Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amoureuse de deux hommes monogames - Premières confrontations aux difficultés du polyamour

Jalousie
#

Myrmica (invité)

le dimanche 11 octobre 2015 à 18h09

Bonjour,

C’est la première fois que j’écris sur ce forum et bien que ça fasse des années que je me sais capable d’aimer plusieurs personnes en même temps, je n’en avais jamais parlé à mes partenaires jusqu’à maintenant.

Je suis avec un homme depuis trois ans. Il est très ouvert d’esprit et dès le début me proposait d’être un couple ouvert sexuellement. Il était beaucoup plus retissant ce que notre couple soit ouvert sur un plan sentimental. Seulement je suis capable d’aimer plusieurs hommes à la fois, et je n’avais jamais vraiment accepté cette partie de moi jusqu’à présent. Au bout de trois ans de relation avec mon copain, je suis finalement tombée sous le charme d’un autre homme. Ayant une vie un peu originale (je suis chercheur et passe beaucoup de temps sur le terrain), j’étais loin de mon copain pendant plusieurs mois dans des circonstances un peu extrêmes, isolées du monde « normal » et je me suis retrouvée avec cet homme qui est tombé très amoureux de moi. Il n’arrivait pas à m’avouer son amour et, un soir ou nous étions seuls et bien tranquilles, il m’a finalement dit qu’il n’avait pas ressenti ce genre d’amour pour une femme depuis des années. Il est rentré chez lui (nous vivons dans la même ville) et a quitté sa copine en lui disant qu’il était tombé amoureux de moi. Je connais sa copine, donc c’était déjà une épreuve pour moi (et pour elle) de devoir se revoir à mon retour.

J’ai été très clair avec cet homme depuis le début, lui disant que j’avais des sentiments pour lui mais que j’étais amoureuse de mon copain et que je n’avais aucune envie de le quitter. Seulement, il est tombé tellement amoureux de moi que je crois qu’il est prêt à tout accepter pour qu’on puisse passer un peu de temps ensemble. Ne sachant plus quoi faire et étant fortement perturbée par cette situation, j’en ai finalement parlé à mon copain. Il l’a très mal vécu. Il a du mal avec l’idée d’être dans une relation polyamoureuse, et même si il peut comprendre, il a beaucoup de mal à l’accepter. Je sais qu’il est prêt à tout pour que nous restions ensemble, mais j’ai l’impression que je risque de tout foutre en l’air si je lui en demande trop. D’un autre côté, je ne pense pas que cet homme que j’ai rencontré soit polyamoureux non plus. Il est très amoureux et pour le moment vit cet amour au jour le jour sans me demander quoi que ce soit, en me disant que c’est à moi de faire un choix. Je lui ai dit que je ne pouvais pas faire de choix, et que c’était à lui de me dire si il acceptait que je reste avec mon copain, et à mon copain de me dire si il d’accepte que je vois quelqu’un d’autre.

Pour être tout à fait honnête, je ne sais plus quoi faire. J’ai l’impression que si le scénario idéal se produit (mon copain est d’accord, et cet homme est aussi d’accord), ça va finir par foutre ma relation amoureuse avec mon copain en l’air, car même si il l’accepte pour moi, je ne sais pas si il arrivera à le vivre. En plus de ça, j’ai une frousse effroyable que cette histoire finisse par briser le cœur de l’un d’entre eux.

Je n’ai jamais vécu dans une relation polyamoureuse, je ne sais pas comment m’y prendre avec ces hommes qui, bien qu’ouverts sexuellement, n’arrivent pas à me « partager » d’un point de vu sentimental. Je suis très amoureuse de mon copain et ma priorité est de faire marcher notre relation, mais à chaque fois que j’imagine couper les ponts avec cet autre homme, je sens la peine d’amour monter et une douleur innommable m’envahir la poitrine. Je suis amoureuse des deux, et je ne sais pas comment m’y prendre.

Voilà pourquoi je me tourne vers des gens ouverts d’esprits pour quelques conseils, j’ai l’impression que personne d’autre ne peut me comprendre.

Merci à tous !

#
Profil

loic7727

le lundi 12 octobre 2015 à 01h43

Les hommes idéalisent souvent un couple en union libre. Ça sous entend que la fille est très libérée (et pourquoi pas avec une autre fille), mais surtout c'est une autorisation pour lui d'aller ailleurs(c'est vrai quel homme ne reverrai pas d'être James Bond, sauver le monde au volant de son Aston Martin, avec 2-3 conquêtes par mission)

Le réveil est plus brutal, et ce qui parait normal pour un homme semble irréel pour une femme"Quoi elle a un amant?!Mais elle est mariée!!"(comme si le mariage protégé de l'infidélité)

Eh oui les femmes elles aussi peuvent éprouvé du désir/sentiments/amour pour plusieurs hommes

Au début du triangle amoureux, l'amant est souvent d'accord pour que l'histoire reste comme elle,pourvu qu'il voit la mariée.
Mais au bout d'un moment, il réclame de réévaluer son statut, et prétend pouvoir jouer les 2 rôles mari et amant.

Sachez myrmica que quoiqu'il en soit vous n'êtes pas responsable des sentiments qu'éprouve votre compagnon ni ceux de votre amant et encore moins les vôtres. L'amour n'a pas de visage, elle se moque des lois de l'être humain

#

LeCielEstBleu (invité)

le lundi 12 octobre 2015 à 10h21

Le titre de ta discussion m'a tout de suite interpelée: je suis le forum depuis quelques mois sans y être encore intervenue, mais j'hésite depuis un moment à ouvrir une discussion "Quand 3 monogames s'essaient au polyamour"...
Je suis donc un peu dans ta situation, à la différence que, moi, je ne me savais pas capable d'être amoureuse de deux hommes à la fois.
Mon homme (dont je partage la vie depuis 15 ans) fait preuve de compréhension, mais je suis bien consciente que c'est une exigence que je lui pose, et pas une volonté de sa part. Pas très confortable comme situation, ni pour lui ni pour moi... Les choses avancent petit à petit, avec des rechutes de jalousie, d'insécurité; il me semble que le chemin à parcourir est très long, et peut-être n'arrive-t-on jamais vraiment à cet état (faussement) sécuritaire que sous-entend la monogamie. Ça tombe bien pour moi, c'est justement ce que j'avais du mal à supporter ;-) Quel bonheur, à vrai dire, de se poser chaque jour à nouveau la question: "Est-ce que je l'aime vraiment?"
Mon ami (relation plutôt platonique depuis quelques mois) a tout d'abord strictement refusé de vivre ce que nous ressentions l'un pour l'autre au motif qu'il y avait quelqu'un d'autre dans ma vie. Et puis, petit à petit, il accepte une certaine intimité, se rend compte que la vie, c'est ici et maintenant, pas toujours comme on l'avait imaginé, et qu'on ne peut pas non plus faire abstraction de ce qu'on ressent (même si, en homme blessé par le passé, il a un peu tendance à verrouiller tout ce qui émeut). Mais là encore, le chemin est très long, peut-être plus complexe encore parce qu'il ne parle pas volontiers de ce qu'il ressent.
Je n'ai pas tous les jours la force de trouver formidable le fait que ma vie se déroule désormais dans des montagnes russes, mais dans l'ensemble, je crois que nous y gagnons tous les trois en authenticité. Je ne sais pas ce que demain nous réserve, ni si chacun y trouvera son bonheur, mais j'essaie d'avancer à petits pas précautionneux vers ce qui me semble être la vraie vie, et non une vie imposée par un carcan social. Au début de cette histoire, devant l'évidence d'avoir trouvé ce qui me convenait vraiment, je suis allée trop vite pour mon homme, trop vite pour mon ami, trop vite pour moi aussi finalement. Dans une constellation où il y a eu monogamie, on ne saurait que trop faire l'éloge de la lenteur... Tout est à apprendre!
Alors, patience...

#
Profil

bonheur

le lundi 12 octobre 2015 à 11h16

Des réponses ont déjà été faites et sont intéressantes.

LeCielEstBleu
Dans une constellation où il y a eu monogamie, on ne saurait que trop faire l'éloge de la lenteur... Tout est à apprendre!

Je suis sortie du carcan social, il y a de cela plus de 8 ans maintenant et mes expériences poly m'apprennent que dans le domaine affectif, quelque soit le "schéma", la lenteur est, pour moi, désormais impérative, surtout s'il y a "coup de foudre" au départ, ou un élan intense et soudain. Pourquoi ? Parce que l'élan implique le rapprochement, mais s’atténuera dans le temps. Donc pour vivre pleinement l'instant présent, tout va bien... mais si amour signifie fidélité (donc durée), alors il faut prendre son temps afin de créer un lien durable. Je dirais qu'il faut s'apprivoiser mutuellement plutôt que de se lancer dans une superbe aventure.

Evidemment, il en ressort simplement de mon constat lié à ma simple expérience et à ma vision actuelle des choses.

Je dirais donc également, laisser faire le temps, assimiler, digérer posément, la vie est courte, sauf que nous avons toute la vie.

#
Profil

parti4589

le lundi 12 octobre 2015 à 21h08

Il faut écouter tes sentiments Myrmica. tu souhaites garder les deux alors fais-le. Prends ton temps. Chacun doit trouver sa place. Parle avec eux deux. Qu'ils prennent l'habitude de t'entendre parler de l'autre. Ainsi ça rentre dans leur tête. Sors avec eux deux qu'ils apprennent à mieux se connaître. Ainsi ils ne verront pas que le négatif de la situation.

#
Profil

bonheur

le lundi 12 octobre 2015 à 21h43

Oui, faire la connaissance d'une personne permet de moins la craindre, de ne pas l'imaginer (en mieux si l'on se place dans l'infériorité ; en moins bien si l'on veut se placer dans la supériorité). Seul le vrai, le face à face, peut permettre de se situer en position d'une sécurité et d'une place réelle.

Mon mari se place rapidement en position d'insécurité, alors j'aspire toujours à ce qu'il apprenne à connaître mes autres amours.

J'ignore si dans le cas de Myrmica, ce serait pertinent, mais peut-être, en effet.

#

Myrmica (invité)

le mercredi 14 octobre 2015 à 17h03

Merci à tous pour vos réponses très encourageantes et votre ouverture d'esprit. Ca fait tellement plaisir de parler à des gens qui n'essaient pas à tout prix de me forcer sur un droit chemin qui ne me convient absolument pas. LeCielEstBleu, j’ai bien l’impression d’être un peu dans une situation similaire. Je crois qu’il faut simplement que j’avance très lentement. Seulement ça n’est pas toujours évident quand le cœur a ses raisons et que celles-ci sont passions dévorantes.

Mon copain m’a annoncé il y a quelques jours qu’il n’était pas capable d’accepter cette situation. Pas tout de suite du moins. Qu’il était ouvert à l’idée qu’un jour cela puisse arriver mais que cette fois-ci, cette première fois, c’est allé trop vite. C’est vrai que je lui suis un peu tombée dessus. Ça m’a brisé le cœur, car tout de suite j’ai vu la fin d’une histoire arriver à grand pas (celle que je vis plus ou moins platoniquement avec « mon amant »). J'ai aussi pris ça un peu comme un refus de sa part d'accepter qui je suis. Moi, une personne que j'ai moi-même pris une vie à comprendre et à accepter. C'est donc douloureux, mais je le comprends aussi. C'est allé trop vite.

J’ai donc passé la nuit à pleurer tellement mon cœur était torturé et brisé en mille morceaux. Je suis heureuse que mon copain se sente capable d’accepter une situation similaire un jour. Le problème c’est que, en ce qui me concerne, c’est maintenant que mon cœur parle, qu’il hurle même. C'est aujourd'hui que j'arrive enfin à m'accepter comme je suis. Alors je ne peux pas m’empêcher de voir « mon amant ». Nous ne faisons rien de bien mal, nous parlons, nous passons un peu de temps ensemble, c’est tout. Mais j’ai l’impression de manquer d’honnêteté vis-à-vis de mon copain. Je ne sais pas comment lui faire comprendre que c’est pratiquement impossible pour moi de ne pas voir cet autre homme (qui est aussi un collègue de travail et donc que je vois malgré moi).

Je vais donc appliquer vos merveilleux conseils à la lettre et aller tout dans la lenteur. Je ne brutalise rien avec personne et je vais vivre cet amour platonique pour moi toute seule et en cachette pendant un moment. Je ne sais pas combien de temps j’arriverais à me retenir, mais je vais essayer de faire de mon mieux.

Encore merci à tous !

Myrmica

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion