant célibataire elle ne supportera pas d’être une maitresse. Je la comprends. Une des solutions pour rester ensemble reste le divorce. Je me trouve à remettre donc beaucoup de choses en questions. Sur l’amour, la fidélité, la passion. Finalement non, je ne me résous pas à quitter mon couple actuel. Et c’est un déchirement de la voir partir.

Après la rupture, mi 2016. Je propose à ma femme de se séparer. Nous discutons énormément. J’ai envie de voir ailleurs je lui dit. Dans le fond je déprime plutôt, pour être honnête, en pleine descente après une passion amoureuse.
Elle me dit pleins de choses sympas. Qu’elle m’aime, que nous avons de la chance d’avoir tout, qu’il ne faut pas casser tout « pour ça ».
C’est vrai qu’on s‘entend bien. Rien à lui reprocher. On est des bons parents et on passe de bon moment en famille.
Qu’elle me comprend aussi. Elle m’autorise donc à aller voir ailleurs, mais pas à la quitter. Une règle cependant : elle ne veut pas savoir. A moi d’être discret.

Je reste un moment avec cette nouvelle donne. Le premier effet est simple : j’ai une femme qui me comprend, qui me laisse la porte ouverte.
Je me pose, lis des livres sur le dvt personnel, la méditation, la crise du milieu de la vie, la vie de couple etc…
Bref j’essaie de résoudre mes problèmes perso, on remet le couple sur les rails, on discute beaucoup, on s’aime, on s’entend bien, on réorganise notre vie de manière plus simple.
Des moments ensemble et des moments de libertés individuelles.

Néanmoins, fin 2016, j’ai toujours envie de voir ailleurs. Par esprit d’aventure et de découverte.
Parce qu’aussi ma femme est très classique niveau sexe. Et moi j’ai des fantasmes de sexe et de rencontre.
Parce que j’ai été en couple, tôt, ça me frustre.
Je vais sur gleeden, fais des rencontres très sympas qui ne durent pas.

Puis je rencontre une célibataire sur ce site, il y a 3 mois.
Dès la première soirée, nous arrivons à se donner du plaisir comme rarement j’ai connu.
Comme deux partenaires de danse qui se découvrent, nous voyons là un potentiel énorme, nous sommes plus qu’en phase sexuellement, nous sommes en fusion, nous aimons les mêmes choses. Nous aimons beaucoup les scénarios, les jeux de rôles, … pas de taboos, pas de limites.
C’est plaisant et ludique.

Néanmoins pas de passion. Ce n’est pas ce que nous cherchons.
Mais un cadre amoureux très sympa. Respect, sms quotidiens, rencontre une fois tous les 10 jours.
Beaucoup de câlins, de discussion. Bref un plan cul amoureux. Mon petit coin de paradis.
Nous sommes exclusifs dans cette relation. Et confiant là-dessus. On est jaloux et possessifs mais sans que ça vienne nous polluer.
Elle a 20 ans de couple, des enfants majeurs, divorcée et ne cherche pas à se caser.
Elle aime cette liberté. Et trouve ses avantages à être avec un homme marié.
On s’est dit dès le départ que nous ne pourrions pas vivre ensemble quotidiennement.
Mais j’avoue être qd même accro à elle.
Bref ça marche très bien de ce côté-là aussi.

Elle et ma femme sont des personnes importantes dans ma vie. Auxquelles je tiens beaucoup.
Et la base est « saine » : chacun est bien à sa place, il y a un équilibre amoureux.
Qui ne me demande aucun effort particulier. C’est naturel.

Donc voilà. Je ne sais pas trop me définir.
Plutôt couple libre dans le sens ou notre couple a certaines libertés, nous avons fait un avenant à notre contrat initial.

Je m’interroge plutôt sur les règles, je vois que chacun en a.
Perso elles sont simples pour moi :
=> Rester avec ma femme
=> N’avoir qu’une maitresse en même temps, dans un cadre suivi
=> Etre discret

Bon en fait je viens un peu déculpabiliser et échanger. Je ne connais pas de couple libre dans mon entourage (ou si j’en connais, ils ne me l’ont pas dit)
Puis j’ai souvent lu que c’était l’antichambre du divorce, la boite de pandore, …. Ce côté m’inquiète.
Je précise aussi que ma femme ne semble pas avoir de liaison (elle fantasme sur une liaison potentielle avec une femme, j’ai l’air de lui convenir sur le reste).

Merci de m’avoir lu.

;)

#
Profil

calinou696

le mercredi 23 août 2017 à 16h12

Merci pour le témoignage.
Pourquoi cherches tu à te définir? Si vous trouvez tous votre équilibre, alors il n'y a pas à se poser de questions. Tant mieux pour tout le monde.
Bravo à ta femme.

La difficulté à affronter sera probablement le jour où ta femme ira voir ailleurs. ;-)

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 août 2017 à 18h52

Coucou calinou.

Je découvre sur ce site les différents noms.
Non monogame ahahah
Je ne me définis pas comme polyamoureux.
Dans le sens je n’aime pas ma maitresse, je l’adore.
Même si j’ai plein d’amour pour elle.
Le « je t’aime » je le garde pour ma femme.

Couple libre, j’aime bien.

Pour ma femme oui j’imagine que ce sera dur.
Elle est formidable.
Pour l’instant, je fais justement pas mal d’effort pour qu’elle ne soit pas tentée.
Ou en espérant qu’elle réalise plutôt son fantasme : être avec une femme.
Pourquoi une femme me ferait moins d’effet qu’un homme ?
Ça nous apprend beaucoup sur la jalousie.
C’est déplaisant d’être en compétition sur un créneau… le créneau mâle.

Après j’ai aussi confiance. Peut être qu’elle va voir ailleurs et elle est discrète.
Ça ne m’empêche vraiment pas de dormir.

On a des horaires assez large. Elle est a mi temps donc elle a pas mal de zone d’ombre pour le faire.

Je me prépare juste à une éventuelle annonce qu’elle est amoureuse passionément d’un autre homme.
C’est idiot : Ça me piquerai un peu, mais j’aimerai le challenge... étant passé apr là.

#
Profil

kill-your-idols

le mercredi 23 août 2017 à 20h33

gilloucloclo

Je m’interroge plutôt sur les règles, je vois que chacun en a.

Perso elles sont simples pour moi :

=> Rester avec ma femme

=> N’avoir qu’une maitresse en même temps, dans un cadre suivi

=> Etre discret

Bon en fait je viens un peu déculpabiliser et échanger. Je ne connais pas de couple libre dans mon entourage (ou si j’en connais, ils ne me l’ont pas dit)

Puis j’ai souvent lu que c’était l’antichambre du divorce, la boite de pandore, …. Ce côté m’inquiète.

Je précise aussi que ma femme ne semble pas avoir de liaison (elle fantasme sur une liaison potentielle avec une femme, j’ai l’air de lui convenir sur le reste).

Merci de m’avoir lu.

;)

Cool! Bravo!!!

Le couple libre n'est pas du tout l’antichambre du divorce ou la boite de pandore: bien au contraire, je connais plein de gens qui sont en couple libre après avoir été dans un mariage classique. Et, depuis qu'ils sont en couple libre, ils sont tous heureux! :-)

#

(compte clôturé)

le jeudi 24 août 2017 à 09h17

kill-your-idols
Cool! Bravo!!!

Le couple libre n'est pas du tout l’antichambre du divorce ou la boite de pandore: bien au contraire, je connais plein de gens qui sont en couple libre après avoir été dans un mariage classique. Et, depuis qu'ils sont en couple libre, ils sont tous heureux! :-)

Merci,

suis en train de lire ton blog.
Très sympa.

#

(compte clôturé)

le lundi 12 mars 2018 à 09h37

Coucou je mets une petite mise à jour.

Je ne sais toujours pas comment me définir, mais ça va bien.

20 ans avec ma femme et bientôt un an avec ma maitresse/amour secondaire.

J’ai finalement opté pour la discrétion concernant mon infidélité sexuelle. Avec ma femme on peut parler de tout, mais finalement ça reste notre jardin secret.
Ma femme est attirée par les femmes, mais ça reste un fantasme, qu’elle n’a pas l’air de vouloir concrétiser.

Ma relation secondaire se passe bien. Plutôt mieux que prévu. On n’a pas rompu une seule fois. Qqs crisounettes qui ont été facilement résolue. Ce qui a aidé, c’est qu’on n’a pas modifié les termes de notre contrat de base : prendre du bon temps, ne pas voir ailleurs, se respecter…
Je gère ma culpabilité
Elle gère sa frustration.
On est assez clair. Chacun profite de son temps libre et quand on se voit, on est à 100% l’un pour l’autre.
On a réussi à exclure la jalousie de notre couple (pour l’instant … je touche du bois)
Simplement parce qu’on a confiance l’un envers l’autre, parce qu’on s’y sent bien.
C’est vraiment circoncis à l’intime, à la sexualité.
C’est le cœur de notre relation.
Pas besoin de parler.
Et je trouve ça tellement précieux, et c’est réciproque, qu’on s’est petit à petit construit tout un monde autour de ça.
Une bulle, un coin de paradis.
Elle a contribué à me guérir de mes blessures. Narcissiques. De mes peines d’amour (de mon ex) , de ma relation avec ma femme (anciennement en couple et infidèle elle comprend tout à fait ce que je suis entrain de faire, sans me juger). On partage les mêmes valeurs (la famille, le sexe et bons vivants). On parle des heures de ce petit univers de l’amour, l’infidélité, notre famille, nos ex, de notre cercle d’amis très proche, de leur histoire d’amour.
C’est à peu près tout. Je ne pourrais même pas vous dire pour qui elle vote. On n’est pas hyper confident.
C’est petit notre univers, on est sorti une seule fois de son appart, on n’a jamais discuté avec une autre personne.
Mais il est hyperconfortable.
C’est une communication très positive, bienveillante. Je connais deux trois de ses problèmes mais on les évite.
On est tellement dans une bulle et bien ensemble, qu’on évite les sujets qui fâchent.

Une autre femme est rentrée dans ma vie. Une femme parfaite en de nombreux points, aussi bien physiquement qu’intellectuellement. On s’entendait très bien, intimement. Mais mariée et habitant assez loin. On ne s’est jamais rencontré et c’est resté virtuelle.
… J’ai néanmoins arrêté avec elle (on discutait quotidiennement). Aussi c*n que ça puisse paraitre.
Mais j’avais trouvé un équilibre avec ma femme et ma relation secondaire.
Et cet amour que je ressentais pour cette femme me faisait chanceler cet équilibre.
Enfin, je sentais que je prenais une mauvaise voie, celle de la mélasse, des choix impossibles, de l’équilibriste.

Donc je me sens biamoureux. Je ne sais pas compter jusqu’à 3 en amour.
Surtout quand c’est un amour « puissant », qui ne veut aucune concurrence.
Je me méfie des ces amours passionnés, qui passent et qui ravagent tout. Ils ne sont pas très constructifs je trouve.
Déjà avoir deux relations c’est assez merveilleux, ça me comble.

Je relis mes règles d’août dernier :
=> Rester avec ma femme
=> N’avoir qu’une maitresse en même temps, dans un cadre suivi
=> Etre discret

Je n’en bouge aucune ligne finalement.

Ah et oui un point important : le « couple libre » n’est pas l’antichambre du divorce, finalement. Dans mon cas.
Je n’ai jamais senti mon couple aussi fort.
Qchose d’intime, au plus profond de moi, sait que je suis bien avec ma femme.
Cette expérience de voir ailleurs « librement » me confirme que nous partageons les mêmes valeurs, que nous pouvons nous faire confiance.
Personnellement je me sens moins « frustré » dans ma vie de couple… et ça change beaucoup de choses.
J’ai vu ailleurs, et ça m’a confirmé que le choix que j’ai fait il y a 20 ans est toujours le bon.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion