Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Paumée, piétinée, inadaptée... Poly ?

Témoignage
#
Profil

Antianeira

le samedi 08 avril 2017 à 00h24

Bonjour tout le monde,

c'est la première fois que je viens sur ce site, j'espère que je ne commettrai pas d'impair.

J'ai envie ce soir de raconter un peu ma vie afin d'avoir l'opinion de personnes qui sont peut-être plus loin dans leur vie sentimentale que moi.

Ma première relation a été tardive (25 ans), il était un libertin "repenti" (ses mots, pas les miens) de 9 ans mon aîné, j'avais été honnête sur le fait que je ne me sentais pas à l'aise avec autre chose qu'avec la monogamie. Il se remettait d'une relation longue, je lui ai dit que je ne voulais pas être sa rebound girl mais que je voulais une "vraie" relation, même si on ne parlait pas de faire de grands projets ensemble. Il m'a dit plein de choses gentilles laissant croire qu'il entretenait des sentiments de plus en plus profonds pour moi, et puis il m'a larguée deux mois après, 10 jour après qu'il m'ait demandé si on était un couple ouvert ou pas (alors que je lui avais dit clairement et honnêtement que je ne voulais qu'une relation monogame dès le tout début de notre relation). Bref, j'ai servi de mouchoir émotionnel...

J'ai eu une autre relation longue monogame, quelques mois plus tard. Ca a duré 10 mois en tout, mais je crois qu'il n'était plus amoureux de moi au bout de deux mois... alors que moi, ben... Plus je connais quelqu'un, plus je m'y attache. Ca a été douloureux car il n'a pas assumé la disparition de son désir et de son amour pour moi, il a juste attendu que je lui pose la question...
Pendant cette relation, le sexe avait été un problème car nous n'avions clairement pas la même libido, la mienne étant beaucoup plus développée que la sienne. J'ai reçu une proposition d'une connaissance, un homme qui me plaisait physiquement et avec qui j'avais eu une conversation très intéressante sur les couples libres, justement. J'ai refusé ses avances au nom de la monogamie que j'entretenais avec mon petit ami.

J'ai ensuite eu quelques relations de passage, sans lendemain, dont une qui m'a fait beaucoup de mal (l'homme en question m'a manipulée sur le long terme pour que je finisse par coucher avec lui, pensant qu'il y avait quelque chose entre nous, alors qu'en fait pas du tout, je pense que j'ai juste été un défi personnel pour lui).

Après ma relation avec mon 2e petit ami, j'ai commencé à me poser des questions sur ce que je considérais comme l'amour, sur le sexe, la monogamie, etc. Et je me suis rendue compte que visiblement ma façon de ressentir les choses n'est pas celle de la majorité. Je ne recherche pas la passion, je ne veux pas m'engager, je ne veux pas d'enfants ni partager ma vie avec quelqu'un au quotidien. Mais je ne cherche pas non plus de relations sexuelles sans lendemain, j'aime avoir des relations durables. Je cherche de la tendresse physique et émotionnelle, je cherche à mieux connaître autrui, des partenaires de jeu, des personnes privilégiées avec qui parler ou aller au cinéma... le modèle traditionnel monogame ne me convient pas, je ne réussis pas à m'y projeter du tout. J'éprouve de l'amour pour plein de monde, j'aime mes deux frères, j'aime plusieurs amis en même temps, et il faudrait que je n'aime qu'un homme à la fois ? Je me suis rendue compte qu'au fond je trouvais cela bizarre et pas naturel (pour moi).

En fait, je recherche avant tout des sexfriendships. Mais pour moi, là-dedans, la "friendship" est aussi importante que le "sex". Je me moque d'avec qui couchent mes partenaires, mais j'aimerais que quand nous passons du temps ensemble, ils soient attentifs, attentionnés, comme si nous étions engagés dans une relation "normale". Tout en pouvant à côté de cela me traiter en amie, me parler de leurs autres conquêtes etc. Il m'est déjà arrivé de discuter de bon coeur avec mes amants concernant une autre relation qu'ils entretenaient, cela ne me dérange pas. Je vois cela comme une vraie amitié avec en plus l'aspect physique. Mais pour moi ça veut dire qu'il y a tout de même des sentiments, juste pas les jolis sentiments qu'on voit dans les feuilletons. Je me demande si je ne serais pas une espèce d'aromantique polyamoureuse, si ça peut avoir un sens...

J'ai pour le moment eu deux relations non monogames. La première a duré un peu moins d'un an, je n'ai pas eu d'autre amant sur cette période, mais lui avait des amantes, la deuxième est encore en train de se dérouler, il a eu une amante régulière et j'ai eu un amant ponctuel. Ma première relation non-monogame s'est mal finie, notamment parce que je trouvais que nous n'étions plus amis. Nous ne parlions plus, nous ne partagions plus rien d'importance, et même le sexe était absent depuis quelques mois.
La deuxième est sur le point de finir, je pense, car j'ai appris ce soir même que mon amant est en train de tomber amoureux d'une autre femme et apparemment cela le dérange lorsque nous couchons ensemble... Je lui ai demandé s'il voulait que nous changions notre arrangement, et il m'a dit que non parce que de toute façon ses sentiments sont à sens unique... Il m'a dit cela après avoir eu une relation sexuelle avec moi, alors que nous étions encore couchés l'un à côté de l'autre dans son lit. Je me suis sentie sale, inexistante, d'être la roue de secours qu'on garde sous le coude mais qu'on échange contre une vraie roue dès qu'on peut...

C'est un sentiment que j'ai souvent eu : parce que je n'aime pas comme à la télé, parce que je n'aime pas avec des papillons dans le ventre et les yeux humides, avec des désirs d'enfant et de jolie maison à clôture blanche, j'ai l'impression qu'on croit souvent que je n'aime pas. Que je m'en fous. Qu'on peut m'utiliser puis me marcher dessus, de toute façon je ne suis pas amoureuse alors c'est pas grave. Alors que je ne suis juste pas amoureuse comme eux. Mais je suis amoureuse à ma façon, du mieux que je peux. J'essaie toujours d'être honnête et claire dans ce que je veux et ce que j'attends et pourtant je suis toujours mise au rebut, jamais digne d'être aimée, avec mon petit amour au rabais sans engagements et sans grands projets... Pas digne d'être aimée et visiblement à peine digne d'être respectée puisqu'on peut me dire en face qu'on pensait à une autre femme au moment où on était en train de coucher avec moi.

et donc voilà, ce soir je me retrouve toute paumée, extrêmement fatiguée, à me demander si mon histoire trouve des échos quelque part, à me demander si je suis polyamoureuse ou encore autre chose, si je recherche quelque chose d'impossible, si d'autres avant moi se sont posé ces questions... Et donc je me suis dit que ce site serait peut-être un bon moyen de rencontrer d'autres gens qui ne soient pas non plus monogames, comme moi, et qui pourraient, peut-être, éclairer tout cela d'une nouvelle lumière...

Message modifié par son auteur il y a 11 mois.

#

Alfarange (invité)

le samedi 08 avril 2017 à 01h53

Je suis comme toi même si mon vécu est sensiblement différent. Probable d'ailleurs qu'il ya quelques années je collais tout à fait à l'une de tes relations. Mais voilà, les temps ont changé pour moi. Je te partage mon expérience: https://www.youtube.com/watch?v=XYhK26bruUE

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion