Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Sortir du placard?

Témoignage
#

lamimoureuse (invité)

le lundi 14 mars 2016 à 06h52

Bonjour à tous:)

J'ai un nouveau cas de conscience....Et une nouvelle question:)

Des amis à moi en couple depuis 12 ans se séparent car elle est " plus assez amoureuse " malgré une entente quotidienne assez parfaite....

En résumé elle est plus amie et ....pas assez moureuse;) envie de connaître à nouveau le coeur qui bat, les papillons dans le ventre etc.

Bref, ils nous ont annoncé leur séparation. ..à notre grande surprise. ..

Rien de bien novateur ou surprenant ....ils vont mal tous les deux : moins 5 kg chacun, ils fument comme des pompiers. ...c'est visiblement très douloureux pour les deux.

Et là. ..jje ne peux m'empêcher de penser....ont ils envisagé une autre alternative que se séparer? Et j'avoue que ma tentation est grande de parler de notre couple ouvert avec eux....

Sauf que notre placard est chaud et douillet. ...ppersonne ne sait ....ni notre famille ni nos amis....

Alors ma question : y a il parmi vous des couples qui ont choisi de sortir du placard? Si oui pourquoi ? Et comment s'y sont ils pris?

Merci à tous les polycourageux pour leur reponses:)

#
Profil

gdf

le lundi 14 mars 2016 à 08h05

Indépendamment du polyamour, j'ai bien aimé le livre "je t'aime mais je ne suis pas amoureux" de Andrew Marshall.
Sinon, le sujet suivant laisserait penser que le polyamour n'est pas la solution au probleme de tes amis
le polyamour ne soigne pas le desamour

Il faut un couple solide pour supporter les effets secondaires du polyamour.

Alors je ne réponds pas à la question du placard (dont je ne suis pas sorti), mais je dirais que ça ne me paraît pas la bonne tactique dans le contexte présent de toute façon.

Gdf

Message modifié par son auteur il y a un an.

#

lamimoureuse (invité)

le lundi 14 mars 2016 à 09h03

J'ai lu le fil de discussion et je suis d'accord pour dire que le polyamour n'est pas LA solution en cas de crise conjugale dans un couple jusqu'ici monogame.

Ce que je souhaite dire c'est que : si et seulement si le polyamour était un vrai choix possible accepté et assumé dans la société ; et pour cela il faudrait qu'un certain nombre de couples qui vont bien sortent du placard....
alors, peut être que certaines personnes s'autoriseraient plus facilement à avoir un amour qui n'est plus passionnel (mais pour autant présent) et à tomber amoureux d'une autre personne.

Car finalement, dans un couple long terme il arrive que les feux de la passion couvent puis redémarre. ..

Et puis ...entre l'amour et l'amitié, il y a un lit de différence :)

Donc je pense... (peut être à tort ) que dans certains cas....ce choix mériterait d'être évoqué. ...

Et je recherche toujours les témoignages de polycourageux qui sont sortis du placard....:)

#

(compte clôturé)

le lundi 14 mars 2016 à 09h14

lamimoureuse
Et je recherche toujours les témoignages de polycourageux qui sont sortis du placard....:)

Y en a plein! Je l'ai fait il y a plus de trente ans, à une époque où le mot polyamour n'existait pas (je disais "je suis fidèle mais pas exclusive"), et tous les nombreux polys qui ont témoigné dans des émissions, des articles, des livres sont aussi sortis du placard.
Pour revenir au cas de ce couple: c'est rigoureusement norma et sain qu'un couple qui vit ensemble ne soit plus amoureux "comme au premier jour", c'est même la seule manière de vivre ensemble et de cultiver le plaisir de s'aimer sans les angoisses que génère souvent la passion. L'expression "elle n'est plus amoureuse, elle est plutôt amie" me hérisse tant elle semble faire une hiérarchie entre amour et amitié. L'amitié est un sentiment profond, durable, beaucoup plus altruiste et aimant que l'amour-passion (qui est, avouons-le assez narcissique et possessif...). Bref, se quitter parce qu'on n'est plus assez amoureux, c'est dommage, d'autant plus, comme tu le dis, que le feu peut couver sous la braise: tous les couples ont des moments de "basses eaux" qui peuvent être suivis de renaissance amoureuse.
Cela étant, je ne suis pas objective: je trouve que la passion amoureuse n'est pas de l'amour, mais une drogue: excitante comme une drogue, et dangereuse comme elle!

#
Profil

gdf

le lundi 14 mars 2016 à 09h25

Il y en a plein qui en parlent ouvertement....sur ce forum, ou dans les cafés polys, mais qui n'ont pas forcément fait leur coming out auprès des amis ou de la famille.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#

lamimoureuse (invité)

le lundi 14 mars 2016 à 09h52

Je tiens à remercier APH pour cette non hiérarchie entre amour et amitié. Je dirais que pour ma part l'un et l'autre partagent plus qu'ils ne diffèrent. ...mais cela n'engage que moi....

Et oui APH je suis d'accord la passion amoureuse du début d'une relation n'est pas l'amour :)
Je fais clairement une différence moi aussi....

Mais c'est bon d'être amoureux non?

Et je crois que ça manque à pas mal de couples au bout d'un certain temps....Cette énergie des débuts. ..

Et oui je pense que mon amie confond les deux et qu'elle aime encore son mari mais qu'elle a envie de revivre une passion amoureuse....Et qu'elle ne s'accorde pas la liberté de le reconnaître :)

Et merci gdf....aussi pour ton témoignage. ...cela confirme ce que je soupçonne. ...Les couples poly qui vont bien...restent dans leur placard. ...;)

#
Profil

LuLutine

le lundi 14 mars 2016 à 23h05

Moi, je suis sortie du placard, face aux amis (y compris les "mono", parce que bon je connais pas mal de poly et là du coup y a pas de souci), mais pas face à la famille ni aux collègues.
(Bon, y a quelques ami.e.s quasiment pas vu.e.s ces dernières années à qui j'ai pas eu l'occasion d'en parler, car les rares fois où on s'est vu.e.s, je ne me voyais pas leur dire "Ah au fait je suis polyamoureuse, et chez toi quoi de neuf ?", ça serait tombé comme un cheveu sur la soupe, le sujet n'est pas venu dans la conversation, j'ai pas toujours eu envie de passer mon temps à tout expliquer, etc.)

Même sans sortir du placard, tu peux leur dire "Oh j'ai vu cette émission l'autre jour, qui parlait du polyamour (ici par exemple), c'est notamment le fait que lorsqu'on a envie de vivre d'autres histoires, rien n'oblige à détruire ce qu'on a construit précédemment...vous en pensez quoi ?"

#

lamimoureuse (invité)

le mardi 15 mars 2016 à 06h24

Oui lulutine c'est exactement cela....Le principe du placard c'est ( en tout cas me concernant ) la peur des conséquences ....je n'aime pas quand mes décisions sont gouvernée par la peur....mais c'est exactement cela dans le cas précis.

La peur de ne pas savoir expliquer avec les bons mots, peur de perdre certaines personnes qui comptent beaucoup, peur du rejet....

Et pourtant c'est une partie de mon identité et mettre un couvercle dessus a un coût :)

J'ai commencé à en parler à la personne la plus ouverte de mon entourage et elle plutôt bien réagi ( pas de rejet) mais elle ne comprends pas que j'aime aussi. Pour elle ce n'est qu'une " histoire de cul"....

Si je me tais aujourd'hui c'est plus par peur et aussi pour protéger mes enfants qui sont petits.

#
Profil

gdf

le mardi 15 mars 2016 à 07h44

C'est pas très positif de parler de "peur des conséquences". Disons que tu évalues les avantages et les inconvénient d'en parler, et que pour l'instant, les inconvénients surpassent les avantages. Rien de mal à ça.
Bizarrement, je parlais librement, par provocation, de l'irréalisme du mariage monogame exclusif, quand je ne pratiquais pas le polyamour, et j'aimais bien me faire l'avocat du diable.
Maintenant que c'est du concret, je fais profil bas...pour l'instant.

#

lamimoureuse (invité)

le mardi 15 mars 2016 à 20h26

Parler de peur n'est pas très positif mais c'est assez réaliste me concernant:)

Disons que je ne suis pas prête :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion