Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le développement de soi

Social
#
Profil

bonheur

le lundi 07 novembre 2016 à 11h52

Extrait du livre "si je m'écoutais ... je m'entendrais - devenir un meilleur compagnon pour soi-même et pour les autres" de Jacques Salomé et Sylvie Galland (j'ai lu - bien être - 10125 - 9 782290 057919 - 7,10€) - pages 341-342 :

"Chapitre 11 : Devenir un meilleur compagnon pour soi-même

Sous chapitre : Accepter d'être un meilleur compagnon pour soi.

C'est vous qui êtes au coeur de toutes vos relations, ce qui ne veut pas dire au centre...
Vous êtes donc responsable de l'estime, de l'amour et du respect que vous vous portez.
Vous êtes responsable aussi de l'amélioration possible de vos relations, ce qui ne veut pas dire que vous êtes responsable de toute la relation.
Vous avez la charge ou le plaisir de votre épanouissement et de votre bonheur.
Ne comptez pas sur l'autre pour vous prendre en charge, pour assurer et combler vos besoins, pour apaiser vos craintes ou protéger vos peurs.
N'attendez pas de l'autre la réponse ; interrogez vos questions, prolongez vos perceptions, écoutez votre ressenti et faites ainsi confiance à l'imprévisible qui vous habite.
Osez vous définir et marquer la différence quand l'autre tente de vous définir... à partir de sa vision à lui.
Expérimentez en créant du réel au-delà de vos croyances.Vous ne produisez rien que vous ne puissiez résoudre.
Prenez soin de vous réellement, journellement. Vous êtes unique et extraordinaire... même si vous l'avez oublié. Vivez comme si vous étiez seul et acceptez de vous relier aux autres chaque fois que cela vous parait possible...
Voyez les autres comme des cadeaux et, mieux encore, comme des présents qui enrichissent votre vie.
La pire des solitudes n'est pas d'être seul, c'est d'être un compagnon épouvantable pour soi-même... en s'ennuyant en sa propre compagnie.
Alors n'hésitez plus, soyez un bon compagnon pour vous...
Votre vie vous le rendra au centuple.

..."

#
Profil

bonheur

le lundi 07 novembre 2016 à 11h57

Evidemment, cet extrait arrive en fin d'ouvrage et il est important d'avoir lu celui-ci pour en comprendre toutes les notions et tout le langage. Autant il peut y avoir de l’incompréhension parfois dans les ouvrages de développement personnel, autant je suis en accord avec ce passage.

J'ai en effet la charge comme le plaisir de mon épanouissement et de mon bonheur.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion