Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de témoignage et de réponses..

Témoignage
#
Profil

MissAmoureuse

le jeudi 01 septembre 2016 à 12h49

Bonjour,
J'ai compris depuis quelque jours que je n'étais pas simplement bisexuelle, mais que j'étais également polyamoureuse. Je ne l'ai pas compris toute seule, c'est un ami qui m'a dit ça après que je lui ai parlé de ma recherche et de mes attentes.

Voilà je suis en couple depuis 7ans avec un homme et nous sommes parents depuis 4ans. Nous nous aimons toujours énormément, mais depuis quelques temps j'ai de plus en plus besoin d'une femme dans ma vie. Il sait que je suis bisexuelle, je lui ai donc parlé de mes besoins et même si il a encore un peu de mal, il accepte que je fréquente des femmes car il veut mon bonheur.

J'ai rencontré une première femme il y a quelque mois, mais elle ne voulait pas d'une relation "affective" et j'ai donc cessé de la voir au bout de quelques semaine. Le sexe pour le sexe ne m'attire pas du tout. Je pensais que je pourrai m'en contenter, que c'est ce que je voulais, mais j'ai besoin de plus que ça. J'ai besoin de m'attacher, d'aimer.

J'ai fais connaissance la semaine dernière d'une femme qui comme moi cherche une relation affective avec une autre femme. Elle sait que je suis en couple et ça ne la gène absolument pas. Elle est actuellement célibataire et elle m'a fait part elle aussi de son désire d'avoir son conjoint avec qui avoir une relation principale et à coté une compagne.

Je voulais savoir si parmi vous, certaine personne avait connu cette situation et si ça fonctionne bien. Où sont les difficultés au quotidien ?

De plus, comme nous nous entendons vraiment bien et somme très bien ensemble, je vais présenter ma compagne à mon homme qui est également désireux de la connaitre. Elle a immédiatement accepté de le rencontrer. Elle vient diner bientôt à la maison.

La où j'ai besoin de conseils surtout, c'est que ma fille sera présente ce soir là et je ne sais pas comment lui présenter ma compagne.

Je me pose plein de questions... Est-ce que je dois éviter de l'embrasser en présence de ma fille et la présenter plutôt comme une amie? Si au contraire je l'embrassait en sa présence, comment pourrais réagir ma fille? Comment lui expliquer ? Et si ma fille en parlait à l'école ?

Je ne souhaite pas cacher ma bisexualité, tout mon entourage est au courant d'ailleurs. Mais à l'école, j'ai peur que certaines personnes la mette à l'écart... Tout le monde n'est pas ouvert d'esprit et ma fille comme tous les enfants a tendance à dire tout ce qui se passe à la maison, donc bon...

Je ne sais pas comment gérer, quoi faire et mon homme non plus. Si vous aviez des conseils pour moi ce serait vraiment super !

Merci à tous par avance et bonne journée :)

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

loumalive

le jeudi 01 septembre 2016 à 16h09

Bonjour MissAmoureuse,
Tout d'abord, tu es bien chanceuse d'avoir et un entourage si ouvert, compréhensif et trouvé une amoureuse miroir!!
Super pour toi! Profitez-en tou-tes-s à sa juste valeur, entretenez le, faites le vivre et profitez en pleinement, c'est si rare!!
Pour ce qui est des enfants, à mon sens, c'est toujours assez délicat, car ils sont exposés au reste de la société et ses formatages, sans filtres réellement construits.
Pour ma part, je resterais discret, sans démonstrations en sa présence, mais sans mensonges non plus en cas de questions.
Il faut, je crois, les laisser mûrir à leur rithme, leur oeuil est assez aiguisé sur nos vies pour gratter ce qui les questionne, mais leur imposer quelque chose qui risque de susciter de violents rejets dans la société extérieure peut leur poser des problèmes. Le plus important est que si cela leur arrive, qu'ils soient alors en mesure de comprendre l'honnêteté de la démarche de vie que nous avons choisi de vivre pour nous même, mais également la spécificité que cela peut revêtir aux yeux des autres.
Il est des richesses intérieures qu'il n'est pas forcément utile de vouloir partager avec tout le monde, sauf à vouloir s'exposer à quelques complications...
Ceci dit, ce n'est que mon point de vue, que j'essaie d'appliquer pour ma vie polyamoureuse, il en est d'autres qui semblent arriver à trouver une position équilibrée en étant totalement transparents, y compris vis à vis de leurs enfants...
Il n'y a sans doute pas de positionnement idéal, c'est sans doute lié au type de relation, de caractère, de manière d'être de chacun, il faut sans doute écouter et suivre sa petite voix intérieure... et assumer les éventuelles conséquences.
Puisse ce petit message t'aider un peu... Et bon vent à vous!!

#
Profil

bonheur

le jeudi 01 septembre 2016 à 19h16

Lorsque mon mari a parlé à nos enfants (garçons ados à l'époque), il a su trouvé les bons mots et il m'a épaté, d'autant qu'il est l'élément mono de notre couple. D'ailleurs, c'était bien que ce soit lui qui indique son ressenti propre, afin que les enfants comprennent que ce n'est pas moi qui impose.

Ensuite, les garçons m'ont vu en situation et ont connus tous mes amours. Ils étaient en âge de comprendre qu'en parler aux copin-e-s pouvaient les exposer. On le leur a indiqué et ils ont tout de suite fait un topo sur le genre de réactions auxquelles ils auraient à faire face.

Sans s'exposer plus que de raison, je ne me cache pas. Je parle sans complexe et sans détour. J'ai un écusson de ce site au cul de ma voiture (par exemple) qui n'a jamais été "vandalisé" ou que l'on me fasse des réflexions. Par contre, je sais que sur mon lieu de travail des ragots ont circulé. Il se trouve qu'un ami, me connaissant mieux que les autres collègues, a rétabli la vérité ou du moins ce qu'il en avait compris (moi seule pour répondre réellement aux questionnements, sauf que ça ne m'intéresse pas car je n'ai rien à justifier).

Ma chef connait un peu cette particularité qui me caractérise puisqu'elle a lu un essai (amateur) écrit en 2011 et un témoignage paru dans une revue. Ma patronne, elle ne pose pas de questions... simplement elle me dit souvent que je ne dois être enfermée dans aucune case.

Tout ce qui sort de l'ordinaire est à accepter et à assumer. Se poser la question de blesser ou mettre en position inconfortable son entourage est sain. Je dirais pour ta fille (au delà de ce qu'elle pourrait raconter et des conséquences sociétales) que si elle voit ses parents heureux et que tes actes soient naturels, spontanés... ta fille ne sera pas déséquilibré pour cela.

Expliquer que cet amour peut être mal interprété. Qu'il peut y avoir des personnes qui penseront et qui diront que c'est mal. Expliquer cela à deux, et même à trois. Insister sur le fait que c'est de l'amour et qu'un amour n'en altère pas un autre. Enfin, bon, à 4 ans, il faut trouver un vocabulaire adapté. Prendre des exemples concrets pour elle pour expliquer que si elle aime une chanteuse, rien n'empêche d'être fan d'une autre. Ou alors que si elle aime sa robe rose, elle aime aussi son chaussure violette et que finalement, les deux lui vont tellement bien. Ou alors voir si elle aime des personnages de films, dessins animés...

Aujourd'hui mes enfants sont des adultes, alors je ne me rappelle plus la compréhension d'une fillette de 4 ans (d'autant que la société et les moeurs évoluent). Et puis, expliquer qu'une femme peut aimer aussi bien un homme qu'une autre femme. Il y a par exemple des pub (site de rencontre par exemple :-/ ) où l'on voit l'amour entre deux femmes. Heureusement les médias surfent un peu sur la vague du "mariage pour tous".

En résumé, pour ta fille, au sein du cocon familial, si tout va bien et que le bonheur règne, tout va bien pour elle. Les enfants sont sensibles aux bien êtres des parents, il y a un phénomène de contagion instinctif.

#
Profil

Albaboun

le jeudi 01 septembre 2016 à 22h37

Bonsoir,

C'est chouette de découvrir ton témoignage plein d'amour, de toutes part. Concernant ta fille, je crois qu'elle est bien jeune pour un cours sur les poly-amours!.. :-) Il est peut-être possible de ne pas être trop démonstratif, en sa présence, pour le moment. Tu pourras ensuite échanger et répondre à ses ressentis et questionnement à mesure qu'ils se présenteront.

Mais il me semble important également, en tout cas, de ne pas cacher ou mentir à un enfant, quel que soit son age, cela produit le plus souvent des conséquences néfastes et potentiellement inattendues. Rien ne sert de l'amener trop tôt, ni de laisser exister le non-dit. Je crois que si la situation est saine et normale pour toi, elle sera perçue de même par ta fille. Puis lorsque viendront des interrogations de sa part, il arrivera sûrement qu'elle soit confrontés à des esprits moins ouverts, c'est pourquoi le temps qui sera spontanément le bon pour elle devra l'être aussi pour toi. Du coup, c'est par l'attention que tu auras envers elle que tu percevras les moments justes pour en parler.

Je vous souhaite plein de belles choses à tou-te-s!

#
Profil

raz

le vendredi 02 septembre 2016 à 00h37

Un fils de polyamoureux a publié un témoignage sur "Vice" : "J’ai été élevé par des parents polyamoureux"

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

MissAmoureuse

le vendredi 02 septembre 2016 à 09h13

Bonjour,
Merci beaucoup à tous pour vos messages. Je suis bien plus sereine maintenant !
J'ai été très touchée par le témoignage du fils de polyamoureux que tu as partagé Raz.

J'ai discuté hier soir avec ma compagne qui est aussi maman d'un petit bout de 3ans. Nous avons finalement choisit de nous présenter comme des amies. Cependant comme vous l'avez tous dit, si nos enfants nous posent des questions nous ne mentirons pas. Et j'ai était touchée par la réponse de la mère de l'homme qui témoigne. Elle dit simplement "par ce que je l'aime". Je crois qu'il n'y as pas réponse plus simple et vrai :)

Bon je ne suis pas encore amoureuse de ma compagne c'est vrai, mais j'ai de l'affection pour elle et notre relation évolue vers ça.

Pour ce qui est des bisous et autre marque d'affection en présence de nos enfants, nous sommes tombées d'accord sur le fait que si sur le moment nous nous sentons à l'aise, nous ne nous en priverons pas, si cependant l'une de nous n'est pas à l'aise avec ça, nous ne le ferons pas en la présence de nos petits amours.

Merci encore pour toutes les réponses que vous avez pu nous apporter ! Je vous souhaites à tous beaucoup d'amour et de bonheur !

Une Miss Amoureuse <3

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion