Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Petit coeur brisé et tiraillé

Témoignage
#
Profil

polynin

le mardi 17 mai 2016 à 14h58

Bonjour,

C'est mon premier message sur ce forum. J'ai 35 ans. Je suis dans ma relation primaire avec mon homme depuis bientot 10 ans (marries depuis 3), et polyamarouse depuis 5 ans. (dans ma tete depuis toujours:-)
Au debut cela etait plutot une tolerance de mon conjoint a ma bisexualite sans veritable relation plus profonde.
L'annee derniere j'ai rencontre une femme formidable, cela est parti comme une aventure sans lendemain, mais nous sommes tombees amoureuses l'une de l'autre. Bam.
Professionellement je voyage enormement et je suis tres investie dans mon boulot freelance, c'est ma passion, et cela me mene a passer des periodes hors du pays. J'habite quasiment dans 2 pays a la fois. Elle voyage elle aussi, mais moins que moi. Pour ne pas arranger les choses, mon mari voyage aussi beaucoup, pour organiser c'est pas vraiment facile.
Notre premiere annee c'est passe en intermittence, d'abord 3 mois a se voir enormement, puis 4-5 jours toutes les 2 semaines, puis defois, comme maintemant 1 mois sans se voir...

Ce rythme rapsodique ne plais vraiment pas a mon amoureuse, qui aime planifier tout en avance (c'est normal, surtout dans ce contexte). Elle a aussi 13 ans de plus que moi, et n'en ai pas au meme niveau professionellement que moi, et a l'habitude que les gens s'adaptent a son rythme.
Nous avons passer un cap difficile ou j'ai du realiser que je ne pouvais pas litteralement me couper en deux pour faire plaisir a tout le monde, et que je ne pourrais pas etre la compagne dont elle avait besoin.
Quelqu'un avec qui elle pourrait se lever tous les matins, prendre le petit dej, aller au cinema tous les vendredis... ce genre de choses. Cela m'a rendu triste mais nous en avons parler, et avons decider que quand je suis dans le pays, nous nous verrons 2 jours par semaine. Nous ne voulons pas qu'elle soit ma "maitresse" et essayons de la mettre sur un plan d'egalite. Tous mes amis la connaissent et vice-versa. Je l'ai presentee a ma mere.

J'ai vraiment essaye de ne pas negliger mon mari que j'aime et adore, et cela l'a aide que cette annee il a commence a rencontrer des personnes de son cote aussi. Ce qui a aide aussi c'est qu'ils se sont rencontres, et ca c'est tres bien passe.

Mais voila, c'est un equilibre delicat... trop delicat.

Je viens de recevoir une lettre qui m'a brise le coeur.
Je devrais renter au pays Dimanche, mais je ne peux pas car je dois prolonger mon sejour pur trouver un appart (le stress)
La semaine derniere je travaille 18 heures pas jour... je luis ecrivais des maessages par ci par la, mais pas le temps pour plus. Je l'ai appelle une fois mais je regrette, elle etait froide et distante.
Apres cet appel, mon amoureuse m'a ecrit qu'elle ne sent pas que je la calcule dans ma vie, qu'elle souffre, et qu'elle se sent devalorisee et stupide elle s'en veut de vouloir plus... elle se sent comme une midinette bete, et ce n'est pas ce qu'elle est. Elle dit qu'elle m'aime, et que je prenne mon temps, mais cette lettre allume beaucoup de voyants rouge dans mon viseur.

Cela me brise le coeur de la savoir souffrir, je l'aime.
Cela me brise le coeur de savoir que malgre tout mes efforts, cela n'est pas assez.
Cela me brise le coeur de penser qu'elle serait peut etre plus heureuse sans moi et que je pourrais la perdre.
Cela me brise le coeur quand elle me demande comment est ce que elle peut "gerer" "manager" son amour pour moi et que je ne sais pas quoi dire.

Comment avez vous fait pour gerer ce genre de situation??
Elle etait au courant des le debut de mon style de vie intense, et de la qualite primaire de ma relation avec mon mari. (On habite ensemble)

Aidez -moi, je me sens desemparee. Je luis ai promis que je rentre au plus vite, mais nous n'avons pas encore parle, je me sens trop triste et je ne peux pas me permettre de craquer maintenant.

merci

#
Profil

skyhigh

le mardi 17 mai 2016 à 18h32

Bonsoir

Difficile de répondre. Votre message m'inspire de la compassion, mais..

"Ce rythme rapsodique ne plais vraiment pas a mon amoureuse, qui aime planifier tout en avance (c'est normal, surtout dans ce contexte). Elle a aussi 13 ans de plus que moi, et n'en ai pas au meme niveau professionellement que moi, et a l'habitude que les gens s'adaptent a son rythme".

Vous ne semblez pas être sur la même planète (même si on ne choisit pas qui on aime...)

"Apres cet appel, mon amoureuse m'a ecrit qu'elle ne sent pas que je la calcule dans ma vie, qu'elle souffre, et qu'elle se sent devalorisee et stupide elle s'en veut de vouloir plus... elle se sent comme une midinette bete, et ce n'est pas ce qu'elle est. Elle dit qu'elle m'aime, et que je prenne mon temps, mais cette lettre allume beaucoup de voyants rouge dans mon viseur."

Peut être votre amoureuse souhaiterait avoir plus de présence, voire entrer dans une relation exclusive avec vous...

Quelle que soit la décision que vous prenez, pensez à votre liberté, à vos choix de vie et surtout n'épousez pas le désir de l'autre s'il doit vous rendre malheureuse par la suite.

Bon courage

Peter

#

DroledeMec (invité)

le mercredi 18 mai 2016 à 16h01

Bonjour
Ton histoire me fait penser à des sujets récurrents chez les polyamoureux qui sont basé sur le lien entre "les attentes" de l'un et "les limites" de l'autre qui sont dissonants ou non éclaircis.
Il faut que l'une et l'autre s'exprime clairement sur les attentes dans la relation et que chacun se positionne sur sa capacité ou non à répondre aux attentes de l'autre.
Cela n'a pas à voir avec l'affection que l'on peut se porter mais avec la forme que peut prendre la relation.
Si X a besoin de "10" et tu ne peux donner que "5", si ça n'est pas dit, il faudra se rendre à l'évidence que c'est insuffisant pour répondre aux besoins, cela provoquera forcément un manque, une frustration et du ressentiment (que tu exprimes très bien).
La relation affective en pâtira (c'est le cas).
Tu ne peux pas offrir 10, et tu ne peux pas faire semblant d'en offrir 10, car toi aussi, à ton tour, tu sacrifieras quelque chose et cultivera aussi le ressentiment.
Il faut que les deux veuillent une relation de paix et d'amour, donc, comprendre les attentes et les limites de l'autre.
Il ne s'agit pas pour autant de rompre, mais de définir un contrat relationnel qui répond aux besoins des deux.

Prends le temps de l'écouter, de l'entendre avec bienveillance, et d'exprimer aussi tes limites, si ça n'est pas compatible, il faut l'admettre ensemble.
Il faut que tu définisses aussi quelles sont tes attentes et savoir si elle même est capable d'y répondre

Et puis, autre point sous-jacent il y a aussi des variations dans notre affection et parfois, à distance, on peut aussi ressentir moins de désir et être moins motivé à lancer des messages d'affection. Il faut aussi se l'admettre et l'exprimer, sans oublier que le creux de la vague n'est jamais définitif.

Voilà quelques idées en vrac !
Bon courage
DM

#
Profil

polynin

le mardi 24 mai 2016 à 18h13

Merci pour vos reponses qui m'ont aidé et m'ont fait reflechir. Oui c'est dur d'etre completement en phase avec ses propres limites et attentes, et puis c'est quelque chose qui peut changer avec le temps ausssi?
Je la vois aujourd'hui, on verra.

Merci

Polynin

#
Profil

bonheur

le mercredi 25 mai 2016 à 14h42

Ca ne va sans doute pas t'aider polynin, mais après lecture de ton post initial (pas lu le reste de la discussion) je dirais qu'il faut toujours s'écouter. S'il y a des voyants, en tenir compte. Evidemment, les relations humaines n'ont rien d'une science exacte.

Actuellement, j'ai une relation secondaire que je n'ai pas vu depuis un certains temps, alors que l'on habite à moins de 30 km l'un de l'autre et que si on voulait, je pense que l'on pourrait se voir. Pendant longtemps, il vivait très éloigné, pour son travail, et il était beaucoup présent pour moi, et inversement. Je ne pense pas, surtout avec les moyens de communication modernes que ce soit une question de distance géographique, mais plutôt une question d'attention que l'on offre et que l'on reçoit.

Elle n'a peut être pas d'autres attentes que de se sentir aimer et "particulière" à tes yeux. Après, à toi de savoir si elle a en effet suffisamment de place dans ta vie, l'importance qu'elle a et ce que tu es prête à offrir concrètement.

Egalement, s'excuser de n'avoir pas pu être au top (on a tous des passages comme ça dans la vie), ça peut permettre dans discuter et d'apaiser ses craintes.

C'est juste mon ressenti à chaud, juste après lecture.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion