Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Concilier un amour mur avec une passion dévorante. Mode d'emploi?

Témoignage
#
Profil

dancingfeet

le mercredi 05 octobre 2016 à 16h03

Coucou tout le monde et d'hors et déjà, merci de me lire. Je vous lis moi aussi très très souvent. Que de lumière :)

Mon histoire, j'en ai déjà raconté un bout. Je suis mariée, ouvertement polyamoureuse, et j'entretiens une autre relation passionnée depuis six mois avec A. Avec mon conjoint, nous avons un enfant. J'ai toujours été polyamoureuse mais ce n'est que maintenant que je pratique ma philosophie. Je suis donc aux prémisses de l'expérience polyamoureuse et comme certains ici j'imagine, parfois je rame. En ce moment beaucoup, beaucoup.

Très vite j'ai cessé d'avoir des relations sexuelles avec mon conjoint (son initiative ou manque d'initiative, l'arrivée d'un enfant, en somme deux ans presque d'abstinence). Nous nous étions déjà mis d'accord sur le principe de couple polyamoureux et libre, mais je ne pensais pas que j'allais si vite tomber dans les bras d'un autre. Le manque d'intimité sexuelle a précipité l'aventure. Enfin, je rencontre A, et c'est un vrai coup de foudre. Au départ, je me préserve beaucoup (il sortait d'une relation amoureuse, blessé) et surtout je cantonne la relation au sexe (du moins je m'en persuade). La relation s'étale sur quelques mois, on se voit peu, une complicité s'installe progressivement. Je pense beaucoup a lui, et de plus en plus avec le temps, mais le hic et ce qui fait l'impossibilité d'entretenir une relation sereine est que A prend des drogues dures (la plus dure) et passe par des hauts et des bas. Les hauts avec lui sont magiques et les bas, plus bas que terre. Je continue donc de me préserver et de me convaincre que je ne suis pas amoureuse, que c'est une relation de passage, certes intense, mais qui ne laissera pas de séquelles...De son coté, A ne parle pas de notre relation quand on est ensemble. On fait tous les deux comme si de rien n'était. Je me convainc qu'il passe de bons moments avec moi, mais sans plus, jusqu'au moment ou les choses commencent a changer (très récemment en fait) et nous commençons a parler de sentiments. J'apprends alors que A n'est pas aussi indiffèrent. Il commence a m'impliquer de plus en plus dans sa vie. Soudainement, on devient de plus en plus proches. Le bonheur. Un bonheur très précaire, car A est dans l'enfer de la drogue. J'oscille donc entre moments de bonheur extraordinaire et moment de grande tristesse. Evidemment, cela m'affecte profondément et affecte mon quotidien et ma relation avec mon conjoint. Je suis dans une phase ou, le plus souvent, j'ai envie d'être avec A, et plus avec mon conjoint. Je m'ennuie sans A et ma vie tourne autour de sa vie a lui (même si je fais d'énormes efforts pour continuer a faire ce que j'aime et rester saine d'esprit). Dans mon esprit, je suis encore fonctionnelle a la maison et dans mes cercles. Mais dans mon coeur...je suis chamboulée. Quand je sors, je suis encore avec lui dans mon être. Je me mets a rêver de partir, très loin, avec A ou sans A, et je remets tout en question : mon statut social (mariée), mon style de vie (confortable et plutôt embourgeoisé). Ce qui me plaisait avec mon mari (ses gouts, sa façon de vivre etc) ne me plait plus. J'ai envie de vagabondage, de risques, de me perdre dans un milieu plus dur et plus fou. Nos conversations avec A sont passionnées et passionnantes. Il m'a ouvert sur un autre monde (et je suis très gourmande des autres mondes et autres perceptions mais surtout de la quête de la liberté).

J'ai parle de tout cela a mon conjoint qui (très sage) m'a dit que je n'avais pas besoin de détester son monde pour aimer le monde de A. Que je pouvais osciller entre les deux. Mais en ce moment, j'ai du mal a osciller, j'ai envie de me donner a fond avec A.....Même parfois je me mets a penser que j'aimerais vivre avec lui ( ce qui est absurde car il est malade). M'enfin, toutes ces questions me taraudent, et j'en viens même a me demander si cet attrait pour A n'a pas des racines plus profondes, s'il ne veut pas dire que quelque part, je veux changer de vie.

Enfin voila en gros, je suis dans une crise. Je ne sais plus ce que je ressens pour mon conjoint, et je ne sais pas comment faire pour rester raisonnable et aimer les deux. J'y suis parvenue pendant six mois, mais la, je n'y arrive plus. Mon mari m'a suggère d'aller vivre chez A pour voir a quoi ressemble la vie avec lui. Je ne sais pas si je dois le prendre au sérieux.

Que faire ? Comment concilier un amour mur avec une passion dévorante sans perdre ses ailes ?

#
Profil

Enora

le mercredi 05 octobre 2016 à 21h45

Et tu n'aurais pas envie de sauver A, aussi ?
C'est très valorisant, doux pour l'orgueil, de se dire qu'on va être celle qui va tellement aimer l'autre qu'on va lui permettre de se remettre sur pied ... (en l'espèce, sortir de la drogue).
Certaines d'entre nous ont cette volonté consciente ou inconsciente qui ajoute à l'Amour, le porte.
Qu'en penses tu ?

#
Profil

dancingfeet

le mercredi 05 octobre 2016 à 22h04

Oui c'est un point pertinent qui ma traverse l'esprit....Mais je sais que ça ne suffit pas :(
Et même de le savoir ne change rien....Je deviens toxico du toxico...C'est dire!

Enora
Et tu n'aurais pas envie de sauver A, aussi ?

C'est très valorisant, doux pour l'orgueil, de se dire qu'on va être celle qui va tellement aimer l'autre qu'on va lui permettre de se remettre sur pied ... (en l'espèce, sortir de la drogue).

Certaines d'entre nous ont cette volonté consciente ou inconsciente qui ajoute à l'Amour, le porte.

Qu'en penses tu ?

#
Profil

bonheur

le jeudi 06 octobre 2016 à 07h19

Seule une personne peut "sortir" quelqu'un de l'addiction, c'est la personne elle-même... aucun amour ne permet cela. J'ai connu cela, c'était il y a longtemps (1985). Déjà, ne pas toi-même tomber dans ce piège. Voilà ce que drogue et amour m'inspire, d'après mon vécu, qui ne vaut que cet exemple, évidemment.

#
Profil

Enora

le jeudi 06 octobre 2016 à 21h32

dancingfeet
Oui c'est un point pertinent qui ma traverse l'esprit....Mais je sais que ça ne suffit pas :(
Et même de le savoir ne change rien....Je deviens toxico du toxico...C'est dire!

L'aspect drogue (toxico de l'amour) est très classique du NRE (new relationship energy). Moi aussi, je suis (étais - ça s'atténue) droguée (au NRE !) ...
Lis des choses sur ce NRE, ça permet, en intellectualisant le concept, de prendre un peu de recul.
Et si tu veux, prends contact en MP. Je suis au début d'une relation aussi, et parfois un peu perdue (moins que toi je pense). On pourra partager.
Et je tenais à le dire : chapeau à ton homme, il m'a l'air très serein et rationnel, et attentionné.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

FloWolF

le mercredi 12 octobre 2016 à 18h18

Si l'aspect passionnel d'un début de relation est très exaltant, il y a une chose importante à considérer, c'est que lorsqu'on traverse cet état passionnel, on n'est pas en mesure de prendre de bonnes décisions, notre cerveau étant submergé de substances supprimant sa capacité à faire des choix sur des élément objectifs/issus du réel.

Par bonnes décisions j'entends : basées sur une perception juste et incontestable de la réalité, bonnes pour soi (et les autres possiblement aussi) à long terme.

Si on tient à ne pas se faire trop de mal, on peut réaliser qu'il n'y a pas d'urgence à faire ces choix immédiatement, voir peut être même pas lieu de faire ces choix tout court, et laisser passer 6 mois à 2 ans pour voir si ces choix ont à être faits.

dancingfeet
J'ai parle de tout cela a mon conjoint qui (très sage) m'a dit que je n'avais pas besoin de détester son monde pour aimer le monde de A. Que je pouvais osciller entre les deux. Mais en ce moment, j'ai du mal a osciller, j'ai envie de me donner a fond avec A.....Même parfois je me mets a penser que j'aimerais vivre avec lui ( ce qui est absurde car il est malade). M'enfin, toutes ces questions me taraudent, et j'en viens même a me demander si cet attrait pour A n'a pas des racines plus profondes, s'il ne veut pas dire que quelque part, je veux changer de vie.

Tu as la possibilité précisément d'osciller, explorer cette autre relation, et voir ce que tu y découvres, peut être n'est il pas nécessaire de prendre sur un coup de tête une décision aux conséquences possiblement irréversibles avec ton conjoint actuel, qui plus est sans une vision ancrée dans le réel (une fois la période passionnelle calmée) de ce qu'une relation avec A pourrait donner.

Peut être as-tu envie de changer de vie ? Peut être as-tu envie de rationaliser l'irrationnel des émotions ressenties en leur affectant ce sens ?

Je ne cherche pas à augmenter la confusion avec ces 2 questions, plutôt à montrer qu'il y a 2 perspectives, et que de savoir laquelle correspond a la réalité a besoin de ton intellect en pleine capacité à fonctionner pour arriver à une conclusion qui ne te porte pas préjudice, donc pas pendant la phase passionnelle.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 12 octobre 2016 à 21h10

FloWolF
Peut être as-tu envie de rationaliser l'irrationnel des émotions ressenties en leur affectant ce sens ?

Merci FloWolF pour ton message plein de bon sens et pour cette phrase en particulier qui ouvre des perspectives ! Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle et pourtant il peut vraiment avoir du sens.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

dancingfeet

le vendredi 14 octobre 2016 à 19h41

Merci FloWolf pour ton analyse. Je suis en pleine exploration. Effectivement la phase passionnelle n'est pas le moment propice pour prendre des décisions et comme tu dis il faut parfois juste vivre la chose sans essayer de la rationaliser a tout prix. C'est bon, je suis dans cette voie :) Les hormones, ça rend fou ! :)

Riff
Merci FloWolF pour ton message plein de bon sens et pour cette phrase en particulier qui ouvre des perspectives ! Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle et pourtant il peut vraiment avoir du sens.


Message modifié par son auteur il y a 2 jours.

#
Profil

FloWolF

le samedi 15 octobre 2016 à 20h48

Ben... merci pour vos mercis ^^

Disons que je suis déjà tombé dans un certain nombre des erreurs dont je parle, donc j'essaie d'épargner ça aux autres :P

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion