Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour irréversible

Monogamie
#
Profil

Wolxed

le lundi 24 juillet 2017 à 00h51

Bonjour,
J'ai 20 ans et je suis éperdument amoureux d'une fille, elle m'aime aussi mais elle veut pas sortir avec moi car elle a peur de me trompé et de me faire souffrir. Elle dit qu'elle est tout le temp attiré par d'autre personne quand elle est en couple ducoup je me pose des question :

Est ce que le polyamour est une façon de vivre ou est ce que c'est inscrit dans les gènes que c'est un fet et qu'on peut pas faire autrement ?

Est-ce que elle est polyamoureuse ou est ce juste qu'elle n'as jamais trouver "le BON" ?

Comment je peut être sur que elle est polyamoureuse ?

Est ce qu'un polyamoureux peut être avec une seule personne et être comblé ?

Et est ce que t'as des gens monoamoureux qui on dès conseil pour moi ?

#
Profil

Katouchka

le lundi 24 juillet 2017 à 02h18

Non, je ne pense pas que le polyamour soit inscrit dans les gènes, Wolxed. C'est un choix de vie. Cela relève à mon sens du culturel même si j'ai déjà entendu des polyamoureux dire que ce choix s'imposait à eux naturellement.
Peut-être ton amie est polyamoureuse. En tout cas, elle a La franchise de te dire qu'elle ne peut pas être exclusive et rien que ça, c'est un élément essentiel du polyamour. La question suivante étant : es tu prêt à l'accepter?
"Avoir trouver le bon" ne fait pas partie de mon vocabulaire... je ne saurais te dire. Mais elle pourrait t'eclairer si tu lui demandais.
Mais cette question s'avère à mon sens complexe... le bon n'existe que chez les monos. Donc si elle est poly La question ne se pose pas à priori sauf que... à tout moment dans la vie nos choix peuvent évoluer et changer.
À mon avis, un poly peut être tout à fait heureux avec une personne mais ce n'est pas parce qu il le peut qu'il le fait. Tout dépend de facteurs divers et variés qui ponctuent nos vies.
J'ai été mono. Je ne sais pas si ça compte pour les conseils... Lecture: le guide des amours plurielles et aussi si tu penses que ce serait trop dur à accepter alors épargne toi cette souffrance!
Mais j'ai une question... elle voudrait de toi si tu acceptais?

#
Profil

Wolxed

le lundi 24 juillet 2017 à 02h55

je sais pas si je suis prêt à l'accepter, dans un premier temps j'aimerais essayer qu'on soit un couple a seulement deux. Ensuite si je lui suffit pas peut être voir pour être plusieurs mais je suis pas encore sur d'en être capable(À voir dans l'avenir).
Et elle savais pas ce que c'était le polyamour jusqu'à ce soir, mais je lui ai dit que si jamais elle arrivais pas à être seulement avec moi je pourrais me mettre avec elle et d'autre et elle sais toujour pas si elle veut sortir avec moi. Mais c'est une histoire assez compliqué y'a plein d'autre chose qui rentre en compte je t'epargne les détails.
En tout cas merci de tes réponse c'est vraiment cool :)

#
Profil

alex666

le lundi 24 juillet 2017 à 07h02

Je te dirais surtout de partir du principe que ce qu'elle te dit est la verité plutot que de te demander si tu peux la "convertir". Demande toi plutot si tu peux gerer le fait qu'elle finisse par etre avec d'autres personnes en meme temps.

C'est un luxe qqn qui te previent en amont, tu peux te preparer et faire un choix en conscience.

#
Profil

Wolxed

le lundi 24 juillet 2017 à 10h15

Le truck c'est que c'est une super amis et je suis amoureux depuis 1 ans on habite loin elle elle m'aime depuis la semaine dernière quand on c'est vu donc voila ça fais 1 ans on peut pas dire que j'ai vraiment etait prévenu

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 11h18

Personnellement, je crois que le polyamour, on peut l'avoir depuis toujours en soi : être ainsi. Je pense même que l'humain n'est pas mono de nature et surtout que vivre qu'un seul amour dans sa vie n'est pas possible.

Ta question est : si je suis mono, est-ce que je peux aimer une poly ? La réponse est : c'est tout à fait possible. Je rejoins alex666, tu as la chance qu'elle sache qui elle est et qu'elle te l'indique. Le polyamour intègre les notions de communication, d'honnêteté, de sincérité et de franchise et pour la plupart une bonne dose de transparence. Un poly ne choisi pas l'amour au détriment de l'amour : il vit les deux, aussi bien que possible.

Il n'existe pas de "bon", il existent des amours, des émotions, des ressentis et le développement de sentiments et d'attachements. Après, il faut composer au mieux, suivant les possibilités, les particularités individuelles et collectives, les équilibres, les sensibilités, les équilibres...

Il faut savoir que les polys ont du souvent déconstruire ce qu'on leur a inculqué pour se reconstruire suivant leur vrai nature. Pour ce faire, un énorme travail de compréhension de soi est fait et ça prend du temps. En quelque sorte, ça oblige à aller à la rencontre de soi, en profondeur.

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 11h21

Wolxed
Le truck c'est que c'est une super amis et je suis amoureux depuis 1 ans on habite loin elle elle m'aime depuis la semaine dernière quand on c'est vu donc voila ça fais 1 ans on peut pas dire que j'ai vraiment etait prévenu

C'est une asymétrie. Si elle t'a déclaré son amour depuis 1 semaine, on peut dire que tu as été prévenu tôt car c'est très court comme délai. Par contre, elle ne peut assumer le fait que tu l'aimes depuis 1 an. Personne n'est responsable de ce que tu ressens.

#
Profil

Toinou

le lundi 24 juillet 2017 à 11h32

Wolxed
[...] dans un premier temps j'aimerais essayer qu'on soit un couple a seulement deux. Ensuite si je lui suffit pas [...]

Bon déjà, commençons pas la base du tout début des fondations. :)
Si nous sommes polyamoureux ce n'est pas parce qu'une seule personne "ne nous suffit pas" ou parce qu'on n'a pas "trouvé le bon, ou la bonne".
J'imagine que comme beaucoup de personne tu as plusieurs amis. Est ce parce qu'un seul ne te suffit pas ? Ou bien est ce parce que tu es capable de ressentir de l'attachement pour plusieurs ?

De ce que je lis de tes messages tu sembles essayer de trouvé un arguments qui te permettra de lui imposé ton point de vue, c'est mal démarrer ton histoire et c'est prévoir de mal la finir.

Essaye déjà de te questionner pour savoir pourquoi tu ne la veux que pour toi tout seul. Après essaye de comprendre pourquoi elle n'est pas de cette avis.

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 11h46

Pour argumenter le propos de Toinou, que je plussoie, je dirais que l'amour n'est pas un gâteau et qu'à chaque amour on divise le gâteau en part. C'est plutôt qu'à chaque amour on cuisine et on confectionne un nouveau gâteau qui sera le plus approchant des goûts communs. En polyamour, on n'enlève rien à l'amour existant, on aime de nouveau, et il n'y a rien d'anormal à aimer, même en aimant déjà. En amour il n'y a pas de légitimité dans un cas plus que dans un autre, il y a deux légitimités, deux liens différents et chaque lien est unique. Aucun lien n'est privilégié mais chaque lien est privilégié.

Un amour n'en remplace pas un autre. Un poly vit ses deux amours, avec parfois des vécus différents (relation primaire et secondaire, par exemple, comme pour moi qui suis mariée avec une maison et une vie de famille).

La fidélité, en polyamour, n'implique pas l'exclusivité mais la longévité et celle-ci a son importance. Evidemment, un poly ne peut se dédoubler, alors nous avons un emploi du temps à gérer car aimer c'est passer du temps avec ceux qu'on aime (en présence ou à distance grâce aux nouveaux moyens de communication). On ne consacre pas du temps à une personne mais on consacre "des" temps à chaque personne. Etre poly s'est aimé avec une autonomie et une indépendance suffisante. Et puis, les pensées viennent spontanément et elles s'imbriquent souvent : penser à l'un ET à l'autre.

En CNV (communication non violente), on apprend que la formule clé est l'expression "en même temps". Et bien de nombreux poly adopte un communication de ce type. Egalement, être poly, c'est être soi en toute circonstance. L'équilibre désirant que l'on puisse être "flexible" jusqu'à un certain point.

#
Profil

gdf

le lundi 24 juillet 2017 à 12h27

J'aime bien "en même temps", c'est une expression à la mode, mais elle résume bien la complexité du monde...

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 12h39

J'ai lu ceci dans le livre prêté par un amoureux (<3 si tu lis encore ici).

"Cessez d'être gentil, soyez vrai ! - être avec les autres en restant soi-même)" de Thomas d'Ansembourg.

Un ouvrage consacré à la CNV.

#
Profil

Wolxed

le lundi 24 juillet 2017 à 12h51

Je posais dès question effectivement pour savoir si être polyamoureux etait un fet ou un choix que tout le monde peut prendre. Effectivement je doit être un peu égoïste de vouloir la faire changer mais je pose seulement dès question pour pouvoir prendre en compte vos réponse et prendre les meilleure décision ou elle serais heureuse et moi aussi.
Je peut pas lui posé les questions à elle car elle sais pas ce qu'elle est.
apres j'avais compris ce que c'était et que elle m'aimerais autant qu'un autre et pour le nouveau gâteau j'avais compris mais j'en suis pas encore la pour l'instant je me demande si je serais prêt à accepter d'autre gâteau et si elle vaux la peine que j'accepte ça pour elle.

#
Profil

Wolxed

le lundi 24 juillet 2017 à 12h51

Je posais dès question effectivement pour savoir si être polyamoureux etait un fet ou un choix que tout le monde peut prendre. Effectivement je doit être un peu égoïste de vouloir la faire changer mais je pose seulement dès question pour pouvoir prendre en compte vos réponse et prendre les meilleure décision ou elle serais heureuse et moi aussi.
Je peut pas lui posé les questions à elle car elle sais pas ce qu'elle est.
apres j'avais compris ce que c'était et que elle m'aimerais autant qu'un autre et pour le nouveau gâteau j'avais compris mais j'en suis pas encore la pour l'instant je me demande si je serais prêt à accepter d'autre gâteau et si elle vaux la peine que j'accepte ça pour elle.

#
Profil

Toinou

le lundi 24 juillet 2017 à 14h00

Wolxedsi elle vaux la peine que j'accepte ça pour elle.

La réponse est courte et mordante, mais simple : NON !
Si tu rentres dans notre univers complexe avec une idée de sacrifice, tu n'iras pas loin et tu finiras par lui en vouloir tôt ou tard.
relit ce que je t'ais dit plus haut : demande toi pourquoi tu la veux pour toi tout seul. Je ne te demande pas de me répondre ou de me dire ce que je pense, mais simplement de te poser la question à toi même tout seul.
Si les raisons que tu trouves sont insurmontable pour toi, alors arrête là. Mais ne cherche pas à imposer un choix, ni à toi ni à elle.
Commence par te connaitre toi même avant. Les choix sont ensuite toujours plus simple.

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 14h05

(+)

C'est à toi d'avoir la bonne réponse à ce qui te tourmente. La, les réponses sont en toi et en personne d'autre.

Aucune baguette magique, aucune solution miracle !

#
Profil

Camille_B

le lundi 24 juillet 2017 à 14h14

Pour répondre à ta question initiale voici ce que je pense.

Si nous prenons le terme de polyamour au sens de choix de vie dans la manière de vivre nos relations amoureuses, alors non le polyamour n'est ni inné, ni commun à tous ( ça se saurait ;) ). C'est un choix de vie.

Mais si nous prenons le terme de polyamour dans sa dimension "sentimentale" : pouvons-nous aimer plusieurs personnes en un même moment, quelque soit ce que nous faisons de ce sentiment. Alors j'ai tendance à dire que non seulement c'est inné, mais en plus c'est absolument commun à tout le monde.

Sur le plan sentimental tout le monde peut et a aimé plusieurs personnes en même temps.

On confond souvent l'amour avec que l'on appelle la NRE ( New Relationship Energy ), ce moment particulier dans une relation, au début, on nous ne voyons que la personne que nous aimons et personne d'autre.

Cette période ne dure pas. Jamais. Si l'amour se limitait à la NRE ( ce que la plupart des romans à l'eau de rose ou des films font croire ), alors nous n'aimerions jamais une personne plus de quelques mois, voire quelques années ( 3 ans max il parait ).

Que se passerait-il ? Nous quitterions la personne avec qui nous ne sommes plus en NRE ... pour aller vivre une autre NRE avec une autre personne !

Le mythe de l'amour éternel en prend un coup.

Non, l'amour ça n'est pas que cela. Certains psychologues distinguent ces deux phases en parlant d'amour passionnel ( la NRE ) et d'amour profond ( ce qui se passe après ).

En phase d'amour profond on traverse beaucoup de phases : la tendresse, l'habitude, le désintérêt, la tranquillité, parfois la haine, l'incompréhension, mais aussi le pardon, le soulagement, la reconnaissance, l'entraide etc.

Bref, la vie quoi.

Je suis persuadé que toute personne en période "d'amour profond" a connu au moins une fois dans sa vie des sentiments amoureux pour une autre personne que son ou sa conjointe "légitime". J'en suis vraiment persuadé. Et si quelques personnes n'ont pas connus cela c'est soit 1) un cas quasi mythique de personne vraiment monoamoureuse, 2) Une personne tellement ancrée dans ses principes moraux qu'elle a refoulée tout sentiment de ce type.

De toute manière, les cas avéré d'adultères sont tellement nombreux, que mon opinion se vérifie quasiment d'elle-même ... rien qu'en écoutant et étudiant la vie des personnes se considérant comme monoamoureuses.

#
Profil

Camille_B

le lundi 24 juillet 2017 à 14h16

Pour le coup le polyamour a quant même un "avantage" énorme sur le monoamour :

Tu peux te permettre de revivre des NRE sans culpabiliser ( quoiqu'il advienne, comme toujours ).

Et ça c'est plutôt chouette non ?

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 14h22

Belles précisions.

L'amour est pour certaines personnes, comme moi, quasi uniquement sentimental. Et oui, c'est l'amour qui amène à devenir poly, plus que le concept qui m'amène à vouloir "des" amours.

J'ai été durant 20 ans comme faisant partie du 2). Par contre, le jour où l'on se réveille, c'est percutant et c'est le tonnerre avant l'orage, puis le brouillard épais, très épais, avant cette magnifique éclaircie... C'est la raison pour laquelle il faut du temps au temps et accepter que la souffrance face partie de la vie. Aimer et souffrir vont de paire.

Voilà mon ressenti personnel en lisant le post de Camille_B. Je l'indique pour ceux qui se reconnaitrait et y trouverait un soulagement.

#
Profil

bonheur

le lundi 24 juillet 2017 à 14h23

Je tiens à faire une distinction entre NRE et "coup de foudre".

#
Profil

Siestacorta

le lundi 24 juillet 2017 à 14h31

Wolxed
Je posais des questions effectivement pour savoir si être polyamoureux était un fait ou un choix que tout le monde peut prendre.

Au moment où l'autre te dit "j'ai du mal à être exclusif", alors c'est ça, le "fait".
C'est pas une question de nature, de gènes, c'est que c'est dit, et qu'à partir de là, tu as toi un choix à faire.
Etre mono peut être "ta nature", commencer une relation avec quelqu'un de non-exclusif reste un choix que tu peux faire, qui pourrait ou pas changer ta façon de voir.

Autre point : l'arrangement "au début on commencerait en couple exclusif et puis après on verra", si elle t'a d'emblée parlé de son penchant, c'est pas une bonne idée, je pense. Parce que tu aurais toujours peur du jour où le changement viendrait, que elle sachant que ça te stresse pourrait se remettre à mentir plutôt que de faire tout le (gros) boulot dans la relation contre tes penchants à toi, plutôt que de faire avec toi dès le début le chemin de découvrir ce que ce serait, une relation ouverte où yaurait plus à parler qu'à cacher.

Enfin, tu en dis peu sur elle, son âge et sa situation, mais il se peut bien qu'elle soit aussi mono mais pas dans une période de vie où ça compte pour elle de s'engager, elle peut avoir besoin de mouvements plus que de stabilité pour l'instant, indépendamment de ses sentiments lors d'une rencontre amoureuse.
Il s'agirait pas, dans cette logique, d'être seulement "le bon" plutôt qu'un "pas bon", mais en plus d'être le bon au bon moment...
Comment savoir ? Autant t'en tenir à ce qu'elle t'a déjà expliqué, telle qu'elle se connait en ce moment, elle ne reste pas dans les limites du couple exclusif. A toi de voir ce que tu peux faire ou pas faire avec ça.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion