Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Aider l'homme que j'aime

Monogamie
#
Profil

dounia

le jeudi 17 août 2017 à 14h14

Bonjour à tous,

C’est la première fois que je vais partager mon histoire. Et il me semble enfin avoir trouvé l’endroit idéal pour la raconter.

J’ai 44 ans et je suis maman de deux enfants de moins de 10 ans. Séparée depuis de 3 ans car devenue l’ombre de moi-même, aujourd’hui, la relation avec le papa se passe très bien. Nous avons trouvé un équilibre. J’ai fait d’autres rencontres depuis mais aucune qui ne parle d’amour. Jusqu’à l’année dernière ou un ami d’un ami est venu s’asseoir à ma table lors d’une soirée.

Il s’est passé quelque chose mais je ne savais pas mettre des mots dessus. Nous vivons une même passion professionnelle, une même passion de la vie tout court, nos livres, notre passé, nos questionnements, nos croyances … tellement de choses qui nous reliaient et qui rendaient inévitables les longues soirées de partage qui allaient suivre. J’appris assez vite qu’il était marié, sa famille vivait à plusieurs centaines de kilomètres et qu’il la rejoignait une semaine par mois. Certains des enfants sont déjà grands et vivent ailleurs et il y a une cohésion très forte entre eux. Il me parlait de sa vie de famille et de son passé avec passion, de ce qu’ils avaient vécus et je sentais beaucoup d’amour et de respect pour sa femme.

C’est un homme de devoir avec une profonde gentillesse et beaucoup de sagesse. Il vit par passion et ses choix de vie en découlent logiquement. Et je pense que son couple a trouvé son équilibre dans sa distance. Un passionné comme lui et une femme entière, de ce qu’il a bien voulu me dire, comme la sienne ce sont des couples explosifs comme il me dit qu’il faut gérer et assumer. C’est un solitaire tout en étant un père d’une famille nombreuse.

Un soir, deux semaines après notre rencontre, il y avait une telle transparence dans notre amitié, honnêteté et partage que je lui ai avoué ce que je ressentais pour lui. Ca allait à l’encontre de toutes mes croyances et de mes principes car il est marié, heureux en ménage. un sentiment ancré dans mes tripes, contre lequel je ne savais rien faire. Outre l’incompressible attirance, Il était l’homme à qui je pouvais tout raconter et vis versa je pense qu’il m’avoua des choses inavouables sans que jamais nous nous jugions.
Il m’a dit qu’il ne quittera jamais sa femme, qu’il n’avait jamais été infidèle et ensuite il m’avoua être un peu perdu. C’est la première fois qu’une personne autre que sa femme lui faisait un tel effet. Il voulait le meilleur pour moi. Pour ma part, il est hors de question que je brise son couple après 25 ans. Alors nous avons décidé de tenter de continuer à rester amis.

Mais après 4 mois, cela devenait très difficile à gérer physiquement. Entre temps, notre amitié ou amour platonique était tellement porteur que j’ai fait des 180° dans ma vie comme mon métier, réalisés des projets et lui aussi a fait de vrais changements. Nous nous tirons vers le haut l’un l’autre.

Un soir nous nous sommes embrassés et nous avons passé une partie de la nuit ensemble. Sans surprise, c’était juste extraordinaire, il m'a donné énormément et me regardait avec amour et admiration. Le lendemain il m’avoua ne ressentir aucune culpabilité vis-à-vis de sa femme, ne se sentant pas en défaut.

Cela fait maintenant 6 mois que nous vivons cette relation d’amants mais c’est plus que cela. Il refuse que j’utilise ce mot «   amant » ou que je dise que je suis la seconde dans l’ombre. Il retourne toujours 1 semaine par mois dans sa famille et revient ici les 3 autres semaines. Nous nous voyons quand nous le voulons ou pouvons sans nécessairement qu’il y ait de rapports entre nous car une soirée au resto à se marrer comme deux fous est tout aussi enrichissante et extraordinaire. On passe des soirées à parler au téléphone, en tête à tête, par mail… on se voit, on cuisine ensemble, on se fait un ciné médiocre, …. Et moi j’ai aussi ma vie de maman, de copines/copains, professionnelle et mes hobbys qui sont bien remplies et qui m’épanouissent.

On ne parle plus beaucoup de sa famille et surtout pas de sa femme. C’est son intimité et je veux la respecter et puis cela me fait toujours un peu mal quand il me rappelle combien il est heureux en couple et qu’il ne veut pas me voir souffrir. Comme je l’aime, par défaut je respecte sa famille et son choix. ET j’apprends à aimer sans rien attendre en retour. Quoique que je recoive déjà beaucoup de lui, plus que je n’ai jamais reçu en amour et sur le plan sexuel. Mais c’est dur pour moi, je vous l’avoue. Quand il revient ici, parfois c’est plus difficile pour moi, alors on n’est moins proche physiquement. Mais il respecte, me laisse le temps qu’il faut. Et il est déjà tellement heureux de me revoir.

Lors d’une de nos dernières discussions où j’avais besoin d’être rassurée, il m’avoua m’aimer autant qu’il pouvait aimer son épouse. Qu’il pouvait comprendre ce qu’était le polyamour. On s’entend pratiquement tous les jours d’une manière ou d’une autre depuis le premier jour ou on s’est rencontré et je sais qu’il en est de même avec son épouse. Il gère cela assez bien je pense. Sauf qu’il a peur que sa femme découvre et que ce soit le désastre. Mais je pense qu’il la sous-estime. Et je suis certaine que d’une manière ou d’une autre je participe à l’équilibre de leur couple.

Il y a une seule chose que nous faisons pas et c’est son choix, c’est de ne pas passer la nuit ensemble. Il m’explique que c’est pour se protéger même s’il en meurt d’envie. Mais je le respecte, c’est une règle. Pour ma part, je continue ma vie. Je suis très indépendante et assez entière avec un foutu caractère ahaha ! mais ici, c’est une magnifique rencontre qui a changé une partie de ma vie en positif, en +++, et que je ne peux partager avec personne faute d’être comprise.

Je voudrais l’aider car je sens que cette dualité n’est pas facile à vivre. Je lui avais proposé de parler à sa femme de notre attirance avant que la relation ne prenne un nouveau tournant. Mais il a refusé voulant la protéger disant qu’elle avait assez souffert dans sa vie (perte d’un enfant). Je ne veux faire de mal à personne mais je suis incapable de le quitter.
Vivre dans le mensonge n’est pas l’apanage de ma vie et je ne pense pas de la sienne non plus. Le monde idéal voudrait que sa femme puisse l’entendre et accepte. Je suis ouverte à cette nouvelle vie. Mais comment l’aider ? doit-on se parler de sa vie couple ? dois-je lui poser des questions pour l’aider à trouver des solutions ? Vais-je pouvoir tout entendre ?

La seule réponse qu’il a à ce jour est que je trouve l’amour et que je sois avec un homme qui me rende heureuse et qui me mérite, qui puisse traverser le monde parce que je lui manque. Mais je crois qu’il parlait de lui ;-) ET que même si je devais rencontrer un homme, je ne pourrais pas me passer de lui. Cela me rendrait trop malheureuse.
Merci de vos conseils et d’avoir pris le temps de lire mon témoignage et mes questions.

Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur ( et sorry si je laisse trainer des fautes, je suis du genre très distraite et j'écris très vite)

#
Profil

Nyo

le jeudi 17 août 2017 à 14h46

Hmm... effectivement il aurait du parler à sa femme avant ... car là, votre histoire me parait très mal embarquée... sa femme a effectivement toutes les chances de se sentir blessée et trahie (à raison..) car son mari l'a trompée..

"Le monde idéal voudrait que sa femme puisse l’entendre et accepte."

Sans vouloir être pessimiste, quasiment aucune chance que ça arrive... car il y a eu trahison et qu'une relation qui commence sur de mauvaises bases à peu de chances de se rééquiliber... Surtout si il n'a jamais été question d'union libre ou de polyamour entre eux... :/

J'espère que d'autres pourront t'aider...

Personnellement je te conseillerais de t'éloigner de tout ça et de te préserver... (même si je sais que ce n'est pas ce que tu veux lire...)

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

dounia

le jeudi 17 août 2017 à 14h55

hello Nyo.

pourtant en lisant les témoignages, la découverte du polyamour arrive également par une rencontre amoureuse mais qu'on décide d'assumer. certains décident de vivre leur deux amours au grand jour et souvent il y a déjà eu " trahison" comme tu dis.

Ici, la situation est assez peu courante car c'est la " amante" qui veut convaincre le mari d'en parler à sa femme.

#
Profil

Nyo

le jeudi 17 août 2017 à 15h14

Oui et c'est tout à ton honneur que tu veuilles que le mari en parle à sa femme :) et je salue cette volonté d'honnêteté.. et je ne peux qu’espérer que lui assume également cet amour et ce polyamour!

Mon message est juste une mise en garde sur le fait que ça pourrait effectivement très mal se passer, après je ne le connais ni lui ni sa femme, je suis peut-être pessimiste :/ et je parle de mon point de vu ...

Mon précédent couple avec un poly (je suis mono) a pris un sacré coup le jour ou mon compagnon a brisé ma confiance en me mentant quant à une nouvelle relation.. (alors qu'il n'y avait jamais eu aucun problèmes entre moi et ses autres/précédentes compagnes) mais après c'est peut être une réaction perso et inhabituelle... la seule chose que je ne supporte vraiment pas étant la trahison ^^'

Être mise devant le fait accompli n'est jamais ni agréable, ni facile à gérer..

J'espère que ça se passera au mieux pour vous trois..

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

dounia

le jeudi 17 août 2017 à 15h16

Merci NYO pour ton témoignage. et je regrette que c'est passé avec ton mari. Je comprends tout à fait ta réaction.

#
Profil

Toinou

le jeudi 17 août 2017 à 15h45

(Dounia, voilà un nom qui sonne agréablement à mes oreilles :D )

Déjà pour commencer : bienvenue parmi nous (miaou !)

Concernant ton histoire, effectivement, le problème maintenant c'est le "péché originel". Pour que Madame accepte il va falloir lui faire accepter maintenant trois choses au lieu de deux :
- Il t'aime et il l'aime toujours
- Il n'a pas de préférence
- Il ne lui a pas fait confiance pour accepter cela. :-/

ça ne peux pas se passer sans heur.
Mais ça peut se faire. Et le plus tôt sera le mieux pour le pas ajouter l'historique à la chose.

#
Profil

bonheur

le jeudi 17 août 2017 à 17h12

Je suis mariée et j'ai parlé à la fois à mon mari et à la fois à mon amoureux (trop long à raconter). Puis, j'ai repris contact avec un ex... très présent depuis notre première rencontre, dans mon coeur. Ce dernier a été célibataire, et face à mon refus de divorcer pour l'épouser, il s'est marié avec une autre. Notre amour était platonique (comme toutes mes relations hors mariage), sauf que tout se sait toujours un jour ou l'autre.

Le bordel, c'est de mentir et de faire ensuite un repenti. Une personne qui ment sans vergogne, difficile de lui porter du crédit ensuite. Une tromperie reste une tromperie et c'est comme pour les oeufs et pour les boeufs. Il suffit d'adapter le dicton.

Vous avez eu une période de "découverte-fréquentation" et c'est à ce moment-là qu'il aurait dû prendre sur lui. Aussi, ça n'a pas l'air de le formaliser plus que cela... donc ça lui convient, à lui. Si j'ai raison (je ne le connais pas, sa situation avec sa femme non plus, donc je m'avance suivant ce que j'ai compris), tu resteras la maitresse dans l'ombre et pour la suite, qui vivra verra.

C'est ton souhait la clarté, la transparence, mais est-ce le sien ?

#
Profil

dounia

le jeudi 17 août 2017 à 17h43

merci bonheur et toinou

je suis d'accord avec vous. et c'est bien de me rappeler la notion du mensonge. et de me poser la question de savoir si lui a envie de cette transparence. je vais explorer le point. car j'ai besoin vivre en liberté. et mentir c'est se priver de cette liberté.

A côté de cela, je découvre un nouvel univers, l'amour pluriels et je m'aperçois que je me sens proche de cela. J'ai comme qui dirait envie d'aller dans cette direction, avec lui ou un autre. l'avenir nous le dira. Quand je pense au fait de devoir faire ma vie avec une seule personne, ca m'empêche complètement de m'investir car j'ai le sentiment de déjà étouffer même si j'aime cette personne. J'ai toujours respecté mes amours et les gens que j'aime. Mais ce sentiment de devoir choisir et me fermer à une autre histoire d'amour m'empêche d'avancer dans une relation.
Mais je veux qu'on m'aime comme je suis et qu'on accepte ce que je fais, sinon ce n'est pas de l'amour. alors mentir il en est hors de question pour moi. je me sentirais incomplète dans une relation.

merci... à vous

#
Profil

bonheur

le jeudi 17 août 2017 à 18h29

En relisant, je m'aperçois du titre : "aider l'homme que j'aime". Je dirai alors, juste à cela, que l'on ne peut aider quelqu'un qui n'est pas dans une volonté d'être aidé... d'autant que ces décisions lui appartiennent.

Personnellement, je pense qu'il ne faut pas agir à sa place. Seulement avec son accord, tu peux exprimer à son épouse (comme tu l'as évoqué) mais il ne t'appartient pas, je pense, d'en décider à sa place.

Je crois, à te lire, que c'est toi qui vit mal la situation que tu désires évoluer dans une plus grande transparence, mais pas lui.

C'est ce que je nomme une incompatibilité et c'est souvent celle-ci qui mène à une séparation.On ne peut pas toujours tout vivre, même avec la meilleure volonté.

#
Profil

jey69

le jeudi 17 août 2017 à 19h51

Salut dounia , votre situation est difficile ;effectivement avant de franchir le cap ; ton amant aurait dû en parler a sa femme; il aurait meme pu lui apprendre en quoi consiste le polyamour puis petit à petit lui parler de toi . la pillule aurait été plus facile à avaler.

Bon , c'est fait , c'est fait , il vous faut maintenant faire le bon choix .
Je pense qu'il est necessaire de mettre fin à ce mensonge et que sa femme soit mise au courant de la situation et le plus vite sera le mieux car plus les jours passent et plus vous etes certains d'être confronté à une femme qui aura l'impression d'avoir été trahi et d'être passé pour la conne de service.
Je pense que le mieux c'est qu'il en parle à sa femme , qu'il lui rappelle tout l'amour qu'il a pour elle. il faut qu'il soit honnete et ouvre son coeur à sa femme . Elle va avoir besoin de temps par la suite .

Une fois qu'elle se sentira mieux , je pense que c'est a ton amant de prendre les devant en organisant un rendez vous avec sa femme et toi . Il vous faudra echanger avec elle et lui parler avec toute franchise si vous voulez qu'il y est la moindre chance qu'elle accepte cette situation.
Je pense que ce rendez-vous est essentiel; Prenez rendez-vous tous les 3 avant qu'elle prenne une decision sur son couple.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion