Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

La tempête du coeur

Bases
#
Profil

Delta-F

le samedi 16 juillet 2016 à 08h55

.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Dolly

le samedi 16 juillet 2016 à 14h06

:-( je n'ai pas de baguette magique :-(
Je voudrais bien pourtant ;-)

Et des gâteaux d'amour et de bonheur
Et de la poudre fabuleuse pour un monde en paix (on en a bien besoin en ce moment)

Plus sérieusement
Es tu polyamoureuse? ta copine/fiancée l'est elle aussi?
Si c'est le cas, pourquoi ne pas vivre cette relation amoureuse avec ta meilleure amie?
Certes, tu peux faire une croix sur votre amitié telle qu'elle était mais p-ê cette situation amènera un ajout de bonheur (note que mon mari est aussi mon meilleur ami)

#
Profil

bonheur

le dimanche 17 juillet 2016 à 10h51

Pour l'instant, tu es polyaffective. J'admire cette façon que tu as de différencier cette évolution de l'amitié à l'amour. Cette différenciation qui fait que, sans évoquer la sexualité, les émotions, les ressentis, les sentiments ont évoluer pour devenir des certitudes.

Dans le sens où ta compagne est plutôt jalouse, mais par soucis d'honnêteté et de reconnaissance envers la sentimentalité réciproque avec ta meilleure amie, je pense que la polyaffecitivé est une bonne solution. Ainsi tu reste proche de l'une (qui de toute façon aura avec toi son indépendance par ailleurs), et ta compagne se sentira rassurée et confortée dans sa jalousie. Le tout étant que ce soit claire et transparent pour tout le monde.

Il est dommage que ta compagne "déteste" ta meilleure amie, je trouve. Ta compagne passe à côté d'un partage important.

Egalement, je trouve la parenthèse de Dolly intéressante. Si ta compagne était ta meilleure amie (on peut en avoir deux), le jalousie s'atténuerait. Evidemment, l'intimité qui se créée naturellement avec une personne ne peut se comparer avec celle que l'on créée avec une autre, mais indiquer à ta compagne qu'elle est également une amie importante, peut jouer (ou pas :-/ )

C'est l'été, détend toi, profite autant que possible. Rien d'impossible, du calme et de la réflexion (y compris à la nature, à soi-même et rien qu'à soi...). Ne pas s'embourber dans une spirale cognitive dont l'issue ne sera de toute façon connue qu'avec l'avenir, et ta Mme Soleil intérieure ne doit être présente que pour te réchauffer, t'apaiser... en sachant que l'avenir dépendra de tous, chacune avec sa personnalité, sa sensibilité, sa réflexion propre. Courage, ça va aller !

Les gâteaux et la poudre de Dolly, ils sont indispensables actuellement, en effet pour ne pas laisser le mal nous gangréner de l'intérieur. Bcp d'empathie !

#
Profil

Hippolyte

le lundi 18 juillet 2016 à 00h45

Bonjour Delta-F,

Tu me dis si je me trompe, mais si je t'ai bien compris, le problème est le suivant : tu es amoureuse de deux personnes, ta compagne et ta meilleure amie, les deux t'aiment en retour, mais ta compagne n'est pas poly, est possessive et jalouse.

Du coup, tu repousses ta meilleure amie, ce qui vous fait souffrir tous les deux, et tu profites moins de ta relation avec ta compagne, car tu ressens un "manque" de quelque chose.

Est-ce que j'ai bien compris ?

Si oui, tout d'abord : tu n'es pas sale, tu n'es pas traître. Tu as juste ce que nous autres, êtres humains, avons tous : des désirs contradictoires. Tu désires plusieurs choses qui sont incompatibles, ce qui est très douloureux mais parfaitement normal.

C'est à toi de voir si tu acceptes durablement cette situation - l'incompatibilité entre maintenir inchangée ta relation avec ta compagne et vivre pleinement ta relation avec ta meilleure amie, si tu renonces à l'un de ces deux désirs, ou si tu trouves un moyen de les rendre compatible - mais ça, ça ne dépend malheureusement pas que de toi.

Si je t'ai mal compris, alors je veux bien que tu réexpliques.

En tout cas, je te souhaite bien du courage et je t'envoie plein de soutien et de réconfort.

#
Profil

Delta-F

le vendredi 22 juillet 2016 à 20h47

.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bonheur

le vendredi 22 juillet 2016 à 21h07

Je suis présente si tu le désires, y compris en messages privés. Ton désarroi me touche, bien qu'il me parait inévitable. Ne te fuis pas, affronte toi. Je crois qu'étant donné l'évolution, la détente n'est plus à l'ordre du jour.
Evidemment, si je suis mes convictions, je te dirais de tout expliquer à ta compagne, mais je ne suis pas toi et je ne connais pas ta compagne. J'ai juste peur que plus la situation durera, plus tu t'en voudras et tu culpabilisera. Faire le choix d'endosser pour "préserver" autrui, est-ce le bon choix ?
Tu as conscience de ne pas pouvoir être exclusive, ta compagne doit le savoir, sauf que si tu n'en n'es pas convaincu, inutile de vouloir en convaincre qui que ce soit.
C'est la raison pour laquelle il faut se connaitre un maximum (et la connaissance de soi en profondeur demande temps et travail). D'ailleurs, à travers la découverte de soi, on découvre également des particularités d'autrui.
S'assumer avec ses particularités oblige à faire des choix de vie et également, si on veut vivre pleinement et ouvertement, à faire du tri parmi ses relations initiales.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion