Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Chansons, poèmes, divers poly

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 26 novembre 2009 à 01h09

Crispante, cette voix, hein ?
Enfin, il y en a deux. Et il y en a une des deux qui est belle, mais à force de l'entendre sur la pub, je peux pas m'empêcher de l'appeler "la ravie de la crèche". Elle a l'air, mais genre épanouie par 8 orgasmes successifs qu'elle a eu avec spotify, la fille qui dit ça.

#
Profil

Tchu

le jeudi 26 novembre 2009 à 11h29

Siestacorta
Crispante, cette voix, hein ?

Enfin, il y en a deux. Et il y en a une des deux qui est belle, mais à force de l'entendre sur la pub, je peux pas m'empêcher de l'appeler "la ravie de la crèche". Elle a l'air, mais genre épanouie par 8 orgasmes successifs qu'elle a eu avec spotify, la fille qui dit ça.

Haha c'est tout à fait ça.

Depuis que je suis abonnée, j'essaies de comprendre ce que le mec dit en anglais sur la recherche par labels.

Je suis paumée entre "At spotify blablabla" et "It's that easy"

Lui a une belle voix par contre.

J'ai vu passer un article en espagnol sur le blcage de la pub sans passer à la fonction premium, mais je ne comprends pas l'espagnol.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 26 novembre 2009 à 14h10

il dit que tu dois mettre label:<nom du label que tu aimes> dans la case recherche.
Mais surtout, il y a pas d'espace, ça fait : label:Naïve par exemple.

Et si tu retrouves la pub, tu me la files, je lis l'espagnol un peu !

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Tchu

le jeudi 26 novembre 2009 à 18h24

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 26 novembre 2009 à 18h36

En fait il s'agit de télécharger un programme qui baisse le son pendant les pubs.
cosechapropia.blogspot.com/2009/08/mukote-11.html

(le deuxième paragraphe en anglais).

Il ne transforme pas le truc en premium, mais tu lui nommes les pistes quand elles passent (ou tu double-clickes sur le programme à ce moment là), et il fait que le son est éteint pendant cette piste pub.

#
Profil

Lallie

le jeudi 26 novembre 2009 à 20h19

Tchu
Ho, j'en suis désolée :-/

Je l'écoute sur spotify aussi, mais c'est compliqué, il faut installer le logiciel et s'inscrire... pas vue sur you tube aussi.

Sinon essaies last fm ou blip fm ?

En dernier recours, je peux très bien aussi te chopper le mp3 quelque part.

Merci pour toutes ses infos.... je vais aller écouter... mdr... et si entre deux tu arrives à l'avoir en mp3.... se serait la grande classe..... yes....

#
Profil

Tchu

le jeudi 26 novembre 2009 à 21h43

Lallie
Merci pour toutes ses infos.... je vais aller écouter... mdr... et si entre deux tu arrives à l'avoir en mp3.... se serait la grande classe..... yes....

Voilaaaaa

www.box.net/shared/f0vx9ml0b1

#
Profil

Lallie

le vendredi 27 novembre 2009 à 14h19

Tchu
Voilaaaaa

www.box.net/shared/f0vx9ml0b1

Mille merci à toi...... à charge de revanche.... mdr

#
Profil

Paul-Eaglott

le vendredi 27 novembre 2009 à 16h07

Il y a aussi une chanson d'Ariane Moffatt qui me fait sourire quand je l'entends (mais c'est sans doute que j'ai l'esprit polysson). Ca s'appelle "Je veux tout", et voici les paroles :

Je veux tout
Toi et les autres aussi
Aux 4 coins de ma vie
Sur les cœurs, il n'y a pas de prix
Je veux tout, tout de suite et ici

Je veux tout
L'image claire et la floue
Sur mes sentiments illimités
Je travaille pour l'amour sans rendez - vous
Je veux voler sans me faire attraper

Le vide, je vais le remplir
De bons ou de mauvais souvenirs
Le vide, je veux le remplir
Avant que mon âme s'assèche
Et que je craque

Je veux tout
Le silence et les promesses
Le rigide et la souplesse
Je veux tout
L'anarchie et la sagesse
Ton sourire et puis tes fesses

Je veux tout
Toi et tous tes amis
Pour tracer mes jours et mes nuits
Sur les cœurs, il n'y a pas de prix
Je veux tout
Tout de suite et ici

#
Profil

Lallie

le vendredi 27 novembre 2009 à 18h11

Paul-Eaglott
Il y a aussi une chanson d'Ariane Moffatt qui me fait sourire quand je l'entends (mais c'est sans doute que j'ai l'esprit polysson). Ca s'appelle "Je veux tout", et voici les paroles :

Je veux tout

Toi et les autres aussi

Aux 4 coins de ma vie

Sur les cœurs, il n'y a pas de prix

Je veux tout, tout de suite et ici

Je veux tout

L'image claire et la floue

Sur mes sentiments illimités

Je travaille pour l'amour sans rendez - vous

Je veux voler sans me faire attraper

Le vide, je vais le remplir

De bons ou de mauvais souvenirs

Le vide, je veux le remplir

Avant que mon âme s'assèche

Et que je craque

Je veux tout

Le silence et les promesses

Le rigide et la souplesse

Je veux tout

L'anarchie et la sagesse

Ton sourire et puis tes fesses

Je veux tout

Toi et tous tes amis

Pour tracer mes jours et mes nuits

Sur les cœurs, il n'y a pas de prix

Je veux tout

Tout de suite et ici

En effet, elle est top cool.... un message avait été mis en septembre.... hihihi bonne soirée

#
Profil

Jena

le samedi 19 décembre 2009 à 13h10

Une autre ! une autre !

www.last.fm/music/Oshen/_/Capitaliste

Pas exactement sur le thème, mais va-t-on chipoter ?

#

:p (invité)

le vendredi 01 janvier 2010 à 07h42

#

(compte clôturé)

le jeudi 07 janvier 2010 à 09h15

Imbert Imbert est un type, tendance punk, qui chante en solo avec sa contrebasse. C'est assez original pour être carrément notable.

Je l'ai découvert avec ma muse il y a un an et demi, complètement par hasard sur un festival et ça a été une mini-révélation.

C'était dans une période où nous ne savions pas trop comment trouver un compromis pour se garder des moment agréables ensembles, quelques mois avant que je ne découvre les amours pluriels. Sa chanson qui m'avait alors marquée, vu le contexte, était « Faut qu'j'l'oublie ».

Son prochain album, qui sort le mois prochain, contient un texte qui me semble cependant bien plus en rapport avec ce sujet : «  Ni déesse ni maîtresse ».

Je vous en retranscrit les paroles, très denses à l'écoute. Autant prévenir tout de suite que musicalement c'est assez spécial, et pas toujours facile d'abord à la première écoute.

Imbert Imbert, dans «  Ni déesse ni maîtresse »
Ni déesse ni maîtresse
Je léchais l'cul comme je l'prends
Un verre de Suze en attendant
Qu'la liberté nous apparaisse
La liberté des innocents
Voilés par l'amour et le sang
Le sang des hommes comme ils entrent
Et se retiennent au fond du ventre
Soumis aux pressions du gardien
Celle à laquelle on appartient
Comme fidèle à sa nation
Un drapeau planté sur le front

Ni déesse ni maîtresse
Sus au mariage sus à l'amour
Sus aux barbelés tout autour
Suçons nous plutôt les tendresses
Et surtout pas celles où l'on s'aime
À se les sucer jusqu'au sang
Au renoncement de soi-même
Ça m'est arrivé justement
Le sang s'est figé sur mes os
Sous les cris de mes idéaux
Et ce n'est plus qu'un grand trou noir
Comme un tombeau dans la mémoire

Ni déesse ni maîtresse
Ni animosité mesdames
Sans loi sans permis de port d'âmes
Et sans votre sceau sur nos fesses
Rien que du plaisir à se prendre
Mais sans oublier de se rendre
Rien que du plaisir à s'unir
Sans chercher à s'appartenir
Avec des murs autour du cœur
Des « si tu t'en va je me tue »
Plutôt crever la bouche en fleur
Mon drapeau noir dans le cul.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 07 janvier 2010 à 12h01

Oh yeah, la dernière strophe est... Woah.

#

(compte clôturé)

le jeudi 07 janvier 2010 à 19h59

Je n'ai pas compris le sens de ces points de suspension et de ce « Woah » avant de voir ton profil Facebook.

J'suis super content que ça t'ai plu.

Si ça t'intéresse plus, il passe régulièrement à Paris, au Trois Baudets.

D'ailleurs il est possible que je profite d'une formation pas loin de Paris pour y passer un jour ou deux, aller le voir en concert justement et, si possible (mais je n'y crois pas trop), passer à la Saint Valentin Poly'.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 08 janvier 2010 à 23h35

Tenez, au fait.

J'ai trouvé un dessin merveilleusement polyamoureux :

img514.imageshack.us/img514/4979/unstorebigki7.jpg

C'est issu d'un jeu de rôle indépendant qui s'appelle... "it's complicated".

#

(compte clôturé)

le samedi 09 janvier 2010 à 00h06

Très meugnon!

#
Profil

Jena

le samedi 09 janvier 2010 à 15h18

C'est un jeu de cartes ? de plateau ? Tu nous l'amène au Café Poly ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 11 janvier 2010 à 00h46

nan, nan, un vrai jeu de rôle, comme donjons et dragons. Sauf que là on joue juste des gens qui ont des relations amoureuses compliquées.

#
Profil

Junon

le lundi 11 janvier 2010 à 00h53

Siestacorta
nan, nan, un vrai jeu de rôle, comme donjons et dragons. Sauf que là on joue juste des gens qui ont des relations amoureuses compliquées.

Tsss, la référence qui date, lui alors...:-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion