Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

En couple poly avec enfants et nouvelle attirance envers non poly

Famille
#

proame (invité)

le samedi 13 mai 2017 à 20h33

Bonjour,
Actuellement dans une relation (non exclusive) depuis plusieurs années avec une personne avec qui j'ai eu 2 enfants, j'ai rencontré il y a quelques temps une personne qui me plaît beaucoup. Cette personne sait que je suis en couple avec 2 enfants. Il ne s'est encore rien passé entre nous qui dépasse le cadre strictement "amical", même si je suis assez certaine d'une attirance mutuelle. Je ne sais pas si cette personne est en couple, mais il est fort probable dans tous les cas qu'elle n'a jamais envisagé le polyamour.
Je suis partagée entre l'idée de lui parler de mon mode de vie non exclusif pour plus de transparence et parce que je n'ai pas envie qu'il croie que je me rapproche de lui en "trompant" mon partenaire, et l'envie de ne pas lui en parler jusqu'au premier baiser pour ne pas casser la spontanéité de l'évolution de notre relation.
Depuis que j'ai mes enfants, je n'ai eu de relation amoureuse qu'avec le papa ; je ne me suis donc jamais retrouvée dans la situation actuelle et cela me déstabilise.
Avez-vous été dans une situation similaire ? Ou que vous inspire cette situation ? Savez-vous si d'autres fils abordent cette question (je n'ai sans doute pas trouvé les bons mots clés)
Merci d'avance !

#
Profil

Diomedea

le lundi 15 mai 2017 à 05h15

Bonjour proame
S'il y a une véritable attraction entre vous je pense qu'elle se vivrait bien mieux en "connaissance de cause" (en parlant d'abord de ta non-exclusivité, qui est une partie sûrement importante dans ta propre définition du profond 'qui tu es') plutôt qu'en commençant par une tromperie (du nouvel amant potentiel). De telles conversations seraient une bonne occasion de vous explorer en tendresse d'esprit, d'approfondir la confiance et complicité mutuelle.
Il y a forcement un risque que ce mode de vie ne soit pas à son goût et qu'il ne veuille pas s'y aventurer, mais ne vaudrait-il pas mieux le savoir avant ce 'premier baiser' sinon (si tu caches ton choix de vie) c'est toi qui te mettrais en risque, celui de vivre une déception une fois que tu lui en parles?
En pensant à des situations semblables vécues et en essayant de me mettre à la place de cet homme, je le prendrais comme un grand compliment que tu comptes sur mes capacités de compréhension, que tu préfères oser être franche plutôt que de commencer une relation avec moi par un 'mensonge par omission'.
Bonne route en amour!

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 15 mai 2017 à 11h46

Ton premier amour, qu'en pense-t-il ?

Etre casée, ben en effet, ça peut décourager et le polyamour est peu envisagé par des personnes qui n'y ont pas même songé. Déjà pourquoi tu ne sais rien de sa situation à lui ? Il sait de toi et n'indique rien sur lui ?

Je suis dans une situation, non similaire, mais de même nature actuellement. Une ami m'a présenté son compagnon de vie (famille recomposée sans mariage mais vie commune et un nid commun). J'ai abordé le sujet d'une façon détournée et elle m'a répondu "s'il me trompe, je le trompe" et quand j'ai indiqué cela à lui, il m'a juste répondu "elle a raison, et si elle me trompe, je la trompe aussi,... pourquoi elle me trompe ?"

Du coup, je suis encore plus dans la merde parce que le mot tromper ne correspond surtout pas à ce que je peux vivre. Faudra quand même que je mette les pieds dans le plat et que je parle de polyaffectivité avant d'indiquer mon amour. Aussi comme ça je peux continuer à apprendre à la connaitre en qualité d'amie. C'est bien aussi :-) .

#

proame (invité)

le lundi 15 mai 2017 à 20h49

Bonjour,

Grand merci à vous deux pour vos réponses et votre bienveillance,
Tu as raison bonheur, il vaut mieux que je sache s'il a quelqu'un·e dans sa vie avant quoi que ce soit, car ce n'est pas égalitaire que lui connaisse une partie de ma vie sentimentale et non moi, même si c'est juste un concours de circonstance qui fait cette situation.
Mon premier amour dit qu'il serait tout autant perdu que moi dans cette situation (lui non plus n'a plus eu d'aventures depuis que l'on a des enfants).

Diomedea, j'apprécie ce que tu écris et particulièrement la notion de "tendresse d'esprit" que tu évoques. Ça me parle beaucoup.

Vos deux messages m'ont vraiment aidé je crois à y voir un peu plus clair. Avoir un regard extérieur sur cette situation est agréable, car ça me permet
sûrement d'envisager plus les choses selon la perspective de celui qui m'attire. Et après tout, c'est ce que je souhaite énormément, ne pas lui nuire.
Je vais donc vraiment le questionner plus en profondeur sur sa vision des relations amicales et amoureuses, et sur sa situation actuelle, avant qu'il ne se passe quoi que ce soit de physique.
Je reviendrai j'espère donner des nouvelles ici, car j'apprécie beaucoup de lire ce type de témoignages,

Merci !

#
Profil

Diomedea

le lundi 15 mai 2017 à 22h36

Merci d'avance pour tes nouvelles, proame - à bientôt! :-)

#
Profil

bonheur

le mardi 16 mai 2017 à 15h25

Proame, comme je peux comprendre que ce soit non seulement difficile de lâcher ces petits mots pourtant heureux "je t'aime" mais en plus, ne pas savoir comment ils seront accueillis par l'intéressé mais aussi par son entourage intime...

#
Profil

Scarlett

le mercredi 17 mai 2017 à 06h34

J'ai vécu la même situation il y a 3 ans. Et je suis aussi mère de 2 enfants en couple poly.
J'ai tout dit avant.
D'abord parce que je voulais que les choses soient bien claires et que je savais clairement que je pouvais vite tomber amoureuse de ce type. Dans ce cas, valait mieux à mon sens ne pas courir le risque qu'il apprenne un truc en cours de route qui le refroidisse.
Et voilà: cette relation dure depuis 3 ans. Et même si ce n'est pas facile pour lui en tant que "mono" et bien notre amour tient et je pense en partie grâce à cette honnêteté qui nous lie depuis le premier jour.

#
Profil

bonheur

le mercredi 17 mai 2017 à 13h23

Pour moi, la vérité est salvatrice. La clarté, autant que possible, permet en effet de s'engager de la bonne façon et d'éviter l'implicite qui peut tuer une relation. Par contre, il y a les "imprévus" et les "limites", donc rien n'est jamais acquis.

#

proame (invité)

le mercredi 17 mai 2017 à 20h47

Merci scarlette pour ce témoignage, et bonheur pour tes nouveaux messages.
Scarlette, ton message me conforte dans ma décision. J'ai même du mal à voir maintenant comment j'ai pu voir les choses autrement ; sûrement sur le coup de l'émotion. Ravie de lire que ta relation ait pu continuer.
sincère merci, et je viendrai donner des nouvelles, promis

#

proame (invité)

le samedi 10 juin 2017 à 09h46

Comme promis, je reviens donner des nouvelles, excellentes à mon plus grand plaisir. Avec la personne dont je parlais dans mes précédents messages, on a pu bien posé l'historique et l'actualité de nos relations amicales et non amicales et de notre vision respective du "couple" au cours d'une belle soirée, qui s'est finie de la meilleure façon qu'il soit. Nous avons commencé depuis une belle relation, en toute transparence, sans savoir précisément comment les choses évolueront, mais dans la perpétuelle communication et bienveillance. Le fait que cette personne ait déjà entendu parlé de relations de type "polyamoureuse" a bien évidemment bcp aidé.
Encore merci pour vos messages et conseils,

#
Profil

bonheur

le dimanche 11 juin 2017 à 09h45

Très heureuse pour toi :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion